Fraternité Matin N° 17 660 - Du jeudi 09 novembre 2023
40 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin N° 17 660 - Du jeudi 09 novembre 2023 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 novembre 2023
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Extrait

2
Nation
Coopération multilatérale
Jeudi 9 novembre 2023
La Banque mondiale annonce un nouvel appui
Le vice-Président Tiémoko Meyliet Koné a reçu, hier, une délégation de la Banque mondiale conduite par sa directrice des opérations. e vice-Président de première fois depuis sa la République, Tié- prise de fonction en Côte moko Meyliet Koné, a d’Ivoire, en juillet. dLavec la sur les relations de parte-e la République, échangé, hier, au Pa- Ce fut aussi pour elle l’oc-lais de la Présidence casion d’échanger avec lui directrice des opérations nariat entre la Côte d’Ivoire de la Banque mondiale en et la Banque mondiale ainsi Côte d’Ivoire, Marie-Chan- que sur la prochaine parti-tal Uwanyiligira. cipation du pays à la 28e Au cours de cette audience, Conférence des parties cette dernière a estimé que sur le Climat de l’Onu (Cop les relations entre la Côte 28), prévue n novembre, à d’Ivoire et son institution Dubaï, aux Émirats arabes sont excellentes, au regard unis. du portefeuille de projets - Le vice-Président de la Ré-nancés par la Banque mon- publique et la directrice des diale en Côte d’Ivoire qui opérations de la Banque se chiffre à 6,2 milliards de mondiale en Côte d’Ivoire dollars, environ 3 800 mil- ont, enn, évoqué le sujet liards de FCfa. de la Cop 28 et la partici-Elle s’est, en outre, réjouie pation de la Côte d’Ivoire de la très bonne exécution à ce grand rendez-vous de de ces projets qui couvrent Dubaï. plusieurs secteurs d’ac- Mme Uwanyiligira a salué tivité. Soulignant le rôle le leadership de la Côte Mme Uwanyiligira a salué le leadership de la Côte d’Ivoire en Afrique, en ce qui concerne les discussions sur les changements climatiques. moteur de l’économie ivoi- d’Ivoire en Afrique, en ce rienne sur le plan régional,qui concerne les discus-Uwanyiligira a indiqué avoir sions sur les changements Koné, les voies et moyens portant de la Banque mon- l’ensemble des pays de la tiples crises qui secouent évoqué avec le vice-Pré- climatiques et s’est dit d’un appui encore plus im- diale à la Côte d’Ivoire et à région touchés par les mul- le monde depuis quelques sident Tiémoko Meyliet convaincue que la Côte années. d’Ivoire saura porter haut la La directrice des opérations voix du continent à Dubaï, de la Banque mondiale Can 2023an que l’ensemble des pour la Côte d’Ivoire, le pays africains puissent bé-Togo, le Bénin et la Guinée, Beugré Mambé fait une importante recommandation au Cocan nécier du nancement de Marie-Chantal Uwanyiligira, certains programmes, en a également relevé que sa cite la Can dont l’organisa-contrepartie de l’absorp-présence au palais, ce jour, tion est prévue dans notre tion du carbone émis par était avant tout une visite pays, on se rend compte d’autres pays. de courtoisie au vice-Pré-d’une chose, beaucoup de personnes dans le monde sident de la République PATRICK N’GUESSAN sportif envisagent d’être en qu’elle rencontrait pour la Côte d’Ivoire pour voir la Can», a-t-il dit. Avant d’ajou-Élection à la présidence du Pdci-Rda ter : « L’enjeu est de taille (...) Je vous demande donc de donner le meilleur de 20 millions de FCfa vous-mêmes ». Dans le détail, au cours de l’atelier Can, les membres pour être candidat du Cocan 2023 ainsi que des représentants de la Pri-’est lancé. Le dépôt crétariat général du comité mature ont passé en revue des dossiers de can- électoral du VIIIe congrès des documents tels que le didature à l’élection extraordinaire, à la Maison master plan du Cocan ain-de la présidence du du parti à Cocody, du jeu-des missions d’inspection et LeCs militants désireux de 17 novembre. Les candi-si que le tableau des dili-Pdci-Rda est ouvert.di 9 novembre au vendredi gences élaboré à la suite faire acte de candidature dats doivent prouver leur des visites de familiarisation sont invités à se faire en- ancienneté de dix ans au au sein du Cocan. registrer auprès du comitémoins au sein du bureau Depuis sa nomination, le 16 Le Premier ministre (à droite) et le président du Cocan, mus par la volonté de réussir l’événement, ne laissent rien au hasard.dudit congrès. égale-politique. Ils doivent octobre dernier, le Premier ministre ne ménage aucun Une note rendue publique, ment adresser une lettre de e Premier ministre, mi- atelier consacré au passage « indispensable » à la bonne effort pour la réussite de la hier, par le président ducandidature au président nistre des Sports et du en revue des étapes de l’or- organisation de la compéti-Can 2023. Ainsi, mardi, il comité électoral du Pdci, du parti. Cadre de Vie, Robert ganisation de la compétition tion, exception pourrait être a visité le stade d’Ebimpé, Jean Marie Kakou-Ger- Trois candidats potentiels Lsuccession du présidentdidats doivent débourser populations de ladite locali- Mambé Beugré, tient continentale. « Il y a une hy- faite. après avoir rencontré les vais, indique que les can- sont dans la course à la à ce que la prochaine pothèse de base que nous Le chef du gouvernement a, Coupe d’Afrique des nations devons respecter, c’est-à- par ailleurs, saisi l’occasion té. Auparavant, il avait visité la somme de 20 millions de Henri Konan Bédié. Il s’agit (Can) soit organisée sans dire pas un centime de plus de cette rencontre pour rap-les travaux des voies d’ac-FCfa comme contribution à des vice-présidents Mau-dépasser le budget alloué ! On reste dans le budget et peler l’important dé mais cès au stade d’Ebimpé et l’organisation du congrès rice Kakou Guikahué, Noël au Comité d’organisation de on fait toutes les tâches », a aussi la belle opportunité tenu une réunion avec les la Can (Cocan). insisté le Premier ministre. que représente la Can pour extraordinaire électif prévu, Akossi Bendjo et Tidjane présidents de commission Il l’a clairement indiqué, hier, Cependant, Robert Mambé la Côte d’Ivoire. « Quand on le samedi 16 décembre. Thiam. du Cocan. à la Primature, lors de la Beugré a indiqué qu’en cas a des informations précises Les dossiers de candida-PB cérémonie d’ouverture d’un de dépense supplémentaire sur l’engouement que sus- ture sont reçus par le se-PATRICK N’GUESSAN
Jeudi 9 novembre 2023
N ation
Défense La mobilité des forces armées renforcée
3
Le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a offert, hier, dans ses locaux au Plateau, du matériel roulant et un équipement informatique à l’armée.
a Grande muette vient de recevoir 74 véhi-cules an de mieux L assurer sa mission ré-galienne. En effet, des engins roulants d’une valeur de 2,6 milliards de F Cfa et un équipement informatique à hauteur de 3 millions ont été remis aux corps consti-tués que sont les forces ar-mées et la gendarmerie na-tionale. Le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, lors de cette cérémonie, hier, dans les locaux de son département, au Plateau, a déclaré que ces moyens de mobilité et ce matériel infor-matique viennent renforcer la cinquantaine de véhi-cules de commandement et de transport de troupes re-mis le 16 juin dernier. « Ce don s’inscrit dans la conti-nuité du renforcement des capacités de mobilité et des capacités d’organisation de travail des forces armées de Côte d’Ivoire », a-t-il spéci-é. Le ministre d’État a fait sa-voir que ce don dénote la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara, de bâtir une dé-fense nationale avec des hommes et des femmes équipés et aguerris, an d’assurer la protection et la sécurité du territoire natio-nal. « Je voudrais exprimer notre gratitude au Président
Le ministre d’État Téné Birahima Ouattara a appelé à un bon usage du matériel reçu.
de la République, chef su-prême des armées, qui ne cesse de faire en sorte que les forces armées de Côte d’Ivoire soient dotées de moyens leur permettant de remplir, dans les meilleures conditions, les missions qui leur sont conées », a-t-il exprimé.Il a ensuite invité le chef d’état-major des armées et le commandement supé-rieur de la gendarmerie à exiger, de leurs collabora-teurs, le suivi et le maintien de l’équipement remis à la faveur de cette cérémonie. « Il est très important que nous puissions veiller au bon état de tous les moyens mis à disposition, an que nous ayons une armée forte
au service des populations vivant en Côte d’Ivoire », a-t-il insisté. Le général Sakho Issa, au nom des bénéciaires, a soutenu que ce matériel roulant et cet équipement in-formatique vont accroître la capacité opérationnelle des forces concernées et leur permettre d’avoir sur le ter-rain des résultats signica-tifs. « La dotation de ce jour vient renforcer la dynamique entreprise par le ministre d’État de voir nos armées accroître leur professionna-lisme et conserver leur di-gnité retrouvée. C’est donc, ce matin, un autre accrois-sement de la mobilité des troupes ainsi qu’une moder-nisation et un renforcement
des outils informatiques de l’administration centrale », s’est-il persuadé. Puis d’ajouter : « M. le ministre d’État, nous sommes bien conscients des énormes
PHOTOS : DR Un lot des véhicules mis à la disposition des forces armées.
efforts que vous ne cessez de fournir pour que ces do-tations soient possibles. Au nom des bénéciaires, nous vous assurons de notre en-gagement à toujours rem-
plir nos missions avec une conscience professionnelle sans faille et à faire bon . usage du matériel reçu
KANATÉ MAMADOU
Appel à la mobilisation des soldats pour le succès de la Can e ministre d’État, mi-remise des engins roulants le lieu de demander aux nistre de la Défense, pour appeler les troupes à forces armées de se mo-Téné Birahima Ouatta- se mobiliser, à se déployer, biliser et de faire en sorte L ra, a déclaré que l’or-surtout avec les dotationsque cet évènement soit un ganisation de la Coupemises à leur disposition,succès. Ces moyens de d’Afrique des nations (Can) an que la Can soit une fête mobilité, j’en suis sûr, parti-en Côte d’Ivoire est un évè- mémorable. « Chers amis,ciperont à faire en sorte que nement majeur à réussir à comme vous le savez, dans vous puissiez remplir de fa-tous les coups. Et que la deux mois, nous allons faire çon satisfaisante cette mis-. partition des forces arméession», s’est-il convaincuface à un évènement d’une au succès de ces festivi- extrême importance, la Can tés footballistiques est plusici en Côte d’Ivoire, en jan-K. MAMADOU qu’attendue. Il a proté de la vier et février 2024. C’est
e 9 Revue annuelle des réformes, politiques... de l’Uemoa 131 textes réglementaires en cours d’évaluation es travaux de la phased’identication des facteurs États de l’organisation, est technique de la 9e édi- pouvant saper les fruits des de 40, pour un montant de tion de la Revue an- différents efforts commu-135 milliards de FCfa contre nuelle des réformes,un portefeuille de 63 pro-nautaires, en vue d’anticiper etL projets communautaires impulsion politique cibléemunautaires en 2022 d’un politiques, programmes les actions idoines pour une grammes et projets com-de l’Union économique etdans le cadre du processus montant global de 225 mil-monétaire ouest-africained’intégration dans l’espace liards de FCfa. Pour la Côte (Uemoa) en Côte d’Ivoire secommunautaire.d’Ivoire, au nombre de six, sont déroulés, du 6 au 8 La 8e édition de la Revuel’enveloppe est estimée à novembre, à Abidjan Pla-annuelle en Côte d’Ivoire, 21,8 milliards de FCfa. teau.Après la revue technique,qui s’est déroulée en no- Cette année, ce sont 131se tiendra, dans les se-vembre 2022, à Abidjan, textes réglementaires qui a fait apparaître une pro- maines à venir, la revue po-font l’objet d’évaluationlitique avec les plus hautesgression du taux moyen Les dirigeants de l’Uemoa qui œuvrent pour le renforcement de l’intégration régionale ont été félicités. ainsi que six projets et pro- de mise en œuvre des ré-autorités du pays. L’objectif grammes communautaires. formes communautaires en est de faire le point sur les Montant de l’opération : près térieure, union douanière, culture et le tourisme, l’agri- dirigeants de l’Uemoa qui Côte d’Ivoire qui passe deréformes, politiques, pro-de 13 milliards de FCfa.concurrence, liberté de cir-culture, l’environnementœuvrent, sans cesse, pour82,57% en 2021 à 86,85 engrammes et projets com-Des questions comme lale renforcement de l’intégra-culation, etc.) étaient sur la et les mines ont fait l’objet 2022, soit un accroissementmunautaires de l’Uemoa en gouvernance économique table des experts.d’étude.de plus de 4%.tion régionale. Côte d’Ivoire et prendre des et la convergence (passa- Les réformes sectoriellesA l’ouverture de ses assises,La rencontre, qui se tient àSelon l’Uemoa, le nombremesures pour lever les gou-tion de marchés publics, portant sur les télécommu- Dr Yéo Nahoua, directeur Abidjan, a soutenu le repré- total de programmes etlots d’étranglement en vue lutte contre le blanchimentnications, l’artisanat et lade cabinet, au nom de lasentant résident de la Com-projets communautairesd’une intégration régionale . de capitaux, surveillanceministre de l’Économie, du qualité, l’énergie, les trans- mission de l’Uemoa en Côteréussiedans le portefeuille sous multilatérale, etc.), le mar- ports et l’aménagement duPlan et du Développement,annuelle en 2023,Diasso, revue d’Ivoire, Gustave ché commun (scalité in-félicité lesterritoire communautaire, la Nialé Kaba, a s’inscrit dans le processusdans l’ensemble des huitPATRICK N’GUESSAN
4
N ation
Jeudi 9 novembre 2023
Entrepreneuriat en Côte d’Ivoire Isabel Guzman(émissaire de Joe Biden) :« Je suis impressionnée... »
En visite en Côte d’Ivoire, l’administrateur de Sba, l’agence américaine en charge des petites et moyennes entreprises, s’est félicitée de l’esprit d’entrepreneuriat qui prévaut en Côte d’Ivoire.
sabel Guzman, administra-trice de Small Business ad-ministration (Sba, en charge Imembre du cabinet du Pré-des 33 millions de petites entreprises aux États-Unis), sident Joe Biden, assure qu’elle est émerveillée par l’esprit en-trepreneurial des Ivoiriens. Elle l’a indiqué, hier, au terme d’une audience à la Primature avec le Premier ministre, Robert Beugré Mambé. «Je voudrais tout d’abord ex-primer mes remerciements pour l’accueil chaleureux dont j’ai bénécié depuis mon ar-rivée ici en Côte d’Ivoire. Je suis impressionnée par l’esprit d’entrepreneuriat des Ivoiriens. C’est remarquable...», a-t-elle indiqué, face aux hommes de médias, à la n de cette ren-contre de haut niveau. L’Américaine a évoqué, en-suite, l’aspect historique de sa visite : «La toute première d’un administrateur de Sba en Afrique de l’Ouest». Isabel
L’émissaire de Joe Biden s’est entretenu avec le Premier ministre, en présence de l’ambassadeur des Usa et du ministre d’État Kobenan Adjoumani.(PHOTO: SÉBASTIEN KOUASSI)
Guzman a, par la suite, expli-qué que cette mission s’inscrit dans la vision du Président américain qui consiste à renfor-cer, au mieux, les liens de coo-pération entre l’Amérique et les
pays d’Afrique de l’Ouest, par-ticulièrement la Côte d’Ivoire. Un partenariat qui, selon l’émissaire américain, doit ac-corder un accent particulier au domaine du développement
• Entrepreneuriat, quand le rêve américain devient réalité à Abidjan
La patronne de Sba des États-Unis s’est réjouie de l’esprit entrepreneurial initié par DigiFemmes en Côte d’Ivoire(PHOTOS: DR)
Le savoir-faire en entrepre-neuriat des États-Unis prend forme en Côte d’Ivoire. C’est le constat fait par l’adminis-trateur de Us Small Business administration (Sba), Isabel Guzman, au terme d’une vi-site qu’elle a rendue à Digi-Femmes, à Cocody Attoban. Avec l’appui du gouverne-ment américain, à travers ses structures telles que l’Usaid et le Mcc, cette structure sou-tient la Côte d’Ivoire dans sa volonté de promouvoir l’en-trepreneuriat féminin, avec un accent mis sur la digitali-sation. «Je suis très ère de Digi-Femmes. L’investissement du gouvernement américain, à travers le Mcc et l’Usaid, transforme des vies et crée l’esprit d’entrepreneuriat. Comme on le dit aux États-Unis, il s’agit de réaliser le rêve d’entrepreneuriat des gens qui ont des idées in-
génieuses. Je suis contente de voir les résultats de ces investissements, pour qu’on puisse avoir des partenariats importants avec les entre-prises », a déclaré l’émissaire du Président Joe Biden à Abi-djan, dans le cadre de la coo-pération entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire. «Je suis ici en Côte d’Ivoire au nom des 33 millions d’en-treprises que je représente aux États-Unis. Je remer-cie l’ambassadeur pour son leadership et son partena-riat an que nos deux pays prospèrent. Le Président Biden et la Maison-Blanche m’ont envoyée ici pour par-tager l’engagement du pré-sident à consolider les rela-tions bilatérales avec la Côte d’Ivoire, aujourd’hui et pour toujours», a-t-elle afrmé. Sandra Takassi-Kikpa est la responsable du programme DigiFemmes Academy. Elle a
expliqué que Digital Femmes a pour objectif d’accroître la compétitivité des cheffes d’entreprise en Côte d’Ivoire, grâce à la transformation nu-mérique. «Ce programme vise à créer une nouvelle génération d’entrepreneures dotées de compétences et d’une meilleure compréhen-sion des données numé-riques», a-t-elle souligné. Il est composé essentiellement de cinq composantes qui toucheront, à terme, 16 000 femmes en terre ivoirienne.Zunon Lindsay, à la tête d’une coopérative piscicole de Da-loa, a bénécié du programme DigiFemmes. «Digitale Lear-ning est, avant tout, un pro-gramme d’apprentissage nu-mérique. J’ai bénécié de ce programme qui nous permet d’évoluer dans notre activité », a-t-elle témoigné
M. APPENA
et de la croissance des entre-prises locales. « Au sommet des Chefs d’État avec le Président Joe Biden, l’an passé, il avait exprimé sa volonté de voir les liens de coo-
pération et d’échanges entre les États-Unis et les nations ouest-africaines renforcés. Cela passe par des actions ciblées, dont l’innovation tech-nologique, le développement des entreprises dirigées par les femmes... Autant de choses qui devraient contribuer à la pros-périté, synonyme de création de richesses mutuelles, pour le développement mutuel de nos pays », a-t-elle souligné. Évoquant, par ailleurs, les dés que doivent relever les petites entreprises, en termes notam-ment de nancement à faible coût, l’Américaine a expliqué qu’en Côte d’Ivoire ou aux Usa, les rmes font face aux mêmes préoccupations. Selon elle, l’accès à un nancement suppose, avant tout, un ren-forcement de capacités an de préparer les entreprises à faire face à toute éventualité. «C’est dans ce cadre que se situe notre action qui est le partage d’expériences et d’ex-
pertises, an de renforcer les capacités des entreprises. No-tamment sur le plan technolo-gique et numérique. L’exemple, en la matière ici, c’est le pro-gramme DigiFemmes nancé par l’Usaid et le Mcc. Cette structure permet aux femmes d’acquérir des compétences sur le plan digital, en vue d’une meilleure gestion de leurs so-ciétés », a-t-elle expliqué. Concernant les États-Unis, la responsable américaine a in-diqué que ce sont 40 à 50 mil-liards de dollars (...) qui sont injectés dans le tissu écono-mique des petites entreprises pour le renforcement de leurs capacités, à travers le partena-riat public-privé. Isabel Guzman a, enn, fait savoir que les en-treprises américaines sont dis-posées à partager, avec leurs homologues de Côte d’Ivoire, leurs expériences. Tout comme la structure qu’elle dirige
MARCEL APPENA
• L’administrateur de Sba échange avec des bailleurs
Isabel Guzman, administrateur de Small business administration, satisfaite de la rencontre avec ces différents acteurs.
’administrateurSmall bu- de siness administration (Sba) des États-Unis, L Isabel Guzman, membre du cabinet du Président américain Joe Biden, est en visite depuis le 7 novembre à Abidjan. L’Américaine a, dans le cadre de ce séjour, rencontré, hier, à la résidence de l’ambassa-deur des États-Unis en Côte d’Ivoire, à Cocody, des repré-sentants d’institutions interna-tionales. Notamment de la Banque mondiale, de la Société nan-cière internationale (S), du Fonds monétaire international (Fmi), du Programme des Na-tions unies pour le développe-ment (Pnud) et de la Banque africaine de développement (Bad). L’ambassadeur des États-Unis en Côte d’Ivoire, Jessica Davis Ba, a indiqué que cette
rencontre, la première visite de cette personnalité membre du cabinet du Président Biden en terre ivoirienne, s’articule autour des questions écono-miques et commerciales. L’objectif est de renforcer les liens commerciaux et d’amitié entre les Ivoiriens et les Amé-ricains. La diplomate a parti-culièrement salué la forte par-ticipation des femmes à cette table ronde, symbolisant ainsi la puissance et le leadership féminin. La Small business administration est une agence indépendante du gouverne-ment américain, dédiée au soutien à l’entrepreneuriat qui se focalise sur les petites entreprises. Elle octroie des prêts aux entreprises par l’intermédiaire de banques et d’autres prêteurs, tout en fournissant des conseils, des nancements et une exper-tise en matière de passation
de marchés. Son objectif est de soutenir la création d’en-treprises. La Sba aide égale-ment les petites entreprises à se développer et à s’étendre. L’institution s’appuie sur la puissance du gouvernement fédéral américain. Il est important de souligner que les États-Unis et la Côte d’Ivoire collaborent activement pour promouvoir la paix et ac-croître la prospérité. Les États-Unis investissent en Côte d’Ivoire à travers d’importantes initiatives bilatérales telles que le Millennium Challenge Corporation (Mcc). Cette sub-vention s’élève à environ 537 millions de dollars. Chaque an-née, les États-Unis importent des produits ivoiriens d’une valeur dépassant un milliard de dollars, allant des fèves de cacao au pagne kita
MARIE-ANGE AKPA
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents