Evaluation de l utilité sociale de cinq structures de médiation sociale
116 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Evaluation de l'utilité sociale de cinq structures de médiation sociale

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
116 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La médiation sociale est une pratique instituée autour des années 1990. Mais c'est en 2000 qu'une définition a été arrêtée, un cadre déontologique posé et des formations spécifiques et professionnalisantes établies. La médiation sociale a pour but d'intervenir dans les quartiers en grande difficulté qui souffrent de l'exclusion urbaine et sociale. Le rapport s'appuie sur cinq structures de médiation sociale : le groupement d'employeurs OMEGA d'Angoulême, l'ADEMN Médiation sociale de Lille, le GIP Chalon Sécurité Prévention Educative de Chalon-sur-Saône, l'Association de Médiation Sociale de Marseille et l'Agence Municipale de Médiation de Niort. Il propose en outre une analyse sur la base de cinq registres identifiés dans le référentiel construit collectivement au début de la démarche : cohésion sociale, tranquillité publique, innovation et apprentissage, contribution économique, reconnaissance.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2008
Nombre de lectures 92
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français

Exrait

Evaluation de l’utilité sociale
de cinq structures de
médiation sociale
Rapport à Christine Boutin,
ministre du Logement et de la Ville
Mars 2008 Evaluation de l’utilité sociale
de cinq structures de
médiation sociale
Rapport final
Mars 2008
Sous la direction de
Hélène DUCLOS & Jean-Edouard GRESY
Experte évaluation de l’utilité sociale Chercheur – Consultant sur la médiation
Culture et Promotion, Laboratoire d’Anthropologie Juridique de Paris
19, rue Hauteville, 75010 Paris Université Paris 1, Centre Malher, 75181 Paris Cedex 04
Avec la participation de
Steve DACY, chargé d’étude à Culture et Promotion
Jacques SALZER, maître de conférences à l’Université de Paris-Dauphine et au CNAM Remerciements
1En janvier 2007, 5 structures de médiation sociale ont souhaité initier, dans la continuité des
travaux menés au niveau national par la Délégation Interministérielle à la Ville, la Direction
Générale de l’Action Sociale et l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des
Chances, une dynamique collective pour évaluer les apports de la médiation sociale.
L’objectif de ces travaux menés sur le terrain est de construire des outils d’évaluation
communs aux différents métiers de la médiation (prévention et médiation sur l’espace public,
dans les transports en commun…) afin d’en démontrer l’utilité sociale. Ces outils ont ensuite
vocation à être diffusés à l’échelle nationale et servir aux décideurs et responsables
opérationnels pour mesurer les résultats et l’impact de la médiation sociale sur leur territoire.
Nous souhaitons tout d’abord remercier le Président du groupement d’employeurs OMEGA,
Jean MARDIKIAN et son bureau qui ont donné l’impulsion à cette démarche d’évaluation
dans un esprit d’ouverture et de progrès mais aussi l’ensemble des Présidents des
structures de médiation sociale qui ont souhaité s’engager sur ce projet.
Nos remerciements vont aussi aux membres du groupe de travail, les responsables des
structures dei n’ont compté, ni leur temps ni leur énergie pour que cette
évaluation aboutisse :
Association pour le Développement de l’Emploi par les Métiers Nouveaux (ADEMN) sur la
métropole Lilloise :
- Caroline LE DANTEC, Directrice
- Antonio FURTADO, Directeur adjoint
- Patrick TALBOT, chargé de mission
Groupement d’Intérêt Public Chalon Sécurité Prévention Educative de Chalon sur Saône :
- Vincent GUERY, Directeur
- Philippe BOURDIAU, Coordonnateur
1 Le groupement d’employeurs OMEGA d’Angoulême, l’ADEMN Médiation sociale de Lille, le GIP Chalon Sécurité
Prévention Educative de Chalon-sur-Saône, l’Association de Médiation Sociale de Marseille et l’Agence Municipale de
Médiation de Niort.
Rapport d’évaluation de l’utilité sociale de cinq structures de médiation sociale - Janvier 2008
H. Duclos - Culture et Promotion & J-E Grésy – ACAJ Page 2 sur 115 Association de Médiation Sociale sur Marseille :
- Pierre PEREZ, Directeur
- Eric PALMIERI, Directeur Adjoint
Agence Municipale de Médiation de Niort :
- Edouard GIRAUD, Responsable du service
Groupement d’employeurs Objectif Médiation dans le Grand Angoulême (OMEGA)
- Yann CHAUVINEAU, Responsable du service médiation sociale
Un remerciement particulier est adressé au Directeur d’OMEGA, Laurent GIRAUD, pour son
investissement dans la coordination de ce projet, sa capacité à fédérer et réunir autour de lui
les ressources intellectuelles et matérielles avec un enthousiasme communicatif.
A nos partenaires institutionnels, la Délégation Interministérielle à la Ville, en la personne de
