IMPRESSIONNISSIMO
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

IMPRESSIONNISSIMO

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

le poème que je propose pour "le coin des poètes"
bien amicalement.
Joel.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 août 2014
Nombre de lectures 139
Langue Français

Exrait

IMPRESSIONNISSIMO…
Joel Delaunay
Belle comme dans un nu de Courbet, Par exemple : « femme avec un perroquet… » Si Degas semble vous perdre dans « l’absinthe » Votre évasion n’étant point feinte, Il vous redonne plus de vie et d’énergie, Avec « la classe de danse », un petit paradis… Edouard Manet semble vous déshabiller avec plaisir, « Le déjeuner sur l’herbe », n’est pas à rougir, Tout comme « Olympia », dans un autre thème, Pour des regards admiratifs, et sans gêne… La lumière semble venir du « café de nuit », Quand Van Gogh fait vivre les nuits. Pour Gauguin, la tristesse parle, Dans « les jardins de l’hôpital d’Arles » Avec « les grandes baigneuses » de Renoir, Vous retrouvez charme et beauté divinatoire… Paul Cézanne vous oppose dans « lutte d’amour », Pour lui également, un compliment sans discours… Mais qui, lui aussi avec « les grandes baigneuses », Donna à Pablo Picasso, l’idée ingénieuse, Dans les formes du talent de son imagination, Vous devenez alors, « les demoiselles d’Avignon ». Transition allégorique, de l’impressionnisme, Cher à Monnet, vers le cubisme et le surréalisme, Balbutié un temps par Cézanne, puis développé, Par Braque, Picasso, Duchamp-Villon, léger… Pour ne citer que ceux-là, dans « l’art nouveau » Révolution, parmi les brosses et les pinceaux… Monnet, délaissant peu à peu E. Boudin, Le havre, son port, et l’air marin… S’orienta sur le thème de la nature, Malgré-tout, vous donnant place dans sa verdure, L’on vous retrouve « femme au jardin », Ou « la promenade », loin de tous citadins… Combien de toiles, tapissent murs et musées ? Dans lesquelles Mesdames, nues ou habillées, S’affiche votre beauté, de tous reconnue, Vous donnant alors droit, à toutes vertus… Pour nous, notre amour pour la femme… Durera « ad vitam æternam »  Joël DELAUNAY le 3/08/2014
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents