1 Au LPO Porte Océane du Havre (76), Titre de l expérimentation ...
5 pages
Français

1 Au LPO Porte Océane du Havre (76), Titre de l'expérimentation ...

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
5 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

classes de seconde, Secondaire - Lycée, 2nde
  • revision
  • exposé
1 Au LPO Porte Océane du Havre (76), Titre de l'expérimentation : « Secondes expérimentales ». Dates de début et de fin de l'expérimentation : 2010-2013 Lien avec le Projet d'Établissement Travail sur l'axe « Réussir sa seconde ». Objectifs : - Volonté de réduire la multiplication des effets pervers nuisant à la réussite de nos élèves de seconde (démotivation, taux de redoublement et de réorientation, attitudes de passivité et de consommation, de la part des élèves, mais aussi découragement et amertume des enseignants) ; - Replacer les élèves devant leur fonction première d' « apprenant » ; - Anticiper et gérer les tensions liées
  • abandon des groupes soutien
  • communication par le conseil pédagogique
  • lien avec le projet d'établissement travail sur l'axe
  • travaux d'équipe
  • travail avec l'équipe
  • travail de l'équipe
  • travail d'équipes
  • travail d'équipe
  • travail en équipes
  • travaux en équipe
  • travail en équipe
  • travail par équipes
  • travail des équipes
  • accompagnement
  • accompagnements
  • enseignants
  • enseignant
  • enseignante
  • classe
  • classes
  • années
  • année
  • projet
  • projets

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 57
Langue Français

Exrait

Au LPO Porte Océane du Havre (76), Titre de l’expérimentation : « Secondes expérimentales ».Dates de début et de fin de l’expérimentation :2010-2013 Lien avec le Projet d'Établissement Travail sur l’axe « Réussir sa seconde ». Objectifs : - Volonté de réduire la multiplication des effets pervers nuisant à la réussite de nos élèves de seconde (démotivation, taux de redoublement et de réorientation, attitudes de passivité et de consommation, de la part des élèves, mais aussi découragement et amertume des enseignants) ; - Replacer les élèves devant leur fonction première d’ « apprenant » ; - Anticiper et gérer les tensions liées à ces frustrations et échecs scolaires en restaurant une véritable écoute entre les intervenants (professeurs, COP, CPE, …) et les élèves. Sous objectifs : - permettre aux professeurs, par le travail en équipe, d’aider efficacement les élèves et de moins s’user devant les difficultés et les résistances. - créer autour des classes une synergie collective positive, articulée autour de l’équipe pédagogique et les CPE, COP et infirmière scolaire. Public concerné :2 classes de Seconde Démarche générale de l’action expérimentale - Rentrée des 2 classes de seconde sur une journée et demie : vendredi et samedi matin. - Création de groupes soutien/renfort en français et mathématiques sur l’année et en e histoire-géo au 3trimestre. - Certaines heures de tutorat obligatoire à certaines étapes de l’année : 1 entretien de diagnostic de début d’année, 2 entretiens de bilan trimestriel (Un tutorat volontaire demeure en parallèle). - 1 heure d’aide aux devoirs obligatoire et commune aux 2 classes chaque semaine encadrée par 2 enseignants et 1 assistant pédagogique (en plus des Ateliers d’Accompagnement personnalisé mis en place sur l’autre heure). - 1 heure de « régulation » (des conflits) 1 fois par mois ou 2 fois par trimestre : heure consacrée exclusivement aux régulations de conflits mais pas forcément avec toute la classe. - Travail avec les parents : accueil des parents par l’équipe pédagogique dès la rentrée et création de rencontres trimestrielles conviviales (« Café des parents ») sur les problématiques des parents et des adolescents face aux exigences du lycée et aux volontés. Compléments : - calendriers trimestriels gérant l’Accompagnement personnalisé. - tenue d’un carnet de bord personnel, complété au fur et à mesure des Ateliers, et au fur et à mesure de la construction du projet de l’élève grâce aux entretiens (tutorat). - pédagogie différenciée mise en place en Français, Mathématiques et Histoire-géographie
1
Mobilisation des enseignants et autres personnels :  Nombred’intervenants Professeurs 10 Autres (intervenants extérieurs, assistant5 (3 assistants pédagogiques + 2 d’éducation, assistant pédagogique…)conseillères d’orientation) Partenariats éventuels :Association Nasséré (séquence de géographie-ECJS) Moyens consacrés à l’expérimentationMoyens en HSE : 15 Moyens financiers : néant Résultats de l’expérimentation par rapport aux effets attendus :
LES EFFETS ATTENDUS Diminution de l’absentéisme (confirmée sauf 6 cas d’absences perlées sur les 2 classes) - Augmentation du taux de passage (Impossible àévaluer) Augmentation des projets d’orientation réalistes et concertés (moins de résistances aux propositions de réorientation ou de réflexions sur l’évolution du projet) Augmentation du temps de travail hebdomadaire des élèves (amélioration qui reste toutefois insuffisante) Évolution de l’investissement en cours (amélioration mais irrégulière)LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS - Taux d’absences non justifiées - Taux de présence - Taux de passage - Répartition des passages par filières entre les sections générales et technologiques. -Effets de l’expérimentation sur les élèves positifs en termes de réussite scolaire, de bien-être des élèves, sur le climat scolaire (enquêtes menées auprès des élèves)Enquête sur les ateliers d’accompagnement personnalisé ère 1 session(commune à tous) : évocation, réactivation, mémorisation et projet (gestes mentaux) ème ier 2 session(selon les besoin suite au 1conseil) : remotivation, prise de note, mémorisation ème nd 3 session(suite au 2conseil) : Apprendre mes leçons (2 groupes), Communiquer par l’écrit, prise de note, Actu ème ièmeère 4 session(suite au 3conseil) : Maths en préparation à la 1générale, Maths ère en 1technologiques, Français en préparation au bac général, Français pour les bacs technologiques, Actu (Mini-exposés sur l’image : type TPE) Analyse : - 2/3 des élèves ont reconnu l’efficacité des ateliers nde - Certains (surtout en 25) ont éprouvé des difficultés à changer d’avis et les trouver utiles par manque d’intérêt vis à vis de ce qui leur a été proposé. nde - Les 23 ont verbalisé après le questionnaire que la variété des ateliers les a fait 2
mûrir même lorsque certains ateliers ne les intéressaient pas toujours totalement au début. - Le travail sur les matières reste leur priorité (les questionnaires restent dépendant du contexte de fin d’année) ère - la 1partie sur les gestes mentaux n’a pas trouvé d’écho favorable : à conserver ? à insérer différemment ? Enquête sur les études dirigées Analyse : - Étude dirigée unanimement plébiscitée (sauf 3 élèves). La présence d’enseignants est jugée indispensable. - Très utile pour les matières difficiles : demande de la présence d’enseignants scientifiques et sciences humaines. - L’aide des enseignants est majoritairement demandée car ils en attendent explication et vérification de leur travail. - Le travail est centré sur exercices et révisions. - Les Assistants pédagogiques notent une fréquentation plus importante d’élèves de nde nde 2 3et 25 en dehors des cours à leur salle surtout pour finir des devoirs maisons commencés en Étude dirigée : les élèves des autres classes ont beaucoup moins recours à eux dans ce contexte. Enquête sur le tutorat Analyse : nde - En 23, le tutorat a été utilisé en début d’année avec 2 lycéennes absentéistes : 1 ère redoublement, 1 passage en 1STG au lieu de ES nde nd - En 23, le tutorat a été relancé à la fin du 2trimestre pour préparer le conseil du nd ième 2 trimestreet au début du 3trimestre poursoutenir les élèves qui étaient en demande. Ceux qui ont fait la démarche ont majoritairement été des élèves ère demandant une 1générale. nde - En 25, le professeur principal n’a pas relancé le tutorat pour 2 raisons : elle n’avait pas la classe en entier sauf sur l’heure de vie scolaire. De plus, l’enseignante ne s’est pas sentie assez formée pour intervenir en tutorat. - Globalement le tutorat est un succès pour ceux qui étaient motivés. -Effets sur les pratiques professionnelles :·La mise en place de l’expérimentation a-t-elle impulsé des changements au niveau des pratiques pédagogiques de la part des enseignants ?Forts.L’expérimentation a-t-elle entraîné une concertation accrue au sein de l’équipe éducative ? OUI, fréquemment.Existe-t-il des co-animations entre intervenants, mises en œuvre dans le cadre de l’expérimentation ?OUI
3
L’expérimentation a-t-elle bénéficié d’une formation ? Si oui sur quelle thématique ? Oui, 2 formations sursite : - Une sur la formation au travail de groupe dans le cadre de tutorat ou d’accompagnement personnalisé. - Une formation sur la gestion des conflits Autres remarques éventuelles : - Des formations antérieures ré exploitées : analyse transactionnelle, Gestion Mentale - 2 enseignantes ont suivi une formation individuelle sur la création de schémas pour apprendre (avec utilisation de la gestion mentale entre autres) Enquête sur le suivi des enseignants qui travaillent en équipe Analyse : - Le ressenti est globalement positif. - L’importance du professeur principal et de son investissement dans les différents dispositifs est primordiale. - Lorsque les enseignants (français et maths) travaillent en groupe soutien et renfort, cela demande un travail d’équipe plus lourd et une certaine homogénéité dans leur pratique (ce qui est difficile). - La différence entre les 2 classes a été très importante dans le projet : brasser les nde nde deux classes (l’une étant plus faible (23) mais plus calme que l’autre (25). De plus l’alternance soutien / renfort a permis aux enseignants de souffler régulièrement dans l’année et donc de moins s’épuiser. -Effets sur le lycée : L’image du lycée vous semble-t-elle être valorisée par l’expérimentation ?MoyennementComment le lycée communique-t-il sur l’expérimentation à l’interne ? Communication par le conseil pédagogique Autres remarques éventuelles : - Lors des portes-ouvertes du lycée, des élèves volontaires sont venus avec quelques enseignants expliquer leur année, leur place dans le projet et les dispositifs mis en place. - Des progrès restent à faire pour communiquer efficacement avec les collègues ne souhaitant pas s’investir dans le projet.-Effets sur les parents : Relations avec les parents : Nombre de réunions relatives à l’expérimentation programmées avec les parents d’élèves sur l’année ?Trois ou plusRegard particulier des parents sur l’expérimentation : - 2 fois dans l’année, organisation de « café des parents » le samedi matin pour les informer du fonctionnement du projet en début d’année et sur l’orientation en milieu d’année : les parents ont apprécié la volonté de convivialité de l’équipe enseignante autour de ces matinées d’information.
4
-Les parents ont en plus été tous reçus en rendez-vous individuel avec leur enfant par un er enseignant de l’équipe du projet qui a remis au nom de l’équipe le 1bulletin mi-trimestre en novembre. Autres remarques : - Pour essayer d’avoir le plus de parents possibles lors de ces 3 rendez-vous, l’équipe téléphonait à chaque parent pour les informer de la réunion. - Le nombre de parents présents à ces 3 rendez-vous a été plus important pour ces deux classes que dans les autres 2des du lycée. - Lorsqu’il n’était pas possible pour les parents de se déplacer, les enseignants ont profité de ce coup de fil pour fixer un rendez-vous ou informer par téléphone dans la mesure du possible. Domaines de l’expérimentation (et dérogations éventuelles) : Axe 1 de l’article 34 (enseignement des disciplines). Axe 2 (interdisciplinarité) Axe 3 (organisation pédagogique de la classe et de l'établissement) Reconduction à l'identiqueen 2011-2012 : Concernant les mathématiques groupes soutien et renfort maintenus mais avec des aménagements. L’accompagnement personnalisé reste organisé de la même manière. Les rencontres avec les parents, le suivi élève et le tutorat seront poursuivis. Modifications à préciser : Abandon des groupes soutien et renfort en français car l’une des enseignantes part en retraite. Développement d’interdisciplinarité entre espagnol et géographie sur des chapitres du programme del’année. Les ateliers d’accompagnement personnalisé seront remaniés dans leur organisation selon des entretiens d’explicitation qui structureront la remise des bulletins mi-trimestre et ème serviront de base aux choix de la 2série d’atelier.
5
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents