Importations de houille et de coke de four de l'Union européenne au cours de la période 1994-1996

-

Documents
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

• *• • • STATISTIQUES EN BREF *** Énergie et industrie te eurostat 1997 D 15 ISSN 1024-4336 Κ ijjp ,■:; ,r -3HHE3ffi w^agm eoe· ■\mv fí i.ír ¿ψ ' -Vff^t-#* Uf* ¡r^vis®* PSwj mm- m» "■£&**/■:■ í\». %$'; I >·». «*r- » - >.$*: IMPORTATIONS DE HOUILLE ET DE COKE DE FOUR DE L'UNION EUROPÉENNE AU COURS DE LA PÉRIODE 1994 - 1996 Houille Les importations totales de houille (y inclus les importations intra-EU) de l'Union Européenne ont été en 1996 au même niveau qu'en 1995 (140 millions de tonnes) bien au dessus du niveau de 1994 (135,2 millions de tonnes). Parmi les pays producteurs, l'Espagne a été le seul pays a enregistrer une baisse des importations de 1,8 million de tonnes (-13%), alors que la France avec 3,1 millions de tonnes (+31,4%) a connue la plus forte hausse. Une augmentation de l'ordre d'un million de tonnes a été observée au Royaume Uni et en Allemagne. Quant au Danemark, à l'Autriche et à la Finlande les augmentations ont été plus modestes. Les importations de l'Union en provenance des pays tiers ont été, comme en 1995, de 138 millions de tonnes. Les Etats Unis, avec 34 millions de tonnes (4,7 millions de tonnes de moins qu'en 1995) ont été le principal fournisseur l'Union, suivi de l'Afrique du Sud avec 30,5 millions de tonnes.

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
Langue Breton
Signaler un problème