Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1467 – du Mardi 30 juin 2020

-

Français
20 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1467 – du Mardi 30 juin 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 juin 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème

Niger : Amnesty international
inquiète de la détérioration
de la liberté d’expression
dans le pays Page 2
Politique - Science - Education- Société- Economie-Technologies
du mardi 30 juin 2020
7 jrs/7
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFAN°1467
Malawi : Lazarus Chakwera, chef de
l’opposition malawite déclaré vainqueur de la
Page 9présidentielle
Gabon : Le gouvernement justife la
dépénalisation de l’homosexualité
par une « nécessité de s’arrimer aux
Page 12normes internationales»
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.F. Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
BÉNIN
Des pirates enlèvent six marins au large des
côtes béninoises
es pirates ont enlevé
cinq Sud-Coréens et un D
Ghanéen à bord de leur
bateau de pêche au large du
Bénin, ont annoncé jeudi 25
juin le ministère sud-coréen des
Afaires étrangères et le Bureau
maritime international (BMI).
Selon l’information relayée par
l’AFP, les otages se trouvaient
avec une trentaine de personnes
à bord du Panof Frontier,
un bateau battant pavillon Les otages se trouvaient avec une trentaine de personnes à bord du
ghanéen. Panof Frontier, un bateau battant pavillon ghanéen.
Cette attaque intervient un
mois après la libération de huit
membres de l’équipage d’un
porte-containeurs qui avaient
été enlevés eux aussi au large de
Cotonou. L’identité des ravisseurs
est pour l’heure inconnue.
C’est le mercredi 24 juin que le
Panof Frontier, un bateau battant
pavillon ghanéen a fait l’objet
d’une attaque à une soixantaine
de milles (110 km) au sud de
Le golfe de Guinée, est le nouvel épicentre de ce type d’attaques, Cotonou. Et pour le moment
pillages de navires et kidnappings contre rançonsla position des ravisseurs reste
et la vigilance contre la piraterie, pillages de navires et kidnappings toujours méconnue. «L’identité
y compris au mouillage» contre rançons. Début 2011, soit des ravisseurs n’a pas été
plusieurs années après l’essor déterminée, pas plus que l’endroit Le golfe de Guinée, repaire de
de la criminalité dans l’est du où ils se trouvent», indique le pirates
golfe, les actes de piraterie ont ministère sud-coréen. Le Bureau
Le golfe de Guinée, au cœur soudainement explosé au large de maritime international (BMI) qui
duquel se trouve le Bénin, est la côte du Bénin, voisin occidental a également confrmé l’attaque a
devenu ces dernières années un du Nigéria. indiqué dans un bulletin d’alerte
repaire de pirates et le nouvel que «tous les bateaux sont invités St Pierre
épicentre de ce type d’attaques, à adopter et maintenir les mesures
Quotidien numérique d’Afrique n°1467 du mardi 30 juin 2020Page 2 OTC MEDIA GROUPE