Comme en mathématiques les cahiers d évaluations proposent depuis trois ans le même contenu
3 pages
Français

Comme en mathématiques les cahiers d'évaluations proposent depuis trois ans le même contenu

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Secondaire, Collège, Sixième
1 Annexe 5 Comme en mathématiques, les cahiers d'évaluations proposent depuis trois ans le même contenu. Score moyen Alsace Score moyen France 2006 55,3 57,1 2007 54,6 57,5 Les résultats de français en Alsace sont, à la rentrée 2007, de 2,9 points en dessous de la moyenne nationale. Cette différence, qui s'explique par le fait que la proportion d'élèves ayant un score compris entre (0-20)/100 et (20-40)/100 en Alsace est très supérieure à la moyenne nationale, rend vain tout propos sur l'égalité des chances (Objectif 1 du Projet d'Académie 2007- 2011 ) dès lors que l'outil de cette égalité n'est pas maîtrisé. L'analyse de ces évaluations s'appuie sur Le Socle Commun de Connaissances et de Compétences qui sert désormais de cadre à la réflexion et à l'action pédagogiques et, si elle s'adresse dans un premier temps aux équipes de Lettres, c'est dans le seul but que ces dernières définissent en termes clairs les attendus exigés en français et donc exigibles dans les autres disciplines, dans la mesure où chacune d'entre elles participe à l'acquisition de cette compétence. I. Repérage A cet effet, l'étude pointe de façon précise les items qui enregistrent une baisse de réussite significative dans l'académie par rapport aux résultats nationaux, en soulignant ceux réussis à moins de 50%.

  • socle commun

  • support intéressant dans les liaisons inter-degrés

  • temps verbaux de façon cohérente

  • grille de référence du socle commun de connaissances et de compétences

  • identification des substituts nominaux

  • travail sur le groupe verbal

  • formation des mots


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 36
Langue Français

Exrait

1
Annexe 5
Comme en mathématiques, les cahiers d’évaluations proposent depuis trois ans le même contenu.
Score moyen
Alsace
Score moyen
France
2006
55,3
57,1
2007
54,6
57,5
Les résultats de français en Alsace sont, à la rentrée 2007, de 2,9 points en dessous de la
moyenne nationale.
Cette différence, qui s’explique par le fait que la proportion d’élèves ayant un
score compris entre (0-20)/100 et (20-40)/100 en Alsace est très supérieure à la moyenne
nationale, rend vain tout propos sur l’égalité des chances (Objectif 1 du Projet d’Académie 2007-
2011 )
dès lors que l’outil de cette égalité n’est pas maîtrisé.
L’analyse de ces évaluations s’appuie sur
Le Socle Commun de Connaissances et de
Compétences
qui sert désormais de cadre à la réflexion et à l’action pédagogiques et, si elle
s’adresse dans un premier temps aux équipes de Lettres, c’est
dans le seul but que ces dernières
définissent en termes clairs les attendus exigés en français et donc exigibles dans les autres
disciplines, dans la mesure où chacune d’entre elles participe à l’acquisition de cette compétence.
I. Repérage
A cet effet, l’étude pointe de façon précise les items qui enregistrent une baisse de réussite
significative dans l'académie par rapport aux résultats nationaux, en soulignant ceux réussis à
moins de 50%.
item 2 : comprendre des mots rares : expliquer le sens du mot «assainie» dans le texte
item 3 : comprendre la formation des mots: former deux adjectifs de la même façon qu'impropre à
partir de dépendant et patient
item 6 : conjugaison : tu fais
item 7: conjugaison : tu vas
item 9 : identifier les référents des substituts :«il faut les traiter»= les eaux usées
item 11 : classer, relier les informations : choisir l'ordre selon lequel se déroulent les actions
item 14 : comprendre la formation des mots : former un nom à partir de moule sur le modèle de
« dégraissage »
item 19 : classer, relier des informations : ordre alphabétique
item 20 : améliorer la cohérence d'un texte: produire un énoncé cohérent qui reprend tous les mots
du texte (la ponctuation n'est pas évaluée)
item 21 : corriger un texte : ponctuation forte (placer les majuscules)
item 26 : transformer un texte à partir de contraintes grammaticales :accord sujet verbe
Analyse des résultats des évaluations de 6ème en français
2
item 27 : transformer un texte à partir de contraintes grammaticales : accord dans le groupe
nominal
item 28 : utiliser l'ordre alphabétique
item 29 : prendre en compte les informations données par le texte
item 30 : justifier (compétence en cours de construction): proposer deux raisons pertinentes pour
justifier son propos ;
item 39 : maîtriser l'orthographe lexicale (sentimentale, devant, parvenait, voisins)
item 40 : identifier les référents des substituts lexicaux (le petit chat = cette bestiole; un chaton
(gris), un de ces chats errants, cette bête sans collier)
item 42 :maîtriser les accords pour construire le sens d'un texte (marques de genre et de nombre)
item 48 : interpréter, construire une interprétation à partir d'indices multiples
item 49 : avoir une écriture lisible
item 51 : prendre en compte la situation de communication (écrire à la 1ère personne)
item 52 : employer les temps verbaux de façon cohérente
item 53 : employer sans ambiguïté les substituts pronominaux et lexicaux;
item 54 : utiliser correctement la ponctuation forte pour segmenter le texte en phrases (point,
majuscule);
item 57 : maîtriser l'orthographe du lexique courant (moins de trois erreurs dans un texte d'une
page).
II.
Analyse
Les items peuvent être regroupés selon les possibilité offertes par le logiciel JADE pour permettre
d'affiner l'analyse des erreurs des élèves :
Orthographe :
-
accord sujet-verbe :26
-
connaissance des temps simples : 6-7
-
accords dans le groupe nominal : 27
-
orthographe lexicale :39-57
Lexique :
-
formation des mots :3-14
-
comprendre le sens d'un mot par le contexte :2
Maîtrise de l'ordre alphabétique :11-19- 28
Compréhension :
-
identification et usage pertinent des référents des substituts lexicaux et pronominaux: 9, 40, 53
-
justification : 3
Production de textes :
-
cohérence de l'énonciation : 51
-
cohérence des temps verbaux : 52
-
segmentation en phrases : 20
-
ponctuation : 21, 54
3
Ce repérage doit permettre de situer les résultats de chaque établissement par rapport aux
résultats académiques et nationaux. Ainsi, un écart important par rapport à la « norme » que
constituent ces références devra être analysé et interprété pour qu'
une stratégie propre à
l'établissement soit mise en oeuvre afin de pallier les carences repérées.
Cette stratégie
élaborée par l’équipe de Lettres sera partagée entre toutes les disciplines de façon à démultiplier
le concept d’exposition à la langue. C’est à cette condition que des
connaissances enseignées en
cours de français pourront se transformer en compétences, si l’on définit la compétence par la
capacité à mobiliser et utiliser ses connaissances dans des situations variées.
On se reportera à la grille de référence du
Socle Commun de connaissances et de
compétences
(eduscol.education.fr/socle commun)
Pour cette année, on privilégiera deux points :
-
le premier a trait au lexique (item le moins réussi) : chaque discipline mettra l’accent sur la
formation des mots clés de sa matière en s’efforçant de les mettre en réseau avec d’autres
mots empruntés à d’autres disciplines.
-
Le second est propre
au contenu syntaxique du programme de Sixième : la maîtrise de la
phrase simple comportant trois compléments circonstanciels : le lieu, le temps et la cause –
compléments essentiels qui habituent l’élève à (se)situer dans l’espace, dans le temps et à
(se)justifier .
Il peut également constituer un support intéressant dans les liaisons inter-degrés CM2-6ème.
III.
Pratiques à partager aussi bien à l’école qu’au collège
… propres à l'enseignement des lettres :
-
un jour, une phrase : pratiquer quotidiennement l'analyse grammaticale comme un rituel en
début d'heure sur une phrase simple, en lien avec la séance, en prévoyant une progression
(ex : travail autour du groupe sujet, travail sur le groupe verbal, les accords, les expansions du
nom...) Une progression commune au sein l'équipe de lettres peut être envisagée de la 6ème à
la 3
èm e
;
-
prévoir des séances d'apprentissage des conjugaisons et les faire mémoriser (
confer
le travail
du calcul mental en mathématiques par « feuilleton »).
… communes à l'ensemble des disciplines :
-
entraîner quotidiennement l'élève à copier un texte sans erreur, proprement et lisiblement.
(Ces compétences relèvent du socle commun et la grille de référence propose des indications
pour l’évaluation). Elles doivent permettre de développer chez nos élèves des qualités telles
que la rigueur qui leur seront utiles dans leur future vie professionnelle. On peut envisager de
valoriser les travaux exempts de fautes et bien présentés par exemple, selon des critères bien
définis et communs à plusieurs disciplines ;
-
pratiquer systématiquement le repérage des marques grammaticales et l'identification des
substituts nominaux et pronominaux et établir les chaînes de référents, travail commun avec
les équipes des autres disciplines pour montrer en quoi ce repérage est primordial pour la
compréhension (compétence construite depuis la première année de maternelle....) ;
-
ne pas négliger en début d'année les apprentissages liés au métier de l'élève : gestion des
supports (cahiers, classeurs, agendas, cahier d'essai/brouillon), lecture de consignes,
apprentissage des leçons (qu'entend-on par là? qu'attend-on de l'élève?), utilisation des outils :
dictionnaires, manuels, informatique (traitement de texte, recherche sur Internet...), guide de
conjugaison...
Une initiation menée conjointement
avec le
professeur de
documentation
peut se révéler
fort utile et rassure l'élève tout en lui permettant d'acquérir les bases nécessaires pour la
réussite de sa scolarité.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents