Le RSA en Dordogne
65 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le RSA en Dordogne

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
65 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Centre d'études de l'emploi, le Centre d'économie de la Sorbonne et le Centre de recherche sur les liens sociaux ont décidé, en mars 2010, de mener des travaux sur la mise en œuvre du revenu de solidarité active (RSA) dans plusieurs départements, notamment pour comprendre comment s'opèrent l'instruction des demandes des allocataires, l'orientation et l'accompagnement dans le nouveau cadre de la loi instituant le RSA.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mai 2012
Nombre de lectures 23
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français

Exrait

74 Mai 2012
Le RSA en Dordogne Martine Abrous
Rapport de recherche
 
RAPPORT DE RECHERCHE 
Le RSA en
Dordogne
MA R T I N EAB R O U SCentre d’études de l’emploi
M
a
i
 
2
0
1
2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
N
°
 
7
4
 
                        
Directeur de publication : Alberto Lopez
ISSN 1776-2979 ISBN 978-2-11-128682-5
www.cee-recherche.fr 
Le RSA en Dordogne
RÉSUMÉ La monographie qui est présentée ci-après sinscrit dans le cadre des travaux impulsés par une équipe du Centre détudes de lemploi (CEE) [Dominique Méda et Bernard Gomel]. Le CEE, le Centre déconomie de la Sorbonne et le Cerlis (Centre de recherche sur les liens sociaux) avaient décidé, en mars 2010, de mener des travaux sur la mise en uvre du revenu de solidarité active (RSA) dans plusieurs départements, notamment pour comprendre comment sopèrent linstruction des demandes des allocataires, lorientation et laccompagnement dans le nouveau cadre de la loi instituant le RSA. Un membre de léquipe du CEE (Martine Abrous) a préalablement rencontré la direction du pôle RSA du conseil général ainsi que la responsable de lunité territoriale de Bergerac-Est. Une série dentretiens a été réalisée avec les divers acteurs impliqués sur différents cantons du territoire, en particulier à Bergerac-Est, Mussidan, Périgueux. Les allocataires ont été également rencontrés. Cette monographie est organisée selon le point de vue de lallocataire, cest-à-dire en suivant les principales étapes de son parcours. Nous présentons dans une première partie les acteurs et leur mission tels que décrits dans la convention départementale relative à lapplication du RSA. Nous analysons, dans la seconde partie, lapplication de la procédure dinstruction des demandes des al-locataires. La troisième partie est centrée sur lapplication de la procédure dorientation, en tenant compte du rôle de Pôle emploi et la quatrième partie apporte des éléments descriptifs sur la manière dont les allocataires sont accompagnés que ce soit par le département en lien avec Pôle emploi, ou par certaines associations.
Remerciements
Nous remercions lensemble des acteurs qui ont bien voulu nous accueillir et nous faire découvrir leur manière dinterpréter et de mettre en uvre les règles de leurs institutions ainsi que les alloca-taires qui ont relaté leurs parcours et exprimé leurs opinions au sujet du dispositif.
Sommaire 
Introduction ................................................................................................................. 7
Les allocataires du RSA en Dordogne ......................................................................................... 7
Le profil des allocataires du RSA ................................................................................................ 8
Un contexte défavorable ............................................................................................................... 8 
Repenser l’offre d’insertion, un enjeu fort ................................................................................. 8
Des publics proches de l’emploi et des publics en retrait ........................................................ 10
Objet de la monographie ............................................................................................................ 10
Partie 1. Les grands axes de la gouvernance .......................................................... 15
1. La convention d’orientation et d’accompagnement............................................................. 15 1.1. Linstruction ....................................................................................................................................... 15 1.2. Les orientations ................................................................................................................................ 15 1.3. La réorientation ................................................................................................................................. 16 1.4. Le rôle des équipes pluridisciplinaires .............................................................................................. 16 1.5. L’orientation en continu ....................................................................................................................16 1.6. L’aide personnalisée de retour à l’emploi (APRE)............................................................................17 1.7. Offre de service de droit commun de Pôle emploi ...........................................................................17 1.8. Convention bilatérale entre le département et Pôle emploi..............................................................17 1.9. Affectation et répartition des postes .................................................................................................18 1.10. Le périmètre des missions des agents de Pôle emploi ..................................................................18 1.11. Moyens matériels, règles statutaires et moyens financiers............................................................18 1.12. Coordination des interventions .......................................................................................................19 1.13. Évaluation de la convention ............................................................................................................ 19 2. De la convention auGuide du RSA........................................ 1..9 .... .......................................... 2.1. Quelques repères historiques : du RMI au RSA ..............................................................................20 2.2. La restructuration des unités territoriales (UT) .................................................................................20 2.3. Les enseignements de l’expérimentation du RSA............................................................................21 2.4. Reprise en main du volet « allocation »............................................................................................21 3. Les acteurs, leurs missions...................................................................................................... 22 3.1. Les missions des responsables adjoints insertion du conseil général .............................................23 3.2. Les référents insertion : une mission centrée sur l’emploi ...............................................................24 3.3. Les équipes pluridisciplinaires (EP)..................................................................................................24 3.4. La direction de l’Économie et de l’Emploi du conseil général ..........................................................24 3.5. La direction de l’Agriculture du conseil général................................................................................24 3.6. Le service contentieux du conseil général .......................................................................................25 3.7. Autres partenaires du département non répertoriés parmi les acteurs ............................................25 4. Les principes et priorités du département ............................................................................ 27
Partie 2. Application de la procédure d’instruction .............................................. 29
1. Répartition des compétences entre le département et la Caf .............................................. 29
2. Du dépôt de la demande à l’ouverture du droit ................................................................... 29
3. L’instruction des demandes à Beaumont (unité territoriale Bergerac-Est) ...................... 30
4. Quelques commentaires au sujet des demandes de RSA..................................................... 30 4.1. Propos d’une chargée de mission de la Caf.....................................................................................31 4.2. Récapitulons… ........................................................................................................... .....................31
Partie 3. Application de la procédure d’orientation .............................................. 33
1. Pourquoi avoir décidé d’orienter surtout vers le département plutôt que vers Pôle emploi ? ........................................................................................................................................ 33
2. La position du département, les risques d’une orientation vers Pôle emploi : un effet boomerang.................... 43 ............................................................................................................ ? . 2.1. La préférence pour un accompagnement socioprofessionnel .........................................................34 2.2. La référence unique respectée ......................................................................................................... 34 2.3. Une absence de critère ? .................................................................................................................35 2.4. Le parcours social. ............................................................................................................................ 35 2.5. Le poids de l’histoire : un consensus qui ne date pas d’hier ............................................................35
3. Les cinq étapes de l’orientation concrète (Beaumont) ......................................................... 37
4. L’impact du contexte sur les orientations (Ribérac)............................................................ 38
5. L’orientation à Périgueux....................................................................................................... 40
6. Conclusion sur la procédure d’orientation ........................................................................... 39
7. Les manques du système d’information................................................................................ 39
Partie 4. L’accompagnement des allocataires ........................................................ 41
1. Données chiffrées..................................................................................................................... 41
2. L’accompagnement socioprofessionnel assuré par le département ................................... 41 2.1. L’accompagnement en milieu rural (unité de Bergerac Est) ............................................................41 -2.2. L’accompagnement des allocataires à Ribérac................................................................................43 2.3. Ribérac : Caroline ou le cumul des problèmes ................................................................................44 2.4. Bergerac-Est : soutenir l’activité d’un tatoueur .................................................................................45 2.5. Damiens : ni handicapé, ni valide ..................................................................................................... 46 3. L’accompagnement par les acteurs de l’insertion par l’économique................................. 46 3.1. L’ASPAT : du garage social aux contrats aidés ...............................................................................46 3.2. Mokrane : un avis assez positif sur le contrat aidé...........................................................................48 3.3. Guy, « Le CAE, on est déjà précaire ! » ...........................................................................................48 4. S’en sortir grâce au RSA et vivre de son activté .................................................................. 49 4.1. Claire, cultiver des roses anciennes… .................................................................................... .........50 4.2. Gilles ou la détermination à cultiver « bio »......................................................................................50 4.3. Guy, créer une entreprise de jardinage ............................................................................................53
Parie 5. De l’accompagnement à l’équipe pluridisciplinaire ................................ 55
1. Impact positif des instances des équipes pluridisciplinaires ............................................... 55
2. Illustration à Bergerac-Est ..................................................................................................... 56
Conclusion .................................................................................................................. 59
Annexe ........................................................................................................................ 63
6
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents