Fraternité Matin n°16966 - du Jeudi 15 juillet 2021
40 pages
Français

Fraternité Matin n°16966 - du Jeudi 15 juillet 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
40 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraternité Matin n°16966 - du Jeudi 15 juillet 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 juillet 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

États généraux de
l’Éducation nationale Des Ivoiriens se prononcenP.t6 Jeudi 15 juillet 2021 / N° 16 966 www.fratmat.info / FratMat Mobile #129# (orangeCi) Prix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Relance économique post-Covid-19
Les dirigeants africains
seconcertent aujourd’hui Chefs d’État et de à Abidjan10 gouvernement en présentiel, 4 en visioconférence P. 2 Projet de visite dans les prisons Pourquoi la demande de Gbagbo a été rejetée Les explications du ministère de la Justice et des Droits de l’hommeP. 3 Filière Le Conseil national de lutte contre bétail la vie chère sur le terrain à Bouaké viande Les marchés approvisionnés P. 9
pr sit
2
P olitique
Jeudi 15 juillet 2021
Réunion de haut niveau sur la relance économique post-Covid-19. Des Chefs d’État et de gouvernement en concertation à Abidjan Abidjan accueille, aujourd’hui, une rencontre de haut niveau dans le cadre de la relance économique, à la suite de la pandémie du coronavirus.
Le Président malgache a été le premier Chef d’État à fouler le sol ivoirien,...
es Chefs d’État afri-cains qui doivent prendre part, au-20De reconstitution des res-jourd’hui, à la réunion de haut niveau sur la sources de l’Association internationale de développe-ment sont arrivés, hier, à Abi-djan. Il s’agit des Présidents malgache Andry Rajoelina; du Faso, Roch Marc Chris-tian Kaboré et de la Maurita-nie, Mohamed Ould El-Gha-zaouani. A l’aéroport international Fé-lix Houphouët-Boigny, ces hautes personnalités afri-caines, arrivées les unes après les autres, ont été ac-
cueillies par le ministre Ally Coulibaly, conseiller spécial auprès du Président Alas-sane Ouattara. Il avait à ses côtés le ministre de l’Écono-mie et des Finances, Adama Coulibaly. Plusieurs autres personnali-tés, dont des ministres des Fi-nances et des représentants des institutions sous-régio-nales de l’Afrique de l’Ouest et du Centre notamment, ont aussi foulé le sol ivoirien, hier. Entre autres, la ministre des Finances de l’Angola, son homologue de la Gui-née-Bissau, le président de la Commission de la Ce-deao. Sont aussi annoncés,
 …suivi de son homologue du Burkina Faso.KOUASSI)( PHOTOS : SÉBASTIEN
des experts et personnalités de la haute finance interna-tionale. Aujourd’hui, d’autres Chefs d’État sont annoncés à Abi-djan. Il s’agit notamment des Présidents de la Guinée, Al-pha Condé; du Bénin, Patrice Talon; du Togo, Faure Gnas-singbé; du Sénégal, Macky Sall et du Niger, Mahamed Bazoum. Le ministre libérien des Affaires étrangères est attendu en Côte d’Ivoire à la faveur de cette rencontre de haut niveau. De source officielle, ce sont, au total, dix Chefs d’État et de gouvernement africains qui prendront part à cette
Le Président de la Mauritanie et les autres Chefs d’État ont été accueillis par le ministre Ally Coulibaly, au nom du Président Ouattara.
rencontre qui se tient ce jeudi sur les bords de la la-gune Ebrié. Quatre hauts di-rigeants africains (Rwanda, Liberia, Soudan et Mozam-bique) y prendront part par visioconférence. Selon une note de la Prési-dence de la République ivoi-rienne, la réunion qui porte sur « la 20e reconstitution des ressources de l’Asso-ciation internationale dedéveloppement (Ida-20)» permettra de soutenir «une relance forte, à la suite de la crise engendrée par la pan-démie de Covid-19 et aidera le continent africain à pour-suivre sa transformation éco-
nomique». Concrètement, la rencontre qui se tiendra au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire s’ouvrira par une cérémonie solennelle qui sera marquée par le discours du directeur général des Opérations de la Banque mondiale, Axel van Trotsenburg et du di-recteur général de la Socié-té financière internationale (Sfi), Makhtar Diop sur entre autres «Le financement de la relance économique, du ca-pital humain et de l’emploi». Interviendra, par la suite, le président de la Commission de l’Union africaine, Mous-sa Faki Mahamat. Pour sa part, Alassane Ouattara,
Chef d’État du pays hôte, prononcera le discours d’ou-verture. «Les Chefs d’État et les chefs de délégation se retrouveront ensuite pour une session à huis clos por-tant sur les priorités de dé-veloppement, l’impact de la Covid-19, le plan de relance économique, les besoins de financement des États, le rôle de l’Ida-20 et le partage d’expériences», précise la note de la Présidence de la République ivoirienne. Cette rencontre sera sanctionnée par une déclaration dite «Dé-. claration d’Abidjan»
MARCEL APPENA
Au nombre des ministres des Finances qui ont effectué le déplacement à Abidjan, se trouve Vera Dos Santos de l’Angola (à l’extrême droite).
Jeudi 15 juillet 2021
Politique
Développement du Bas-Sassandra
3
Philippe Légré annonce une tournée et un séminaire public d’orientation
Le ministre-gouverneur du district autonome du Bas-Sassandra a rencontré, hier, les populations des trois régions de sa zone de compétence. ommé le 9 juin mi- ront l’occasion de recenser nistre-gouverneur dutous les besoins des villages, district autonome dudes sous-préfectures et des N Bas-Sassandra, Phi-départements en relation lippe Légré n’entend avec le corps préfectoral, les pas démarrer ses activités composantes de la société de développement sans re-dont les chefs de village.« cueillir les avis et propositionsCela nous permettra de sor-des populations des troistir le livre-blanc des départe-régions, à savoir le Gboklê,ments, celui des régions et in la Nawa et San Pedro. Il afine le livre-blanc du district. donc entamé une série deC’est à partir de ces données rencontres avec les cadresque nous pourrons définir le des différentes régions pourplan stratégique de dévelop-échanger avec eux dans cepement pour appuyer tout le sens, en collaboration avectravail abattu par les prési-le ministre Alain-Richarddents des Conseils régionaux Donwahi et Félix Anoblé, quiet les maires que je salue au se sont fait représenter. Il a,passage », précise-t-il. dans ce cadre, reçu, le 14Revenant sur les attributions juillet, à la salle Félix Hou- de son département, Philippe phouët-Boigny du District Légré a précisé qu’il s’agit autonome d’Abidjan-Plateau, d’un outil de décentralisation les originaires de la région et de déconcentration placé de la Nawa venus nom-sous l’autorité directe du Pre-breux pour la circonstance.mier ministre, contrairement Le ministre-gouverneur leur aux Conseils régionaux et a porté l’information selon mairies placés sous l’autorité laquelle une vaste tournéedu ministre de l’Intérieur. Pour d’échanges sera organisée le volet décentralisation, le en août pour expliquer les District appuie les mairies et attributions de ses nouvellesdu Bas-Sassandra, qui a reçu le soutien d’Albert Flindé, ministre-gouverneur du district autonome des Mon-Le ministre-gouverneur les Conseils régionaux dans fonctions aux populations,tagnes, a invité la population à l’accompagner dans sa mission.leur fonctionnement. Quant aux élus et cadres surtoutà la décentralisation, il s’agit pour éviter des confusionspositions de développementboussole sur laquelle s’ap-gions, partager les attribu-Pour Philippe Légré, les or- d’assurer la coordination et et travailler ensemble. Par la des originaires, des opéra- puyer pour transformer la ré-tions, le rôle, l’importance etganisations, le corps préfec- l’évaluation des activités des suite, il organisera un sémi-gion.teurs économiques et des ac- « Je voudrais au cours le but visé par le Présidenttoral, les élus et cadres, lesinstitutions régionales et des naire public, en septembre,teurs de développement desOuattara en nous donnant cedes différentes rencontres représentations des minis-populations ... des régions du pour recueillir toutes les pro-trois régions afin d’avoir unedistrict autonome »avec les natifs des trois ré- , dit-il. Gboklê, de la Nawa et de Santères. Le ministre-gouverneur Pedro doivent s’approprier a, par ailleurs, rassuré les col-cet instrument de développe-lectivités qu’ils travailleront de Projet de visite dans les prisons ment que le Président de lamanière collégiale en coopé-République a mis en place. rant surtout sur toutes les ac-Pour lui, les différentes ren- tivités économiques, sociales Pourquoi la demande de Gbagbo a été rejetée contres qu’il organisera se-et culturelles. HERVE ADOU est pour des raisonsdes Droits de l’homme, l’au-sécuritaires que la torité gouvernementale a pris demande de Laurent cette décision pour éviter des une visite dans lesque l’on a constatés à l’arri-Case des mots Gbagbo d’effectuerdébordements comme ceux prisCons a été rejetée. Dansvée du leader de l’ancienne la Justice et des Droits deque toute tentative d’évasionLa un courrier du ministre de Majorité présidentielle ainsiParBENOÎT HILI l’homme en date du 9 juillet, de bandits de grands che-en réponse à une demande mins.« Vous savez, à son La haine nous enchaine des pro-Gbagbo signée pararrivée, des dispositions sé-Assoa Adou, on peut lirecuritaires avaient été prises. es anciennes antiennes reviennent sur la scène :« J’ai l’honneur d’accuser Mais cela n’a pas empêché politicienne ! Est-ce la peine d’écouter encore ces réception de votre corres- les débordements que nous sirènes que mènent les haines anciennes et qui pondance en date du 6 juillet avons vus. Nous voulons tez une audience afin de me prisons où l’on trouve desL appellent à la haine ? Ces sirènes darwiniennes 2021 par laquelle vous sollici- donc éviter cela dans les nous mènent toujours à la géhenne. Une géhenne toujours pleine de croquemitaines qui font des siennes soumettre une requête de bandits de grands chemins avec leurs éternelles rengaines manichéennes. La Laurent Gbagbo relativement qui peuvent profiter de la si-haine entraine la haine. Et la haine entraine parfois à une autorisation de visite tuation pour s’évader. C’est des alliances kafkaïennes. Une baleine et une hyène aux prisonniers. Je note que ce risque que nous ne pou-peuvent ainsi s’unir dans la haine, quitte à provoquer cette correspondance est si- vons prendre », a indiqué des césariennes. Est-ce la peine, vraiment, qu’on en-gnée par vos soins en votrenotre source. Hier, dans un traine la nation ivoirienne à d’autres césariennes poli-qualité de ‘’chargé de l’or-communiqué, les proches de ticiennes ? La haine, certes, est humaine. Le gène de ganisation du retour du Pré-Gbagbo ont critiqué cette dé-la haine coule dans les veines de chaque créature hu-sident Laurent Gbagbo’’. Lecision qui, pourtant, n’a rien maine. A certaines, la haine sert même d’hydrogène. retour de Monsieur Laurentde politique. Il y va de la sé-L’hydrogène de la haine enamme cependant toute la Gbagbo étant effectué de-curité de tous. A moins qu’on Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Sansan plaine. Une chaine d’union saine autour de la plaine puis le 17 juin, cette qualiténe veuille créer des troubles Kambilé. ivoirienne contre l’hydrogène de la haine vaudra bien n’a plus de fondement. Endans les établissements pé-que pour des raisons d’ordre visites de personnalités po-mieux qu’une chaine malsaine de haines qui, tous, tout état de cause et relative-nitenciers. sécuritaire, les maisons d’ar- litiques ».une source Selon nous enchaîne ! ment à votre demande, j’ai le rêt ne sauraient accueillir deau ministère de la Justice et regret de vous faire connaîtreKANATÉ MAMADOU
4
Politique
Jeudi 15 juillet 2021
Décès de Zakpa Komenan L’Ardci aux côtés de la famille éplorée Une délégation de l’Assemblée des régions et districts est allée présenter ses condoléances à la famille de Roland Zakpa Kobenan, décédé le 19 mai au Maroc. ugène Aka Aoulé, pré-membre de l’Assemblée.la présentation ofîcielle des sident de l’AssembléeMais, particulièrement, aveccondoléances, au domicile des régions et districtsle président Aka Aouelé.du défunt à la Riviera III, va E de Côte d’Ivoire (Ard-C’est pour cette raison quedébuter le 17 juillet 2021. Une ci), était à la tête d’unenous sommes venus nom-veillée religieuse aura lieu délégation qui s’est rendue,breux pour prendre notre partle 20 juillet à l’église Le Bon le 12 juillet, au domicile dedu deuil. Ce deuil est bienPasteur, à la Riviera. feu Roland Zakpa Kobenan,celui de l’Ardci»,indiqué En  a ce qui concerne la levée président du Conseil régional Siama Bamba, président de du corps, elle se déroulera le du Loh-Djiboua, décédé le la région de la Bagoué, 3e 22 juillet 2021 à 10 h à IVo-19 mai dernier au Maroc des vice-président de l’Ardci et sep Treichville, suivie d’une suites d’une longue maladie. porte-parole de la délégation. messe de requiem dans la Les présidents des Conseils Zakpa Désiré, porte-parole même église et du transfert régionaux sont allés «présen- de la famille, a traduit la re- de la dépouille à Divo, ville ter leurs condoléances à la connaissance et la gratitude natale du défunt. Le lende-famille de l’ancien ministre, à des siens aux membres de la main, un hommage lui sera sa résidence, à la Riviera 3», délégation et les a remerciés rendu par la population. Le rapporte un communiqué du«pour cet élan de solidarité,24 juillet, Zakpa Kobenan service de communication deainsi que pour le soutien ap-sera conduit à sa dernière de-l’Ardci.porté à la famille »meure au cimetière municipal. Il a rap- «Le ministre Zakpa avait despelé les principales dates desde Divo. MARCEL APPENA liens étroits avec chaqueobsèques. On note donc que Empt Gal Lassina Doumbia engage les ‘’ Entraides’’ Eugène Aka Aoulé, président de l’Ardci, a conduit une délégation de cette institution au domicile de l’illustre disparu.(PHOTO: DR) à cultiver les valeurs de l’armée
Droits de l’homme
Pr Joseph Acka nommé directeur exécutif de la Biennale
panafricaine des droits de l’homme et de l’humanitaire la réglementation et de la pro-motion des droits de l’homme au ministère d’État, ministère de la justice et des droits de l’homme. Il a aussi été le prin-cipal rédacteur du premier rapport de la Côte d’Ivoire à l’Examen périodique univer-sel (E.P.U) devant le Conseil des droits de l’homme au Pa-lais des Nations à Genève. Seul expert ivoirien à avoir participé à la rédaction destrois (3) rapports, le profes-seur Joseph Acka aura été membre successivement des trois différentes délégations de la Côte d’Ivoire lors de la soumission de son rapport devant le Conseil des droits de l’homme . Enîn, le nouveau Direc-teur exécutif de la Biennale panafricaine des droits de l’homme et de L’humanitaire a assumé, jusqu’au mois de juin 2021, les fonctions de Directeur de cabinet du mi-nistère de la Santé et de l’hy-giène publique. Ainsi donc, pour le premier a Biennale panafricained’être désigné Directeur exé- responsable de la BPDHH,des droits de l’homme cutif par le Commissaire gé- M. Yao Noël,«cette nomina-et de L’humanitaire néral de la dite ONG, M. Yaoamplement justifiéetion est L (BPDHH) s’attacheraNoël.et donnera une impulsion désormais les précieuxM. Acka est un éminent Ex-nouvelle à la défense et à services et la compétence pert de la question des Droitsla promotion des droits hu-du professeur Joseph Acka, de l’homme.mains.» AMOROFI BAKAMA juriste et enseignant. Il vient En effet, il a été directeur de
e Les élèves de la 75promotion en train d’écouter les conseils du chef d’état-major général des armées, Lassina Doumbia.
a 75e promotion des élèves de l’École prépa-ratoire militaire (Empt) L de Bingerville était en fête, hier. Après sept ans d’étude, ces enfants de troupe baptisés ‘’ Entraides’’ ont été oints, hier, par le gé-néral de corps d’armée Las-sina Doumbia. La cérémonie s’est déroulée dans les lo-caux de cet institut militaire à Bingerville. A cette occasion, le premier responsable de l’armée ivoirienne a engagé les jeunes soldats à culti-ver les valeurs de la grande muette que sont« le goût de l’effort, la culture de l’excel-lence et le respect des va-leurs humaines. Soyez à son contact et à son écoute, de
sorte à irradier ces qualités sur chacun d’entre vous ».Le chef d’état-major général des armées a, par ailleurs, exhorté la prestigieuse école à poursuivre sur la voie de l’excellence en formant et produisant la crème des en-fants militaires. Le général de brigade Assa-moa Edouard a rendu hom-mage aux pensionnaires de la 75e promotion pour leur parcours au sein de l’éta-blissement. Il les a égale-ment invités à être dignes de leur nom tout au long de leur cursus académique et professionnel.« N’oubliez ja-mais votre nom de promotion ‘’Entraide’’. C’est une valeur humaine qui m’est chère. Je
serai à votre écoute et je se-rai toujours exigeant vis-à-vis de vous. Vous devez persé-vérer dans la voie de l’excel-lence, vous devez être parmi les meilleurs, vous devez être toujours les meilleurs. J’at-tends donc de vous que vous restiez des modèles »,les a-t-il engagés. Amoakon Emmanuelle, la présidente de la promotion sortante, en classe de ter-minale C, a passé son fa-nion à la promotion entrante représentée par l’élève de troupe Kobenan Akim, sous le regard attentif des ofîciers, avec à leur tête le général de corps d’armée Lassina Dou-mbia. KANATÉ MAMADOU
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents