La Vie éco n°5118 - Du 17 au 23 décembre 2021
54 pages
Français

La Vie éco n°5118 - Du 17 au 23 décembre 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
54 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La Vie éco n°5118 - Du 17 au 23 décembre 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 décembre 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 16 Mo

Exrait

e N° 5 118  64 année  10 DH5, Bd Abdallah Ben Yacine Casablanca 20.310  Dépôt légal : 7 / 97  ISSN 0505 4885 17 au 23 décembre 2021  Du Directeur de la Publication : Saâd Benmansour POLITIQUE Investissements directs étrangers: L’environnement desun an aprèsMarocIsraël, la reprisedes relations affaires gagne en fluidité  p.12 CIMENT Plusieurs évolutions sont à mettre à l’actif du Maroc. Le volet juridique a affiché des réformes,n devenues conformes aux attentes et aux standards internationaux. Il n’empêche que le pays peut mieux faire sur bien des volets. p.14 Un rattrapage plus qu’une L’olivier à l’ère de la R&D reprise ! p.17 PERFORMANCE
Tourisme : Le plan de sauvetage proposé par les professionnels p.16
Les startup investissent les champs
Voir rubrique Carrières p.46
p.22
SPECIAL Les spécialistes de l’immobilier affirment qu’au cours de la période postpandémie, la baisse des prix des actifs est tout à fait naturelle, dans la mesure où les prix deviennent plus justes. p.29 à 44
Direction, Rédaction : Tél : (05) 22.44.38.68 / 69 Fax : (05) 22.44.55.96 Administration, Publicité : Tél : (05) 22.45.05.55 / 71 / 72 Fax : (05) 22.45.03.69 / 30.45.42
Industrie décarbonée,le Maroc devient un modèle régional p.18
D i r e c t e u dr e l a p u b l i c a t i o n : S a â d B e n m a n s o u r
S u p p lé m e n t a u n ° 5 1 1 8 d u 1 7 a u 2 3 d cé e m b r e 2 0 2 1
SPECIAL IMMOBILIER
Adapter l'offreà la demande… le big challenge
 https://www.lavieeco.com Email : contact@lavieeco.com
E D I T O R I A L
Politiques en pointillés…
n matière de gestion de la chose publique, deux ingré pouEr le succès : la continuité et dients sont déterminants l’évolutivité. Ceci est valable aussi bien quand il s’agit des jonctions et passage de témoins entre gouver nements que quand il s’agit de ré formes ou de politiques publiques qui s’étalent sur plusieurs années. Pour ce qui est de la continui té, il est évident qu’une politique sectorielle, par exemple, est par définition un long process de transformation qui dure des an nées, voire des décennies, et ne peut donc s’inscrire que dans la continuité, indépendamment des structures et des personnes. Les cas de succès et d’échecs sont lé gion dans ce sens. L’agriculture et l’industrie en sont les réussites les plus en vue. Le cas de la réforme de l’enseignement ou celle de la santé sont malheureusement des exemples flagrants de ce qui ar
Suivez-nous suracebook.com/lavieeco
rive quand la conduite se fait en pointillés. Le principe de la continuité n’est pas à prendre seulement dans le sens chronologique ou temporel du terme. La continuité s’entend aussi au sens spatial et en termes de gouvernance. Une politique publique est efficace quand elle peut être démultipliée, déployée et déclinée sous des configura tions territoriales adaptées. Enfin, la continuité suppose une synchro nisation entre les différents acteurs publics et institutionnels. D’où les notions aujourd’hui centrales de convergence et de cohérence des politiques publiques. L’autre ingrédient nécessaire est l’évolutivité. Le caractère long d’une politique publique ou sec torielle l’expose naturellement aux aléas et aux évolutions de l’environ nement. Le paysage économique mondial de 2021 est foncièrement différent de ce qu’il était il y a 17
ans, au moment où le Maroc lan çait pour la première fois son Plan Emergence pour l’industrie. Raison pour laquelle le premier plan de vait nécessairement évoluer à trois reprises pour devenir aujourd’hui un plan de transformation avec de nouveaux métiers qui ont émergé, et d’autres qui vont venir au gré des nouvelles contraintes, des atouts, des menaces et des opportunités. Le Plan Maroc Vert, une fois im plémenté, a donné naissance à un autre de nouvelle génération, Al Jayl Akhdar. A l’opposé, et pour un autre secteur tout aussi important, à savoir le tourisme, la dislocation entre le Plan Azur et les Visions 2010 puis 2020 a fini malheureu sement par donner une politique irrégulière, parfois au gré des sensi bilités de chaque gouvernement, en rendant, in fine, le produit Maroc et son positionnement totalement illisibles n SAÂD BENMANSOUR
3La Vie éco – Vendredi  décembre 
Directeur de la publication et de la rédaction : Saâd Benmansour Directeur-adjoint de la rédaction Mohamed Benkhallouk Rédaction Rédacteur en chef :Tahar Abou El Farah Economie :Naoufel Darif, Ibtissam Benchanna Cahier Carrières :Brahim Habriche Politique :Tahar Abou El Farah (Chef de service) Société :Aziza Belouas (Chef de service) Secrétariat de rédaction :Fatiha Lourini (iconographie), Es-Saïd Arabany (révision) Collaborateurs :Malika Alami, Hicham Benjamaa, Administrateur Web :Akram Guendouli Développeur web :Ayoub El Amine Documentation :Ahmed Mechouary Technique Mise en page :Rachida Lourini,Tarik Barakat,Abdelkrim Ouheddou Commercial Assistante commerciale :Hind Ghandi Chefs de publicité :Anouar Abbad El Andaloussi, Latifa Sadik, Soumia Abounacer, Mohamed Bennani Responsable abonnement :Chakib Mzak Administration Directeur administratif et financier :Bahia Bennani Comptabilité :Bouchra Jattassi, Amal Nader Recouvrement :Zakaria Hamro Directrice de l’événementiel et des opérations spéciales : Bouchra Alaoui Président du directoire : Saâd Benmansour Edition La Vie éco presse. impression/Distribution CTP-Impression :Imprimerie Idéale Distribution: Sapress La Vie éco est contrôlée par l’Organisme de justification de la diffusion de la presse écrite.
Conception graphique :baylauc q & co.
L’info continue sur lavieeco.com
en
direct
politique
wDynamique.Maroc-Israël, un an après  la reprise des relations P. 2
économiewInvestissement directs étrangers : L’environnement des affaires gagne en fluidité P. 4 wSecteur du ciment : Plus un effet rattrapage  qu’une réelle reprise des ventes P. 7 wIndustrie sobre en carbone : Le Maroc devient un modèle régional P. 8
S
O
M
M
A
I
R
E
16 Tourisme Le plaidoyer de la CNT pour relancer le secteur
wL’agriculture en 202 : Des performances wRégion Fès-Meknès : De l’émergence Agritech :Quand les start-upfacilitent le quotidienmeilleures que prévu9 P.  à l’accélération industrielle24 P. wL’UM6SS et ABA Technology ensemble des agriculteurs wTourisme : Un concours architectural  pour faire du Maroc un hub de R&D20 P.  pour l’aménagement de la future station wTextile & habillement : Le CBI promeut  balnéaire d’Aghroud P. 25  le «Made in Morocco» en Europe P. 2 carrièresP. 26enjeu pour l’avenir du secteur  un wAgriculture.L’agriculture de précision, wCulture de l’olivier : Programme des plateformes  de démonstration Al Moutmir22 P. wLes métaverses pourraient-ils transformer wLa mobilité urbaine gagne en substance  la trajectoire de l’espèce humaine ?28 P.  à Rabat23 P. 46 à 49 société wComment la Fondation Oum Keltoum aide  les habitants à Sidi Moumen P. 50
Suivez-nous suracebook.com/lavieeco
4La Vie éco – Vendredi  décembre 
29 Spécial Immobilier Adapter l’offre à la demande... Le big challenge
L’info continue sur lavieeco.com
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents