Fraternité Matin n°17085 - du mardi 7 décembre 2021
32 pages
Français

Fraternité Matin n°17085 - du mardi 7 décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°17085 - du mardi 7 décembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

Affaire cacao
exporté par la Chine…
L’ambassadeur
de Chine
Mardi 7 décembre 2021 / N° 17 085 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orange Ci) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € P. 3rassure
PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
7 décembre 1993 -7 décembre 2021
Félix Houphouët-Boigny Il y a 28 ans, nous quittait
Forêt classée de Niégré
Les déguerpis de 2013 :
Plus question
d’y retourner
Leur nouvelle vie dans les localités d’accueil
P. 16-17
Lutte contre la corruption Éducation environnementale
La stratégie nationale La Côte d’Ivoire se dote d’un
P. 11se met en placePlan national de gouvernance
P. 2
ReportagePolitique
Mardi 7 décembre 20212
Commémoration du décès de Félix Houphouët-Boigny
Il y a 28 ans, le Bélier de Yamoussoukro nous quittait
Le 7 décembre 1993, le premier Président de la République de Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, s’est éteint.
ujourd’hui, de nom- avec elle l’illustre disparu. sélectionner des candidats de la paix. Il s’est évertué à
breux Ivoiriens se Les modalités relatives aux dans toutes les régions, no- créer les conditions de la
souviendront de Félix funérailles qui permettront tamment parmi les élèves paix. Il le disait souvent, c’est
Houphouët-Boigny, au peuple ivoirien et à tous du primaire et du secondaire le préalable à tout développe-Ale premier Président les amis de notre pays de (écoles primaires supérieures ment. Et on a pu s’en rendre
de la République. Le 7 dé- rendre un dernier hommage de Bingerville, de Bouaké, de compte, lorsque l’hymen
cembre 1993, celui qui a fa- à l’apôtre de la paix, bâtisseur Bobo Dioulasso et de Ouaga- de la paix a été rompu, la
çonné la Côte d’Ivoire, s’en- de la nation ivoirienne, seront dougou), mais aussi dans Côte d’Ivoire a vu son
dévedormait dans l’espérance de précisées ultérieurement’’. des écoles professionnelles loppement s’arrêter net. Le
la résurrection. Ce jour-là, le Félix Houphouët-Boigny, ce en Côte d’Ivoire. Les élèves pays est reparti de bon pied
pays perdait une partie d’elle- sont, certes, les grands bâ- sélectionnés (148 enfants grâce à l’action du Président
même. On a encore en mé- timents de la ville d’Abidjan, dont 13 fi lles) sont rassem- Alassane Ouattara, véritable
moire la douloureuse déclara- les constructions à l’intérieur blés à Abidjan et partent en héritier du père de la nation.
tion d’Alassane Ouattara, son du pays avec pour vitrine septembre 1946 . Il a su, comme son mentor,
seul et unique Premier mi- Yamoussoukro, mais surtout Lorsqu’il deviendra Président ‘’son père’’, créer les
condinistre: ‘’Ivoiriens mes frères, l’homme au centre de tout. de la République en 1960, il tions de la paix et remettre
Ivoiriennes mes sœurs. La On se souvient de l’aventure investira énormément dans à fl ot le navire Ivoire. Félix
Côte d’Ivoire est orpheline. 46. L’histoire nous apprend l’éducation. La résilience de Houphouët-Boigny peut donc
L’homme qui a incarné notre qu’en août 1946, Félix Hou- la Côte d’Ivoire tient aussi de reposer en paix. La relève est
peuple depuis près d’un de- phouët-Boigny, alors député cela. Félix Houphouët-Boi- assurée.
ETIENNE ABOUAmi-siècle, le père de la na- Pdci-Rda de la colonie de gny, c’était aussi la culture
tion, le Président Félix Hou- Côte d’Ivoire, décide
d’enphouët-Boigny, s’est éteint ce voyer de jeunes Ivoiriens
mardi 7 décembre 1993 à 6 h en France pour poursuivre Système démocratique
35 min, à Yamoussoukro, sa leurs études secondaires.
terre natale. En ces heures La raison : il n’y a pas
d’étaterribles pour notre pays, blissements à cet effet dans La Fondation Friedrich Ebert instruit
nous nous inclinons devant la colonie. Les directeurs
l’immense douleur de la fa- des établissements d’en- des jeunes leaders sur le processus mille et nous pleurons tous seignement furent invités à
Lutte contre la corruption, Bonne gouvernance
La Côte d’Ivoire se dote d’un Plan national de gouvernance
Il a aussi tenu à souligner son
caractère novateur. «Son
élaboration s’est faite à travers
un processus inclusif et
participatif qui a pris en compte
l’ensemble des propositions
des parties prenantes :
l’administration publique, la
société civile, le secteur privé et Des membres du Réseau ivoirien des leaders et des responsables
les partenaires techniques et de la Fondation Friedrich Ebert après la ‘’ soirée démocratique’’.
fi nanciers», a-t-il soutenu. a Fondation Friedrich place par la Fondation
FrieCôté fi nance, il a fait savoir Ebert a apporté son drich Ebert.
que le processus d’élabora- appui, le samedi 4 dé- Ruben Boni a, en outre,
déclation du Png a bénéfi cié de cembre, au Réseau ivoi- ré que depuis le lancement
duressources émanant des sec- Lrien des leaders (Ril) lors dit programme, en 2005, près
teurs privés et publics et des de la ‘’Soirée démocratique’’. de 500 jeunes leaders ont été
partenaires techniques et fi - Cette cérémonie, organisée à formés aux valeurs
démocrananciers. Il a donc salué cette la Riviera Palmeraie, a servi de tiques en Côte d’Ivoire.
innovation. «Ce système fait cadre à la structure allemande Touré Issoumaila, président du
école au Maep sur le conti- pour instruire les membres de Ril, a fait savoir que cette
céLe ministre chargé de l’Intégration africaine et son homologue de la Promotion de la bonne gouvernance (3e et 4e nent», a-t-il précisé; en félici- ce réseau sur les notions de rémonie a été initiée pour
moà partir de la gauche) entourés d’autres acteurs, parties prenantes du projet d’élaboration du Png. (PHOTO: DR) tant Bernard Konan, respon- droit, de liberté d’expression, biliser des jeunes dans un lieu
sable de ce mécanisme en a Côte d’Ivoire veut as- Épiphane Balo, s’est réjoui du dans le processus d’élabora- de justice et d’égalité. pour parler des fondements de
Côte d’Ivoire. seoir les bases d’une fait que la Côte d’Ivoire soit tion à réussir cette mission. Des valeurs indispensables la démocratie.
Le projet du Png a été éla-gouvernance saine et ef- en train de se doter «d’une Le ministre délégué auprès pour le rayonnement de la dé- Il a affi rmé que sa structure,
boré par le Comité national fi cace, dans le cadre de boussole essentielle en ma- du d’État, ministre mocratie dans une nation, se- déterminée à répandre les
vadu Maep. Cette structure Lla lutte contre la corrup- tière de bonne gouvernance des Affaires étrangères, de lon Ruben Boni, conseiller po- leurs démocratiques au sein
panafricaine a été créée en tion. Depuis hier, en effet, un pour l’édifi cation d’une socié- l’Intégration africaine et de litique pour la jeunesse et les de la jeunesse ivoirienne, n’a
mars 2003 pour améliorer atelier de validation nationale té de référence». Le ministre la Diaspora, chargé de l’In- médias sociaux à la fondation pas hésité à investir des villes
la gouvernance en Afrique. de gouvernance 2021-2025 a précisé qu’en dotant le pays tégration africaine, assure Friedrich Ebert. de l’intérieur.
Il s’inscrit dans le cadre de se tient à Abidjan-Plateau. de ce plan, il s’agit de maté- la responsabilité technique, Cette ‘’ soirée démocratique’’ « Lorsque nous y allons, l’on
l’agenda 2063 de l’Ua. Organisée par le ministère rialiser un des vœux chers en qualité de point focal du avait pour thème : « La Côte se rend compte qu’il y a un
Le Plan national de gouver-délégué en charge de l’Inté- au Chef de l’État, Alassane Mécanisme africain d’éva- d’Ivoire qu’il faut ». Relative- fossé, par exemple, entre les
nance, une fois validé au gration africaine, cette ren- Ouattara, exprimé devant ses luation par les pairs (Maep) ment à cette thématique, il a jeunes de Bouaké et d’Abidjan
cours de l’atelier, sera pré-contre implique plusieurs pairs de l’Union africaine en à charge de l’élaboration de justement indiqué que l’objectif en matière de démocratie. Ils
senté au gouvernement qui acteurs, notamment du pu- 2019, à Addis-Abeba. ce plan. A ce titre, le ministre visé est « d’asseoir une vision ont besoin d’être informés sur
se chargera de sa validation blic, dont le ministère de la Ce vœu, a-t-il ajouté, «c’est Alcide Djédjé a expliqué que démocratique » dans l’esprit le scrutin électoral. Et c’est
défi nitive. C’est ensuite qu’il Promotion de la bonne gou- celui de faire de notre pays le Plan national de gouver- des jeunes ivoiriens. cette action qui est en train
sera présenté par le Pré-vernance, du Renforcement une référence, mais égale- nance s’appuie sur des piliers Il a également précisé que le d’être menée sur le terrain par
sident de la République à ses des capacités et de la Lutte ment un cas d’école» en ma- tels que le respect de l’État réseau ivoirien des leaders la jeunesse du Ril », a-t-il
expairs de l’Ua.contre la corruption tière de bonne gouvernance. de droit, le leadership trans- est issu d’un programme de pliqué.
A l’ouverture de l’atelier, son Il a enfi n affi rmé l’engage- formateur, la bonne gouver- formation politique intitulé « MARCEL APPENA
KANATÉ MAMADOUpremier responsable, Zoro ment des acteurs impliqués nance des entreprises. Générations à venir » mis en Mardi 7 décembre 2021 Politique 3
Coopération juridictionnelle
Le Bénin et la Côte d’Ivoire engagés à développer les bonnes pratiques judiciaires
Les autorités judiciaires ivoiriennes et béninoises se mettent ensemble pour affermir leur collaboration.
raîchement élu à la tête appelons association afri- les relations afi n que nous
de la Cour suprême caine des hautes juridictions partagions les bonnes
pradu Bénin, Victor Das- francophones », a-t-il expli- tiques juridictionnelles et
si Adossou est depuis, qué. judiciaires de sorte que ce Fhier, en terre ivoirienne. Mamadou Koné, le président qui se fait de bien en Côte
Sa délégation et lui, dans le du Conseil constitutionnel d’Ivoire soit copié par les
cadre de la coopération entre a fait savoir à son petit frère Béninois et ce qui se fait
les hautes juridictions de son qu’il reste à son entière dispo- de bien également au
Bépays et celles de la Côte sition dans l’exercice de son nin, intègre les bonnes
prad’Ivoire, se sont rendus dans offi ce. tiques au niveau de la Côte
l’après-midi au Conseil consti- Bien avant la rencontre avec d’Ivoire », a-t-il fait savoir.
tutionnel, au Plateau. Après le président du Conseil consti- Le président de la Cour
suson entrevue avec le pré- tutionnel, la délégation de prême du Bénin avait, en
sident de cette institution, Ma- magistrats béninois, avait eu, outre, indiqué que cette
madou Koné, le magistrat bé- dans la matinée, une séance séance de travail leur a
perninois a confi é être là pour un de travail avec la Cour de mis, en tant que praticiens du
échange d’expérience et de cassation, à Cocody. La pre- droit, de se mettre d’accord
partage de bonnes pratiques mière responsable de cette sur les axes principaux de
juridictionnelles. « Nous haute juridiction ivoirienne, cette coopération nouvelle,
avons travaillé ensemble à Chantal Camara, à cette oc- dynamique qu’ils veulent
insla défi nition des axes de coo- casion, avait à ses côtés, le taurer entre leurs hautes juri-Le président de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a eu un échange avec son
hopération qui peuvent exister président du Conseil d’État, dictions. mologue Mamadou Koné.
entre le Conseil constitu- Patrice Yao Kouakou et ce- Il s’était, par ailleurs, félicité
tager les expériences, les Côte d’Ivoire », s’est-il félicité. aucune université, aucune tionnel de Côte d’Ivoire et lui de la Cour des comptes, que les relations entre son
bonnes pratiques. C’est ce Victor Dassi Adossou a, par école, comment diriger une la Cour suprême du Bénin. Kanvaly Diomandé. Au terme institution et la Cour de
casque nous venons de faire. ailleurs, déclaré qu’après sa institution de la République. Nous sommes des hautes ju- de cette rencontre d’experts sation, le Conseil d’État et
Cela s’est traduit également nomination, il était important Je suis venu m’abreuver à la ridictions dont l’action, l’offi ce du droit, Victor Dassi Ados- la Cour des comptes de la
par l’échange de documen- pour lui de venir prendre source d’un homme d’expé-sur la consolidation de l’État sou, justifi ant l’objet de sa Côte d’Ivoire soient déjà très
tations entre les deux hautes conseil auprès de son aîné, rience, pétri de talent dont la de droit, le renforcement de présence sur le sol ivoirien, bonnes. Pour lui, l’action des
juridictions. Je sors donc sa- son ‘’maître’’ pour la bonne renommée dépasse les fron-la démocratie n’échappe avait dit être là dans le cadre hautes juridictions est
primortisfait de cette visite de travail conduite de sa mission. tières ivoiriennes. Il a été l’un plus à personne. C’est cette d’un partage d’expérience de diale dans le renforcement de
que je viens d’effectuer, à la « C’est une visite qui nous des grands animateurs de ce haute juridiction qui juge et la juridiction qu’il incarne avec la démocratie et de l’État de
tête d’une forte délégation de permet de recevoir de lui réseau d’intégration juridique arbitre au quotidien le jeu celles de la Côte d’Ivoire en droit.
ma cour auprès du président des conseils. Magistrat que et judiciaire à l’échelle du démocratique. Nous avons matière de justice. « Nous KANATÉ MAMADOU
du Conseil constitutionnel de je suis, je n’ai appris dans continent africain que nous donc tout intérêt à nous par- sommes ici pour réchauffer
Affaire cacao exporté par la Chine, coopération avec l’Afrique, terrorisme, Covid-19...
L’ambassadeur de la Chine rassure les Ivoiriens et les Africains
aire le point sur la 8e être justifi ables en raison des d’Ivoire pour aider à améliorer Promotrice de la « muraille
Conférence ministé- préoccupations spécifi ques ses capacités de transforma- verte », la chine s’inscrit
rérielle du Forum sur la propres à chaque pays, face tion des matières premières », solument dans la lutte contre
Coopération sino-afri- au phénomène des variants. a rappelé TANG Weibin, hier. les changements climatiques. Fcaine (Fcsa) tenue les La question de la pandémie A propos de matières pre- Et elle entend surtout garder
29 et 30 novembre 2021 à avait d’ailleurs fi guré parmi les mières, l’ambassadeur a tenu inchangés ses postulats
diploDakar. C’était l’objectif d’une sujets discutés le 29 novembre à rassurer que son pays n’a matiques : non à l’ingérence,
conférence de presse animée en marge de la 8e Conférence pas un statut d’exportateur de non à la discrimination, oui à la
hier, à Abidjan, à l’ambassade ministérielle du Forum sur la cacao comme cela a pu don- justice, oui à l’équité et oui la
de Chine en Côte d‘Ivoire, par Coopération sino-africaine, ner à croire récemment. A en promotion de la paix.
l’ambassadeur TANG Weibin. entre le Conseiller d’État et croire le diplomate, c’est une Rappelons que le Président
A l’occasion, les questions le ministre des Affaires étran- affaire qui a pris une proportion Chinois Xi Jinping avait
particid’actualité se sont bousculées. gères de Chine, S. E. Mon- hors de proportion avec la réa- pé à la cérémonie d’ouverture
Notamment, la lutte contre la sieur WANG Yi et la ministre lité. Car en réalité, il ne s’agis- de la conférence de Dakar par
covid-19, le terrorisme ou en- d’État, ministre des Affaires sait que d’une infi me propor- liaison vidéo et y avait
prononcore la fameuse affaire suppo- étrangères de Côte d’Ivoire, S. tion de quelques centaines de cé un discours. Avaient
égalesée d’exportation de cacao par E. Madame Kandia CAMARA. kilogrammes de Cacao que ment participé à la cérémonie
la Chine vers la Belgique. « Madame Kandia CAMARA son pays a échangé avec la d’ouverture, le Président du
« A menace mondiale, ré- a qualifi é la Chine de bon par- Belgique à but expérimental. Sénégal Macky Sall, dont le
ponse mondiale et effi cace », tenaire de la Côte d’Ivoire. Elle Le diplomate reconnaît la force pays coprésidait le Fcsa (avec
estime le diplomate qui plaide a fait savoir que la Chine avait de frappe en termes de pro- la chine), les Chefs d’État des
pour que « la Chine et l’Afrique non seulement fourni à temps duction de la Côte d’Ivoire, un États membres du Bureau L’ambassadeur de la Chine en Côte d’Ivoire, SEM. TANG Weibin
construisent ensemble une à la Côte d’Ivoire des vac- pays qui, avec son voisin gha- de la conférence des Chefs
nistérielle du forum sur la la Côte d’Ivoire en particulier. communauté d’intérêts parta- cins et des fournitures médi- néen, produisent à eux seuls d’État et de gouvernement de
coopération entre les deux L’ambassadeur de la Chine gés face au Covid-19 ». cales pour soutenir fortement les deux tiers du cacao mon- l’Union africaine, dont le
Préparties africaine et chinoise en Côte d’Ivoire s’est surtout La grande Chine, par la voix sa lutte contre la COVID-19, dial. Tout au plus, la Chine veut sident de la République
déavait justement eu pour thème évertué à tordre le cou aux de son ambassadeur, préco- mais avait également contri- avoir une plus large part dans mocratique du Congo (RDC)
préjugés et à faire taire les : « approfondir le partenariat nise, à toutes fi ns utiles, des « bué de manière signifi cative l’achat de cet or brun. « Les Félix Tshisekedi, le Président
sino-africain et promouvoir le rumeurs sur la destination exercices conjoints » entre ses à sa croissance économique entreprises chinoises veulent sud-africain Cyril Ramaphosa,
développement durable pour chinoise. forces et les forces locales des et à l’amélioration de la vie de échanger avec les entreprises le Président comorien Azali
bâtir une communauté d’ave- En Côte d’Ivoire, la Chine pays respectifs. sa population. En soulignant ivoiriennes et ghanéennes Assoumani, le Président
égypnir partagé Chine-Afrique dans reste le premier partenaire en TANG Weibin privilégie éga- que la Côte d’Ivoire espérait pour voir comment permettre tien Abdel-Fattah al-Sissi, le
termes de fi nancement bila-la nouvelle ère ». lement « des mesures scien- étendre la coopération écono- d’obtenir une valeur ajoutée Président de la Commission
A cette effet, TANG Weibin téral. Du moins, selon TANG tifi ques effi caces », en lieu mique et commerciale avec la dans la transformation », a de l’UA Moussa Faki, et le
Sefait état d’un état d’esprit très Weibin qui assure que son et place des fermetures de Chine, la ministre d’État a in- plaidé TANG Weibin. crétaire général des Nations
positif de son pays vis-à-vis pays est disposé à faire plus frontières, même si de telles vité les entreprises chinoises À Dakar, les 29 et 30 no- unies António Guterres.
de l’Afrique en général et de et mieux. mesures radicales peuvent à investir davantage en Côte vembre, la conférence mi- BENOÎT HILI

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents