Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1720 - du vendredi 03 septembre 2021
31 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1720 - du vendredi 03 septembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
31 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1720 - du vendredi 03 septembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 septembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Nouvelle variante
du COVID en
Afrique du sud
Page 9
Politique - Science - Education- Société- Economie-Technologies
du vendredi 03 août 2021
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFAN°1720
Un projet d’énergie nucléaire lancé
Page 3au Ghana
La Somalie lance
Le Rwanda une plateforme
enterre les restes de protection
des victimes du des enfants
génocide Page 12 vulnérables
Page 15
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.F. Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
NIGÉRIA
Le président Buhari appelle à l’unité après des
affrontements meurtriers dans le Centre-ouest
e président nigérian
MuhammaduL
Buhari a appelé
lundi 30 août les
communautés à s’unir
pour apaiser les tensions
après que des violences
dans une ville centrale du
centre-ville ont fait des
dizaines de morts.
Au moins 23 voyageurs
musulmans ont été tués le
Muhammadu Buhari a appelé les communautés à s’unir pour mois dernier lorsque leur
apaiser les tensionsconvoi de bus a été attaqué à
l’extérieur de Jos. La police
avait blâmé une milice
chrétienne présumée.Un
peu plus d’une semaine plus
tard, des hommes armés sont
descendus dans un village
à majorité chrétienne à la
périphérie de la ville, tuant
au moins 18 personnes et
incendiant des maisons.»La
présidence souhaite assurer
à tous les citoyens qu’en
tant que gouvernement,
l’administration est au
courant des événements
Au moins 23 voyageurs musulmans ont été tués plus tôt ce mois-ci
et avance avec force pour lorsque leur convoi de bus a été attaqué à l’extérieur de Jos
écraser les auteurs», a déclaré «Mais pour réussir, nos de l’État du Plateau ont
dimanche un communiqué communautés doivent s’unir imposé un couvre-feu de 24
du bureau de Buhari. contre ces horribles attaques. heures sur la ville de Jos et
La violence punitive n’est pas ses environs par mesure de Éviter la réitération
la réponse.»Les responsables sécurité. Cela a été assoupli
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1720 du vendredi 03 août 2021Page 2 OTC MEDIA GROUPE
Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
GHANA
La suite de la page 2
à un couvre-feu de 18 heures à 6 Le pays lance un projet
heures du matin lundi, a déclaré
un responsable local à l’ AFP. d’énergie nucléaire qui
Les dirigeants musulmans peuls
et les représentants chrétiens générera 1,2 milliard de
d’Irigwe ont nié que leurs
communautés étaient impliquées dollars
dans des attaques .Le président
l’occasion du de l’énergie atomique Buhari est sous le feu des
lancement du Benjamin Jabez Botwe critiques de l’opposition à cause A
pr o g r a m m e Nyarko a indiqué à de la montée de l’insécurité dans
Ghana Industrial Graphic que une fois le pays le plus peuplé d’Afrique.
Summit and Exhibition achevée, la centrale
Des attaques en hausse
le lundi 30 août 2021,le nucléaire devrait générer
La violence dans ces régions s’est directeur général de la 1 000 mégawatts (MW).
intensifée avec l’augmentation Commission ghanéenne
des attaques de gangs criminels
lourdement armés qui pillent et Selon le professeur Nyarko, électronucléaire devait
saccagent les villages, pillent l’approche de l’Agence résoudre 19 problèmes
le bétail et kidnappent contre internationale de l’énergie d’infrastructure, dont
rançon.Cette année, les gangs atomique (AIEA) vis-à- l’un était la participation
armés connus localement sous vis d’un nouveau pays industrielle. «Et donc,
le nom de bandits, ont ciblé entreprendre un programme si nous parlons d’une
des écoles et des collèges pour
des enlèvements de masse
contre rançon.Plus d’un millier
d’enfants ont été enlevés lors
d’une série d’attaques depuis
décembre, selon l’UNICEF, bien
que la plupart aient été libérés
après des négociations.La
semaine dernière, des hommes
armés ont libéré plus de 100
autres élèves détenus après trois
attaques distinctes, certains étant
en captivité dans des cachettes
forestières depuis mai.
Source: ewn.co.za Le pays se lance dans l’aventure d’un projet ambitieux du
nucléaire pour réduire le défcite en énergie
K.Fiakof
La suite à la page 4
Quotidien numérique d’Afrique n°1720 du vendredi 03 août 2021 Page 3OTC MEDIA GROUPE

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents