L’Éléphant Déchaîné n°700- du mardi 26 janvier au lundi 1er février 2021
11 pages
Français

L’Éléphant Déchaîné n°700- du mardi 26 janvier au lundi 1er février 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
11 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L’Éléphant Déchaîné n°700- du mardi 26 janvier au lundi 1er février 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 26 janvier 2021
Langue Français

Exrait

2
L’élÉphant se dÉchaîne
www.lelephant-dechaine.com
N°700 du mardi 26 janvier au lundi 1er février 2021/ 10ème année
RECONCILIATION NATIONALE BÉdiÉ «cOUpe igNaMe» avec sON fils KKB C'est la vOlONtÉ qUi MaNqUe ouloir, c'est être résolu à effectuer une ac- une occasion pour opérer le miracle. Souve-tion avec la ferme intention de la réussir nons-nous de tous ces mouvements de délé-ou de la mener jusqu'à son terme. Dès gations venues des cinq coins du pays (nord, lors, l'action devient une priorité et re- sud, ouest, est, centre ), sans distinction de re-V quiert de l'intransigeance. Peu importe ligion, d'ethnie et de bord politique, pour dire l'impact positif ou négatif qui en découlerait. " Yako " et soutenir la famille Gon éplorée. S'agissant de réconciliation, sa quête est d'une Souvenons-nous de tous ces discours et dons portée divine, voire humanitaire, c'est la rai- faits dans un même élan de cœur compatis-son pour laquelle elle doit obéir à cette fer- sant, fraternel et solidaire. meté, avec tout ce que cela implique, pour Devant le petit écran, nous étions émus, tou-aboutir. La réconciliation nationale en Côte chés par tant de fraternité et de solidarité ex-d'Ivoire n'a pas suivi ce schéma. Depuis son primées, malgré les divergences politiques, évocation, il y a plusieurs années déjà, elle les croyances religieuses, les traditions diffé-est restée lettres mortes. Ayant de la valeur rentes, les "guerres," de leadership, etc. ; tou-que dans les discours des uns et des autres. chés par ce monde qui a déferlé à Korhogo, Avec la création d'un ministère de la réconci- comme un fils d'une même famille, oubliant Le P’tit livre d’Akissi Jeannette liation par le chef de l'État, Alassane Ouat- RHDP, PDCI, FPI, pour ne citer que ces partis L’Accusé...tara, l'expression réconciliation a acquis de la politiques. Oubliant les griefs des uns contre ier lundi, à l’état-major des visibilité, au plan national. Mais elle ne doit les autres. C'était tout simplement beau, ma-AMON TaNOH et les excUsesH armées au Plateau, mon ten-pas rester à ce stade. Elle doit se revêtir de tout gnifique. Et nous avions cru, ce jour-là, que dre époux a présidé à la céré-son sens pour ressusciter le concept " l'Ivoi- la nouvelle Côte d'Ivoire venait de naitre à monie d’hommage aux quatre casques bleus rien nouveau " mis en terre deux jours après Korhogo et qu'elle s'étendrait, par la suite, sur ivoiriens de la Minusma tombés au Mali. Chou-sa naissance. La nomination de Kouadio l'ensemble du territoire. Une Côte d'Ivoire aU cHef de l’Étatchou, pour saluer la mémoire de ces héros les a pro-Konan Bertin ou KKB à la tête de ce nouveau unie, solidaire, en paix, réconciliée, avec ses mus au grade supérieur et leur a décerné une ministère, matérialise peut-être le verbe " vou- filles et ses fils marchant main dans la main, arcel Amon Tanoh, l’ex décoration à titre posthume. Chouchou a par cette loir ", mais KKB pourra-t-il réussir la mission le regard fixé sur un même objectif : le déve-M Ministre des affaires décoration, laissé transparaitre une fois de plus l’hu- à lui confiée ? Lui qui apparaît aux yeux de loppement, l'émergence et par voie de consé-étrangères de Côtequence, le bonheur pour tous. C'était tropl'opposition, désormais, comme un traitre ? manisme de l’homme devant toute situation mo-d’Ivoire, dans une publication sur sabeau pour être vrai !On imagine aisément cette classe opposante rale, l’humanisme du roi qui est peiné par les page Facebook ce dimanche 24 jan-penser que si KKB s'était rallié à elle tout se- En effet, Gon Coulibaly inhumé, le rêve s'est douleurs que son peuple subit. J’exprime de tout rait différent aujourd'hui, c'est à dire que le émoussé. Chacun a regagné sa position. vier, a présenté publiquement ses cœur ma compassion aux différentes familles éplo-RHDP ne serait plus d'actualité, ne tiendrait Même les dozos ont enfilé leur tenue légen-excuses au président de la Répu-rées. plus les rênes du pouvoir exécutif. KKB est- daire et ont repris leurs fusils pour encore faire blique pour avoir heurté son mentor lllll il vraiment l'homme qu'il faut pour réconcilier parler d'eux négativement, il y a quelques lors d’un meeting de l’opposition à u’est ce j’apprends dans la revue de presse le pays ? La question reste posée. Une autre jours, dans la région de Man. On le voit, ils la faveur de la présidentielle d’octo-de ce matin ? Encore une Dame à l’hon-c’est lui confier notre pays à gérer.Q interrogation fait jour, elle surgit dans l'esprit n'avaient pas déposé leurs armes à Bouaké, il bre 2020. « Voter pour un président, neur ! Le samedi 23 janvier dernier la jeune : Quel impact peut avoir un tel ministère, un y a quelques années, lors de la journée du dés-journaliste Marcelle Aka du quotidien L’inter rem-ministère de la réconciliation si les ressentis armement brandie à la face du monde. Quelle Dire qu’il nous le rende, n’est portait le prix Super Ebony de la meilleure journa-des plus faibles, à savoir la classe opposante, farce ! Gouro, Baoulé, Attié, Bété, Abey, qu’une manière d’exprimer une di-liste de Côte d’Ivoire lors de la 22ème nuit de la la société civile et les mouvements de protes- Agni, Koulango, Dioula, Guéré, Yacouba, vergence sur certains aspects de la communication à l’Hôtel Président de Yamoussou- tation, etc., sensés prendre fait et cause pour etc., ainsi que les délégations des partis poli-gestion des affaires publiques, mais kro. Toutes mes félicitations à elle et à tous les au- la population, ne sont pas pris en compte ? tiques, sont repartis chez eux, après les funé-en aucun cas de suggérer qu’il n’estont es- railles de Gon sans rien emporter de ceMême les guides religieux, jusqu'ici, tres lauréats. pas ivoirien, comme il me revientmoment que l'on pourrait qualifier d'unique,suyé incompréhension, humiliation et raille- lllll que beaucoup de mes compatriotesries face aux tenants du pouvoir. Ce n'est pas car célébrant les vertus de la solidarité géné-ous avons assisté la semaine dernière à la le ministre Adjoumani ( RHDP) qui soutien- rale, de l'amour du prochain, de la fraternité l’auraient compris. Néanmoins, le forme l’emporte sur le fond. J’aiN cérémonie d’investiture du 46e président dra le contraire, lui qui, par ruse s'est invité à sans défaut, de la tolérance, du savoir vivre fond ne justifiait pas la forme, or la des Etats Unis. C’est fait, Joe Biden s’est la Cathédral Saint-Paul du Plateau, pour dire ensemble. La vie a repris son cours après installé à la Maison Blanche. Là-bas comme ici, la à Dieu qu'il ( Adjoumani ) est plus fort que Gon. La classe dirigeante n'a pas voulu faire conscience d’avoir profondément désobéissance civile a échoué. Vive la démocratie. Lui. Toute la classe opposante - quoique de concession et la classe opposante s'est lais-heurté le Chef de l’Etat, à qui je l'opposition ait un rôle important à jouer dans ser aller à la résistance. Le sang a coulé, il y a tiens à présenter publiquement mes une Nation - apparait de nos jours, en Côte eu des menaces au sommet, suivies d'arresta-regrets aux ivoiriens» a-t-il déclaré.ANNONCE sincères excuses et à exprimer mes d'Ivoire, voire en Afrique, comme ces tions. Certains ont été libérés, d'autres y de-"chiens" qui aboient pendant que la caravane meurent malgré vents et marrées. La CEI ne Un remords tardif. Bien malin qui passe. Avec ce nouveau ministère dit de ré- fait pas encore l'unanimité, le découpage élec-Visitez le nouveau site professionnel en saura s’il aurait présenté ses excuses conciliation nationale, sensé gagner tout le toral non plus. Malgré tout le dialogue pou-construction de votre journal préféré. si l’opposition avait pris le pouvoir. pays à la réconciliation, à la paix, à l'amour et voir-opposition se poursuit. Néanmoins Vous pourriez désormais acheter votrequelques notes d'espoir se dessinent à l'hori-à la cohésion, espérons que la caravane s'ar- rêtera pour prêter, enfin, une oreille attentive zon après la récente sortie du Premier ministre journal en ligne ou lire des articles sélec-à la voix du peuple qui n'a pas toujours tort Hamed Bakayoko : " La solidarité sera l'une «L’ElephàNT DeChàîNe»tionnés en temps réel à partir de votre sur toute la ligne, même si Koné Mamadou des clés de la réussite en 2021 ", a-t-il déclaré, abonnement privé.(président du Conseil constitutionnel) soutient au sujet de la réconciliation, de la paix et du c’est tous lesMarDiS ironiquement que beaucoup parmi le peuple développement. Quant au chef de l'État, il a dans vos kiosques habituelsdemandé à ses ministres de faire preuve d'hu-n'ont pour diplôme que leur extrait de nais- www.lelePhantDechaine.net sance. Ginette-Ursule Yoman, ancien minis- milité et d'une grande proximité avec " nos tre en charge de la bonne gouvernance, au compatriotes ". Solidarité, humilité, proxi-sujet de la situation sociopolitique, en Côte mité. Trois maîtres-mots qui, nous l'espérons, Devinette 1d'Ivoire a même déclaré " Qu'il faut demeurer feront la différence en 2021. attentif au ressenti des populations ". Minis-A quelles pratiques s’adonne le responsable des prod›uits conge tère de la réconciliation nationale ? Ok ! OnFLORENCE. APO lØs et surgelØs La Paysanne?attend maintenant les retombées. Sinon les fu-nérailles de Gon Coulibaly auraient pu être
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents