Meurtres à Tautavel
172 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Meurtres à Tautavel , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
172 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Alors que Julien Jaume se promène dans les ruines du château de Tautavel une nuit d’insomnie, il assiste à un morbide rituel. Des sorcières dansent autour d’un feu entonnant des incantations incompréhensibles avant de transpercer la poitrine d’un homme à l’aide de ce qui semble être une lance rudimentaire.Très vite les sorcières vont faire parler d’elles dans la région commettant moult meurtres tous plus horribles les uns que les autres. Mais qui peut bien se cacher sous ces accoutrements faisant ainsi renaître des croyances régionales ancestrales ? Quels mobiles peuvent bien pousser un groupe d’individus à tant de cruauté ? C’est à ces questions que va tenter de répondre l’adjudante-cheffe Isabelle Martineau aidée par le lieutenant Marcillac.Cette intrigue aux rebondissements inattendus et déstabilisants se déroule dans le cadre mystérieux des Corbières, lieu fortement marqué d’une empreinte historique et d’un glorieux passé.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 mai 2021
Nombre de lectures 22
EAN13 9791093167985
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0345€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Meurtres à Tautavel
 
Les Sorcières de Tautavel
 
 
 
Tous droits réservés
©Estelas Éditions
11590 Cuxac d’Aude France
 
estelas.editions@gmail.com  
www.JaimeLaLecture.fr
www.estelaseditions.com
 
ISBN : 9791093167992
« Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. »  
 
JC Cognet
 
 
 
 
 
 
 
Meurtres à Tautavel
 
Les Sorcières de Tautavel
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
Table des matières
Table des matières  
Lieux & Personnages  
Chapitre 1  
Chapitre 2  
Chapitre 3  
Chapitre 4  
Chapitre 5  
Chapitre 6  
Chapitre 7  
Chapitre 8  
Chapitre 9  
Chapitre 10  
Chapitre 11  
Chapitre 12  
Chapitre 13  
Chapitre 14  
Chapitre 15  
Chapitre 16  
Chapitre 17  
Chapitre 18  
Chapitre 19  
Chapitre 20  
Chapitre 21  
Chapitre 22  
Chapitre 23  
Chapitre 24  
Chapitre 25  
Chapitre 26  
Chapitre 27  
Chapitre 28  
Chapitre 29  
Chapitre 30  
Chapitre 31  
Chapitre 32  
Chapitre 33  
Chapitre 34  
Chapitre 35  
Chapitre 36  
Chapitre 37  
Chapitre 38  
Chapitre 39  
Chapitre 40  
Chapitre 41  
Chapitre 42  
Chapitre 43  
Chapitre 44  
Chapitre 45  
Chapitre 46  
Chapitre 47  
Chapitre 48  
Chapitre 49  
Chapitre 50  
Chapitre 51  
Chapitre 52  
Chapitre 53  
Chapitre 54  
Chapitre 55  
Chapitre 56  
Chapitre 57  
Chapitre 58  
Chapitre 59  
Chapitre 60  
Du même auteur  
NOS TITRES  
NEWSLETTER  
 
 
 
Lieux & Personnages
 
Tautavel, commune des Pyrénées-Orientales.
Musée de Préhistoire « L'Homme de Tautavel » 450000 ans avant JC.
 
Gendarmerie de Latour-de-France.
Isabelle Martineau , Adjudante-chef, cheffe de brigade  
Vanessa Bassol , Adjudante-chef, adjointe  
Guéguen, Bénissa, Alberti, Fernandez , gendarmes  
 
Gendarmerie de Tuchan.  
Lieutenant Marcillac , chef de brigade  
Vidal , adjudante  
Bonnafou , chef de la scientifique  
 
Musée de Tautavel
Sylvie Noguera , directrice  
Christine Lenotier , assistante  
Catala , gérant de la coopérative viticole de Tautavel  
 
Autres Personnages  
Georges Guillem , maire de Tautavel  
Henriette Taillefer , ancienne secrétaire de mairie  
Jacques Lefloch , voisin d'Henriette  
Julien Jaume , petit protégé d'Henriette  
Montserrat , serrurier  
 
Craig et Alicia , alpinistes amateurs  
Alice Berticot , amie de Brigitte Beaudouin  
Robert alias Bob, meunier de Cucugnan  -.  
 
Victimes
Francis lejabre.
Jeanine Lejabre.( sœur de Francis)
Hervé Garcia. ( ami de Francis)
Jean Mansart
Gérard Hatier (voisin de Jean Mansart)
Brigitte Beaudouin.  
Monsieur Alcina.  
 
 
 
 
Chapitre 1
 
 
 
La sorcellerie est la maîtresse de l’apparence  
Marie-Madeleine Davy , Le désert intérieur  
 
 
Le vent se lève, faisant frissonner les buissons, il s’amplifie, devient de plus en plus violent, impétueux, jusqu’à faire vibrer les murs du donjon, produisant d’étranges craquements et bruits sauvages. La seule clarté illuminant les ruines du château de Tautavel, ressemble à un grand feu. La lune accentue les ombres des bruixes 1 qui font virevolter leurs longues robes. Leurs contours s’allongent au gré de leurs danses, de leurs incantations inintelligibles.  
Julien s’est tapi, à l’abri d’un fourré épineux, derrière un monceau de pierres. Il reste là, médusé, terrorisé, n’osant le moindre geste risquant de révéler sa présence. Il assiste à ce ballet diabolique, jusqu’à ce qu’une apparence masculine, semblant dénudée, se dessine dans ce clair-obscur. Cette ombre avance contre son gré, fermement tenue par des cordes aux mains des diablesses.  
Par curiosité, Julien se rapproche malgré la peur qui l’envahit, il veut savoir. Médusé, il ne lui reste plus qu’à demeurer un acteur passif dans cet environnement angoissant.  
«  J’ai peur ! Je savais que ce moment se produirait, je l’ai vu en rêve. » La forme humaine se débat vainement, une bruixe lève un bâton de jet 2 .  
«  À partir de cet instant, j’ai compris qu’un sacrifice rituel allait commencer.  »  
Lorsque la pointe transperce la poitrine, un grand cri déchire la nuit. La silhouette est secouée par de violents spasmes puis s’affaisse mollement. Pendant quelques instants la sarabande endiablée se poursuit, jusqu’à ce que la nuit et le silence reprennent possession de ce lieu en ruine.  
Julien, toujours sous le coup de cette atrocité qu’il considère comme irréelle, par crainte d’être surpris, patiente encore quelques instants. Les seules clartés qu’il distingue, sont les yeux des chouettes nichées dans des pans de mur.  
Plus un bruit, le calme semble revenu. Le jeune homme ose alors se dégager du buisson où il s’est réfugié puis quitte les abords du château. Il s’éloigne en suivant les déclivités du terrain, s’arrête de courts instants pour vérifier s’il n’est pas suivi, mais non, rien. La peur au ventre, il progresse avec difficulté sur un sol inégal. À chaque instant ces pierres saillantes lui font redouter une chute qui pourrait lui être fatale. Lorsqu’il atteint le sentier enfin praticable il se sent plus rassuré, il accélère et parvient enfin à son domicile, hors d’haleine, exténué. Apeuré il referme la porte à clé et pousse la targette qui sert de verrou. Se sentant enfin hors de danger, il s’assied au pied de son lit, en soufflant. De la nuit il ne fermera pas l’œil revivant en boucle cette effroyable scène. Qui pourrait bien croire qu’une telle ignominie ait pu se produire ? Des bruixes à notre époque, on lui rirait au nez !  
 
 
 
 
Chapitre 2
 
 
 
Dis la vérité et tu seras pendu
Proverbe Basque
 
 
Le lendemain matin encore perturbé par cet événement chimérique, Julien hésite à sortir, indécis ne sachant que faire : se taire ou confier son secret. Pourtant cette nouvelle journée semble prometteuse Un beau soleil d’hiver réchauffe doucement l’atmosphère, il se sent un peu plus rassuré. S’enhardissant il enfile sa veste, se promettant de ne rien divulguer de ce dont il a été le témoin la veille au soir.  
Passant devant la mairie, il est hélé par madame Taillefer, ancienne secrétaire de la commune, qui, depuis sa mise à la retraite, se voue aux associations :  
—  Alors mon petit Julien ! Tu profites de cette belle journée pour faire tes emplettes ?  
—  Heu, oui, enfin non je me promène.  
—  Tu n’as pas l’air en grande forme, petit gars ! Tu n’es pas malade au moins ?  
—  Non, pas du tout, pourquoi ?  
—  Tu as des ennuis, tu es tracassé ? Raconte-moi ! Tu sais que tu peux te confier.  
—  Oui, je le sais !  
—  Qu’est ce qui te chiffonne ?  
—  Je ne peux pas le dire, vous ne me croiriez pas.  
—  C’est si grave&#

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents