24 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Gbich n°1004 du 07/02/2019 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 février 2019
Langue Français
Poids de l'ouvrage 14 Mo

Extrait

Illary Simplice n m’aurait dit que je souffrirais d’addiction au téléphone porta-ble il y a 20 ans en arrière que nées 9Oiatéuqtelbac,sle-9opruq89-voiecomuonletejbonuem j’aurais ri au nez de la personne en me tapant les fesses en plus. Le téléphone port oi dans an incontournable ? Ce n’était juste qu’un truc de plus à avoir pour être fun, branché quoi ! Ce qui avait alors fait son succès était le fait qu’il n’était pas relié à un poste par un fil et qu’on pouvait l’emporter partout à la différence du téléphone fixe qui était soit à la maison, soit au bureau ou ailleurs, mais qui obligeait à rester tout près pour pouvoir décrocher ses appels. Mon portable et moi
D’ailleurs, pour bien marquer cette nette évo-lution dans les choses, un opérateur de télé-phonie mobile avait lancé sa campagne publicitaire en disant « En octobre, on coupe le fil » en 1996. En ces temps-là, le mobile était certes révolutionnaire, mais on pouvait en-core faire autre chose ailleurs et utiliser le portable pour passer ses coups de fil. Mon premier cellulaire, c’est comme ça qu’on l’ap-pelait, était un gros Motorola. Il fallait d’ail-leurs y fourrer toute sa carte SIM. Mais pour écouter la musique, il fallait absolument avoir sa chaine hifi à côté ou autre chose. Il fallait aussi regarder la télé à part, écouter Rfi ail-leurs aussi sur un poste transistor. Pour avoir la date, c’était l’affaire des calendriers au mur. Et il fallait regarder le journal télévisé, suivre les programmes des chaines câblées ou lire les journaux pour avoir des nouvelles. Ou encore aller s’affairer chez les gens. Au vu des différentes tâches à accomplir de gauche à droite, il était très difficile de s’accro-cher à son téléphone portable qui servait juste à frimer car ses fonctions étaient pour ainsi dire limitées… Puis le bien nommé Steve Jobs, tout puissant patron de Apple vint sur le marché avec son révolutionnaire Ipod, une synthèse du « Walk man » et juste après le Iphone, un Smartphone. Boum! A travers ce téléphone révolutionnaire qui intégrait des applications, le monde des Ntic venait de faire un bond en avant. Oui, car il avait réussi à faire développer des applica-tions utiles qui pouvaient servir à tout le monde. La radio, la musique, les appels, la té-lévision, le Gps, l’agenda etc., par sa décou-verte, tout ce qui est utile à l’homme se trouve aujourd’hui dans le Smartphone, oui tout est dit, Smartphone ! Du coup, on n’a plus besoin de courir dans tous les sens. Avec le Smart-phone, on a tout en main. Et internet a été créé en plus pour relier le monde entier en un seul clic. Aujourd’hui, j’avoue que je suis pris, pas un pas sans mon téléphone en main. Même au WC, je l’ai et je suis même pour qu’on crée une application« Tirer la chasse d’eau sans utili-ser ses mains »ou encore« se les secouer sans utiliser ses mains. »C’est fou ce que ça peut créer comme dépendance, le téléphone. Une fois connecté, on se coupe du monde pour plonger dans un autre monde: les réseaux so-ciaux. Le téléphone et internet, ça nous rend pas très net…
2
p k a o a k a p t y
Par JFK/jfkoff@yahoo.fr : 40 00 58 67 / 09 76 80 12
Petit Denis casse une bouteille sur la tête de S Kelly
Han ! Ça c’est un scoop hein ! Quand deux tchiza du showbiz ivoirien comme Petit Denis et Attention, S Kelly se rencontrent, c’est pour parler de quoi ?“Ils vont Arafat a sa licence de boxe ! parler un peu de ganja, d’alcool etmusique’’ de nous dit Djo, nous tous on sait que le fils de Tina Glamour aime faire palabre.quelqu’un. C’est vrai, Koulaté On dirait que quand on l’a mis au monde-là, on l’a lavé avec os deDenis et S Kelly se sont retrouvés gorille. Tellement le type aime gnagali. Parfois c’est lui qui gagnedans la nuit du 31 janvier 2019 les combats et il y a des moments aussi on le daba mal. Djaa, depuisdans un bar à Yopougon-Bel Air. quelques temps Arafat s’entrainait en cachette quelque part dansMais après, Denko s’est fâché et il a cassé une bouteille sur la tête un club de boxe. Et depuis le mercredi 30 janvier dernier, Yôrôbôde S Kelly et puis il est parti chez lui. Le lendemain, l’Oiseau Rare a a eu sa licence de boxe MMA. Yôrô était tellement fan qu’il a an-fait une vidéo pour insulter son ami :“Moi, je ne vais rien dire. noncé ça lui-même sur Instagram. Mon cher, c’est pas pour ça tuMais je sais que Petit Denis est un drogué’’,a raconté S Kelly. Ah vas aller te battre partout hein ? Il y a des gens qui n’ont pas licence-bon ? Donc toi aussi tu traites ton camarade de drogué ? là, mais ils ont force on dirait taureau… Bamba Ami Sarah fâchée Les Patrons arriventcontre Lolo Beauté Bon, ceux-là on se demandait bien où ils étaient passés. Parce qu’on doit se dire la vérité aussi hein ! Depuis quelques années, ce n’est pyas Il a des gens qu’on ne comprend pas trop le grand succès avec eux. Mais c’est comme ça que les artistes quoi ! Bamba Ami Sarah a fait sa de Côte d’Ivoire sont. Quand on leur demande, eux touschanson pour demander aux tchiza ils disent que ça marche. Bon, ced’arrêter de voler les maris de leurs que nous on veut vous dire,camarades. Et voilà qu’il y a des c’est que Les Patrons vontgens et des femmes qui se mettent signer leur retour sur laà insulter la pauvre chanteuse. scène avec un nouvelMais c’est pour Lolo Beauté on ne album. On dit qu’Eric etcomprend pas. Tous les jours, elle Clemsoont mis le paquetfait vidéo pour gbayer Ami Sarah. er pour faire un album de 12a fini parMais la femme de Saga 1 titres. Mais leur problème,lui répondre :“Quand les Premières c’est qu’ils disent qu’ilsneDames parlent, il faut que les Tchiza saventpas encore le titre des’inclinent. Lolo, il est mieux que tu te la chanson qu’ils vont prendretaisessi tu ne peux pas apporter une éner-pour faire la promo. Bon, continuezgie positive à nos jeunes sœurs. 100 ans de « à chercher. Forcément un jour,Tchizaya » (demeurer une Tchiza), ça ne te conduira vousallez trouver tchô ! Nous, onnulle part. Il est mieux que tu aies un homme à toi’’. attend seulement pour danser.Hummm ! Nous, on met pas notre bouche dans ça oh !
Les gbê dÉboué àSidy Emmanuel Éboué est en boule contre Sidy Diallo. D’après lui, Sidy ne l’a pas appelé quand il avait ses problèmes avec sa femme. Il dit aussi que Sidyest un mauvais pré-sident. Ce n’est pas nous on a parlé hein ? C’est Éboué Emmanuel oh ! En ce qui concerne les Eléphants, là encore Éboué a frappé :“Quand tu es un présidentde Fédération, tu ne dois pas aimé certains joueurs et détesté d’autres. Nous sommes une famille en équipe nationale. Ils ont commencé à enlever Kader Kéita, Romaric, Boka. Ils (les dirigeants de la Fif, Ndlr)m’ont en-levé aussi. Ils ont enlevé Drogba, ensuite ils l’ont rappelé. Ils ont enlevé Chico (Tiéné Siaka). Ils ont commencé àenlever les joueurs qui étaient le poumon de l’équipe nationale. Ils nous ont enlevés parce qu’ils savaient qu’ils nepou-vaient pas marcher sur nous”, a-t-il soutenu.
Gbich! est une publication de Gbich! Editions. Sarl au capital de 5 000 000 F CFA. FONDATEURS: Zohoré Lassane et Illary Simplice • Directeur de Publication :Zohoré Lassane •Gérance :MS Inter Rédacteur en chef :Illary Simplice ( 07 71 07 80) Responsable commercial :Apoutri S. (07 76 21 34) Siège social :Koumassi Remblai non loin de ISTCO Colombe lot 1619 ilot : 109 •Tél :21 56 47 20 /21 36 03 54 / Fax :21 56 51 69 •Adresse : 10 B.P. 399 Abidjan 10 • Dépôt Légal : n° 4657 du 22 avril 1999 • Impression :SNPECI Distribution :Edipresse : 20 37 18 60 / 20 37 17 67 • Recépissé n°69/D du 04 août 1998 du Procureur de la République Toute copie, même partielle de cette publication est formellement interdite sous peine de poursuite judiciaire •
TIRAGE : 11.250 EXEMPLAIRES

N° 1004 du 7 au 13 Février 2019
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text