Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1755 - du jeudi 14 octobre 2021
32 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1755 - du jeudi 14 octobre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1755 - du jeudi 14 octobre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 octobre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

JEUDI CULTURE
N° 1755 du 14 octobre 2021
La
photographie
africaine
célébrée à
Arles Page 17
Molare et les
Primud d’or
Page 25
Koro DK Style outille Le roi du Mbalax
les jeunes stylistes revient bientôt
Page 11 Page 22burkinabè
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFA www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.FEntretien -Mode - Actu cinéma- Artisanat- Les révélations-Actualité Entretien -Mode - Actu cinéma- Artisanat- Les révélations-Actualité
LITTÉRATURE
L’histoire de la poétesse somalienne
Hawa Jama Abdi
Selon Jawa Abdi : « En Somalie, le poème est un outil puissant que vous pouvez utiliser pour vous
défendre
ne rencontre Lorsque Hawa Jama Abdi J’ai vécu dans la peur de toi,
d’enfance avec avait huit ans, elle s’est jour et nuitU
une hyène a perdue dans une forêt et s’est
C’est un monde miraculeux si
inspiré le premier retrouvée sur le chemin d’une
je me tiens devant toi, ce soir
couplet de Hawa Jama hyène. À sa place, beaucoup
Puisque je suis aveugle et Abdi. Maintenant, elle auraient couru, certains
que je ne vois rienfait partie d’un projet été tétanisés – mais
artistique conçu pour Jama Abdi, la flle aveugle Viens à mon secours et laisse
encourager les femmes de pasteurs somaliens, l’a ta voix être ma compagnie
conteurs - et unir tous gardée calme et a composé
À ce jour, Jama Abdi ne sait les Somaliens, rapporte son premier poème, indique
pas si l’animal a été dissuadé The Guardian.com. the Guardian. Un extrait du
par le pouvoir de la poésie, poème :
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1755 du jeudi 14 octobre 2021Page 2 OTC MEDIA GROUPEEntretien -Mode - Actu cinéma- Artisanat- Les révélations-Actualité
LITTÉRATURE
La suite de la page 2
sensibilisation, cela peut
corriger tous les problèmes.
Donc, à mon avis, je pense
que cela vaut la peine
d’investir” explique Jama
Abdi. Autrefois appelée la
« nation des poètes », la
Somalie a une riche histoire
de narration orale qui
remonte à des siècles, qui a
souvent été inextricablement
liée à la politique de l’époque
indique the guardian. « Les
confits en Somalie sont…
causés par une série de
choses diférentes. Mais
la seule chose sur laquelle
les Somaliens sont tous
d’accord, c’est que la poésie
leur parle à tous, que la
somalienne est extrêmement
La poésie ou l’art en général, plutôt qu’une force de division, peut profonde et importante »
être « un moyen de rassembler les gens
a expliqué Jocelyn Mason,
ou une force un peu moins Mais elle écrit toujours le représentant résident du
mystique, mais elle est sortie de la poésie et fait partie PNUD en Somalie. Le pays
indemne de la rencontre. aujourd’hui des juges d’ un compte de nombreuses
« Après un moment de nouveau concours présenté poétesses en plus Jama Abdi
marche avec la hyène, j’ai comme les « Oscars » de et au même titre que le poète
entendu la voix des chèvres, la poésie somalienne et qui vivant le plus célèbre du
au loin. J’ai réalisé qu’il comprend une catégorie pour pays, Maxamed Ibraahim
s’agissait de nos chèvres et la femme poète de l’année, Warsame , connu simplement
j’ai trouvé mon frère », dit- est une tentative de mettre en sous le nom de Hadraawi
elle. « Quand j’ai réalisé que valeur la tradition vibrante telle que la militante Sadia
[j’étais en sécurité], je suis de la poésie somalienne. Hussein , et Zahra Abdihagi,
tombé par terre. » Dix-huit poète et directrice exécutive Les Somaliens sont
ans plus tard, Jama Abdi a de Somali Storytellers.tous d’accord, que la
quitté la partie reculée de la poésie leur parle à tous
Somalie où elle a grandi pour
« Si les femmes utilisent Source : The GuardianMogadiscio, et n’a plus eu
des poèmes pour la de contacts avec les hyènes.
Pierre Oued.
Quotidien numérique d’Afrique n°1755 du jeudi 14 octobre 2021 Page 3OTC MEDIA GROUPE

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents