L état de l industrie française : rapport annuel 2000
168 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'état de l'industrie française : rapport annuel 2000

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
168 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le rapport 2000 de la Commission permanente de concertation pour l'industrie (CPCI), élaboré selon les données du Sessi et de l'Insee, analyse les performances de l'industrie française en 1999-2000 (croissance industrielle, reprise mondiale, compétitivité, demande intérieure, investissements, résultats des entreprises). Un rapport sur le financement de l'industrie, fourni par l'Observatoire des entreprises de la Banque de France, et deux études (l'impact des fonds d'investissements étrangers sur l'industrie et l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication sur la compétitivité industrielle) complètent ce rapport.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2000
Nombre de lectures 19
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

L’état de l’industrie
française
RAPPORT ANNUEL 2000
C P CIConformément aux dispositions des articles 40 et 41 de la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique :
- Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, ne peut être effectuée sans autorisation expresse et préalable des
Éditions de l’Industrie, direction des Relations avec les Publics et de la Communication, ministère de l’Économie, des Finances
et de l’Industrie, 139, rue de Bercy, 75572 Paris cedex 12.
- Les copies ou reproductions doivent être strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation
collective, et les analyses et courtes citations faites dans un but d’exemple et d’illustration.Préface
a Commission permanente de concertation pour l’industrie (CPCI) aborde saL cinquième année d’existence. Sa pérennité témoigne bien de l’utilité de ses travaux.
Placée sous notre présidence, elle regroupe, à parité, les présidents des grandes fédérations
industrielles et les représentants des administrations concernées. Elle assure, et ceci sans
formalisme, deux missions essentielles :
- favoriser la concertation entre les industriels et les pouvoirs publics,
- informer l’opinion publique sur la situation de l’industrie.
Comme l’année dernière, les travaux de la Commission ont rejoint les priorités
gouvernementales sur de nombreux points. Le gouvernement poursuit en effet une
politique de développement de l’innovation et des technologies de l’information à laquelle
les travaux de la Commission apportent des éclairages très intéressants, en particulier dans
son étude sur l’impact des nouvelles technologies de la communication sur la compétitivité
industrielle. De même, la Commission a achevé une étude sur la montée en puissance
des fonds d’investissement étrangers et son impact sur la gestion des entreprises
industrielles dont de nombreux éléments sont des plus enrichissants pour éclairer la
politique des pouvoirs publics en matière de régulation économique et de suivi des
changements rapides constatés dans la gestion interne et financière des entreprises.
La concertation entre les pouvoirs publics et les industriels est essentielle. Au sein
des assemblées plénières et des sections de la Commission, le dialogue se poursuit
actuellement dans un esprit d’ouverture, de franchise et d’écoute réciproque.
Mais pour être efficace, cette concertation demande des études approfondies et
des contacts réguliers entre les industriels et les services chargés de la conception
et de la mise en œuvre des politiques suivies.
C’est pourquoi nous nous félicitons de la concertation qui s’est accentuée en 1999
au sein des sections de la Commission, et qui a abouti, dans de nombreux domaines
comme la fiscalité, l’innovation, le soutien au développement des échanges et à la
présence de l’industrie française dans le monde ou la sous-traitance, à des propositions
intéressantes, et nous remercions vivement madame Clément et messieurs Gauthier-
Savagnac, Jacomet, Jollès et Mer, ainsi que tous leurs collaborateurs, des efforts qu’ils
ont déployés cette année.
La Commission a aussi pour mission d’éclairer l’opinion sur la situation actuelle de
l’industrie française. Le rapport annuel 2000 sur l’état de l’industrie française montre
le rôle central de notre industrie dans le nouveau rebond de l’économie française et son
impact sur l’emploi non seulement industriel, mais aussi dans les nombreux services
liés aux innovations industrielles et aux technologies de l’information. Dans cette phase
de mutation technologique rapide, ce rapport met bien en valeur les ressorts du
développement économique et industriel de notre pays. Nous souhaitons que cet ouvrage
trouve comme les années précédentes auprès du public, des élus et des industriels, la place
qu’il mérite.
Le ministre de l'Économie, Le secrétaire d'État à l'Industrie
des Finances et de l'Industrie
Laurent Fabius Christian Pierret
3Sommaire
La commission permanente de concertation pour l’industrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
La situation de l’industrie française en 1999-2000 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Synthèse : Vers une croissance industrielle élevée et durable ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Chapitre 1 : La reprise mondiale et la compétitivité française en Europe stimulent
la croissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Économie mondiale : la reprise s’amplifie en 1999-2000 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Europe : accélération de la croissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
France : des bases saines pour la croissance industrielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
En 2000, la croissance industrielle devrait rester rapide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Chapitre 2 : La demande intérieure et l’activité industrielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
La demande intérieure a soutenu l’activité industrielle en 1999 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Après une pause hivernale en 1999, la production rebondit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Chapitre 3 : L’industrie française conforte sa présence internationale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
La reprise du commerce mondial engagée en 1999 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Maintien d’un solde important de l’industrie manufacturière 33
Détérioration des échanges et des soldes avec les zones émergentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
L’industrie française maintient sa position compétitive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
L’internationalisation de l’industrie française se renforce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
Chapitre 4 : Un investissement vigoureux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Des investissements corporels dynamiques en 1999 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Émergence d’une nouvelle économie ?. . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Des investissements immatériels importants. . . . . . . . . 52
Chapitre 5 : La croissance de l’emploi continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Accélération de la croissance de l’emploi. . . . . . . . . . . . . . 59
Des tensions et une mobilité accrues. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
Une baisse de la durée du travail en fin 1999-début 2000 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Progression modérée des salaires mensuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Annexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Chapitre 6 : Résultats des entreprises. . . . . . . . . . . . . . 67
Les bons résultats des entreprises industrielles. . . . . 67
Stratégies d’externalisation et de sous-traitance. . . . 70
Bonnes performances des entreprises industrielles françaises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Annexe . 77
Chapitre 7 : L’industr

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents