Rapport de mission sur les lieux d'accueil de jour

-

Documents
39 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans le prolongement de la mission de l'été 1995 dans les villes où le maire avait pris un arrêté contre la mendicité (voir le rapport RF 964015200), compte-rendu d'une mission d'appui technique aux services extérieurs de l'Etat et aux collectivités locales pour aider à la mise en place de structures d'accueil de jour pour les personnes sans-abri.& Le rapport propose, en outre, un cadre national de définition et de dynamisation de l'accueil de jour fondé sur trois instruments : l'élaboration d'une charte nationale de l'accueil de jour, la constitution d'un réseau animé par un collectif national, la création d'un label national.& Un pré-projet de Charte nationale de l'accueil de jour est présenté.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 1996
Nombre de visites sur la page 45
Langue Français
Signaler un problème
Secr—tariatd©Etataupr–sduPremierMinistre charg—del©actionhumanitaired©urgence
RAPPORT DE MISSION SUR LES LIEUX D©ACCUEIL DE JOUR
par
Danielle HUEGES
Directrice G—n—rale de l©Association LES HALTE DES AMIS DE LA RUE
La documentation Française : Rapport de mission sur les lieux d'accueil de jour
- Mars 1996-
INTRODUCTION
Dans le prolongement de ma mission de m—diation de l©—t— 1995 j©ai effectu—  la demande de M. le Secr—taire d©Etat aupr–s du Premier Ministre charg— de l©Action Humanitaire une mission d©appui technique aux services ext—rieurs de l©Etat et aux collectivit—s locales pour aider  la mise en place de structures d©accueil de jour pour les personnes sans abri.
En qualit— de m—diatrice je m©—tais rendue PERPIGNAN, VALENCE, PAU, ANGOULEME, LA ROCHELLE et TOULON, avait pris un arrêt— « anti-villes où le maire mendicit—». Chaque fois ces visites sur le terrain avaient —t— l©occasion de rencontrer l©ensemble des partenaires concern—s et de d—finir en commun ce qui pouvait être am—lior— localement dans le domaine de l©accueil et de la prise en charge des populations sans domicile fixe.
A l©issue de ces consultations, des projets ont partout —t— retenus, et notamment  PERPIGNAN, ANGOULEME, VALENCE, TOULON et PAU.
Dans le même temps, la visibilit— de ma mission a fait qu©un certain nombre de villes qui n©avaient pas attir— l©attention des m—dias l©—t— dernier, m©ont spontan—ment sollicit— pour les aider  r—aliser des actions dans le domaine de la grande exclusion. Je me suis ainsi rendue  MARSEILLE, BESANCON, VESOUL, AVIGNON et ARLES.
Aujourd©hui je reste bien entendu en contact —troit avec l©ensemble des —quipes porteuses des projets. Je participe par ailleurs aux travaux duForum Français pour la S—curit— Urbaineau sein duquel s©organise la r—ponse des villes festivali–res aux probl–mes rencontr—s lors des grands rassemblements.
Parall–lement, en novembre 1995, sur ma demande, un groupe de travail a —t— cr—— afin de r—fl—chir sur une action  caract–re national pour conforter le d—veloppement des structures d©accueil de jour.
Ce groupe —tait compos— de
François ARDILLER,deieinPa,aML Jean-François CANTO,iluq,eursCathoSeco Julien DAMON,F,NC—SitoissiMradiloSn Dr Patrick HENRY,rit—lidaATP,laRMnooSsiis Pascal NOBLET,Sncoaiel,tiecdeon©A lioctriD Aline OSMAN-GERAND,,FNARS Pierre REMADI,.A.S.SedaPir,sD. Jean-Pierre ROGER,üamm,sE Jacques SEMEL,er.iPreondaFAbb—tion
La documentation Française : Rapport de mission sur les lieux d'accueil de jour
2
Je remercie chacun(e) pour sa participation et notammentPascal NOBLET assurer les fonctions de rapporteur du groupe de travail.
qui a bien voulu
Je remercie —galement pour leur participation  la r—union «Acc—s aux Soins»Pierre BELMANTFN(S)ARetAntonio CANINO(dnoFrr)eP—eiAnbbtaoi
La documentation Française : Rapport de mission sur les lieux d'accueil de jour
3