LES NOUVEAUX terrtéa1vvid.asiepuxeLdltdondetreAcphaproDsdieeuaoleTudsasvsctunAec2eoaxdsutzlte8tauerm-qeatxatlvuslpaemtturoueerii?Uustssm3smdnsstsé0ilaiieoeoompojirdnnnuotsroneie.sancpp:Aitp,rdrraloslossuoehieujstiessoseltcaumisedsdenoetddihsislebleéearrsdéertfenaeottrtTnsmraspsspvlaeloaoupaenusdsprit2uxeecr,cnnaooo.flctponuehappnvdrrcéecetioaltzeiuoé-ingmosotrcvnsemnoàsUsoœsenriustipessupemissvrroqeéppcéeuderleinnemrodséleltemneeoedenctorsstrotnngtéreacpoaceailvepUnn-lirutsaaliiivsMpsTdqoeuPeuanrr.aè-sutaétsstxu?dnass Si le crépondu statuts, de règlement intérieuroui à la première question, L’élection du président de l’Union sera organisée en novembre 2015, au terme du mandat de la direction collégiale mise en place à l’issue de l’élection de novembre 2012 et, en conséquence, il ne sera pas procédé à une nouvelle élection en septembre 2013. Pour tenir compte des échéances électorales nationales à venir, l’élection des instances locales de l’Union, initialement prévue en octobre 2013, sera reportée au lendemain des élections sénato-riales de 2014. À titre transitoire, jusqu’à la prochaine élection des instances locales de l’Union, les membres élus du bureau politique seront renouvelés en tenant compte des sensibilités de l’Union. Dans les pages qui suivent, vous trouverez une présentation de ces nouveaux textes et un mode d’emploi du scrutin. Pour plus de détails, rendez-vous sur www.congres-ump.f
Présentation des travaux par
ANNE LEVADE Professeur de droit constitutionnel, rapporteur général de la commission de révision des statuts
TA
UTS