Emergence Economique n°56 - Novembre - Décembre 2021
100 pages
Français

Emergence Economique n°56 - Novembre - Décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
100 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

LE MENSUEL DES ENTREPRISES DE LA FINANCE ET DU BUSINESS

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 11 Mo

Exrait

#56 Novembre - Decembre2021
UNE PUBLI CATI ON DU GROUPE
L E M E N S U E L D E S E N T R E P R I S E S D E L A F I N A N C E E T D U B U S I N E S S 2 0 0 0 F
ENTREPRISES QUE SE PASSE-T-IL ÀNSIA BANQUECI? IDÉES BUSINESS 7 CRÉNEAUXD’INVESTISSEMENTSDANS LESECTEURDESTRANSPORTS
MARCHÉ DE L'AUTOMOBILE 25 000 VOITURES NEUVES VENDUES EN 2021 . LETOP5DESPLUSGRANDSCONCESSIONNAIRES . PARTICULIERS, ENTREPRISES:DESSOLUTIONS POUR ACHETER DU NEUF
EXCLUSIF TOUT SUR LE PLAN NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT 2021-2025 DE LA CÔTE D'IVOIRE
NOUVEAU K RENAULT TRUCKS PLUS DE CONFORT PLUS DE FIABILITÉ PLUS DE SÉCURITÉ PLUS D’ÉCONOMIES 100% CONNECTÉ
RENAULT TRUCKS DRIVING FOR AFRICA NOUVEAU RENAULT TRUCKS K avec la meilleure colonne de direction du marché, une nouvelle couchette ultra confort, une nouvelle puissance moteur Euro III DXi 13L 420 CH, 100% connecté et bien plus. On en a fait beaucoup pour mieux vous accompagner.
Rue Pierre et Marie Curie - Zone 4C Tel : 27 21 34 12 41 / 07 79 28 28 42
www.renault-trucks.africa
Entreprises, faut-il avoir peur de l’audit ?
Par Vaentîn Mbougueng
’actualité de ces dernières semaines est fortement eLxternes commandités par le marquée par des audits gouvernement en direction d’entreprises du portefeuille de l’Etat, et les sanctions ayant touché des dirigeants de certains de ces établissements contrôlés. Ce qui a suï pour en rajouter à la peur-panique entourant souvent les annonces d’audit au sein des entreprises.
A quoi sert l’audit (interne et externe) ? Cette forme de contrôle est-elle eïcace ? L’audit, alliée du chef d’entreprise ou ennemi juré ?
Lors de son passage devant la Commission des Aaires économiques et înancièresde l’Assemblée nationale le 17 novembre pour la présentation du budget de son département pour 2022, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a été interrogé sur le pourquoi et sur l’eïcacité du contrôle des entreprises publiques.
Voici la réponse apportée par le ministre, telle que rapportée par ses services : « les contrôles se font tout le temps et le dispositif de contrôle des entreprises publiques repose sur des piliers dont un contrat de performance qui lie l’Etat aux entreprises publiques et à travers lequel les objectifs à atteindre sont îxés, et l’obligation de reporting de déposition de
leur situation înancière tous les trois mois. « Aujourd’hui en Côte d’Ivoire, a soutenu le membre du gouvernement, plus aucune entreprise publique ne peut rester plus de trois ans sans subir un audit et on peut rapprocher les délais lorsqu’on constate des déîcits consécutifs ou qu’on a des informations sur des évolutions inappropriées ».
Le compte-rendu de ces missions est fait au conseil des ministres, et suivant ce principe, les constats et recommandations sur les audits réalisés l’an dernier devraient être portés à la connaissance du Conseil « bientôt ». De quoi faire trembler les dirigeants des structures concernées ?
Il n’y a pourtant pas lieu, pour le chef d’entreprise remplissant sa mission dans les normes professionnelles et éthiques prévues de redouter l’audit dont il peut tirer beaucoup en réalité.
Bien qu’il soit, de nos jours, connoté négativement par un grand nombre, il faut savoir que l’audit est, avant tout, un outil d’amélioration. En eet, un audit înancier et comptable a pour objectif de faire un point global sur l’état de l’entreprise,
CONJONCTURE
de détecter ses points forts et ses points faibles aîn d’être en mesure de travailler sur ces derniers, soutiennent les professionnels. Les résultats d’un audit peuvent donc servir de boussole pour le patron pour corriger les faiblesses et accroître les performances de l’entreprise.
De ce point de vue, les chires donnés par le ministre Sanogo montrent bien les avantages que l’entreprise peut en retirer : « Les résultats que nous avons obtenus sont satisfaisants. Le chire d’aaires global des entreprises publiques a augmenté de près de 27%, de 58% pour les sociétés d’Etat et à participation majoritaire ; les résultats nets ont été multipliés par 9 entre 2018 et 2020 ».
