Les enjeux de la gestion des déchets ménagers et assimilés en France en 2008

-

Documents
140 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans le cadre de la démarche menée par le Grenelle de l'environnement et les mesures opérationnelles qu'il a initiées pour réduire et valoriser la production de déchets (mesures envisagées : tarification incitative obligatoire, augmentation de la taxe sur les décharges et création d'une taxe sur les incinérateurs, etc.), le Conseil économique et social poursuit la réflexion pour élaborer un dispositif réglementaire et fiscal complet, efficace et cohérent avec les objectifs retenus. Près de dix ans après l'avis sur « La gestion des déchets ménagers, une responsabilité partagée » (http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/994000527/index.shtml), le CES s'attache notamment à réfléchir et à élaborer des propositions sur : la part souhaitable de contribution spécifique de chacun des acteurs au financement du service ; les modalités pour développer le caractère incitatif dans les différents financements (Responsabilité élargie des producteurs - REP, taxe générale sur les activités polluantes - TGAP sur la mise en décharge et sur l'incinération, financement incitatif des usagers, bonus-malus par rapport à des contrats d'objectifs...) ; le niveau des taxes et des contributions et leurs modes d'affectation et de gestion pour assurer avec efficacité une véritable évolution des pratiques.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mai 2008
Nombre de visites sur la page 31
Langue Français
Signaler un problème
RÉPUBLIQUEFRANÇAISE
AVIS ETRAPPORTS DUCONSEILÉCONOMIQUE ETSOCIAL
LESENJEUXDELAGESTIONDESDÉCHETSMÉNAGERS ETASSIMILÉSENFRANCEEN2008
2008 Avis présenté par Mme Michèle Attar
Année 2008 - N° 13
NOR : C.E.S. X08000113V 
MANDATURE 2004-2009
Séance des 22 et 23 avril 2008
Mercredi 30 avril 2008
LES ENJEUX DE LA GESTION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS EN FRANCE EN 2008
Avis du Conseil économique et social présenté par Mme Michèle Attar, rapporteur au nom de la section du cadre de vie
(Question dont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 12 février 2008 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social)
III
SOMMAIRE
AVISadopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 23 avril 2008................... 1Première partie - Texte adopté le 23 avril 2008 .......... 3
INTRODUCTION ...............................................................................................7
CHAPITRE I - LE CADRE GÉNÉRAL DE LA GESTION DES DÉCHETS MÉNAGERS.........................................................9
I - LES OBJECTIFS EUROPÉENS ET FRANÇAIS ...........................9
A - UN CADRE LÉGISLATIF COMMUNAUTAIRE ET NATIONAL ANCIEN MAIS ÉVOLUTIF ..........................................9
B UNE REFONTE DIFFICILE DE LA DIRECTIVE « DÉCHETS » .11-
II - LA PLACE DES DÉCHETS MÉNAGERS À LINTÉRIEUR DE LENSEMBLE DES DÉCHETS ..................................................13
A - LA PRODUCTION DE DÉCHETS EN FRANCE ...........................131. Un ensemble composite..................................................................132. Les perspectives dévolution de la gestion des déchets ..................15
B - LÉVOLUTION DES DÉCHETS MÉNAGERS...............................171. Une progression qui sinfléchit.......................................................182. Une composition complexe ............................................................193. Un équilibre dans les modes de traitement relativement stable ......21
III - LE SERVICE PUBLIC DES DÉCHETS ........................................23
A - LORGANISATION DE LA COLLECTE PAR LES COLLECTIVITÉS LOCALES...........................................................23
B - LES COLLECTIVITÉS LOCALES FACE À LA COMPLEXITÉ...24
CHAPITRE II - LES GRANDES ÉVOLUTIONS DEPUIS LAVIS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DE 1999 ............27
I - DES MODIFICATIONS FONDAMENTALES DANS LORGANISATION............................................................................27
A - LA RÉALISATION DUN NOUVEL ÉQUILIBRE POLITICO-ADMINISTRATIF .............................................................................271. Les paramètres de la décentralisation .............................................272. La réaffirmation dun pilotage national ..........................................313. Les politiques de soutien ................................................................32
B - LÉVOLUTION TECHNICO-PROFESSIONNELLE
......................34
II
IV
1. Le principe de la responsabilité élargie des producteurs et la mise en place des filières ...............................................................342. Les progrès réalisés dans les différents modes de traitement .........40
- LES PROPOSITIONS FORMULÉES PAR LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL ET LEUR DEVENIR.......................42
CHAPITRE III - LE SYSTÈME DE FINANCEMENT ET SES LIMITES 63
I - LE PÉRIMÈTRE DE LA SAISINE : LE FINANCEMENT .........63
II - LE SYSTÈME DE FINANCEMENT ACTUEL ET SES LIMITES ..............................................................................................63
A - LES PRINCIPAUX CHIFFRES : COMBIEN CELA COÛTE ? ......63B - LES PRINCIPAUX CHIFFRES : QUI PAYE ? ................................641. La taxe denlèvement des ordures ménagères ................................662. La redevance denlèvement des ordures ménagères .......................663. La redevance spéciale .....................................................................674. Les dispositifs de Responsabilité élargie des producteurs (REP) ...68
III - LES ÉCO-TAXES DANS LA GESTION DES DÉCHETS : LA TGAP ....................................................................................................71
IV - Y A-T-IL CONCORDANCE ET COHÉRENCE ENTRE LES OBJECTIFS ET LE SYSTÈME ACTUEL DE FINANCEMENT ? ..............................................................................73
A - LA PART DES DISPOSITIFS INCITATIFS DANS LES DIFFÉRENTS FINANCEMENTS.....................................................73
B - LA PART DE LA TGAP ...................................................................75
CHAPITRE IV - PROPOSITIONS .................................................................77
I - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DUNE ÉCONOMIE CIRCULAIRE......................................................................................77
A - RÉDUIRE, RÉEMPLOYER ET RECYCLER LES PRODUITS MANUFACTURÉS ...........................................................................80
B - REBOUCLER LE CYCLE DU CARBONE EN RECYCLANT LES DÉCHETS ORGANIQUES .......................................................81
C - VALORISER LES DÉCHETS INERTES .........................................83
II - UNE CORESPONSABILITÉ ENTRE ACTEURS ........................83
A - LES PRODUCTEURS.......................................................................84
B - LES CONSOMMATEURS................................................................86
V
C - LES COLLECTIVITÉS LOCALES ..................................................88
D - LES AUTRES ACTEURS ET LE SYSTÈME DANS SA COMPLEXITÉ...................................................................................93
III - LA RÉGULATION ET LE RÔLE DE LÉTAT ............................96
A - UNE NÉCESSAIRE RATIONALISATION DU TRAITEMENT DES DÉCHETS .................................................................................96
B - VERS UNE OPTIMISATION DES ÉCO ORGANISMES ET DU SYSTÈME DE FINANCEMENT ......................................................98
C - UNE CLARIFICATION SOUHAITABLE DU CADRE POLITICO-INSTITUTIONNEL......................................................100
Deuxième partie - Déclarations des groupes............ 103
ANNEXE À LAVIS........................................................................................125SCRUTIN..........................................................................................................125
GLOSSAIRE....................................................................................................127
TABLE DES SIGLES .....................................................................................129
LISTE DES ILLUSTRATIONS.....................................................................131
AVIS adopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 23 avril 2008