4 pages
Français

2nde MPS Sciences et arts

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Secondaire, Lycée, Seconde
2nde : MPS Sciences et arts Du pointillisme aux écrans plats LCD I. Le pointillisme : Le pointillisme (ou néo-impressionnisme ou divisionnisme) est un courant artistique issu du mouvement impressionniste qui consiste à peindre par juxtaposition de petites touches de peinture de couleurs primaires (rouge, bleu et jaune) et de couleurs complémentaires (orange, violet, vert). On perçoit néanmoins des couleurs secondaires, par le mélange optique des six différents tons seulement. Cette technique est née en France notamment sous l'impulsion de Georges Seurat (1859-1891) puis de Paul Signac (1863 - 1935), à la fin du XIXe siècle. II. Comment un écran plat reproduit-il les couleurs ? 1. Simulation : Se rendre sur le site à l'adresse suivante : Cette simulation représente les luminophores (sous-pixels) rouge, vert et bleu d'un écran de télévision. ? Pour mettre en évidence la limite de résolution de l'œil, choisir avec le plus à droite une taille suffisante pour les zones R, V et B afin de les distinguer nettement de près. ? Régler la luminosité de chacune des trois couleurs de 0 à 255 à l'aide des trois autres curseurs.

  • compromis entre le code binaire des machines

  • synthèse additive

  • codage

  • base binaire

  • écran plat

  • principe du codage


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 643
Langue Français
nde 2 :MPS Scienceset arts  Dupointillisme aux écrans plats LCD I.Le pointillisme : Lepointillisme(ounéo-impressionnismeoudivisionnis me) est un courant artistique issu dumouv ementimpr essionnistequi consiste à peindre par juxtaposition de petites touches de peinture de couleurs primaires (rouge, bleu et jaune) et de couleurs complémentaires (orange, violet, vert). On perçoit néanmoins des couleurs secondaires, par le mélange optique des six différents tons seulement. Cette technique est née en France notamment sous l'impulsion de Georges Seurat e (1859- 1891)puis de Paul Signac (1863 - 1935), à la fin du XIXsiècle. Geor esSeurat - La Parade (1889) II. Comment un écran plat reproduit-il les couleurs ? 1.Simulation : Se rendre sur le site à l’adresse suivante:http://ww3.ac-poitiers.fr/sc_phys/cres_lr/eleves/optique/ecrantv.ht m  Cettesimulation représente les luminophores (sous-pixels) rouge, vert et bleu d’un écran de télévision.Pour mettre en évidence la limite de résolution de l’œil, choisir avec le plus à droite une taille suffisante pour les zones R, V et B afin de les distinguer nettement de près. Régler la luminosité de chacune des trois couleurs de 0 à 255 à l’aide des trois autres curseurs.S’éloigner de l’écran jusqu’à ne percevoir qu’une couleur uniforme.Source : Edition hachette 1S 2.Autre exemple : L’écran plat d’un Smartphone est composéde pixels, elles-mêmesdivisées en sous-Pixel pixelsrouge, vert et bleu.Sous-pixel Schématisation d’une portion d’écran d’un Smartphoneobservé aumicroscope 1/4