32 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin n°16881 - du mardi 30 mars 2021 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 mars 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Extrait

Projet immobilier Bientôt une cité pour le corps préfectoral P. 10 Mardi 30 mars 2021 / N° 16 881 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Présidence de la République
Abdourahmane Cissé, nouveau Secrétaire généralP. 2
Les positions de l’armée attaquées à Kafolo et Kolobougou
Les Faci mettent en déroute les assaillants 3 PHOTO D’ARCHIVES terroristes tués, de nombreux autres interpellés P. 3 Le président de l’Assemblée Modernisation de l’état civil en Côte d’Ivoirenationale élu aujourd’hui pr candidats poursit 4 P. 9 Les acteurs instruits sur le mode opératoireun fauteuil PP. 4-5
2
P olitique
Mardi 30 mars 2021
Présidence de la République Abdourahmane Cissé, nouveau secrétaire général Le Chef de l’État a pourvu, hier, le poste de secrétaire général de la Présidence, resté vacant après la nomination en qualité de Premier ministre de celui qui l’occupait auparavant. a Présidence de la Ré- le communiqué du Conseiltechnique (X2001, France) publique a un nouveaudes ministres. Le nom d’Ab-et est titulaire d’un Master secrétaire général. Le dourahmane Cissé reste aus-en Économie et Gestion des ministre Abdourahmanesi collé à la création de l’écoleRessources Pétrolières (Pe-paLr le Président Alassanenational polytechnique Félixnagement) de l’Institut Fran-Cissé a été nommé, hier,du pétrole au sein de l’Instituttroleum Economics and Ma-Ouattara, il succède à Patrick Houphouët-Boigny. Abdou-çais du Pétrole (IFP School). Achi qui est depuis, vendredi,rahmane Cissé, c’est aussiIl est un produit de l’école pu-Premier ministre. L’informa-les grands pas dans la réali-blique ivoirienne où il a effec-tion a été donnée, par le mi- sation du Programme électri-tué l’intégralité de ses études nistre Directeur de cabinet du cité pour tous. Il a égalementjusqu’au baccalauréat, no-cabinet de la présidence, Fi- à la tête de son ministère ins-tamment à l’école primaire dèle Sarassoro. C’est un vé- titué un prix pour promouvoirpublique (EPP) de Vridi Col-ritable vent de jeunesse que les projets novateurs dans lelectif, puis au Collège d’en-le Chef de l’État vient de faire secteur de l’électricité et deseignement général (CEG) soufer sur la Présidence l’énergie. Ce n’est donc pasde Port-Bouët, et enn au ly-avec la nomination de ce à un novice que le Présidentcée moderne de Grand-Bas-jeune de 39 ans, haut cadreOuattara cone le Secréta-sam où il a obtenu, en 1999, ivoirien qui a fait ses preuvesriat général de la Présidence,son baccalauréat série « C » à la tête du département dusurtout qu’il connaît les cou-avec la mention « Bien ». Il Pétrole, de l’Énergie et desloirs de la Présidence pourfait partie des « 100 Jeunes Énergies renouvelables. Sales avoir arpentés en 2012Leaders Mondiaux » (Young dernière touche, la loi pour fa-en tant que Conseiller chargéGlobal Leaders) au titre de voriser l’accès des nationauxdes Finances publiques dul’année 2017 ; distinction at-au secteur pétrolier et gazier. Président Alassane Ouatta-tribuée par le Forum Écono-A son initiative, un décret ara. En 2013, il fait son entréemique Mondial (World Eco-été signé mercredi en Conseil au gouvernement. Il devientnomic Forum), aux leaders des ministres. ‘’Au titre du mi-ministre auprès du Premierde moins de 40 ans à travers nistère du Pétrole, de l’Éner-ministre chargé du Budgetle monde. Il a commencé gie et des Énergies Renouve- et du Portefeuille de l’État.sa carrière dans la banque lables, le Conseil a adopté un En 2017,il quitte le gouver-d’affaires Goldman Sachs, à projet de loi relatif au Contenunement et devient à nouveau Londres, au sein du départe-local dans les activités pétro-ministre conseiller spécial ment des matières premières lières et gazières. Ce projetauprès du Président de la(pétrole, gaz, etc.); puis il a de loi vise à mettre en placeRépublique chargé des Af-occupé le poste de Directeur PHOTOS : DR un tissu industriel pétrolier etfaires économiques et nan- Exécutif en charge du trading gazier national prenant appuicières, avant de faire un re-sur les indices de la Zone sur des entreprises et dessonnel d’acquérir le niveau deles secteurs de la chaîne desnanciers et d’assurancestour remarqué en prenant la Euro au sein de la division « personnels locaux. Ainsi, il qualication requis an d’ac- valeurs, allant de l’exploration disponibles en Côte d’Ivoire.tête du ministère du Pétrole,EquityDerivatives » de Gold-fait obligation aux titulaires céder à tous les niveaux de à l’exploitation, d’accorder laEn outre, ces sociétés sontman Sachs’’. L’homme s’estde l’Énergie et du Dévelop- des contrats pétroliers d’ac-responsabilité du secteur. Ilsoumises à l’obligation depréférence aux entreprises pement des énergies renou-aussi fortement engagé à corder la priorité des emploisfait également obligation auxpromouvoir la recherche et leivoiriennes pour les activités Port-Bouët où, à la tête de savelables, le 10 décembre au personnel qualié de na-investisseurs du secteur pé- de sous-traitance, de pres-développement et de faciliter2018. Sur le site internet de Fondation, il œuvre pour le . tionalité ivoirienne, de prévoirtation de services et de four- trolier, aux compagnies pétro- le transfert de technologiesson ministère, l’on apprendbien-être de la populationdes programmes de forma-en direction des entrepriseslières et gazières présentes niture de biens, et leur en- que ‘’Abdourahmane Cissé tion pour permettre à ce per-joint d’exploiter les services en Côte d’Ivoire, dans tous locales’’, pouvait-on lire dansest diplômé de l’École Poly-ETIENNE ABOUA
Traite des personnes Une délégation ghanéenne et Expertise France chez Mariatou Koné artager les expé-cement et de collecte de riences et renforcer ladonnées. coopération en matièreLe directeur régional d’Ex-P de lutte contre la traite pertise France, Alessandro des personnes. C’estRabbiossi, a réitéré la vo-le sens de la démarche en- lonté de son institution à treprise, hier, auprès de la soutenir les actions du gou-ministre Mariatou Koné parvernement ivoirien sur la Alessandro Rabbiossi, di- question. recteur régional d’ExpertiseAbena Annobea Asare, di-France, chargé du projetHuman Traf-rectrice du d’appui à la lutte contre la cking Secretariat ( Hts), a traite des personnes dans salué la collaboration entre les pays du golfe de Guinée. la Côte d’Ivoire et le Ghana Celui-ci était à la tête de la relativement à la lutte contre délégation constituée d’ex-la traite des personnes.. perts venus du Ghana qui Cette collaboration, à l’en a échangé avec la ministre croire, a permis de sauver de la Solidarité et de la Lutte de nombreuses victimes de contre la pauvreté, à son la traite. Aussi a-t-elle mis cabinet au Plateau.en garde les traquants en Au cours de cette ren-indiquant que les différents contre, la représentante du comités de lutte sont sur le gouvernement a proposé terrain et déterminés à lutter la création d’une base de efcacement contre ceux . La ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté Mariatou Koné et les membres de la délégation, après les échanges. données commune avec qui mènent cette pratiquetous les pays pour une meil-suivi pour une lutte efcacesonnes. Elle a aussi insisté ce et la protection des vic- ailleurs, souhaité la création leure traçabilité, un meilleurKANATE MAMADOU contre la traite des per-times. Mariatou Koné a, par sur la prévention, l’assistan- de mécanismes de référen-
Mardi 30 mars 2021
Politique
Terrorisme
3
Les positions de l’armée à Kafolo et Kolobougou attaquées par des assaillants
Le chef d’état-major général des armées, Lassina Doumbia, a présenté ses condoléances aux familles des soldats tués. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.
es forces armées ivoiriennes ont subi, dans la nuit du 28 au tiLons. La première, selon la 29mars 2021, des at-taques de leurs posi-note d’information parve-nue, hier, à notre rédaction, « est survenue à Kafolo et est le fait d’une soixantaine de terroristes lourdement armés venant du Burki-na Faso ». Le document informe que les soldats ivoiriens ont repoussé les assaillants au terme d’une heure de combat intense et mis en œuvre une opé-ration de ratissage. Parlant du bilan provisoire de cet assaut avec les terroristes, le communiqué relèveque « Deux soldats tués et quatre blessés du côté ami; côté ennemi, 3 terro-ristes tués, quatre interpel-lés et du matériel logistique saisi (armement, radio, munitions et motos).Les opérations militaires de ra-tissage se poursuivent sur le terrain ».
Le chef d’état-major général des armées, Lassina Doumbia, général de corps d’armée.
Bombardement de la base militaire française de Bouaké Le procès ouvert hier à Paris disparu les unités rebelles. Et donc, un faux renseignement, semble-t-il, était parvenu à cette aviation loyaliste, selon lequel les rebelles s’étaient réfugiés dans le camp fran-çais. Et cela explique que les deux avions Sukhoï avaient lancé leurs paniers de ro-quette », avait relaté l’ancien diplomate français. Avant de préciser que la question centrale est de savoir qui a Une photo d’archives de la base militaire française bombardée à donné l’ordre de lancer des cette époque. paniers de roquettes en ce e 6 novembre 2004, enl’époque de cette opération. sens qu’il est évident que ces pleine crise ivoirienne,Le nord de la Côte d’Ivoire pilotes biélorusses accompa-la position de l’armée aux mains d’un groupe de gnés de copilotes ivoiriens C française à Bouaké arebelles qui s’appelle les n’ont pas pris cette décision été bombardée. Neuf Forces Nouvelles. Les seuls. « Ces instructions sont soldats français de l’opéra-Forces Nouvelles étaient, forcément venues d’un haut tion Licorne et un civil amé- semble-t-il, plus fortes que lieu », a-t-il ajouté. ricain, lors de cette attaque,les forces du colonel Man-Dans ce procès les juges de avaient été tués. Depuis hier,gou qui, à l’époque, dirigeait la cour d’assises de Paris, en France, le jugement d’un l’opération. Mais ce qui s’ap-dans le souci de connaître ancien mercenaire biélorusse prêtait à faire la différence, l’identité des commandi-et deux ofciers ivoiriens im- c’est l’aviation. Les Forces taires de ce bombardement,pliqués dans cette affaire a Nouvelles ne disposaient pourraient poser la question débuté. Les prévenus sont pas de moyens aériens, ce à quatre témoins, cités par jugés par contumace. Jean- qui n’était évidemment pas les avocats des victimes et Marc Simon, l’ex ambassa-pour les forces ré-le cas de leurs familles. Il s’agit de deur de la France en Côte gulières ivoiriennes. Donc à Dominique de Villepin, Michel d’Ivoire à cette époque, surun moment donné, il y a eu Barnier, Michèle Alliot-Ma-R, le vendredi 26 mars, estplusieurs bombardements rie et Jean-Pierre Raffarin, revenu sur les circonstances des positions rebelles. Et à quatre serviteurs de l’État en de cette attaque des posi- un moment donné, il semble poste au moment des faits. tions françaises. « Il faut sequ’ils n’aient plus eu connais-K MAMADOU replacer dans le contexte de sance de l’endroit où avaient
La note informative pro-duite par le général de corps d’armée, Lassina Doumbia, chef d’état-major général des armées spéci-e que la seconde attaque a eu lieu à Kolobougou, (60 km au nord-ouest du département de Tehini fai-sant frontière avec le Bur-kina-Faso). Là un poste de
gendarmerie a été la cible d’individus non identiés. Et comme conséquence, un gendarme ivoirien a été tué et un autre blessé. Au-cune victime découverte côté ennemi pour l’heure, précise ledit communiqué. Le chef d’état-major gé-néral des armées, devant cette situation, a présen-
té ses condoléances aux familles des soldats tués. Il a formulé des vœux de prompt rétablissement aux blessés et salué le courage et la détermina-tion des hommes engagés dans cette opération.
