Métallurgie et travail des métaux

-

Documents
8 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Métallurgie et travail des métaux zzzzzz zzzzzzz zzzzzzz zzzzzzz zzzzzzz zzzzzzz zz L’industrie métallurgique examinée dans la présenté publication est constituée de deux grandes divisions: la métallurgie (NACE Rév. 1, division 27) et le travail des métaux (division 28). La division 27 englobe les secteurs suivants: ‘Sidérurgie’ (NACE, groupe Statistiques 27.1), ‘Fabrication de tubes’ (27.2), ‘Première transformation de l’acier’ (27.3), ‘Production de métaux non ferreux’ (27.4) et enfin ‘Fonderie’ (27.5). La division 28 regroupe, quant à elle, les secteurs suivants: ‘Fabrication d’éléments en métal pour la construction’ (NACE, groupe 28.1), ‘Fabrication en bref de réservoirs métalliques et de chaudières pour le chauffage central’ (28.2), ‘Chaudronnerie’ (28.3), ‘Forge, emboutissage, estampage; métallurgie des poudres’ (28.4), ‘Traitement des métaux; mécanique générale’ (28.5), ‘Fabrication de coutellerie, d’outillage et de quincaillerie’ (28.6) et enfin cation d’autres ouvrages en métaux’ (28.7). INDUSTRIE, La métallurgie requiert une infrastructure et des équipements industriels COMMERCE ET relativement lourds, souvent très différents de l’infrastructure de production SERVICES nécessaire pour le travail des métaux. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que beaucoup plus d'entreprises soient enregistrées dans la division ‘Travail des métaux’ (NACE 28) que dans la division ‘Métallurgie’ (NACE 27).

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 218
Langue Français
Signaler un problème
Statistiques en bref
INDUSTRIE, COMMERCE ET SERVICES
50/2004
Auteur Petra Sneijers
C o n t e n u Valeur ajoutée et emploi: le poids du travail des métaux .... 2
Productivité du travail ajustée par les salaires: un niveau très élevé en Lettonie ....................... 3
De nombreuses micro-entre-prises même dans la métallurgie ................................. 4
Un secteur dominé par les hommes ..................................... 5
Dépenses de R&D: l’Autriche et la Finlande en tête dans l’UE ... 5
Performance commerciale: excédent pour la métallurgie, déficit pour le travail des métaux........................................ 6Fin de rédaction: 10.11.2004ISSN 1561-4859 Numéro de catalogue: KS-NP-04-050-FR-N © Communautés européennes, 2004
Métallurgie et travail des métaux
z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z z L’industrie métallurgique examinée dans la présenté publication est constituée de deux grandes divisions: la métallurgie (NACE Rév. 1, division 27) et le travail des métaux (division 28). La division 27 englobe les secteurs suivants: ‘Sidérurgie’ (NACE, groupe 27.1), ‘Fabrication de tubes’ (27.2), ‘Première transformation de l’acier’ (27.3), ‘Production de métaux non ferreux’ (27.4) et enfin ‘Fonderie’ (27.5). La division 28 regroupe, quant à elle, les secteurs suivants: ‘Fabrication d’éléments en métal pour la construction’ (NACE, groupe 28.1), ‘Fabrication de réservoirs métalliques et de chaudières pour le chauffage central’ (28.2), ‘Chaudronnerie’ (28.3), ‘Forge, emboutissage, estampage; métallurgie des poudres’ (28.4), ‘Traitement des métaux; mécanique générale’ (28.5), ‘Fabrication de coutellerie, d’outillage et de quincaillerie’ (28.6) et enfin ‘Fabrication d’autres ouvrages en métaux’ (28.7). La métallurgie requiert une infrastructure et des équipements industriels relativement lourds, souvent très différents de l’infrastructure de production nécessaire pour le travail des métaux. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que beaucoup plus d'entreprises soient enregistrées dans la division ‘Travail des métaux’ (NACE 28) que dans la division ‘Métallurgie’ (NACE 27). sions 27 et 28 de la NACE) dansPart de l’industrie métallurgique (d Graphique 1: l’industrie manufacturière totale e 01, par État membre de l’UE, en %
25%
20%
15%
10%
Emploi
Valeur ajoutée
32% 31%
Pour la Pologne et la Slovénie, l’emploi est basé sur le nombre de salariés et de non sur celui des personnes occupées. Source: Eurostat, SSE. Au niveau de l’UE, l’industrie métallurgique représente plus de 14 % de l’emploi total de l’industrie manufacturière et environ un huitième (12,6 %) de la valeur ajoutée générée. Il convient de souligner la grande importance du secteur métallurgique au Luxembourg, tant pour la valeur ajoutée que pour l’emploi. Celle-ci est due à la présence d’un grand producteur, qui représente plus de 30 % du secteur manufacturier total, soit une valeur plus de deux fois supérieure à la moyenne de l’UE. Une comparaison entre la part de l’emploi et de la valeur ajoutée révèle des niveaux similaires dans les sous-secteurs de l’industrie métallurgique. Dans deux pays de l’UE, les parts totales sont moins équilibrées: en Slovaquie, la part de la valeur ajoutée est nettement plus élevée que la part de l’emploi, alors que l’inverse est vrai en Finlande et surtout en Irlande et en Pologne.