Les compétences sociales et civiques sont elles du ressort de l école
3 pages
Français

Les compétences sociales et civiques sont elles du ressort de l'école

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Secondaire, Collège, Sixième

  • revision

  • exposé


Les compétences sociales et civiques sont-elles du ressort de l'école ? 159 3 Cette contribution a été élaborée à partir du travail mené dans plusieurs collèges de l'académie de Bordeaux : collège Claude-Massé à Ambarès ; collèges Yves-du-Manoir, Jacques-Ellul, Léonard-Lenoir, Clisthène à Bordeaux ; collège Les Dagueys à Libourne et collège Geroge-Sand à Roquefort (Landes). Les compétences citoyennes, mais aussi les savoirs sociaux et comportemen- taux, appartiennent au domaine de l'éducation formative et non à celui de l'instruc- tion normative. De nombreuses équipes se sont mobilisées pour traduire en actes cette volonté formative, en articulant le temps de la classe et les autres moments, y compris en dehors de l'établissement. Les exemples qui suivent montrent des équipes qui ont choisi d'enraciner et d'illustrer les capacités dans des situations d'apprentissage et de validation inté- grées au quotidien. Apprendre à vivre en société Un collège urbain classé RAR (réseau ambition réussite) s'est donné un pro- gramme de travail pour faire acquérir trois compétences clefs pour apprendre à « vivre en société » : prendre la parole ; s'approprier la définition progressive des règles de vie collective ; pratiquer la solidarité (à travers notamment le tutorat). Ces compétences sont travaillées notamment lors des heures de vie de classe de sixième, au cours de la préparation aux élections des délégués des élèves aux conseils (de classe, d'administration, pédagogique), ou dans des ateliers citoyens proposés à divers moments de la vie scolaire (temps du midi

  • travail de vie scolaire

  • disciplines en classe avec les profes- seurs

  • compétence sociale

  • situations d'apprentissage et de validation inté

  • rédaction du vade-mecum de l'élève au collège

  • exemples de situations


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 36
Langue Français

Exrait

Les compétences sociales et civiques sont-elles du ressort de l’école?
eviséeformativeetnonnormative
Anne-MArieGioux,chercheure,AcAdéMiedeBordeAux
Cette contribution a été élaborée à partir du travail mené dans plusieurs collèges de l’académie de Bordeaux : collège Claude-Massé à Ambarès ; collèges Yves-du-Manoir, Jacques-Ellul, Léonard-Lenoir, Clisthène à Bordeaux ; collège Les Dagueys à Libourne et collège Geroge-Sand à Roquefort (Landes).
Les compétences citoyennes, mais aussi les savoirs sociaux et comportemen-taux, appartiennent au domaine de l’éducation formative et non à celui de l’instruc-tion normative. De nombreuses équipes se sont mobilisées pour traduire en actes cette volonté formative, en articulant le temps de la classe et les autres moments, y compris en dehors de l’établissement. Les exemples qui suivent montrent des équipes qui ont choisi d’enraciner et d’illustrer les capacités dans des situations d’apprentissage et de validation inté-grées au quotidien.
Apprendre à vivre en société
Un collège urbain classé RAR (réseau ambition réussite) s’est donné un pro-gramme de travail pour faire acquérir trois compétences clefs pour apprendre à « vivre en société »: prendre la parole; s’approprier la définition progressive des règles de vie collective; pratiquer la solidarité (à travers notamment le tutorat). Ces compétences sont travaillées notamment lors des heures de vie de classe de sixième, au cours de la préparation aux élections des délégués des élèves aux conseils (de classe, d’administration, pédagogique), ou dans des ateliers citoyens proposés à divers moments de la vie scolaire (temps du midi, études, récréations) et animés par des assistants d’éducation. Ainsi, la compétence Prendre la parole se décline-t-elle en quatre degrés et cinq capacités, qui peuvent être validées de façon personnalisée selon les élèves et leur rythme personnel d’acquisition, dans un portfolio de compétences qui suit chacun de la sixième à la troisième. Chaque degré peut correspondre au programme de travail d’une année scolaire (la sixième, la cinquième, etc.) pour chaque capacité. Selon le choix de l’équipe des adultes, (professeur principal, CPE) un programme personnalisé peut être déterminé en fonction d’un élève particulier, ou en fonction des besoins d’un groupe d’élèves.
1593
160 4
chapitreX
CompétenCesdupilier6 Exemples de situations, d’activités servant de base à l’apprentissage puis à l’évaluation Compétences er transversales 1 degréde e e e 2 degré3 degré4 degré compétence C1- Prendre laHeures de vie deTémoignage oralTutorat d’un autrePrésentation d’un parole classe.(émission deélève (explica-projet face à des Exposé oral.radio de classe).tions, encourage-adultes externes à ments). l’EPLE. C2- ReprésenterConnaissance desDélégation pour leLiaison école-Témoignage ses camaradestextes portantconseil de classe.collège, ouen conseil droits et devoirscollège-lycée :institutionnel des élèves :présentation d’un(CA, conseil de présentation dupoint de vue surdiscipline). règlement inté-les particularités rieur aux nou-d’une année e e veaux. charnière(6 , 3 ). C3- Soutenir uneTravail au CDI,Représentation CommentaireEntretien présentation dossierde retourde l’EPLE àd’un affichaged’orientation orale d’unde stage.l’extérieur :(exposition, Journéeportes travail, d’unepresse, parents,semaine à thème)ouvertes : expérience vécuecorrespondants animationd’un personnellement. stand C 4- Se présenterSituation deParticipation à unJournal duÉlaboration d’une et s’exposer dansclasse (en liantclub : prévision,collège : articles,profession de foi une situation dele débat aupuis rapportbrèves, interview.en perspective débat. programme: d’activité.des élections. semaine de la presse, éducation au développement durable). C5- ArgumenterTravailler enProposer desPrésenter le pointÉlaborer la charte dans un contextecommission investissementsde vue des élèvesde la vie scolaire institutionnel d’élaborationdes raisonnés(jeux, surles choix(contributions (interne) ourepas. équipements)culturels du projetannuelles officiel (externe).en CA.d’établissement. etrévisions périodiques).
S’engager dans la vie scolaire, devenir citoyen
Au-delà de la compétence transversale de la prise de parole, à la fois exercée et validée dans des champs différents (toutes les disciplines en classe avec les profes-seurs, les situations de délégation travaillées avec le CPE ou le professeur principal,
Les compétences sociales et civiques sont-elles du ressort de l’école?
mais aussi dans tous les événements qui ponctuent la vie d’un EPLE), c’est la1613 formation des comportements citoyens qui est visée. Ce champ est défini par cinq e e capacités (CC) que les élèves doivent progressivement acquérir, entre la 6et la 3 , et dans le prolongement de ce qui a été déjà travaillé à l’école élémentaire: CC1. Connaître les règles de la vie collective et comprendre que toute organi-sation humaine se fonde sur des codes de conduite et des usages dont le respect s’impose. CC2. Savoir ce qui est interdit et ce qui est permis. La connaissance des interdits peut se traduire aussi bien dans le respect des utilisations légales de l’internet que dans la liberté de la presse (avec le respect des sphères de la vie privée). CC3. Connaître la distinction entre sphères professionnelle, publique et privée. CC4. Être éduqué à la sexualité, à la santé et à la sécurité. CC5. Connaître les gestes de premiers secours. Sensibiliser aux premiers secours Dans le collège rural de R., dès la première semaine de la rentrée, les élèves de cinquième, largement impliqués en fin d’année précédente dans le projet d’ac-cueil des nouveaux sixièmes, ont composé le programme de la semaine d’accueil. Chaque ancien prend sous son aile tutorale un novice de sixième et, ensemble, ils effectuent un parcours d’orientation composé par les professeurs. Objectif immé-diat : se repérer dans les lieux, à l’aide d’un jeu de questions réponses plus élaboré permettant de baliser les espaces d’initiative, les moments clefs de la vie intérieure, à anticiper et préparer, les interdictions et recommandations de prudence. Les élèves de cinquième indiquent les issues de secours et la place des différents matériels et lieux stratégiques : extincteurs, infirmerie, portes de secours à savoir manœuvrer. Il faut savoir les placer sur un plan général et un groupe d’élèves, dûment formé par le corps des sapeurs pompiers bénévoles, fera en cours d’année la démonstra-tion d’une évacuation de blessé de la salle de sport enfumée. Ainsi, leur livret de compétences s’enrichira d’un degré supplémentaire dans la capacité CC5. Dans cet EPLE, le portfolio individuel est organisé en quatre sous-parties: – leB2i; ASSR: Apprendre à porter secours et à se conduire de façon responsable (participer aux formations organisées par le foyer socio-éducatif, ou au club nature, ou au CESC); contribuer activement (premier degré de compétence)à la vie associative du collège(manifestations officielles, UNSS, clubs, foyers, semaines à thème, journal, commissions de travail sur la vie scolaire); e s’engager comme responsable(2 degréde compétence) dans la vie collective (club EDD, rédaction du vade-mecum de l’élève au collège, rédacteur du journal et/ou du site de l’EPLE).
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents