LA FIN DES CANCRES -d-
8 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

LA FIN DES CANCRES -d-

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
8 pages
Français

Informations

Publié par
Date de parution 08 avril 2015
Nombre de lectures 58
Langue Français

Exrait

4
EFFETS
COLLATERAUX
ALTERNATIVE
A LA NOTELes manuels scolaires de français attribués à chaque élève, livres de
grammaire, recueils de conjugaison, précis d’orthographe et autres manuels
d’exercices divers deviennent inutiles.
Seul, pour éviter l’inflation de tirages de polycopies, le recueil de textes
garde son utilité pour chaque élève mais sa place est, et reste, dans la classe ou
le local attribué aux cours de français.
Par contre un fonds de bibliothèque comportant divers manuels de
français de collections abandonnées ou de spécimens anciens et du niveau de la
classe est constitué et abondé chaque année par les spécimens offerts aux
professeurs. Quelques dictionnaires s’y ajoutent. Ce fonds peut être géré par le
délégué de classe ou par un élève volontaire à la manière d’une bibliothèque de
rê res ayant ét nt numé ot estion s .p ts. Ces liv é préalableme r és, cette g era simple
Cependant ce fonds est principalement dévolu aux travaux pendant les
cours : recherches, entraînements, conjugaisons, règles d’accord, choix de textes
à présenter ou apprendre etc…
Chaque livre de la collection ’’recueil de textes’’ est estampillé d’une
lettre ou d’un chiffre romain pour éviter la confusion avec les manuels précédents.
MANUELSC’est ainsi que le cartable de l’élève s’en trouve allégé
puisqu’aucun manuel de français n’y transite sauf rares exceptions :
emprunt au fonds de bibliothèque de français, par exemple.
Même le livre commun, choisi pour lecture en classe, peut y
rester et n’en sortir qu’exceptionnellement pour lecture d’un ou deux
chapitres à la maison.
CARTABLECette économie sur le non renouvellement de
collections de manuels de français sera la bienvenue
pour faire face aux dépenses d’impression des nombreux
travaux d’élèves ou des livrets dont ils sont les auteurs.
Mais on peut aussi considérer que tout cela
puisse rester engrangé sur leur clé USB personnelle et
que chacun décide de l’impression au moment et à
l’endroit de son choix et aussi des possibilités offertes ou
non.Pas de devoirs obligatoires, pas de leçons à apprendre pour telle date
fixée par le professeur. A la maison l’élève…
 peut continuer la lecture du livre qui l’intéresse;
 peut prendre le temps de composer le texte dont il a l’inspiration;
 peut passer du temps à la mise au net des textes courts ou longs
déjà présentés et validés;
 peut entamer les recherches qu’il a décidé de mener à bien;
 peut s’entraîner aux mimes ou à l’expression orale et théâtrale…
 peut tout simplement profiter des relations familiales et se détendre…
…Car c’est en classe qu’il lui sera donné et le temps et la possibilité
de réaliser les divers travaux proposés ou choisis.
DEVOIRS ET LECONSEt pourquoi ne le ferait-il pas? Son travail sera reconnu.
Et pourquoi ne se prendrait-il pas au jeu? Son travail aussi
modeste soit-il sera, s’il le désire, une œuvre accomplie, achevée,
aboutie, son œuvre…
tNous trouvons peut-ê re ici la clef du succès de
cette pratique :
l’élève est, ou devient rapidement,
l’acteur de réussites à sa portée.
ELEVE ACTEUR…
de réussites à sa portée. Enfin l’élève peut aussi préparer tout simplement
la micro-unité qu’il présentera à l’écrit le lendemain...
Et les moments de cette évaluation étant réguliers dans
la semaine, de ce fait le carnet de textes pour le français n’est
utilisé qu’exceptionnellement : se procurer tel livre commun pour
lecture en classe, par exemple.
CARNET
DE
TEXTESPlus de travaux rendus en retard,
plus de devoirs insuffisants,
plus de devoirs mal faits ou de devoirs non faits;
plus de leçons non sues, plus de leçons non apprises…
t onc obsol scence de la san tio da s ces d m n s… E d e c n n o ai e
d’où diminution évidente des tensions
et manifestation tranquille :
 de la responsabilité individuelle,
 de l’apprentissage à l’autonomie,
 e c ion à e pr t in t v d l’édu at l’ s i d’ i iati e,
 du goût d’entreprendre.

SANCTIONS