Eurostat : Déficit public de la zone euro et de l’UE28 respectivement de 3,7% et 3,9% du PIB - Dette publique à 90,6% et 85,1%

Eurostat : Déficit public de la zone euro et de l’UE28 respectivement de 3,7% et 3,9% du PIB - Dette publique à 90,6% et 85,1%

-

Documents
14 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Eurostat : Déficit public de la zone euro et de l’UE28 respectivement de 3,7% et 3,9% du PIB - Dette publique à 90,6% et 85,1%

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 21 octobre 2013
Nombre de visites sur la page 98
Langue Français
Signaler un problème
  152/2013 - 21 octobre 2013  Transmission des données du déficit et de la dette pour 2012 - 2èmeot nioaticif n Déficit public de la zone euro et de l UE28 respectivement de 3,7% et 3,9% du PIB Dette publique à 90,6% et 85,1%  Le déficit public1s'est réduit en termes absolus en 2012 par rapport à 2011, tant dans lazone euro2 (ZE17) que dans l’UE282, tandis que la dette publique1a augmenté dans les deux zones. Le ratio du déficit public par rapport au PIB a baissé dans lazone euro, passant de 4,2% en 20113à 3,7% en 2012, ainsi que dans l’UE28, passant de 4,4% à 3,9%. Le ratio de la dette publique par rapport au PIB a augmenté dans lazone euro, de 87,3% à la fin de 2011 à 90,6% à la fin de 2012, ainsi que dans l’UE28, de 82,3% à 85,1%.
 Zone euro (ZE17)  PIB prix du marché (pm)  Déficit public (-) / excédent (+)  
 Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique  UE28  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)  
 Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique  UE27  PIB pm
 2009 2010 2011 2012      (millions euro) 8 921 465 9 167 589 9 424 093 9 483 563 (millions euro) -566 895 -569 127 -392 045 -350 146 (% du PIB) -6,4 -6,2 -4,2 -3,7 (% du PIB) 51,2 51,0 49,5 49,9 (% du PIB) 44,9 44,8 45,3 46,3 (millions euro) 7 137 549 7 832 895 8 227 915 8 596 065 (% du PIB) 80,0 85,4 87,3 90,6          (millions euro) 11 815 748 12 337 163 12 711 549 12 967 508 (millions euro) -810 811 -803 471 -565 254 -510 002 (% du PIB) -6,9 -6,5 -4,4 -3,9 (% du PIB) 51,0 50,6 49,0 49,3 (% du PIB) 44,1 44,1 44,6 45,4 (millions euro) 8 783 969 9 848 092 10 461 819 11 031 610 (% du PIB) 74,3 79,8 82,3 85,1      (millions euro) 11 770 969 12 292 739 12 667 165 12 923 604  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro) -808 443 -800 647 -561 798 -507 828  (% du PIB) -6,9 -6,5 -4,4 -3,9  Dépenses publiques (% du PIB) 51,0 50,6 49,1 49,3  Recettes publiques (% du PIB) 44,1 44,1 44,6 45,4  Dette publique (millions euro) 8 767 475 9 828 408 10 439 203 11 007 360  (% du PIB) 74,5 80,0 82,4 85,2 En 2012, les déficits publics les plus faibles, par rapport au PIB, ont été enregistrés enEstonieet enSuède (-0,2% chacun), au Luxembourg et en (-0,6%)Bulgarie(-0,8%), tandis que l’Allemagne a affiché un (+0,1%) excédent public. Dix-sept États membres ont enregistré un déficit supérieur à 3% du PIB, les plus élevés ayant été observés enEspagne (-10,6%), enGrèce en (-9,0%),Irlande(-8,2%) ainsi qu’auPortugal à etChypre(-6,4% chacun). Au total en 2012 par rapport à 2011, quinze États membres ont enregistré une amélioration de leur solde public, par rapport au PIB, douze une détérioration tandis que le solde est resté stable dans un État membre.
À la fin de 2012, les plus faibles ratios de dette publique par rapport au PIB ont été relevés enEstonie(9,8%), en Bulgarie au (18,5%),Luxembourg et en (21,7%)Roumanie (37,9%). Quatorze États membres ont affiché un ratio de dette publique supérieur à 60% du PIB, les plus élevés ayant été enregistrés enGrèce(156,9%), enItalie (127,0%), auPortugal(124,1%) et enIrlande(117,4%). Au total, en 2012 par rapport à 2011, six États membres ont enregistré une amélioration de leur ratio de dette publique et vingt-deux une détérioration.
En 2012, les dépenses publiques4 la danszone euro  ontreprésenté 49,9% du PIB et les recettes publiques4 46,3%. Dans l’UE28Entre 2011 et 2012, le ratio des, elles ont été respectivement de 49,3% et 45,4% du PIB. dépenses publiques ainsi que celui des recettes publiques ont augmenté dans les deux zones.
Réserves sur les données déclarées5 Autrichesur la qualité des données déclarées par l’Autriche en raison des: Eurostat formule une réserve incertitudes quant à l’impact statistique des conclusions du rapport de l’Office fédéral d’Audit sur le Land de Salzbourg, publié le 9 octobre 2013. Ce rapport a révélé des lacunes en matière de gestion financière et d’exhaustivité des comptes publics du Land de Salzbourg. Les implications statistiques de l’audit, sur les données relatives à la procédure concernant les déficits excessifs, sont actuellement étudiées par l’institut statistique autrichien, en collaboration avec Eurostat, afin de préciser les impacts sur l’année 2012, ainsi que sur les années antérieures. Sur la base des informations disponibles, ces investigations pourraient donner lieu à une révision à la hausse de la dette publique d’au plus un demi-pourcent du PIB, ainsi qu’à des révisions plus mineures du déficit public.
Modification par Eurostat de données déclarées6 Eurostat n’a apporté aucune modification aux données transmises par les États membres. 
Autres points i. Prêts intergouvernementaux Afin de consolider de façon appropriée la dette des administrations publiques dans les agrégats européens et de fournir cette information aux utilisateurs, Eurostat collecte et publie des données sur les prêts gouvernementaux aux autres États de l'UE, y compris ceux effectués via la Facilité Européenne de Stabilisation Financière (FESF). En 2012, les données sur les prêts intergouvernementaux se réfèrent principalement aux prêts accordés à la Grèce, à l'Irlande et au Portugal. ii. Tableaux complémentaires relatifs à la crise financière L'annexe 2 présente des tableaux complémentaires relatifs à la crise financière pour l'UE et la zone euro. Eurostat publie ces tableaux complémentaires par État membre sur son site: http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/government_finance_statistics/excessive_deficit/supplementary _ _ _ tables financial turmoil. Ces tableaux contiennent des données sur le "gain/coût net pour les administrations publiques (impact sur le déficit public SEC95)" ainsi que sur "l’encours des actifs et passifs effectifs et des passifs contingents des administrations publiques" en relation avec les interventions publiques menées dans le contexte de la crise financière pour les années 2009 à 2012. Voir également la décision d'Eurostat sur l'enregistrement statistique des interventions publiques destinées à soutenir les institutions et les marchés financiers durant la crise financière (communiqué de presse d'Eurostat 103/2009 du 15 juillet 2009) et les orientations ultérieures. iii. Note d’information sur les interventions publiques dans le contexte de la crise financière Eurostat publie également une note d’information qui fournit de plus amples renseignements sur le contenu de ces tableaux complémentaires et sur l’analyse des données: http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/government_finance_statistics/documents/Background_note_fin crisis Oct 2013 final.pdf _ _ _ _ Le tableau 3 de la note d’information présente des données, pour 2011 et 2012, sur le déficit/excédent public excluant l’impact des interventions publiques visant à soutenir les institutions financières. Il convient de noter que cette mesure ajustée du déficit/excédent public est uniquement destinée à améliorer la présentation des données pour les utilisateurs. iv. Stock des passifs sur les crédits commerciaux et les avances Eurostat publie sur son site internet, comme information complémentaire sur les passifs des administrations publiques, des données sur les crédits commerciaux et les avances, telles que déclarées par les États membres pour les années 2009 à 2012: http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/government_finance_statistics/documents/NoteonAF.71L-_ _ _ .p Oct 2013 df. Il faut rappeler que, conformément au règlement du Conseil (CE) 479/2009, tel que modifié, les engagements des administrations publiques relatifs à des crédits commerciaux et avances ne font pas partie de la "dette de Maastricht".
Informations générales Dans le présent communiqué de presse, statistique de l'Union européenne officeEurostat, l, fournit7 les données relatives au déficit et à la dette des administrations publiques, basées sur les chiffres déclarés par les États membres dans le cadre de laseconde notification de 2013 pour les années 2009 à 2012 en vue de l’application de la procédure concernant les déficits excessifs. Cette notification est fondée sur le système de comptabilité nationale SEC95. Le présent communiqué de presse inclut également des données sur les dépenses
et recettes des administrations publiques. L’annexe 1 présente les principales révisions effectuées depuis le communiqué de presse d'avril 2013. Eurostat publiera également sur son site internet, dans la section consacrée aux statistiques de finances publiques, des informations sur les comptes sous-jacents des administrations publiques ainsi que sur la contribution du déficit/excédent et les autres facteurs pertinents influant sur la variation du niveau de la dette (ajustement flux-stocks): http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/government_finance_statistics/introduction   1. Selon le Protocole sur la procédure concernant les déficits excessifs annexé au Traité de la CE, le déficit (respectivement l’excédent) public est défini comme le besoin (respectivement la capacité) de financement de l'ensemble du secteur des administrations publiques (administration centrale, administrations d'états fédérés, administrations locales et administrations de sécurité sociale). Il est calculé selon les concepts de la comptabilité nationale (Système Européen des Comptes, SEC95). La dette publique est la dette brute consolidée de l’ensemble du secteur des administrations publiques en fin d’année (en valeur nominale).  Tableau des agrégats de la zone euro, de l’UE27 et de l’UE28: les données sont exprimées en euros. Pour les pays n’appartenant pas à la zone euro, les taux de conversion en euro sont les suivants: - pour le déficit/excédent public et le PIB: taux de change annuel moyen; - pour l’encours de la dette publique: taux de change en fin d’année.  Tableauexprimées en monnaies nationales. Pour l'Estonie, les données pour les des données nationales: celles-ci sont années antérieures à l’adoption de l’euro ont été converties en euro en utilisant le taux de change irrévocable. 2. Zone euro (ZE17): Belgique, Allemagne, Estonie, Irlande, Grèce, Espagne, France, Italie, Chypre, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Portugal, Slovénie, Slovaquie et Finlande. Dans le tableau, la zone euro inclut l'Estonie sur l'ensemble de la période, bien que l’Estonie ait rejoint la zone euro le 1erjanvier 2011. Jusqu’au 30 juin 2013, l’Union européenne (UE27) comprenait 27 États membres. Depuis le 1er 2013, l’Union juillet européenne (UE28) comprend également la Croatie. 3. Dans la précédente publication des données pour la procédure de déficits excessifs, les déficits publics 2012 de la ZE17 et de l’UE27 étaient respectivement de 3,7% et 4,0% du PIB. Les dettes publiques de la ZE17 et de l’UE27 s’établissaient respectivement à 90,6% et 85,3% du PIB. Voir le communiqué de presse 64/2013 du 22 avril 2013. 4. Les dépenses et les recettes publiques sont transmises à Eurostat dans le cadre du programme de transmission du SEC95. Elles correspondent à la somme d’opérations non financières des administrations publiques. Elles incluent à la fois les opérations courantes et les opérations en capital. Pour les définitions, voir le règlement du Conseil 2223/96 tel que modifié. Il faut noter que le solde des finances publiques (c'est-à-dire la différence entre les recettes et les dépenses publiques totales) n’est pas exactement le même selon le SEC95 ou celui calculé aux fins de la procédure concernant les déficits excessifs (voir règlement du Conseil (CE) 2558/2001 sur le reclassement des paiements dans le cadre d’accords de swaps et de contrats de garantie de taux). 5. Le terme de "réserves" est défini dans l’article 15 (1) du règlement du Conseil(CE) 479/2009, tel que modifié. La Commission (Eurostat) exprime des ''réserves'' quand elle a des doutes sur la qualité des données déclarées. 6. Conformément à l'article 15 (2) du règlement du Conseil (CE) 479/2009, tel que modifié, la Commission (Eurostat) peut modifier les données déclarées par les États membres et fournit des données modifiées ainsi qu’une justification de cette modification lorsqu’il est évident que les données déclarées par les États membres ne sont pas conformes aux exigences de qualité (conformité aux règles comptables, exhaustivité, fiabilité, fraîcheur et cohérence des données statistiques). 7. Conformément à l'article 14 (1) du règlement du Conseil (CE) 479/2009, tel que modifié, Eurostat fournit, dans les trois semaines qui suivent la date d'échéance des déclarations, les données du déficit et de la dette en vue de l'application de la procédure sur les déficits excessifs. La fourniture des données doit faire l'objet d'une publication.   Pour plus d’informations sur la méthodologie des statistiques déclarées dans le cadre de la procédure concernant les déficits excessifs, voir le règlement du Conseil (CE) 479/2009 tel que modifié par le règlement du Conseil (CE) 679/2010 (une version consolidée est disponible sur : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CONSLEG:2009R0479:20100819:EN:PDF), le règlement du Conseil 2223/96, tel que modifié (une version consolidée est disponible sur : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/site/en/consleg/1996/R/01996R2223-20030807-en.pdf) et la publication d’Eurostat “ESA95 manual on government deficit and debt”, cinquième édition (2013): http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/product_details/publication?p_product_code=KS-RA-13-001    Publié par:Service de presse d Eurostat  Tim ALLEN Tél: +352-4301-33 444 eurostat-pressoffice@ec.europa.eu  Communiqués de presse d’Eurostat sur internet:tt:p//ceh tatosur/eeua.opur.e Une sélection des principaux indicateurs économiques européens:apor/ue.oruetatsur/endoiaticsorhttp://ec.eu 
PIB, déficit/excédent et dette des administrations publiques dans l UE (en monnaie nationale)
Belgique  PIB pm
 
 
(millions euro)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions euro)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions euro) dans le contexte de la crise financière(% du PIB) Bulgarie  PIB pm (millions BGN)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions BGN)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions BGN)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions BGN) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) République tchèque  PIB pm (millions CZK)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions CZK)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)
 Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Danemark  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)  
 Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Allemagne  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
(% du PIB) (millions CZK) (% du PIB) (millions CZK) (% du PIB)
(millions DKK) (millions DKK)
(% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions DKK) (% du PIB) (millions DKK) (% du PIB)
(millions euro)
(millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
2009  340 669 -18 946 -5,6 53,7
48,1 326 072 95,7 130 0,0  68 322 -2 961
-4,3 41,4 37,1 9 992 14,6
0 0,0  3 758 979 -218 331 -5,8 44,7 38,9 1 299 262 34,6 0 0,0  1 664 790 -44 442 -2,7 58,1 55,3 677 175 40,7 0 0,0  2 374 200 -73 730
-3,1 48,3 45,2 1 769 893 74,5 784 0,0
2010  355 740 -13 317 -3,7 52,6
48,7 340 314 95,7 830 0,2  70 511 -2 198 -3,1 37,4 34,3 11 453 16,2
0 0,0  3 790 880 -179 130 -4 7 , 43,7 39,1 1 454 385 38,4
0 0,0  1 761 116 -44 009
-2,5 57,7 55,0 752 829 42,7 0 0,0  
2 495 000 -104 150
-4,2 47,9 43,7 2 057 308 82,5 6 049 0,2
2011   369 259 -13 715 -3,7 53,5 49,6 361 696 98,0 2 586 0,7   75 308 -1 492 -2,0 35,6 33,6 12 291 16,3 0 0,0   3 823 401 -122 337 -3,2 43,2 40,0 1 583 262 41,4 0 0,0
  1 791 518 -33 018
-1,8 57,6 55,7 831 147 46,4 0 0,0   2 609 900 -22 020 -0,8 45,2 44,3 2 086 816 80,0 19 994 0,8
2012  375 881 -14 959 -4,0 55,0 51,0 375 117 99,8 7 198 1,9  77 582 -592 -0,8 35,9 35,2 14 388 18,5 0 0,0  3 845 926 -170 447 -4,4 44,5 40,1 1 775 418 46,2 0
0,0  1 823 985 -74 548 -4,1
59,5 55,3 828 023 45,4 1 500 0,1  2 666 400 2 380
0,1 44,7 44,8 2 160 193 81,0 56 091 2,1
PIB, déficit/excédent et dette des administrations publiques dans l UE (en monnaie nationale)
Estonie  PIB pm
 
 
(millions euro)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions euro)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions euro) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) Irlande  PIB pm (millions euro)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions euro)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions euro) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) Grèce  PIB pm (millions euro)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)
 Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Espagne  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)
  Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière France  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
(% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
(millions euro) (millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
(millions euro)
(millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
2009  13 970 -274 -2,0 44,7 42,8 991 7,1 0 0,0  162 284 -22 170 -13,7 48,1 34,5 104 544 64,4 0 0,0  231 081 -36 166 -15,7 54,0 38,4 299 690 129,7 0 0,0  1 046 894 -116 429 -11,1 46,2 35,1 565 083 54,0 0 0,0  1 885 763 -142 223 -7,5 56,8 49,2 1 493 385 79,2 0 0,0
2010  14 371 26 0,2 40,5 40,6 961 6,7 0 0,0  158 097  -48 389 -30,6 65,5 34,9 144 164 91,2 347 0,2  222 151 -23 715 -10,7 51,4 40,6
329 514 148,3 0
0,0  1 045 620 -100 508
-9,6 46,3 36,7 644 692 61,7 2 598 0,2  
1 936 720 -136 779 -7,1 56,6 49,5 1 594 977 82,4 4 448 0,2
2011   16 216 180 1,1 37,5 38,7 982 6,1 14 0,1   162 600 -21 358 -13,1 47,1 34,0 169 226 104,1 347 0,2
  208 532 -19 869 -9,5 52,0 42,4
355 141 170,3 0 0,0   1 046 327 -100 072 -9,6 45,7 36,2 737 334 70,5 8 717 0,8   2 001 398 -105 392 -5,3 55,9 50,6 1 716 887 85,8 14 989 0,7
2012  17 415 -41 -0,2 39,5 39,2 1 712 9,8 355 2,0  163 938 -13 511 -8,2 42,6 34,5 192 458 117,4 347 0,2  193 749 -17 414 -9 0 , 53,6 44,6
303 928 156,9 0 0,0  1 029 002 -109 572 -10,6 47,8 37,1 884 653 86,0 24 542 2,4  2 032 296 -97 646 -4,8 56,6 51,8 1 833 810 90,2 42 090 2,1
PIB, déficit/excédent et dette des administrations publiques dans l UE (en monnaie nationale)
  Croatie  PIB pm (millions HRK)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions HRK)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions HRK)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions HRK) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) Italie  PIB pm (millions euro)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions euro)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions euro)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions euro) dans le contexte de la crise financière (% du PIB)
Chypre  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     pour mémoire:prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière     Lettonie  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Lituanie  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique
    pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
(millions euro) (millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
(millions LVL) (millions LVL) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions LVL)
(% du PIB) (millions LVL) (% du PIB)
(millions LTL) (millions LTL) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions LTL)
(% du PIB) (millions LTL) (% du PIB)
2009
328 672 -17 381 -5,3 46,1 40,8 120 405 36,6 0 0,0  1 519 695 -83 413 -5,5 51,9 46,5 1 769 254 116,4 0 0,0  16 854 -1 031  -6,1 46,2 40,1 9 865 58,5 0 0,0
 13 070 -1 277 -9,8 43,7 34,0 4 826
36,9 0 0,0  
92 032 -8 682 -9,4 44,9 35,5 26 983 29,3 0 0,0
2010
323 807 -20 586 -6,4 46,9 40,5 145 327 44,9 0 0,0  1 551 886 -69 293 -4,5 50,4 46,1 1 851 252 119,3 3 909 0,3  17 406 -920 -5,3 46,2 40,9 10 675 61,3 43 0,2
 12 784 -1 041 -8,1 43,4 35,3 5 682 44,4 0 0,0  95 676 -6 869 -7,2 42,3 35,0 36 127 37,8 0 0,0
2011  
330 171 -25 711 -7,8 47,9 40,1 170 457 51,6 0 0,0   1 580 410 -60 622 -3,8 49,8 46,1 1 907 612 120,7 13 118 0,8   
17 878 -1 132 -6,3 46,3 39,9 12 778 71,5 144 0,8
  14 275 -509 -3,6  38,4 34,9 5 974 41,9 0 0,0   106 893 -5 849 -5,5 38,7 33,2 40 962 38,3 0 0,0
2012
330 232 -16 349 -5,0 45,5 40,6 183 273 55,5 0 0,0  1 567 010 46 974 --3,0 50,6 47,7 1 989 432 127,0 36 932 2,4  17 720 -1 139 -6,4 46,4 40,0 15 350 86,6 405 2,3
 15 520 -203 -1,3 36,5 35,1 6 306 40,6
0 0,0  113 735 -3 692 -3 2 , 36,1 32,7 46 037 40,5 0 0,0
PIB, déficit/excédent et dette des administrations publiques dans l UE (en monnaie nationale)
 Luxembourg  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)  
 Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     
 
(millions euro) (millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions euro) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) Hongrie  PIB pm (millions HUF)  Déficit public (-) / excédent (+) (millions HUF)  (% du PIB)  Dépenses publiques (% du PIB)  Recettes publiques (% du PIB)  Dette publique (millions HUF)  (% du PIB) pour mémoire: prêts intergouvernementaux(millions HUF) dans le contexte de la crise financière (% du PIB) Malte  PIB pm (millions euro)
 Déficit public (-) / excédent ( ) +   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Pays-Bas  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)  
 Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
Autriche  PIB pm  Déficit public (-) / excédent (+)   Dépenses publiques  Recettes publiques  Dette publique     
pour mémoire: prêts intergouvernementaux dans le contexte de la crise financière 
(millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
(millions euro) (millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro)
(% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
(millions euro) (millions euro) (% du PIB) (% du PIB) (% du PIB) (millions euro)
(% du PIB) (millions euro) (% du PIB)
2009  35 575 -237 -0,7 45,2 44,5 5 527 15,5 0 0,0  25 626 480 -1 187 117 -4,6 51,4 46,9 20 455 928 79,8 0 0,0  5 956 -221 -3,7 42,5 38,8 3 963 66,5 0 0,0  573 235 -32 074 -5,6 51,4 45,8 348 284 60,8 0 0,0  
276 228 -11 330 -4,1 52,6 48,5 191 069 69,2 0 0,0
2010  39 303 -319 -0,8 43,5 42,7 7 673 19,5 55 0,1  26 513 032 -1 143 919 -4,3 50,0 45,6 21 782 694 82,2 0 0,0  6 377 -226 -3,5 41,6 38,1 4 258 66,8 20 0,3  586 789 30 109 --5,1 51,3 46,3 372 028 63,4 1 247 0,2  285 165 -12 866 -4,5 52,8 48,3 206 087 72,3 607 0,2
2011   41 730 21 0,1 42,6 42,7 7 804 18,7 183 0,4   27 635 435 1 194 947 4,3 50,0 54,3 22 698 098 82,1 0 0,0   
6 626 -184 -2,8 41,7 38,9 4 607 69,5 66 1,0   599 047 -26 010 -4,3 49,9 45,6 393 671 65,7 4 187 0,7   299 240 -7 347 -2,5 50,8 48,3 217 752 72,8 2 038 0,7
2012  42 918 -241 -0,6 44,3 43,7 9 313 21,7 516
1,2  28 048 068 -571 510 -2,0 48,7 46,6 22 393 409 79,8 0 0,0  6 830 -225
-3 3 , 43,4 40,1 4 871 71,3 187 2,7  599 338 -24 323 -4,1 50,4 46,4 427 106 71,3 11 791 2,0  307 004 -7 818 -2,5 51,7 49,2 227 173 74,0 5 741 1,9