Pour un monde sans drogue - première partie

Pour un monde sans drogue - première partie

-

Documents
23 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

À l'heure où les forcenés de la légalisation du cannabis, menés par de grands groupes financiers, se déchaînent à tout va dans les médias et auprès des gouvernements, Patrick Huet s'élève pour nous dire combien toutes les drogues sont dangereuses.
Il nous dévoile aussi pourquoi certains politiciens veulent s'emparer de ce trafic. Inaptes à combler leurs déficits budgétaires, au lieu de laisser la main à des personnes plus compétentes, ils préfèrent miser sur le cannabis.
Mais ce que Patrick Huet relate aussi dans cet essai, c'est combien la vie peut être belle quand on a l'esprit clair et non embrumé par les substances. Car on crée soi-même son propre bonheur. Jamais aucune substance n'apportera autant de soleil que l'accomplissement de ses propres buts.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mai 2017
Nombre de visites sur la page 5
Langue Français
Signaler un problème
Pour un monde sans drogue
1
Pour un monde sans drogue
Copyright
©2017Patrick Huet
Tout droit de reproduction et d'adaptation réservé pour tous pays. Reproduction interdite sauf autorisation de l'auteur.
Auteur : Patrick Huet
Toutes les photos sont aussi de Patrick Huet.
Dépôt légal: avril 2017
Pour tout contact : Patrick Huet – 73 rue Duquesne 69006 Lyon www.patrickhuet.net
2
Pour un monde sans drogue
Préambule.
À l'heure où tous les forcenés de la légalisation du cannabis, animés par de grands groupes financiers, investissent les médias et entament une campagne sans précédent en faveur du cannabis, il était temps que je prenne la plume pour en dénoncer la dangerosité, mais aussi pour dire combien il est merveilleux de vivre sans aucune drogue (légale ou illégale). Combien la vie est alors riche de sensations et de la joie simple d'exister.
3
Patrick Huet
Pour un monde sans drogue
SOMMAIRE
Première partie.
1- Pour une vie sans drogue........................................ Page 006
1-a- Une drogue est un vecteur de mort............ ......... Page 006
1-b- Leur préférer les couleurs de la vie..................... Page 007
1-c- Changez votre environnement,  mais ne vous détruisez pas ........................... !........Page 008
2- Le mythe d'une substance qui libère............. ......... Page 010
3- Découvrez la seule chose qui libère l'Humain  et ce n'est pas une drogue.............................. ......... Page 014
4- L'argent de la drogue..................................... ......... Page 019
5- Conclusion.............................................................. Page 022
4
Pour un monde sans drogue
Seconde Partie.
6- Le mensonge d'une substance qui favorise la création  La trahison vis-à-vis des artistes............................. Page 024
7- Le cannabis, désormais une drogue dure...... ......... Page 032
8- Les conséquences d'une légalisation : drogué à son  insu............................................................... ......... Page 034 8-a Le cannabis dans les aliments..................... ......... Page 035 8-b Inhaler le cannabis que d'autres fument...... ......... Page 037
9- Créer la confusion entre ce qui est une drogue  et ce qui n'en est pas...................................... ......... Page 039
9-b Obliger les buralistes à vendre du cannabis  en multipliant les contraintes sur le tabac.............. Page 043
10- À qui profite une société de drogués ?........ ......... Page 045
Conclusion finale........................................................ Page 048
5
Pour un monde sans drogue
1
Pour une vie sans drogue.
Je suis pour une vie sans drogue !
Voilà une déclaration qui ne fera pas plaisir à tous les forcenés de la légalisation du cannabis, à tous ceux qui espèrent en tirer des avantages financiers au détriment de la santé de leurs concitoyens et encore moins à tous ceux qui souhaitent une population de zombies pour mieux les dominer.
À l'heure même où certains au sommet des États, ou à la tête de grands groupes financiers, travaillent
6
Pour un monde sans drogue
ardemment pour s'approprier le trafic de la drogue, il est temps que le citoyen élève sa voix et refuse cette direction qui ruinera sa santé et le transformera en une marionnette préoccupée uniquement par sa prochaine dose.
Légale ou pas, une drogue reste une drogue. Un vecteur de mort.
Qu'un État légalise une drogue ne change rien au fond de l'affaire. Une drogue reste une drogue. C'est un vecteur de mort. Et les discours que l'on nous sert ne font pas oublier les centaines de milliers de personnes qui en sont victimes chaque année et dont la vie se brise sur l'écume des paradis artificiels.
Leur préférer les couleurs de la vie.
Au-delà de l'aspect législatif, j'aimerais souligner combien la vie peut être agréable et pleine de couleurs quand on a l'esprit dégagé de toute substance qui embrume.
7
Pour un monde sans drogue
Changez votre environnement, mais ne vous détruisez pas.
Si l'on a besoin d'une drogue pour se lever le matin, pour se mettre au travail ou pour apprécier un sourire... et que sans substance on n'est rien... alors, c'est votre vie qu'il faut changer. Changez votre environnement, mais ne vous détruisez pas. C'est votre propre action sur le monde qui vous apportera le bonheur.
8
Pour un monde sans drogue
Changez votre environnement,
mais ne vous détruisez pas.
9
Pour un monde sans drogue
2
Le mythe d'une substance qui libère.
Lorsqu'on se retourne sur le passé de l'Homme, on relève qu'à différentes époques, certaines personnes revendiquaient (ou imposaient) l'usage d'une substance hallucinogène censée faire atteindre des états de perceptions supérieurs Ce mythe est fondé sur la donnée suivante: qu'un esprit en confusion est dans un état supérieur. Ce qui bien sûr est totalement faux. Un esprit en pleine confusion est juste dans la confusion, rien de plus et rien de supérieur.
1
0
Pour un monde sans drogue
Que cet esprit, sous l'effet d'une drogue, soit incapable de discerner la réalité des hallucinations, que sa vision se déforme au point que tout autour de lui devient mouvant ou qu'il perçoit des insectes en train de grouiller sous sa peau... ou d'autres joyeusetés de ce genre... cet esprit connaît certes des sensations inhabituelles, mais elles ne sont en rien supérieures.
Elles s'apparentent davantage à un cauchemar, et les rescapés de ces drogues une fois sortis de cet enfer rapportent combien ce fut une période épouvantable.
Une brève flamme de vivacité avant la mort. Le point commun de ces drogues, c'est qu'elles apportent, à la première prise ou injection, un brusque état de vivacité. Les promoteurs des drogues mettent toujours l'accent sur ce point pour justifier leur propagande, mais ils omettent volontairement ce qui se déroule précisément. En effet, ce bref instant de vivacité représente en fait l'instant où toute la vitalité de l'individu s'échappe de façon brusque et soudaine.
11