Génératrice et moteur courant continu Plate forme 3E Électricité Electronique Electrotechnique C E S I R E Université J Fourier Grenoble
7 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Génératrice et moteur courant continu Plate forme 3E Électricité Electronique Electrotechnique C E S I R E Université J Fourier Grenoble

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
7 pages
Français

Description

Niveau: Secondaire, Collège, Troisième
_____________________________________________________________________________________________ Génératrice et moteur à courant continu - 1 Plate-forme 3E (Électricité, Electronique, Electrotechnique) C.E.S.I.R.E. – Université J Fourier Grenoble Génératrice et moteur à courant continu PARTIE THEORIQUE 1 - Essais des machines électriques Lorsqu'on construit une machine, on optimise ses paramètres pour obtenir le meilleur rendement pour des conditions de fonctionnement données : ces valeurs (courant, tension, puissance, vitesse...) sont appelées valeurs nominales (elles sont gravées sur la plaque signalétique de la machine). Cette machine est faite pour être utilisée : un moteur doit entraîner un système en rotation (c'est-à- dire fournir de la puissance mécanique); une génératrice, un alternateur, doivent transformer de l'énergie mécanique pour alimenter en courant une installation (c'est-à-dire fournir de la puissance électrique).

  • formules du couple et de la fem

  • rotor

  • tension

  • charge par la somme des puissances mécanique entraînant le rotor

  • vitesse de rotation du rotor

  • couple


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 100
Langue Français

Exrait

_____________________________________________________________________________________________
Génératrice et moteur à courant continu
-
1
Plate-forme 3E (Électricité, Electronique, Electrotechnique) C.E.S.I.R.E. – Université J Fourier
Grenoble
G
é
n
é
r
a
tri
ce
e
t m
o
t
e
ur
à
c
o
ur
a
nt
c
o
ntinu
PARTIE THEORIQUE
1
-
Essais
des
machines
électriques
Lorsqu'on
construit une machine, on
optimise
ses
paramètres
pour obtenir le
meilleur
rendement
pour
des
conditions
de
fonctionnement
données :
ces
valeurs
(courant,
tension,
puissance,
vitesse...)
sont
appelées
valeurs
nominales
(elles
sont
gravées
sur
la
plaque
signalétique
de
la
machine)
.
Cette
machine
est faite
pour
être utilisée : un moteur doit entraîner un
système
en rotation (c'est-à-
dire fournir de la puissance
mécanique);
une
génératrice,
un alternateur, doivent transformer de
l'énergie
mécanique
pour
alimenter
en courant une installation (c'est-à-dire fournir de la puissance
électrique).
Quand la
machine
fournit une puissance (dite utile) non nulle,
elle
est en
charge.
Si
elle
ne
fournit aucune puissance,
elle
est à vide :
elle
consomme seulement ses
propres
pertes.
Les essais à vide, ou rotor bloqué
pour
les moteurs et en court circuit
pour
les
génératrices,
sont des
essais à puissance utile nulle, c'est-à-dire à puissance
consommée
réduite. Ils
permettent
de mesurer
des
constantes
de la
machine
pour
prévoir comment
elle
va
réagir
en
charge.
Pour une très grosse
machine
(>1
MW)
ce sont les seuls essais possibles, sur le site de construction, qui
permettent
au
constructeur de
vérifier
qu'elle
marchera.
L'essai en
charge
a souvent
pour
but de mesurer le rendement d'une
machine
électrique,
soit :
pour
un moteur : le quotient de la puissance utile (fournie sur
l'arbre
sous forme
mécanique
à la
charge)
par la puissance
électrique
consommée
(induit et inducteur)
pour
une
génératrice
: le quotient de la puissance
électrique
fournie à la
charge
par la somme des
puissances
mécanique
entraînant le rotor et
électrique
alimentant l'inducteur.
2
-
Machines
à
courant
continu
(moteur
et
génératrice)
2-1)
Loi
d'Ohm
dans
le
circuit
rotorique
Moteur
et
génératrice
sont une seule et
même
machine
: par construction,
elle
est
réversible
. La loi
d'Ohm s'écrit selon 2 conventions :
Convention
récepteur
(moteur)
Convention
générateur
(génératrice)
U=E+RI
U=E-RI
E
R
I
U
E
R
U
I
E est la fcem (force conter
électro-motrice)
du moteur ou la fem de la
génératrice,
R est la
résistance
interne.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents