La sécurisation des parcours professionnels

-

Documents
190 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Conseil économique et social s'est saisi de la problématique de la sécurisation des parcours professionnels en retenant une approche centrée sur la personne, et prenant en compte la globalité des situations professionnelles, inscrites dans une trajectoire de vie. Il propose des pistes pour bâtir un nouveau système visant à promouvoir des parcours professionnels maîtrisés et favorisant, pour les salariés, les entreprises et le service public, une nouvelle relation de confiance.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2007
Nombre de visites sur la page 12
Langue Français
Signaler un problème
RÉPUBLIQUEFRANÇAISE
AVIS ETRAPPORTS DUCONSEILÉCONOMIQUE ETSOCIA
L
LASÉCURISATIONDESPARCOURSPROFESSIONNELS
2007 Rapport présenté par Mme Édith Arnoult-Brill
Année 2007 - N° 12
NOR : C.E.S. X07000112V 
MANDATURE 2004-2009
Séance des 29 et 30 mai 2007
Mercredi 6 juin 2007
LA SÉCURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS
Avis du Conseil économique et social sur le rapport présenté par Mme Édith Arnoult-Brill au nom de la section du travail
(Question dont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 7 avril 2006 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social)
III
SOMMAIRE
AVISadopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 30 mai 2007........... I - 1Première partie - Texte adopté le 30 mai 2007 ............ 3
INTRODUCTION ...............................................................................................5
I
- LES ENJEUX DUN PARCOURS SÉCURISÉ................................71. Insécurité réelle et potentielle...........................................................72. Étapes et tracé dune vie professionnelle..........................................83. Les limites actuelles à la construction dun parcours sécurisé........104. Des exemples étrangers à la conception dun système français......12
II - PROMOUVOIR DE NOUVEAUX PARCOURS ...........................13
A - DÉTERMINER LES FONDEMENTS DUN PARCOURS MAÎTRISÉ .........................................................................................131. Un trépied pour tout parcours .........................................................132. Un socle de principes pour une réforme .........................................14
B REPENSER LES OBJECTIFS DES PARCOURS -PROFESSIONNELS ..........................................................................151. Pour accéder à lemploi pendant toute la vie professionnelle.........162. Pour gérer et faciliter les transitions ...............................................223. Pour anticiper et maîtriser la vie professionnelle............................25
C - DESSINER LES COMPOSANTES DUN NOUVEAU SYSTÈME..........................................................................................271. Un ensemble de services cohérents et accessibles à tous ...............282. Les entreprises, actrices de la sécurisation des parcours professionnels ................................................................................303. Une double approche pour le financement .....................................324. La méthode : dialogue social à tous les niveaux, régionalisation et coordination des acteurs .............................................................33Deuxième partie - Déclarations des groupes.............. 37ANNEXE À LAVIS..........................................................................................69SCRUTIN............................................................................................................69
IV
RAPPORTprésenté au nom de la section du travail -par Mme Édith Arnoult-Brill, rapporteure 1................ IIINTRODUCTION ...............................................................................................5
I - LINSÉCURITÉ PROFESSIONNELLE : DE QUOI PARLE-T-ON ? .....................................................................................9
II
A - UN MARCHÉ DU TRAVAIL PROFONDEMENT TRANSFORMÉ ...................................................................................91. Du modèle de lemploi à vie aux parcours fragmentés.....................92. Des formes de mobilisation du travail diversifiées.........................123. La nécessaire vision prospective du marché du travail...................13B - INSÉCURITÉ RÉELLE ET POTENTIELLE ...................................171. Des mobilités professionnelles nouvelles et accrues ......................172. Insécurité réelle et sentiment diffus dinsécurité ............................21
- ÉTAPES ET TRACÉ DUNE VIE PROFESSIONNELLE ...........25
A - LENTRÉE DANS LA VIE ACTIVE ...............................................261. Limpact de la formation initiale et de lorientation .......................262. Des modes daccès spécifique à lemploi .......................................283. Lexistence de mobilités dès le début de carrière ...........................294. Des parcours fragilisés dès le démarrage........................................30
B - LA CARRIÈRE, ENTRE STABILITÉ, FORMATION, MOBILITÉS ET RUPTURES ...........................................................311. La carrière dans lentreprise ...........................................................312. Le changement demploi ................................................................323. La formation professionnelle : un accès très inégal........................334. Les ruptures ....................................................................................375. Temps choisis, autres temps de vie et parcours particuliers ...........42
C - LA SORTIE DE LACTIVITÉ PROFESSIONNELLE : QUELLE FIN DE PARCOURS POUR LES SENIORS ? .................................46
D - TYPOLOGIE DE PARCOURS.........................................................48
III - LES LIMITES ACTUELLES À LA CONSTRUCTION DUN PARCOURS SÉCURISÉ ......................................................... 94
A - LES FREINS STRUCTURELS.........................................................501. Sur le plan du statut juridique.........................................................502. Sur le plan du revenu et de la protection sociale ............................523. Les difficultés de réalisation dun parcours ascendant ...................55
V
B UN PUZZLE EN CONTRUCTION ..................................................55-1. Des avancées... ...............................................................................562. ... qui ne font pas système...............................................................64
IV - DES EXEMPLES ÉTRANGERS À LA CONCEPTION DUN SYSTÈME FRANÇAIS............................................................69
A - LES EXEMPLES ÉTRANGERS ......................................................691. Les modèles nordiques ...................................................................702. Un exemple moins connu : lAutriche ............................................75B - VERS UN PARCOURS SÉCURISÉ À LA FRANÇAISE................771. Les pistes de réflexions des partenaires sociaux.............................772. Les modèles théoriques ..................................................................88
CONCLUSION..................................................................................................93
ANNEXES..........................................................................................................95Annexe 1 : Évolution du taux de chômage dans certains pays nordiques, en France et au Royaume-Uni ........................................................97Annexe 2 : Évolution des taux demploi dans certains pays nordiques, en France et au Royaume-Uni (taux demploi total, taux demploi de la population féminine et des travailleurs âgés) .........................99
LISTE DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES.................................103
TABLE DES SIGLES .....................................................................................109
LISTE DES ILLUSTRATIONS.....................................................................111
AVIS adopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du mercredi 30 mai 2007