Il s’agit donc d’un précieux outil devant servir à améliorer la gouvernance des entreprises et à en garantir la viabilité et la pérennité. Plutôt que de le redouter, il serait plus judicieux pour le dirigeant d’en faire un allié.
Plutôt que de le redouter, il serait plus judicieux pour le dirigeant d’en faire un allié.
Emergence ÉconomiqueNovembre  Decembre 20213
- Tél. : (225) 27 20 30 60 00 / 01 - Fax. (225) 27 20 37 25 45 •
Président du conseil d’administration: Sangaré Ibrahîma Séga Directeur général : Serge Abdel Nouho
Directeur de publication/ Directeur du développement des rédactions : AMÉDÉE ASSI
Rédacteur en che AMÉDÉE ASSI
Responsable du Pôle Magazines Valentîn Mbougueng (Valentîn.mbougueng@fratmat.înfo) (225) 05 06 75 75 78
Rédaction : Valentîn Mbougueng Daouda Coulîbaly, Ahua Kouakou, N’drî bonils,Jean-Jacques Kobî, Ibrahîma S. Kamagaté, Phîlîbert Emî-Aka
Direction commerciale & marketing: Mamadou N’Dîaye
Direction artistique Chrîstîan COUMOUE
Photographies Servîce photo Fraternîté Matîn et accords spécîaux
Siège social-administration rédactionAbîdjan-Adjamé - Boulevard du Gal de Gaulle
Impression Snpecî - Abîdjan Côte d’Ivoîre - Tél :+225 27 20 32 01 82 Website www.emergenceconomîque.cîEmail emergence@fratmat.înfo
Abonnements & archives Tél. (225) 27 20 30 01 83 Fax : (225) 27 20 30 01 84Difusion Edîpresse-09 bp 254 abîdjan 09Tél :(225) 27 22 40 42 42-Fax :(225) 27 22 44 56 57• Editeur SNPECI (société nouvelle de presse et d’edition de côte d’ivoire), Société d’etat au capital de 175 millions Fca • Dépôt légal : n° 11530 du 6 octobre 2014 rc206202-cc5012019l •
Tirage :5 000 exemplaîres
SOMMAIRE
32
EN COUVERTURE
L’automobile en Côte d’Ivoire Le marché repart à la hausse, la concurrence s’intensifie Analyse Industrie automobile, un filon d’avenir Benchmarking Comment le Maroc a développé son industrie automobile
GRANDE INTERVIEW M. Abdul Hussein Beydoun Président du Groupement interprofessionnel automobiles, matériels et équipements
ENTREPRISES EN MOUVEMENT
Vente d’immeubles, construction d’un nouveau siège… Que se passetil à NSIA Banque Côte d’Ivoire ?
Monnaie électronique Wave et Orabank Côte d’Ivoire désormais partenaires
12
18
21
32
38
40
OMMAGRANIDE INTERVIREWE
M. Abdul Hussein Beydoun Président du Groupement interprofessionnel automobiles, matériels et équipements
DOSSIER TRANSPORT
Transports Ces nouveaux chantiers qui vont améliorer et accroître l’offre Assainissement des transports Abidjan respire de mieux en mieuxAccidents mortels répétés de la circulation sur les routes Transporteurs, chauffeurs, moniteurs, Etat... : A qui la faute ?
FINANCE BOURSE ET MARCHES
Analyse FinTech Philippe BATREAU Président Epistrophe Africa, Coach de dirigeants
REPORTAGE Transport en commun Dur, dur pour les usagers de circuler à Abidjan
BUSINESS HUB
Transports routier et urbain 7 créneaux d’investissements à la loupeFlottes et parcs automobiles Digitaliser pour une gestion optimale et performante
GOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT
Tout sur le Plan national de développement de la Côte d’Ivoire PND 20212025
RESSOURCES HUMAINES
Mécatronique automobile Des spécialistes très recherchés, mais aucune offre de formation Conseils Rh Ouphouët S. KOFFI Spécialiste RH et développement organisationnel Consultantformateur certifié IFC, LPI, SFI, Banque mondiale
DECOUVERTE
Le salon du chocolat de Paris 2021
45
44
48
52
62
66
72
75
78
90
92
96
24
44
78
96
Mouvements
Guy M’Bengue e Dîrecteur Foîre commercîae L généra de întra-arîcaîne (IATF  ’ A P E X - C I seon son acronyme (Assocîatîon de angaîs), ors de a promotîon des deuxîème édîtîon exportatîons de de cet événement Côte d’Ivoîre) a reçu, tenu du 15 au 21 à Durban, en Arîque novembre 2021. du Sud, ’Award de a
e Prîx de a Banque Centrae des Etats de C ’Arîque de ’Ouest (Bceao) baptîsé du nom du premîer gouverneur arîcaîn de a Banque, Abdouaye Fadîga, est doté d’une vaeur de dîx mîîons de rancs CFA. I récompense un travaî de recherche orîgîna portant sur un sujet d’ordre
Annick Tohé Lasmel
romue Dîrectrîce générae (par întérîm) du Fonds d’entretîen routîer P (FER) de Côte d’Ivoîre, ’ancîenne Dîrectrîce Quaîté succède à Lancîné Dîaby, îmogé à a suîte d’un Conseî d’Admînîstratîon extraordînaîre tenu, e 11 novembre 2021.
BCEAO lancement de l’édition 2022 du Prix Abdoulaye FADIGA
économîque, monétaîre ou financîer présentant un întérêt scîentîfique avéré pour es Etats membres de ’Uemoa et pour a Bceao. Peuvent aîre acte de candîdature, es chercheurs ressortîssants de ’un des huît Etats membres de ’Uemoa âgés de 45 ans au pus au 31 décembre 2022.
Le mînîstre du Budget et du Porteeuîe de ’Etat, Moussa Sanogo, devant es députés
Budget de l’Etat ivoirien pour 2022 9 901 milliards de FCfa, en hausse d’environ 18% ’est e nîveau du budget de ’Etat îvoîrîen pour Le Qatar, pays hôte du Mondîa 2022 de ootba, ’année 2022 adopté dans a nuît du 19 au 20 espère attîrer « pus de 1,2 mîîon de vîsîteurs C novembre par es députés de a Commîssîon » durant e tournoî, soît près de a moîtîé de a des afaîres économîques et financîères (Cae) de popuatîon de cet émîrat du Goe, a îndîqué une ’Assembée natîonae. responsabe qatarîe ce samedî 23 octobre. I est en hausse de 17,9% par rapport à 2021, et devraît permettre au Gouvernement de mettre en « Nous espérons a présence de pus de 1,2 mîîon œuvre sa poîtîque de déveoppement économîque de spectateurs durant a Coupe du monde », quî se et socîa. Le taux de croîssance économîque devraît dérouera du 21 novembre au 18 décembre 2022, a ressortîr en 2022 à 7,1%, soutenu par es dîférents décaré jeudî Fatma a-Nuaîmî, responsa secteurs d’actîvîté.
À fin septembre, e groupe aiche un produît net bancaîre de 18,4 mîîards de DH (envîron 184 mîîons d’euros soît envîron 120,6 mîîards de Francs Ca), e groupe financîer marocaîn aiche un produît net bancaîre (PNB) de 18,4 mîîards de DH, en croîssance de 1,4% (+2,4% à cours de change constants) sur un an. Cette évoutîon est
Résultats financiers Attijariwafa bank renforce sa croissance rentable à fin septembre
attrîbuabe notamment à a hausse de a contrîbutîon au PNB consoîdé de a Banque au Maroc, en Europe et Tanger ofshore (+6,6%), de a Banque de Détaî à ’Internatîona (+4,9%) et des Fîîaes de financement
spécîaîsées (+3,6%). Ces chîfres ressortent du communîqué pubîé par a réunîon du Conseî d’Admînîstratîon du groupe tenue e 16 novembre pour examîner ’actîvîté et arrêter es comptes au 30 septembre 2021.
Burkina Faso Une conférence à Bruxelles début décembre pour financer le PNDES 2
Le Burkîna Faso s’actîve pour a conérence înternatîonae de Bruxees (Begîque), es 2 et 3 décembre 2021 sur e financement du Pan natîona de déveoppement économîque et socîa 2021-2025 (PNDES II). Ce nouveau réérentîe de déveoppement, évaué à
19 000 mîîons de Francs Ca, attend 63% des financements du secteur prîvé, et es autorîtés burkînabè comptent es mobîîser à Bruxees où seront réunîs es partenaîres technîques et financîers et dîvers autres baîeurs de onds pubîcs et prîvés.
Foire commerciale intraaf ricaine Rendezvous à Abidjan en 2023
La capîtae économîque îvoîrîenne a été retenue pour organîser a troîsîème édîtîon de a Foîre commercîae întra-arîcaîne (IATF), ors de a deuxîème édîtîon de a Foîre, quî s’est achevée, e 21 novembre à Durban en Arîque du Sud. L’annonce a été aîte par e présîdent du Conseî consutatî de ’IATF, Ousegun Obasandjo. Une satîsactîon
pour e mînîstre du Commerce et de ’Industrîe, Soueymane Dîarrassouba, quî conduîsaît a déégatîon îvoîrîenne à cette oîre bîennae ancée en 2018 par a Banque arîcaîne d’împort-export (Arexîmbank) en coaboratîon avec ’Unîon arîcaîne (UA) et e secrétarîat de a ZLECA (Zone de îbre-échange contînentae arîcaîne).
Extension du Port de San Pedro Le terminal industriel polyvalent exécuté à 80%
n vîsîte sur e chantîer PEort Autonome de San d’Extensîon du Pedro e 11 novembre, e mînîstre des Transports, Amadou Koné, s’est éîcîté de ’état d’avancement des travaux dont e taux est estîmé à 80%. « Le Termîna îndustrîe poyvaent du Port autonome de San Pedro (Tîpsp) est à 80% de taux d’exécutîon », s’est éîcîté M. Koné pour quî a mîse en servîce de ce Termîna, prévue d’îcî à a fin de ’année
2021, permettra e traîtement de dîvers trafics en vrac soîdes et îquîdes notamment es mîneraîs (Manganèse, Nîcke, Lîthîum), es produîts cîmentîers, es produîts pétroîers, es engraîs, etc. « Nous sommes convaîncus que d’îcî à troîs ans, e Port autonome de San Pedro aura ses capacîtés o p é r a t î o n n e   e s mutîpîées par 10 et pourra expoîter 50 mîîons de tonnes de marchandîses».
LE CHIFFRE
354 milliards de FCfa
C’est e montant des exonératîons consentîes aux contrîbuabes par ’Etat de Côte d’Ivoîre pour ’année 2021. I est certes en dîmînutîon comparatîvement au pîc de 409 mîîards de 2015, ou aux 381 mîîards de 2019, maîs e gouvernement entend e aîre passer sous a barre des 300 mîîards de FCa.
Le Saviez vous
Gobaement, es startups arîcaînes sont de pus en pus nombreuses à attîrer es capîtaux (27,7% en pus d’une année sur ’autre), rapporte La Trîbune Arîque. En cînq ans, e secteur de a tech sur e contînent a attîré 1,9 mîîard de doars, confirmant ’attractîvîté des jeunes pousses made în Arîca, aux yeux des învestîsseurs. Le Kenya, e Nîgerîa, ’Arîque du Sud et ’Egypte concentrent encore 90% des învestîssements, soît 77% des startups financées sur e contînent. A uî-seu, e Kenya a attîré 190 mîîons de doars ’année dernîère. Au nîveau sectorîe, es fintech ont attîré un quart des învestîssements, devant ’e-commerce et ’e-santé.
Une question à
Moussa Sanogo mînîstre du Budget et du Porteeuîe de ’Etat de Côte d’Ivoîre
L’annexe fiscale pour 2022 dont le projet a été adopté par l’Assemblée nationale crée-t-elle de nouvelles charges?
« Nous n’avons pas vouu créer davantage de charges nouvees, ’îdée étant que nous sommes encore dans une pérîode Covîd. (…) C’est avec des mesures dîtes d’admînîstratîon fiscae et de renorcement de capacîtés de a dîrectîon générae des împôts et de ses perormances que nous comptons mobîîser suisamment de ressources pour financer e déveoppement de notre pays »
Vîncent Le Guennou, CEO d’Arîca 50 Acceerate Fund
Inf rastructures en Afrique L’Af rica 50 Inf rastructure Acceleration Fund vise 500 millions de dollars
u ’împortant gap en înrastructures que eVFonds Arîca 50 dédîé connaït e contînent, par a Banque arîcaîne de déveoppement au financement des înrastructures a ancé ’Arîca50 Inrastructure Acceeratîon Fund (AIAF). Un înstrument quî vîse
à mobîîser 500 mîîons de doars US(envîron 300 mîîards de FCa). Un premîer cosîng est prévu au premîer semestre 2022, avec pour objectî, à en croîre son dîrecteur, M. Vîncent Le Guennou, de réunîr « e montant e pus éevé possîbe ».
Marchés financiers et émergence de l’Afrique La Bourse de Casablanca accueille l’ASEA
a Bourse de Casabanca abrîte, es 24 et 25 cLonérence annuee novembre, a 24ème de ’Arîcan Securîtîes Exchanges Assocîatîon (ASEA) quî se tîendra pour a premîère oîs en ormat dîgîta. Pacée sous e thème « Les marchés financîers, moteurs essentîes de ’émergence de ’Arîque », cette édîtîon mettra en exergue e rôe des marchés des capîtaux et des bourses arîcaînes dans ’accéératîon de a reprîse
économîque post-crîse Covîd19 et e financement des gouvernements et des înrastructures du contînent. Dans ce sens, pusîeurs pîstes sont exporées notamment, comment aîder es entreprîses pubîques à financer eur déveoppement et à dîversîfier eurs sources de financement ? Comment mobîîser es capîtaux nécessaîres pour aîder es PME à se déveopper et à créer des opportunîtés d’afaîres et des empoîs ?
UNE PUBLIC
AT ION DU GROUPE
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents