LE NOUVEL ÉTAT ET LES RESISTANCES

Documents
5 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8

  • cours - matière potentielle : des dernières décennies


LE NOUVEL ÉTAT ET LES RESISTANCES DE LA SOCIÉTÉ CIVILE Mohamed Elbaki HERMASSI* L'État maghrébin a toujours tenté de définir sa légitimité en termes absolus « nation une e t indivisible », peremptoires e t sans nuances « de langue arabe et de religion islamique »; une telle position exclut presque par définition l'expression d'intérêts conflictuels, l'affirmation de diversités ethniques ou religieuses; ainsi au lieu de poser des valeurs générales, susceptibles d'adapta- tions normatives e t situationnelles, la formule doniinante de légitimité tend à se figer dans l'invariant, incapable d'accommoder la différence et la différenciation. Une thèse qui mérite cependant d'être posée au départ. quitte à en disposer, est celle qui exclut d'entrée de jeu toute possibilit6 de légitimation de 1'Etat maghrébin, à cause, continue l'argument, de l'existence de l'utopie islamiste e t de l'utopie arabe. Ces conceptions compétitives de l'ordre politique priveraient l'Etat de toute forme de loyauté, il ne lui resterait plus que la force pour s'iniposer. « L'Etat local équipe, enseigne, emploie, organise ... mais ces réalisa- tions ne lui procurent pas de loyauté; ne créent pas de consensus autour de lui; d'autant plus que sa propagande ne cesse de répéter qu'il ne représente qu'une étape sur la voie du grand Etat Arabe unitaire (1) P.

  • développement economique

  • i'anibiguïté

  • classe ouvrière

  • entités politiques durables

  • tendance du iiouveau riche

  • détriment de la conscience nationale

  • pays du maghreb et du machrek


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 19
Langue Français
Signaler un problème