KANATÉ MAMADOU
Marine / Obangame Express 2021
L’objectif atteint à plus de 90%
Le capitaine de vaisseau major Amara Koné et le capitaine de frégate Thomas Lynn (au premier plan), les autres ofîciers et personnalités qui ont pris part à ces exercices, sont satisfaits de l’édi-tion 2021 de l’Obangame Express.
bangame Express 2021 a pris n hier. La cérémonie de clôture de ces manœuvres golfOe de Guinée an de ren-régulières dans le forcer la sécurité et la sureté maritimes a eu lieu à la base navale de Locodjro-Yopou-gon. Amara Koné, capitaine de vaisseau major, au cours de cette occasion, s’est félicité du succès de ces exercices maritimes qui ont aguerris et renforcé la compétence et l’habilité des marins ivoi-riens qui ont participé aux différentes opérations dans les eaux ivoiriennes.« Je suis extrêmement satisfait. Je peux dire que les objectifs ont été atteints à plus de 90%car nous avons avec nous beaucoup de jeunes officiers et sous-officiers qui ont ap-pris beaucoup de choses et son capables aujourd’hui de faire des choses extraordi-naire »,s’est-il réjoui. Représentant le contre-ami-ral, Kouamé N’Guessan Cé-lestin, chef d’état-major de la
marine, Amara Koné, a expli-qué que l’objectif de l’Oban-game Express 2021 était non seulement de renforcer la coopération au plan national entre les différentes adminis-trations, mais aussi au plan régional entre les différents pays du golfe de Guinée dans l’optique de combattre les activités illicites dans leurs espaces maritimes res-pectifs. Selon lui, les exercices se sont déroulés du 23 au 26 mars, dans les eaux ivoi-riennes du côté du port de San Pedro et celui d’Abidjan. Elles ont porté, entre autres, sur des opérations de re-cherche et de sauvetage en mer, des exercices pour ju-guler la piraterie maritime et le narco trac, la pêche illicite etc. La réalisation de ces manœuvres, selon Tanoh Guy, le capitaine de corvette,a mis en contribution des patrouilleurs ivoiriens, des embarcations rapides, desvedettes etc. Toutes ces ac-tivités, à en croire le capitaine
de vaisseau major, ont ren-forcé davantage la capacité de la marine nationale à faire face aux différentes menaces maritimes.« Je peux rassu-rer les autorités compétentes que nous avons les capacités humaines et matérielles pour faire face à ces menaces »,a-t-il déclaré. Le capitaine de frégate, Tho-mas Lynn, qui conduisait la délégation de la marine amé-ricaine qui a dirigé ces opé-rations de formation, a salué l’engagement et la discipline dont ont fait preuve les ma-rins ivoiriens lors de ces exer-cices. « Cette édition a été un véritable succès. J’ai vu une nette amélioration com-parativement aux années précédentes », s’est-il réjoui. En outre, Thomas Lynn a pré-cisé que la participation de la marine américaine à l’Oban-game est de mettre à dis-positions les infrastructures nécessaires, de surveiller, superviser les exercices an que tout se passe bien. K. MAMADOU
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text