Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1824 – Mardi 4 janvier 2022
24 pages
Français

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1824 – Mardi 4 janvier 2022 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Quotidien Numérique d’Afrique n°1824 – Mardi 4 janvier 2022

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 janvier 2022
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

MARDI AU FÉMININ
N° 1824 du 04 janvier 2021
Labotsibeni Des footballeuses
Mdluli, la reine- béninoises en
consort du quête de statut
Swaziland professionnel
Page 2 Page 9
L'impératrice éthiopienne Taytu Betul,
artisane de la chute de l'impérialisme italien
Page 6
Cameroun :
Cécile Essomba élue miss
ronde 2022
Page 5
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFA www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.FPolitique -Economie - Société - Vie Professionnelle - Littérature - Astuces Politique -Economie - Société - Vie Professionnelle - Littérature - Astuces
PERSONNAGE HISTORIQUE
Portrait de Labotsibeni Mdluli, surnommé le
Gwamile, une reine-consort du Swaziland
irigeante au DSwaziland, en
tant que
reinemère et régente, qui a
transcendé les pouvoirs
habituels accordés aux
femmes dans sa société,
Labotsibeni Mdluli a
saisi les avantages de
l’infuence occidentale
pour aider à jeter les
bases de son pays en tant
qu’État-nation.
Labotsibeni Mdluli, connue
également sous le surnom de
Gwamile, née vers 1859 et
morte le 15 décembre 1925,
est une reine-consort, puis
une reine-mère (Ndlovukazi)
et enfn une régente du De son vivant, Labotsibeni Mdluli a reçu son deuxième prénom de
Gwamile, signifant « indomptable », par ses sujets swazisSwaziland, à une époque
Les colons boers royal de Ludzidzini au nord où se joue l’autonomie de
s’intéressent de près aux du Swaziland. C’est pour elle ce pays et le maintien de la
terres fertiles du Swaziland, l’occasion d’observer la cour monarchie.
ce qui cause des confits dès et de se former à la politique.
Elle naît sous le règne de 1852. Après la mort de son
Elle devient l’une des épouses Mswati II, à une époque père, Labotsibeni est placée
du jeune Ingwenyama ou où Boers, Britanniques sous la tutelle de la
reineroi des Swazi, Mbandzeni et Portugais colonisent mère Tsandzile Ndwandwe,
Dlamini , peu après sa l’Afrique du Sud et mère de Mswati II. Avec son
succession en 1874. Ils déclenchent de violents oncle Mvelase Mdluli, elle
eurent quatre enfants dont confits avec ses habitants. s’installe au sein du village
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1824 du Mardi 04 janvier 2022Page 2 QNA

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents