3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

La poésie au 19e siècle

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Informations

Publié par
Nombre de lectures 8
Langue Français

Exrait

re re La poésie au 19e siècle (fiche - 1 L - 1 re re S - 1 STMG - Français - 1 ES)
Objectif e Connaître les principaux courants poétiques du 19 siècle. 1. Le contexte politique, culturel et technique a. L'alternance politique e Le 19 siècle est marqué par defréquents changementsde régime politique. On, er constate en particulier une alternance entre l'Empireet laRépublique: I Empire e e en 1804, II République en 1848, Second Empire en 1852 et III République en 1871. Cette instabilité politique se retrouve dans l'ense mble des activités culturelles et donc littéraires. b. La révolution industrielle Les progrès techniquesindéniables ont également une influence sur l'insp iration des poètes, sur leur manière de concevoir leur œuvre ac hevée et sur leurs sujets de e prédilection. Ainsi le 19 siècle voit naître lamachine à vapeur(1803), la photographie(1816), letélégraphe(1832), lemoteurà explosion(1860), le téléphone(1876), lalampe électrique(1878), lepneumatiqueet l'automobile(1891), lecinéma(1895), etc.
La société change en raison de l'apparition denouvelles classes socialescomme la classe ouvrière, ou de l'émergence de classes déjà existantes comm e la bourgeoisie. c. Deux aspects de la poésie Dans ce contexte très mouvant, tant au niveau du po uvoir politique qu'au niveau de la place de l'homme dans la société française, lapoésieetl'œuvre littéraireen général apparaissent changeantes et renouvelées. Ainsi, la poésie marque unealternance dans la conception du rôle du poète: artiste froid et détaché ou traducteur sensible de l'état d u « moi ». 2. La succession des mouvements a. Le romantisme e Après le siècle des Lumières qui a été marqué par l e règne de la raison, le 19 siècle poétique s'ouvre sur un mouvement qui s'intéresse a u «moi». Le poète romantique tente de dire le «Mal du siècle», car il pense ne pas être né à la bonne époque à la suite des grandes désillusions de l'Empire et de p roposer à celui qui le ressent une analyse et uneévasiondans un monde plus propice à l'épanouissement de l a sensibilité. Ce monde peut être celui durêve, de lanatureou d'uneépoquelointaine et mystérieuse (temps bibliques, Antiquité, Moyen â ge...). C'est le règne dulyrisme.
Les principaux poètes romantiques sont Alphonse de Lamartine (1790-1869), Alfred de Vigny (1797-1863), Alfred de Musset (1810-1857). Leurs poèmes élégiaques et lyriques chantent le sentiment et surtout la souffrance. b. Le Parnasse Le Parnasseapparaît en réaction contre la « sensiblerie » rom antique. Ce courant