Quotidien numérique d’Afrique n°1480 - du jeudi 30 juillet 2020

-

Français
20 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Quotidien numérique d’Afrique n°1480 - du jeudi 30 juillet 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 juillet 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème

Somalie : Les dirigeants
engagés à organiser des
élections crédibles et
Page 6opportunes
Politique - Science - Education- Société- Economie-Technologies
du jeudi 30 Juillet 2020
7 jrs/7
02 BP 5805 Ouagadougou 02 Tél: +226 76 60 97 21/ +226 25 41 10 00 BURKINA FASO Téléchargeable Prix : 0,30 €/200 FCFAN°1480
Covid-19 : l’OMS alerte sur « l’accélération »
Page 8de l’épidémie en Afrique
Burkina Faso : La
réouverture des frontières
aériennes est fxée au 1er
Page 9août 2020
Le Quotidien Numérique
d’ Afrique
www.quotidiennumerique.com Autorisation ofcielle n°1699/2017/CAO/TGI.OUA/P.F. Politique -Science - Education- Société- Economie-Technologies
ETHIOPIE
L’ONU exhorte les autorités à autoriser des
manifestations pacifques et à enquêter sur la
mort de manifestants
Dans ces conditions, il est extrêmement diffcile pour les experts de l’ONU de vérifer les décès et les
blessures.
es experts indépendants
des droits de l’homme D
de l’ONU exhortent
les autorités éthiopiennes à
autoriser des manifestations
pacifques, dans un nouvel
appel à enquêter sur la mort de
personnes protestant contre le
récent meurtre d’un chanteur
et activiste populaire de l’ethnie
Oromo.
Le chateur Hachalu Hundessa Très apprécié pour sa musique dans tout le pays, Hachalu Hundessa a
abattu le 29 juin, par des inconnus été tué par balles, lundi 29 juin, dans la capitale Addis-Abeba, par des
inconnus et pour un motif obscur.a déclenché une semaine de
violentes manifestations dans lors des manifestations, des environ 2 000 personnes, dont des
la région d’Oromia et dans la informations non ofcielles ont dirigeants de l’opposition, ont été
capitale, Addis-Abeba. Bien que fait état d’un nombre beaucoup arrêtées, selon la police. «Même
les autorités aient déclaré que plus élevé, ont déclaré mardi les les faits de base ne sont pas clairs
166 personnes avaient été tuées experts de l’ONU. Entre-temps, mais l’ampleur des arrestations est
La suite à la page 3
Quotidien numérique d’Afrique n°1480 du jeudi 30 Juillet 2020Page 2 OTC MEDIA GROUPE