Analyse de la répartition du revenu dans treize États membres de l'UE

-

Français
4 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

STATISTIQUES EN BREF Population et conditions sociales eurostat 1998 U 11 ISSN 1024-4360 Analyse de la répartition du revenu dans treize États membres de l'UE Le présent document met à jour l'aperçu général de la répartition du revenu et de la pauvreté dans l'Union européenne (UE). Il se fonde sur la deuxième vague du panel communautaire des ménages (PCM), réalisée en 1995, avec 1994 comme année de référence pour le revenu. Tous les résultats sont présentés pour chacun des treize pays qui ont participé à cette vague, à savoir les États membres de l'UE à l'exception de la Finlande, qui n'a commencé l'enquête qu'en 1996, et de la Suède, qui ne l'a pas effectuée. En valeur nette annuelle, le revenu total équivalent moyen est compris entre 11 000 et 14 000 SPA dans la majorité des pays, ce qui reflète une grande uniformité parmi ceux-ci. On constate toutefois un écart im­portant entre, d'une part, la Grèce et le Portugal et, d'autre part, le Luxembourg. La répartition du revenu totalselon ses sources montre que plus de 70% du revenu des ménages provien­nent du travail (salarié ou indépendant), 25% environ des pensions et autres transferts sociaux et le reste (moins de 5%) du capital et d'autres sources privées. Il existe, dans l'ensemble, une relation entre le niveau du revenu et le degré d'inégalité de sa répartition. Les pays plus riches ont généralement une répartition moins inégale.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 20
Langue Français
Signaler un problème