Epidémie communautaire de légionellose, Pas-de-Calais, novembre 2003 - janvier 2004
84 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Epidémie communautaire de légionellose, Pas-de-Calais, novembre 2003 - janvier 2004

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
84 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le présente rapport fait la synthèse des résultats des différentes enquêtes (épidémiologique, environnementales, microbiologique...) menées par chacun des services engagés dans l'investigation de l'épidémie de légionellose survenue à Harnes et les communes alentours entre novembre 2003 et 2004.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juillet 2005
Nombre de lectures 32
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français

Exrait

Épidémie communautaire
de légionellose

Pas-de-Calais, France
Novembre 2003 – Janvier 2004
Rapport d’investigation

Préfecture du Pas-de-Calais
Drire du Nord Pas-de-Calais
Ddass du Pas-de-Calais
Cire Nord

Hôpitaux de Lyon
CENTRE NATIONAL DE REFERENCE
DES LEGIONELLES

1

2

3

4

5

6

7

8

9

Préambule

Alerte

Rappel
2.1|La légionellose
2.2|Les tours aéroréfrigérantes (TAR)

Matériel et méthodes
3.1|Enquête épidémiologique
3.2|Enquêtes environnementales
3.3|Enquête microbiologique
3.4|Expertises de la mission nationale d’appui

Résultats
4.1|Enquête épidémiologique
4.2|Enquêtes environnementales
4.3|Enquête microbiologique
4.4|Expertises de la mission nationale d’appui

Mesures de contrôle mises en œuvre
dans l’entreprise Noroxo

Discussion

Recommandations

Références

Annexes

p.1

p.4

p.5
p.5
p.6

p.7
p.7
p.10
p.13
p.14

p.15
p.15
p.21
p.30
p.36

p.38

p.40

p.45

p.46

p.48

Préambule

Le présent rapport fait la synthèse des résultats des
différentes enquêtes menées par chacun des services
engagés dans l’investigation de l’épidémie de légionellose
survenue à Harnes et les communes alentours entre
novembre 2003 et janvier 2004.

L’objectif de ce travail est de rassembler tous les éléments
de connaissance permettant de discuter et de déterminer
la source de contamination la plus probable à l’origine de
cette épidémie.

Certaines actions menées par les services de l’État dont la
finalité n’était pas directement liée à cet objectif ne seront
pas traitées dans ce rapport. Un deuxième rapport
concernant la gestion de l’épidémie, menée généralement
par les mêmes partenaires, inclura toutes ces actions.

Figure 1 -Situation générale. Épidémie de légionellose, Pas-de-Calais, novembre 2003-janvier 2004

Épidémie communautaire de légionellose - Pas-de-Calais, France

1

2

Préambule

Ont contribué aux investigations et à la rédaction de ce rapport :

Préfecture du Pas-de-Calais
G. Gaudiche, F. Manier, I. Isaert, F. Breart.

Direction départementale des affaires sanitaires et sociales
C. Guitard, T. Brigaud, M. Therouanne, A. Montagne, C. Guillaume, S. Potte, S. Ribreux, N. Landrieu.

Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement
L. Chauvel, P.-F. Chevet, J.-M. Dedourge, J.-M. Degonville, C. Delencre, H. Desrumaux, M. Dhollande, G. Dubois,
A. Filloux, J.-P. Gibaux, G. Kamalski, D. Lahondes, C. Lenglet, M.-N. Magaud, O. Mevel, G. Panié, O. Ramackers,
V. Vadebout.

Cellule interrégionale d’épidémiologie Nord
S. Haeghebaert, B. Tilmont, C. Heyman, F. Ganiayre, P.-H. Miquel, D. Ilef.

Institut de veille sanitaire
C. Campese, D. Che, T. Nguyen, J.-C. Desenclos.

Centre national de référence des légionelles
J. Étienne, S. Jarraud, F. Forey, P. Girardo, M. Reyrolle.

Ont participé au recueil des données de l’enquête épidémiologique :
C. Campèse, D. Che, T. Nguyen, B. Ndiaye, B. Decludt, V. Vaillant, G. Jaquier, M. Lacoste, F. Lottin,
A. Doyle, N. Lapidus, G. Delmas, A. Gallay, I. Bonmarin, C. Saura, E. Couturier, P. Bernillon, L. Denœud, C. Heyman,
B. Tilmont, P.-H. Miquel, S. Haeghebaert, F. Ganiayre, J.-C. Desenclos.

Des éléments fournis par la mission nationale d’appui ont été intégrés dans ce rapport :

I. Capek

M. Merchat

P. Bretin

P.-A. Cabanes

F. Marcel

Remerciements

Département des maladies infectieuses, InVS

Responsable R&D, Climespace

Département santé environnement, InVS

Service des études médicales, EDF-GDF

Directeur des risques chroniques, Ineris

aux patients, à leurs familles, à la population des communes concernées pour leur accueil
et pour avoir facilité le travail des enquêteurs,
aux maires pour avoir facilité le travail des enquêteurs et assuré l’information de la population,
aux cliniciens et biologistes pour, au-delà de leur mission habituelle, leur aide dans le travail d’investigation,

aux laboratoires des eaux, notamment celui de l’Institut Pasteur de Lille, pour leur contribution aux investigations.

Épidémie communautaire de légionellose - Pas-de-Calais, France

Liste des abréviations

AP-PCR

ADN

ARN

ATP

FISH

CGE
CH

CHRU

Cire

CNRL

CSTB

Ddass

Desp

DO

Drire

ERP

ICPE

Ineris

Inserm

InVS

Iris

LEA

Lp

Lp1

MDO

Medd

Misp

OR

PCR
PFGE

SDIS

SSE

TAR

UFC

UFC/l

Arbitrary Primed-Polymerase Chain Reaction

Acides désoxyribonucléiques
Acides ribonucléiques
Adénosine tri-phosphate

Fluorescent in situ hybridation
Compagnie générale des eaux
Centre hospitalier
Centre hospitalier régional universitaire
Cellule interrégionale d’épidémiologie
Centre national de référence des légionelles
Centre scientifique et technique du bâtiment
Direction départementale des affaires sanitaires et sociales
Département environnement et santé publique (faculté de Nancy)
Déclaration obligatoire

Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement
Établissement recevant du public
Installation classée pour la protection de l’environnement
Institut national de l’environnement et des risques industriels
Institut national de la santé et de la recherche médicale
Institut de veille sanitaire
Îlots regroupés pour l’information statistique
Laboratoire d’études et d’analyses du Havre
Legionella pneumophila

Legionella pneumophilasérogroupe 1
Maladie à déclaration obligatoire
Ministère de l’Écologie et du Développement durable
Médecin inspecteur de santé publique

Odds ratio
Polymerase Chain Reaction
Pulsed Field Gel Electrophoresis
Service départemental d’incendie et de secours

Service santé environnement

Tour aéroréfrigérante
Unité formant colonie
Unité formant colonie par litre

Préambule

Épidémie communautaire de légionellose - Pas-de-Calais, France

3

1

4

Alerte

Le 28 novembre 2003, le médecin inspecteur de santé
publique (Misp) de la Direction départementale des affaires
sanitaires et sociales (Ddass) du Pas-de-Calais informait
la Cellule interrégionale d’épidémiologie (Cire) Nord
et l’Institut de veille sanitaire (InVS) de la survenue, les
11 et 15 novembre 2003, de 2 cas communautaires de
légionellose chez des personnes résidant à 400 mètres
de distance l’une de l’autre dans la commune de Harnes.
Les 2 cas avaient été hospitalisés, l’un au Centre hospitalier
(CH) de Lens le 12 novembre, l’autre au CH de Tourcoing
le 23 novembre où il était décédé le 27 novembre.
Le 1ercas, signalé à la Ddass le 17 novembre, avait été
interrogé le 20 novembre comme un cas sporadique.
C’est le signalement du 2ecas, le 28 novembre, qui a
déclenché l’alerte.

La division environnement industriel de la Direction
régionale de l’industrie, de la recherche et de
l’environnement (Drire), contactée le jour-même par la
Ddass, signalait que deux établissements industriels,
Noroxo et Mac Cain, tous deux situés dans la commune
de Harnes, exploitaient des tours aéroréfrigérantes (TAR)
fonctionnant en système humide. Ces installations sont
considérées comme à risque de diffusion d’aérosols
potentiellement contaminés par des légionelles. La Drire
mentionnait par ailleurs que, mi-novembre, ses services
avaient été informés d’une contamination importante
(7.105UFC/l) parLegionella pneumophilades TAR de
l’entreprise Noroxo. Cette contamination avait été dé-
tectée lors d’un autocontrôle effectué le 15 octobre 2003
par l’entreprise, qui avait mis en œuvre un choc biocide
antilégionelles le 23 octobre. Les résultats d’un contrôle, <

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents