Evaluation nutritionnelle et sanitaire des aliments issus de l agriculture biologique
148 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Evaluation nutritionnelle et sanitaire des aliments issus de l'agriculture biologique

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
148 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le rapport propose une approche de l'ensemble des questions ayant trait à la maîtrise des risques sanitaires mais également aux propriétés nutritionnelles spécifiques ou comparatives des produits issus de l'agriculture biologique. Il est découpé en huit parties décrivant les objectifs du groupe de travail, les méthodes employées (publications scientifiques, experts...), les aspects étudiés (nutritionnels, sanitaires) et la consommation de produits issus de l'agriculture biologique.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juillet 2003
Nombre de lectures 59
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

L
En raison de son poids et afin de faciliter son téléchargement, le rapport a été découpé endeuxfichiers. Pour permettre la navigation entre les fichiers, utilisez la table des matières active (signets) à gauche de lécran.
27-31, avenue du Général Leclerc BP 19, 94701 Maisons-Alfort cede Tel 01 49 77 13 50 Fax 01 49 77 26 1 www.afssa.fr ______________ REPUB LIQ UE FR ANÇ AIS E
Evaluation nutritionnelle et sanitaire
des aliments issus de l agriculture
biologique
Juillet 2003
Ce rapport sur lagriculture biologique résulte dune auto-saisine de lAgence française de sécurité sanitaire des aliments. Celle-ci était motivée par le fait quaucune évaluation densemble navait été réalisée en France à ce jour, sur un plan nutritionnel et sanitaire, des pratiques spécifiques de lagriculture biologique, alors même quun développement de ces pratiques était souhaité par les professionnels concernés mais également par des consommateurs et les pouvoirs publics et, quen outre, le lien entre les pratiques de lagriculture biologique et les préoccupations de sécurité sanitaire était régulièrement affirmé. Il semblait donc nécessaire davoir une approche de lensemble des questions ayant trait à la maîtrise des risques sanitaires mais également aux propriétés nutritionnelles spécifiques ou comparatives des produits issus de lagriculture biologique. Lobjectif était de pouvoir rassembler lensemble des données scientifiques disponibles, de les discuter, de les mettre en perspective. Ceci nécessitait également davoir une bonne description des pratiques de lagriculture biologique et une prise en compte de lexpérience accumulée par les professionnels concernés. Le mandat du groupe de travail a été élaboré par la direction de lévaluation des risques nutritionnels et sanitaires de lagence et soumis au Conseil Scientifique de lAFSSA, après discussion avec les comités dexperts spécialisés les plus directement concernés. Il a été décidé, compte tenu de lobjet de cette évaluation, de ne pas constituer un groupe de travail composé uniquement dexperts scientifiques mais dy intégrer des professionnels, dans une proportion importante. Le travail qui a duré dix huit mois a rencontré plusieurs difficultés : 1 la première difficulté a trait à linsuffisance des données disponibles, quil sagisse détudes scientifiques comparatives entre les deux modes de production, quil sagisse de données issues des plans de surveillance suffisamment représentatives de lagriculture biologique ou quil sagisse détudes spécifiques de lagriculture biologique. 2  la deuxième difficulté a trait à la mixité du groupe qui sest traduite par des approches différentes : certains membres souhaitaient se limiter aux stricts aspects établis dans des publications scientifiques ; dautres considéraient comme nécessaire de prendre en compte des données résultant des pratiques et qui navaient pas été objectivées par des publications validées. 3  La troisième difficulté tient à la crainte, exprimée à de multiples reprises par les professionnels de lagriculture biologique, quun rapport de cette nature puisse susciter des inquiétudes parmi les consommateurs, dès lors quil était évoqué des problématiques de maîtrise sanitaire ou de vulnérabilité sur le plan sanitaire de certaines pratiques ou bien que des constats fondés sur les seules données scientifiques sous-estiment des effets positifs de lagriculture biologique qui ne seraient pas objectivables par les études disponibles. 4  La quatrième difficulté vient de ce que le secteur couvert par lobjet de ce rapport concernait de nombreux comités dexperts spécialisés de lagence. La procédure classique de validation dun rapport dun groupe de travail par un ou deux comités dexperts était plus difficile à mettre en oeuvre. Dans ces conditions, les choix suivants ont été retenus pour élaborer ce rapport :1  Conformément aux règles quapplique lagence, le rapport indique précisément sur quelles références sappuient les constats quelle énonce ; par conséquent, on trouvera dans ce rapport certaines données qui sappuient sur des publications scientifiques citées, dautres qui reflètent davantage les positions dégagées par le travail du groupe, à partir de lensemble des contributions des experts concernés.
2  Chaque partie du rapport a été soumise aux membres des comités dexperts spécialisés concernés pour recueillir leurs commentaires critiques, qui ont été intégrés dans ce rapport.3  Un rapport détape a été ouvert pour observations et contributions sur le site Internet de lAFSSA, ouvrant la faculté au lecteur dexprimer un point de vue personnel, éventuellement divergent sur tout ou partie du rapport. Les observations recueillies ont été discutées avec le groupe de travail à lissue de la phase de consultation, en vue de leur prise en compte dans le rapport final. Les contributions parvenues à lAgence sont regroupées en annexe.Enfin, il convient de noter quun tel travail ne visait pas à étudier les conséquences des différentes pratiques agricoles sur lenvironnement, compte tenu des compétences de lAFSSA alors même que lutilisation des intrants peut avoir des effets sanitaires indirects, à travers leur présence dans lenvironnement. Seule linfluence directe des pratiques sur les caractéristiques des produits alimentaires a été prise en compte dans le rapport. Il faut donc avoir à lesprit que ne sont pas étudiés les effets favorables sur la contamination de lenvironnement, que peut apporter lagriculture biologique en limitant lutilisation des intrants chimiques. Telle est la manière dont a été élaboré ce document à lissue duquel certains axes dapprofondissement ont pu être identifiés. Signalons que dans plusieurs pays, la même démarche a été engagée avec des objectifs analogues, des difficultés comparables et des conclusions relativement voisines. Alors que la journée sur lagriculture biologique organisée le 18 octobre 2002 a permis un premier échange, celui-ci peut désormais se poursuivre sur la base de ce rapport.
Martin HIRSCH Directeur général de lAgence française de sécurité sanitaire des aliments
MEMBRES DU GROUPE DE TRAVAIL,COMITES,PERSONNES OU ORGANISMES CONSULTES DANS LE CADRE DE CE RAPPORT
Membres du groupe de travail
Président du groupe de travail : Monsieur Denis Lairon Unité Nutrition Humaine et Lipides : biodisponibilité, métabolisme et régulation INSERM  Marseille Membre du CES Nutrition
Membres du groupe de travail : Monsieur Claude Aubert Terre vivante  Mens Monsieur Michel Bouilhol Département Agricultures et Espaces ENITA  Clermont-Ferrand Monsieur Bernard Declercq Laboratoire Interrégional de la Répression des Fraudes DGCCRF  Massy Membre du CES Résidus et Contaminants Chimiques et Physiques Monsieur Alain Delaveau Caisse centrale mutualité agricole  Bagnolet Membre du CES Alimentation Animale Monsieur Philippe Dorchies Unité Parasitologie et Maladies Parasitaires ENV  Toulouse Membre du CES Santé Animale Monsieur Yvan Gautronneau ISARA  Lyon Madame Mariette Gerber Groupe dEpidémiologie Métabolique INSERM / CRLC  Montpellier Monsieur Léon Guéguen INRA  Jouy en Josas Membre du CES Alimentation Animale Monsieur Blaise Leclerc Orgaterre  Cucuron Monsieur Bernard Maruejouls Président du comité de certification ECOCERT ESA de Purpan  Toulouse Monsieur François Moutou Unité Epidémiologie AFSSA  Maisons-Alfort Membre du CES Santé Animale
1
Madame Dominique Parent-Massin Laboratoire de Microbiologie et de Sécurité Alimentaire ESMISAB  Plouzane Membre du CES Additifs, arômes et auxiliaires technologiques Monsieur Pascal Sanders Laboratoire détudes et de recherches sur les médicaments vétérinaires et désinfectants AFSSA  Fougères Membre du CES Santé Animale Monsieur Otto Schmid FiBl  Suisse Monsieur Yves Soyeux Département Agro-Alimentaire ENGREF  Paris Membre du CES Alimentation Animale Monsieur Henry-Eric Spinnler GER de Technologie et Procédés Alimentaires INA PG  Grignon Membre du CES Additifs, arômes et auxiliaires technologiques Monsieur Bertil Sylvander Unité de Recherches Economiques sur les qualifications agro-alimentaires INRA / UREQUA  Le Mans Monsieur Bruno Taupier-Letage ITAB  Valence
Autres personnes ayant contribué à la rédaction du rapport Pour les aspects nutritionnels Madame Marie-Josèphe Amiot-Carlin Unité de Nutrition Humaine et Lipides : biodisponibilité, métabolisme et régulation INSERM  Marseille Monsieur Patrick Borel Unité Nutrition Humaine et Lipides : biodisponibilité, métabolisme et régulation INSERM  MarseilleMonsieur Gérard Branlard Unité de Recherches sur la Qualité et la Génétique des blés INRA Clermont-FerrandMonsieur Jean-Baptiste Coulon Unité de Recherches sur les Herbivores INRA  Saint Genès ChampanelleMonsieur Michel Etienne INRA  Rennes Monsieur Jean-François Huneau GER de Nutrition Humaine INA PG  Paris Madame Jayne Ireland Centre Informatique sur la Qualité des Aliments AFSSA  Maisons-Alfort
2
Madame Maryline Kouba Laboratoire de Sciences Animales ENSAR  Rennes Monsieur Yves Nys Unité de Recherches Avicoles INRA  Nousilly Madame Geneviève Potier de Courcy ISTNA / CNAM  Paris Membre du CES Nutrition Humaine Monsieur Christian Remesy Unité Maladies Métaboliques et Micronutriments INRA  Saint Genès Champanelle Pour les aspects sanitaires Monsieur Pascal Boireau Laboratoire dEtudes et de Recherches en Pathologies Animales et Zoonoses AFSSA  Maisons-Alfort Monsieur Jacques Cabaret Unité de Pathologie aviaire et Parasitologie INRA - Nouzilly Monsieur Pierre Colin Unité des Risques Sanitaires AFSSA  Brest Monsieur Frédéric Decante Vétérinaire - Banassac Madame Sylviane Dragacci Laboratoire dEtude et de Recherche sur lHygiène et la Qualité des Aliments AFSSA Maisons-Alfort Membre du CES Résidus et Contaminants chimiques et physiques Monsieur Eric Dubois Unité de Virologie des Aliments et de lEau AFSSA  Maisons-Alfort Membre du CES Microbiologie Madame Muriel Eliaszewicz Unité dEvaluation des Risques Biologiques AFSSA  Maisons-Alfort Monsieur Denis Fric Vétérinaire - Limoges Madame Sophie Gallotti Unité dEvaluation des Risques Physico-Chimiques AFSSA  Maisons-Alfort Monsieur Hervé Hoste Unité Parasitologie et Maladies Parasitaires ENV  Toulouse
3
Madame Gisèle Kanny Service de Médecine interne  Immunologie Clinique et Allergologie Hôpital Central  Nancy Membre du CES Additifs, arômes et auxiliaires technologiques Madame Martine Kolf-Clauw Unité pédagogique de Pharmacie et de Toxicologie ENV  Toulouse Monsieur Michel Leuillet Qualité sanitaire ITCF - Paris Monsieur Thierry Mercier Structure Scientifique Mixte INRA - Versailles Monsieur Christophe Nguyen-The Station de Technologie des Produits Végétaux INRA  Avignon Membre du CES Microbiologie Monsieur Philippe Reulet DRAF Aquitaine - Bordeaux Monsieur Jean-Michel Repérant Unité de Virologie Immunologie Parasitologie Aviaire et Cunicole AFSSA  Ploufragan Membre du CES Alimentation Animale Représentants des administrations : Madame Célia Azoyan DGCCRF Paris Madame Murielle Clémente DGS  Paris Madame Patricia Dillmann DGCCRF  Paris Madame Gaëlle Feron DGAL  Paris Madame Caroline Jayet DGCCRF  Paris Monsieur Pierre Merel DGAL  Paris Madame Marianne Monod DPEI  Paris Madame Lynda Nourry DGS  Paris Monsieur Olivier Pierre DGCCRF - Paris
4
Monsieur Vincent Polin DGCCRF  Paris Madame Marie Thisse DGAL Paris Représentants dinstances professionnelles Monsieur Michel Helfter Agence Bio  Paris Madame Corinne Langlais SETRABIO-BIOCONVERGENCE  Paris Madame Nathalie Rison Agence Bio  Paris Comités dexperts spécialisés Plusieurs comités dexperts étaient concernés, compte-tenu de leur champ de compétences, par les travaux de ce groupe de travail (Nutrition humaine, Microbiologie, Résidus et contaminants physiques et chimiques, Alimentation animale et Santé animale). Outre les contributions de certains experts membres de ces CES, ont été pris en compte les rapports rendus par ces instances sur les questions entrant dans le champ de compétence de cette autosaisine. Il convient de noter que compte tenu de la complexité et de la diversité des sujets abordés, le rapport na pas pu faire lobjet dune procédure de validation, dans son ensemble, par les CES concernés. Au sein de lAFSSA, lélaboration de ce rapport a plus particulièrement reposé sur le travail des personnes suivantes : Madame Sandrine Valentin Membre de lunité dEvaluation des Risques Physico-Chimiques Madame Marie-Hélène Loulergue Directrice adjointe de la direction de lEvaluation des Risques Nutritionnels et Sanitaires Monsieur Marc Chambolle Chef de lunité dAppui Scientifique et Technique à lExpertise Et de façon temporaire, Madame Carine Dubuisson
Unité dAppui Scientifique et Technique à lExpertise Madame Caroline Gontier Unité dAppui Scientifique et technique à lExpertise Madame Anne-Laure Lussou Unité dAppui Scientifique et Technique à lExpertise Monsieur Guillaume Simoni Unité dAppui Scientifique et Technique à lExpertise
5
SOMMAIRECHAPITRE 1 : INTRODUCTION ...........................................................................................161Présentation du document - objectifs ................................................................................... 162Définition et cadre réglementaire de lagriculture biologique................................................ 163Présentation socio-historique de lagriculture biologique ..................................................... 183.1Origine de lagriculture biologique en Europe ................................................................ 183.2Origine de lagriculture biologique en France................................................................. 184Caractérisation des pratiques culturales, délevage et de transformation définies par le cahier des charges ............................................................................................................... 194.1Pratiques culturales........................................................................................................ 194.1.1Assolement et rotation .......................................................................................................... 204.1.2Associations végétales.......................................................................................................... 204.1.3Fertilisation............................................................................................................................ 204.1.4Travail du sol et lutte contre les adventices .......................................................................... 204.1.5Protection et lutte phytosanitaire ........................................................................................... 204.2Pratiques délevage........................................................................................................ 214.2.1 21Conduites délevage et logement ..........................................................................................4.2.2Alimentation .......................................................................................................................... 214.2.3Prophylaxie et soins vétérinaires .......................................................................................... 224.2.4 22Aquaculture ...........................................................................................................................4.3 ........................................................................................... 22Pratiques de transformation5Développement de lagriculture biologique........................................................................... 246 ...... 26Les différentes évaluations réalisées sur les aliments issus de lagriculture biologique
CHAPITRE 2 : ASPECTS METHODOLOGIQUES DE L'EVALUATION ET LIMITES DU RAP ORT....................P .................................................................................................27 1Critères de sélection des articles scientifiques..................................................................... 272 28 ............................................................................................................Démarches de travail2.1La démarche expérimentale........................................................................................... 282.2 .................................................................................................. 28La démarche déductive2.3La démarche globale...................................................................................................... 293Expression des résultats des données ................................................................................. 293.1Matière sèchevs.matière fraîche .................................................................................. 293.2Interprétation des résultats............................................................................................. 294Les limites du rapport ........................................................................................................... 29CHAPITRE 3 : ASPECTS NUTRITIONNELS .......................................................................311La matière sèche .................................................................................................................. 312Les macronutriments ............................................................................................................ 332.1Les glucides ................................................................................................................... 332.2 33Les protéines ..................................................................................................................2.2.1Teneur et qualité des protéines dans les céréales issues de lagriculture biologique ........... 342.2.1.1Rappels ............................................................................................................................. 342.2.1.2Spécificité des protéines de céréales produites en agriculture biologique ........................ 342.2.2Teneur en protéines des autres produits dorigine végétale.................................................. 352.2.3Produits dorigine animale issus de lagriculture biologique .................................................. 352.3Les lipides ...................................................................................................................... 362.3.1Viande................................................................................................................................... 362.3.2Lait ........................................................................................................................................ 362.3.3Beurre et huile....................................................................................................................... 37
6
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents