L emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami du 26 décembre 2004 - Situation au 31 décembre 2008
318 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami du 26 décembre 2004 - Situation au 31 décembre 2008

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
318 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le 3 janvier 2007, deux ans après la catastrophe, la Cour publie son rapport sur « l'aide française aux victimes du tsunami du 26 décembre 2004 » et ses « observations sur les comptes d'emploi (au 31 décembre 2005) des fonds collectés ou recueillis par 32 organismes faisant appel à la générosité publique ». Les sommes non employées dépassent la moitié des fonds collectés. La Cour assortit son rapport de recommandations adressées aux organismes et s'engage à conduire des vérifications complémentaires. Le 5 janvier 2011, six ans après la catastrophe, la Cour rend compte, en deux volumes, de « l'emploi (au 31 décembre 2008) des fonds collectés par les associations ». Dans le premier volume, à partir d'une présentation agrégée de leurs comptes d'emploi, la Cour analyse la façon dont elles ont dépensé les fonds, fait face aux difficultés rencontrées sur le terrain et tenu compte de ses recommandations. Le second volume réunit les fiches de synthèse dressées pour chacun des organismes dont l'emploi des fonds a été contrôlé sur la période 2006-2008 et conclut, cas par cas, sur la conformité des dépenses à ce qui avait été annoncé au donateur.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2011
Nombre de lectures 28
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait











L’EMPLOI DES FONDS COLLECTES
PAR LES ASSOCIATIONS EN FAVEUR
DES VICTIMES DU TSUNAMI DU
26 DECEMBRE 2004
SITUATION AU 31 DECEMBRE 2008





JANVIER 2011TABLE DES MATIERES I

pages
Introduction……………………………………………………. 3

5 Chapitre I : Les ressources, collectées massivement en début de
période, ont été dépensées progressivement………………….
I – Une générosité immédiate et exceptionnelle……………… 6
A – Les organismes ont bénéficié de ressources d’une 6
importance inattendue…………………………………………….
B – Les ressources complémentaires recueillies en 2006-2008 10
sont marginales…………………………………………………..
C – Les fonds privés ont représenté l’essentiel des ressources…. 11
II – Un emploi des fonds inscrit dans la durée……………….. 15
A – La chronologie des dépenses varie selon les organismes…... 16
B – Les dépenses 2004-2008 ont été consacrées à 80 % aux 18
missions sociales « tsunami »…………………………………..
24 III – Un reliquat au 31 décembre 2008 parfois problématique
A – 22 organismes sur 32 avaient prévu d’épuiser la quasi- 26
totalité de leurs ressources fin 2009……………………………….
B – Deux organismes n’avaient plus fin 2008 que des fonds 27
dédiés sur subventions…………………………………………..
C – Cinq organismes sont engagés dans la gestion de projets 28
identifiés « tsunami »…………………………………………...
D – Dans trois cas, des interrogations demeurent………………. 30
Chapitre II : Des leçons restent à tirer des expériences de 33
terrain. ………………………………………………………….
I – Compte tenu des contextes nationaux, des difficultés 34
objectives……………………………………………………...
A – Les contextes nationaux……………………………………. 34
B – Le grand nombre des intervenants…………………………. 38
C – Les formes juridiques spécifiques des partenaires locaux…. 39
D – Le risque de corruption…………………………………….. 42
Cour des comptes
L’emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami du 26 décembre 2004 tome 1
- situation au 31 décembre 2008 - janvier 2011
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.frII COUR DES COMPTES

II – A chaque stade de la vie d’un projet, des échecs et des 43
réussites………………………………………………………….
A – Le choix des partenaires……………………………………. 43
B – La sélection des bénéficiaires………………………………. 44
C – Le montage des projets……………………………………... 45
D – La maintenance et la pérennité des actions………………… 45
E – Des comptes rendus aux donateurs…………………………. 48
III – Quelques bonnes pratiques en matière de contrôle et 50
d’évaluation……………………………………………………..
A – Une présence attentive auprès des partenaires……………… 50
B – Des contrôles externes……………………………………… 51
C – Des contrôles internes………………………………………. 52
D – Des paiements fractionnés…………………………………. 53
E – Des évaluations…………………………………………….. 53
IV – Des modes opératoire qui ont dû s’adapter…………….. 55
A – Les opérateurs directs………………………………………. 57
B – Les organismes redistributeurs……………………………... 60
C – Les financeurs de partenaires locaux……………………….. 62
D – Les membres d’un réseau international…………………….. 63
Chapitre III – L’emploi des fonds en 2006-2008 a été, à 69
quelques exceptions près, conforme aux objectifs de l’appel…
69 I – L’affectation de la totalité des ressources « tsunami »……..
A – La plupart des organismes ont bien établi un compte 71
d’emploi exhaustif des ressources « tsunami »…………………
B – La règle d’affectation au compte d’emploi des ressources 71
« tsunami » des produits financiers liés à ces ressources a été
largement respectée……………………………………………...

Cour des comptes
L’emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami du 26 décembre 2004 tome 1
- situation au 31 décembre 2008 - janvier 2011
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.frTABLE DES MATIERES III

II – La conformité à l’objet de l’appel des actions financées 75
par la collecte…………………………………………………...
A – La plupart des réaffectations ont été autorisées par les 76
donateurs…………………………………………………………
B – Il subsiste quelques réaffectations effectuées sans 79
consultation du donateur………………………………………..
III – L’imputation de frais de collecte et de fonctionnement ….. 82
A – Les frais de collecte………………………………………… 82
B – Les frais de fonctionnement………………………………… 84
IV – Une synthèse des opinions de la Cour sur l’emploi des 90
fonds « tsunami » en 2006-2008……………………………....
A – La Cour émet une réserve dans cinq cas…………………… 91
B – Dans sept cas, la Cour estime non-conforme une partie des 92
dépenses 2006-2008……………………………………………..
C – Dans la limite de ses contrôles, la Cour prononce, pour dix
neuf organismes, la conformité sans réserve de l’emploi des 93
fonds 2006-2008 à l’objet de l̵

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents