Evaluation à mi-parcours du Plan national santé environnement - Rapport du Comité d
150 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Evaluation à mi-parcours du Plan national santé environnement - Rapport du Comité d'évaluation - Juillet 2007

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
150 pages
Français

Description

Le présent rapport propose une évaluation à mi-parcours du premier Plan national santé environnement (PNSE), confiée à un comité indépendant associant scientifiques et représentants des parties prenantes. La finalité de cette évaluation est notamment d'identifier les ajustements à introduire en cours de mise en oeuvre du PNSE. Le PNSE, adopté en juin 2004 pour la période 2004 - 2008, formalise et développe une thématique émergente (la relation entre santé et environnement) avec un souci de mise en cohérence de l'action publique. Il vise à prévenir les risques pour la santé résultant de l'exposition des citoyens aux agents physiques, chimiques, biologiques présents dans les différents milieux de vie (général, domestique, professionnel, etc.) Il se réfère à une approche intégrée des expositions aux facteurs de risque que chacun subit tout au long de sa vie, dans les divers micro-environnements qu'il fréquente.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 août 2007
Nombre de lectures 36
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

L

En raison de son poids et afin de faciliter son téléchargement,
le rapport a été découpé endeuxfichiers. Pour permettre la
navigation entre les fichiers, utilisez la table des matières active
(signets) à gauche de lécran.

EnviroSnannetméent

Franchir une nouvelle étape
dans la prévention des risques sanitaires
liés à l'environnement

M i n i s t è r e d e l a S a n t é e t d e l a P r o t e c t i o n s o c i a l e
M i n i s t è r e d e l ’ É c o l o g i e e t d u D é v e l o p p e m e n t d u r a b l e
M i n i s t è r e d e l ’ E m p l o i , d u Tr a v a i l e t d e l a C o h é s i o n s o c i a l e
M i n i s t è r e d é l é g u é à l a Re c h e r c h e

à mÉi-vpalauractoiounr s

du Plan national
santé environnement






rs

Évaluation à mi -parcou
du Plan national
santé environnement

Rapport du Comité d’évaluation



Juillet 2007

Co-présidents
Professeur Isabelle MOMAS
Professeur Jea-nFrançois CAILLARD

Secrétariat scientifique et coordination opérationnelle

avec le concours du cabinet

Évaluation à -mpiarcours du PNS ER apport du Comité d’évalu-a Jtuiiollne t 200 7

3

4

Évaluation à -mpiarcours du PNS ER apport du Comité d’évalu- aJtuiiollne t 200 7

COMITE D’EVALUATIONDU PLAN NATIONAL
SANTE ENVIRONNEMENT

Coprésidence:

Isabelle MOMAS dursae ofPrseeseuqinU , étnlbup , sed étisétviresiD P rartesescaacul - f
Sciences pharmaceutiques et biologiques, présiddee lnat es ection "milieux de vie" du Conseil
supérieur d'hygiène publique de Fra;nce
etJean-François CAILLARD, Professeur de médecine du travail et chef du Service de
médecine du travail et des maladies professionnelles, Centre hospitalier universitaire
Rouen.

Membres:

Denis BARD, Professeur de santé publique, Ecnoalteio nale de santé publique (ENSP) de
Rennes.

Pierre BIOT, Service public fédéral de santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire
environnement e.qu Bgiel

Olivier BORRAZ, Sociolouge au Centre de sociologie des organisations du CNRS.

Claude CASELLAS, Professeuàr la faculté de pharmacie de Montpellier.

Françoise CONSO, Professeur de médecine du travail, Université Paris Descartes.

Philippe HARTEMANN, Directeur du Service étd'udes et der echerche ene nvironnement et
santé (SERES) de la faculté de médecine de Nancy.

Bernard PERRET, Ingénieur en chef des ponts et chaussées.

PascaleSCAPECCHI, Analyste des politiques à la Direction de l’environnement de l’OCDE.

Philippe VESSERON, Prséident du Bureau dregiloesqueschéo g rehcnimit eBR (esèr .)MG

Jacques ADAM, Administrateur deU ln’ion fédérale decso nsommateurs FUC Que Choisir.

Michel AUTES, Vic-eprésident du conseil régional de N-Porads-de-Calais, représentant de
l’Association des griéons deF rance .

Jacques BOUDON, Directeur du dépearmtent technique de l'Union des industrhiiems icques.

José CAMBOU, Administratrice et pilote du réseau santé environnement de France natur
environnement (FNE).

Évaluation à -mpiarcours du PNS ER apport du Comité d’évalu- aJtuiiollne t 200 7

5

Florence CLOSTRE, Représentante de l’Assléeem pbermanente desh acmbres da’griculture
(APCA) .

Karim FELISSI, Représentant dl’ea ssociation des accidentés de laF vNiAe T(H).

Brunot HOUSSET, Ancien président de la société de pneumologie de langue si.eçaanfr

Franck GAMBELLI, Représentant dMuo uvementd es entreprises deF rance( MEDEF), Union
des industries métallurgiques emt inières.

Francis GIRAUD, Sénateur des Bouches du Rhônes, Maire de Roquefort la Bedoule,
représentant de l’Assemblée nationale.

Élisabeth MAHE-THISSOT, Déléguée à l'informationa, àl prévention et uad pésiategà l a Ligue
nationale contre le cancer.

Pierre-Yves MONTELEON, Responsable santé au travail deC olan fédérationf rançaise des
travailleurschrétiens(CFTC ).

Secrétariat scientifique et coordination opérationnelle des travau:x

Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du tfrsasveat),il s(oAus la
direction de Michèle FROMENT VÉDRIN:E

Benoit VERGRIETTE, chef d’unité risque et société.

Clara GALLAND, chargée de projet scentifique.

Avec le concours du cabineveta lua :

Christian HUGUES, Directeur associé.

Bruno MAGNINY, Consultant.

Perrine GAUDÉ, Stagiaire.

6

Évaluation à -mpiarcours du PNS ER apport du Comité d’évalu-a Jtuiiollne t 200 7

SOMMAIR E

PREAMBULE................................ ................................ ...................... 11
SYNTHÈSE................................ ................................ ........................ 13
1. .................31........LAVEITAUD EI’L E..........ON....OJBCEITTHODOLOGFS ET ME
1.1 xetnoc ud leppaRs ifctjeobt ete....................13.de l’évaluation àimp-raocru.s..
1.2 ................................ogieodol........................htéM....2.3................
1.2.1 ................................................................ion.....’évaluatoi nedl urtcrutaSt32..
1.2.2 ..........34....................................................e données....... etca teyland esCleol
1.2.3 ...F...3.osiistna.n.i.l.a4tre paopudr oi nn deatiormult fote snoisulcnoc satndmaomec res d
1.3 fficultéDigoloeuqiém sdohtueiqà s sps iféce évcetttionalua........................4.3..
2. DEPLOIEMENT DU PSN.E............................................63....AROBALE TE NOIT
2.1 ................................3.6tirabola’é dhercaméD ....................ES.. uNPnod
2.1.1 ........36tivationte et mooCtnxeobalé’l d noitarorl’à s dee inig................SE..u PN........
2.1.2 arTxuav ed C al........14..2t0n0t4a)o.i. .n.s.(.p.e.e.t.b.meormm2 i0ss0-i3oénf rdv’eoir ire
2.1.3 ..14................Malodésit’é d...................)4002........marsSE (uin à jaritalob uNPnod
2.1.4 .........nal....s ue PduritéiqstCraca................................................................34
2.2 ................................Dolpéemei dntPNu ..SE............................47......
2.2.1 ................................................................47............Lorecsep de ssustagepilo
2.2.2 49 ................................ .................L’état d’avancemen.t...............................
2.2.3 Les moyens financie.r.s.............................. ................................ ................ 52
2.2.4 sruetacidni seD................PNSE....pour le ................................................54....
3. GRS LEO JBNASDSFV CEIT PARISESPNSE LE NOS LI-TEP SNITRTSENT ELAA AU HETRU
DES ENJEUX EXPRIMESD ANS LE RAPPORT DEA LCOMMISSION D’ORIETANTION ?......57
3.1 itno scaeL dess anres nutetnoslle-P el ESNnentes aes pertid se ueragdr
recommandations de la Commission d’orien t?a.ti..o..n..............................57
3.2 nqcie-ntraua qesl imrap ,tnenitrl pest-iEend’vo a ir tadsnl eNPES , actions figuran
sélectionné douze avec le statut d’actions priorit ?ai.r..e.s..........................61
3.3 Y a-t-il des évènements récents et/ou des données scientifiques nouvelles qui
justifient d’introduire des modifications daen Ps NlSE ?...............................62
3.3.1 ....r...........................nos ueiqs leeluv à uo/teecrofnerPorlbméta2...6....................
3.3.2 ........ls......asitnoen troagin....65........................ eesqugilodohoétm stnemeppolevéD
3.4 ............6.7................................onclCn...usio................................
4. RCSNSETINAD EL SL AESIOCT INSSELLE-TNOS ESNP ON C ARETUNAE D AALEU RRTBI
REALISATION DES OBJCETIFS FIXE S?......................................................69
4.1 ...................................69érohCtni ecne....enre................................
4.1.1 Quelle est la synergie entre les orientations générales, les objectifs particuliers, les axes
structurants et les actions mentionnées dans le P.N..S..E. ..?.................................69

Évaluation à -mpiarcours du PNS ER apport du Comité d’évalu-a Jtuiiollne t 200 7

7

4.1.2 caitno sses uo-s œuvre ?mises enne e ertnys igres on lets letiact lae esuellQ2...........7....
4.1.3 57les PRs ?S....oisnr tenesud naprogrammes d’actESNP el sel te enéroh crent ece-tli Y-a E
4.2 Créhoecne......87................................................................reene tx
4.2.1 n tsrSeEatv-so n sl nislPhNéec orngaorrueamdm atls fcietpg isfe oenss odbejse cs d’actiL
ministères concernés, au niveau national et interna t?i.o..n..a.l.............................78
4.2.2 s Lejeobtcfi sifugartnd ans le PNSE sonthoc sli-a stnerés lec vemmraogpra’tcsed oisn
développés à l’échelle régionale (notamment les P?R..S...P.)................................81
4.3 Conclusion................................ ................................ ............... 82
5. NSDAUE QE LLSUMEEST-VRE EFFELLE AIMERL NUESE ........83......? EVITCE........
5.1 Comment s’effectue le pilotage du PNSE au niveau national et au niveau ?régional
Comment s’effectue l’articulaotni entre la mise en œuvre du PNSE et des ?SREP
Quel est le niveau de collaboration entre les administrations centrales d’une part, et
les services déconcentrés d’autre p?a..r.t............................................83
5.2 Quel estle niveau d’avancement général de l’ensemble des actions et d-es sous
actions du PNS ?E Comment pe-uotn expliquer les éventuelles difficultés
rencontrées?................................ ................................ ............ 84
5.2.1 Les actions dont l’état d’ane tcnmeartîpaapvà , -pmiisévnsioua erp xnoc mrof8.7raocru.s
5.2.2 e ntseré pntmecenava’d taté’l tnaux ort rapppar ra dr tegérenul prév100tions doLes ac isions
5.2.3 présente un retard important par rapport auxLes actions dont l’état d’avancement
prévision.s............................................................................................104
5.2.4 Les actions dont l’état d’avancement est préoccupa9ns..isio..10.... tropparvérp xuar tn
5.3 la déclinaison du Plan National en ProgrammesQuel est le niveau d’avancement de
Régionau x? Comment pe-uotn expliquer les éventuelles difficultés rencéoens tr?.110
5.4 opérateurs (autres que ceux des administrations) dansQuelle est la contribution des
la mise en œuvre du PN ?S EComment pe-uotn expliquer les éventuelles difficultés
rencontrées?................................ ................................ ........... 111
5.5 Conclusion................................ ................................ .............. 111
6. À PARTIR DE QUELQUEESXEMPLES, QUE PEU-TON DÉJA PERCEVOIR DLE’IMPACT DU
PNSE SUR LES POLITIUQES PUBLIQUES EN MATIERE D REEDUCTION DES RISEQSU
SANITAIRES ENVIRONNMENTAUX?................................ ...................... 113
6.1 Qstcauep sleupmi ier ntif idet-onasitagin’lrous ramgrro plat eon al ed noitam
recherche en santé environnement trus e’l repxesitn entsaené rovine tnnme113.?..
6.1.1 Recherche................................ ................................ ............................ 113
6.1.2 ........117....................................................................................tier..sexpE
6.2 Quels impacts pe-uotn identifier sur l’organisation de la formation en santé
environnement et sur les ressources qui lui sont aff e?.c.t.é..e..s..................119
6.3 Quels impacts pe-uotn identifier sur la politique publique en matière de santé au
travail?................................ ................................ ................. 120
6.4 32..1.euqitilop uae’d ?leabot........eptuo- nboesvrre en matière de pQus elpaims ct
6.5 pe-uotn identifier sur les stratégies mises en œuvre par lesQuels impacts
collectivités territoriales en matière de santé environne ?.m..e..n.t...............125
8uation à mi-parcuosrd uNPES R lavÉ 0270el tuJliétimoC ud troppa- n ioatluva’é d