son Délégué Interministériel Yves-Laurent SAPOVAL et le soutien de François GALANTE,
l’Agence Nationale de la Cohésion et de l’Egalité des Chances, en la personne de son
Délégué Général Dominique DUBOIS et le soutien d’Eric LENOIR et de Joëlle
MARTICHOUX ainsi que la Direction Générale de l’Action Sociale, en la personne de sa
Sous-Directrice Maryse CHAIX et le soutien de Marie-Joëlle GORISSE, qui ont notablement
enrichi notre réflexion par les groupes de travail qu’ils mènent sur ces questions depuis
plusieurs années et le Fond Social Européen.
Nos remerciements vont aussi aux habitants, aux partenaires et aux médiateurs sollicités et
qui ont bien voulu répondre à nos questions.
Rapport d’évaluation de l’utilité sociale de cinq structures de médiation sociale - Janvier 2008
H. Duclos - Culture et Promotion & J-E Grésy – ACAJ Page 3 sur 115 SOMMAIRE
SOMMAIRE................................................................................................................ 4
INTRODUCTION ........................................................................................................ 8
I - LA DEMARCHE D’EVALUATION DE L’UTILITE SOCIALE............................... 10
1. LES CINQ STRUCTURES DE MEDIATION ACTRICES DE LA DEMARCHE 11
1.1. Des territoires en grande difficulté...................................................................................................... 11
1.2. La médiation sociale ............................................................................................................................. 12
1.3. Les spécificités des dispositifs évalués ................................................................................................. 14
1.3.1. Association de Médiation Sociale (AMS)....... 14
1.3.2. Association pour le Développement de l’Emploi par les Métiers Nouveaux (ADEMN) .................. 16
1.3.3. Agence Municipale de Médiation de Niort (AMMN)........................................................................ 18
1.3.4. Groupement d’Intérêt Public de Chalon sur Saône (GIP).................................................................. 19
1.3.5. Objectif Médiation dans le Grand Angoulême (OMEGA) ................................................................ 20
1.4. Typologie des activités.......................................................................................................................... 21
1.4.1. La présence active de proximité......................................................................................................... 21
1.4.2. La gestion de conflits en temps réels ou sur un temps différé............................................................ 22
1.4.3. L’observation sociale..................... 22
1.4.4. La mise en relation entre une personne et un partenaire.. 22
1.4.5. La concertation avec les habitants et les institutions.......................................................................... 22
1.4.6. La veille technique............................................................................................................................. 22
1.4.7. La facilitation et/ou gestion de projets ............................................................................................... 22
1.4.8. La sensibilisation et/ou la formation .................................................................................... 23
2. UNE DEMARCHE D’EVALUATION PARTAGEE ............................................ 24
2.1. Pourquoi évaluer l’utilité sociale ? ...................................................................................................... 24
2.1.1. Qu’est-ce que l’utilité sociale ?.......................................................................................................... 24
2.1.2. Les enjeux de l’évaluation de l’utilité sociale.................................................................................... 25
2.2. La méthodologie d’évaluation.............................................................................................................. 26
2.2.1. Les principes méthodologiques.......................................................................................................... 26
2.2.2. Le déroulement .................................................................................................................................. 28
2.3. Le référentiel CITER ........................................................................................................................... 32
2.3.1. Un référentiel à 360° inspiré par la théorie des mondes..................................................................... 32
2.3.2. Un ensemble de critères et indicateurs...................................................

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents