Rapport d'information fait au nom de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la nation sur la gestion des carrières des hauts fonctionnaires du ministère des affaires étrangères et européennes

-

Documents
39 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un référé de la Cour des comptes en date du 6 mars 2008, relatif aux personnels sans affectation du ministère des affaires étrangères et des affaires européennes, recensait, au 31 décembre 2005, 51 hauts fonctionnaires sans affectation et 164 agents de grades les plus élevés sans affectation adéquate. Après avoir mené des auditions au ministère, le rapporteur a constaté que près d'un diplomate expérimenté sur cinq n'occupe pas de poste correspondant à son expérience. Il propose donc une rénovation profonde de la gestion des cadres supérieurs du Quay d'Orsay, ayant pour objectif un resserrement des effectifs de haut niveau, passant par la mise en place d'un plan 2ème carrière (prime d'incitation au départ, recours à des cabinets de reconversion privés) et une meilleure gestion des compétences, liée à une diversification des profils.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 avril 2008
Nombre de visites sur la page 18
Langue Français
Signaler un problème
N° 268
 
S É N A T
SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008
 
Annexe au procès-verbal de la séance du 9 avril 2008 
 
 
 
R A P P O R T D ’ I N F O R M A T I O N
 
FAIT
 au nom de commission des Finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation (1) sur lagestion descarrières deshauts fonctionnairesduministèredesaffaires étrangèreseteuropéennes,     Par M. Adrien GOUTEYRON,
 
Sénateur.
 
 
 
 
 ( 1 ) cC e t t e e o m m i s s i o n c s tm p o s é e o  e d : e a n A r t h u i s , JM .p r é s i d e n t ; M M . C l a u d e B e l o t , M a r c M a s s i o n , D e n i s B a d r é , T h i e r r y F o u c a u d , A y me r i d e M o n t e s q u i o u , Y a n n G a i l l a r d , J e a n - P i e r r e M a s s e r e t , J o ë l B o u r d i n ,- p r é s i d e n t sv i c e  e l l e r , M M . M F a b i e n n e K i c h e l ; d n o t , A me M . M h i l i p p e P M o r e i g n e , F r a n ç o i s T r u c y ,r é t a i r e ss e c  . P h i l i p p e M ; M a r i n i , é n é r a l gr a p p o r t e u r n g e l s , B M . A e r n a r d M ; B e r t r a n d A u b a n , M me M a r i e - F r a n c e B e a u f i l s , M . R o g e r B e s s e , M me N i c o l e B r i c q , M M . A u g u s t e C a z a l e t , M i c h e l C h a r a s s e , Y v o n C o l l i n , P h i l i p p e D a l l i e r , S e r g e D a s s a u l t , J e a n - P i e r r e D e me r l i a t , É r i c D o l i g é , A n d r é F e r r a n d , J e a n - C l a u d e F r é c o n , Y v e s F r é v i l l e , C h r i s t i a n G a u d i n , P a u l G i r o d , A d r i e n G o u t e y r o n , C h a r l e s G u e n é , C l a u d e H a u t , J e a n - J a c q u e s J é g o u , A l a i n L a mb e r t , G é r a r d L o n g u e t , R o l a n d d u L u a r t , F r a n ç o i s M a r c , M i c h e l M e r c i e r , G é r a r d M i q u e l , H e n r i d e R a i n c o u r t , M i c h e l S e r g e n t , H e n r i T o r r e , B e r n a r d V e r a .
 
 
 
- 3 -
  S O M M A I R E
 Pages
AVANT-PROPOS ...5...................................................................................................................... 
LES PRINCIPAUX CONSTATS ET RECOMMANDATIONS DE VOTRE RAPPORTEUR SPECIAL9. ........................................................................................................... 
I. L’ENCADREMENT SUPÉRIEUR DU QUAI D’ORSAY RENCONTRE UN PROBLÈME DE DEBOUCHÉS INCONTESTABLE............................................................ 11 
A. DES TENSIONS IMPORTANTES DANS L’ACCÈS AUX POSTES A RESPONSABILITÉ................................................................................................................... 11 1. Près d’un diplomate expérimenté sur cinq n’occupe pas un poste correspondant à son grade et son expérience..................................................11 .................................................. 2. L’encombrement des carrières est dû à une pyramide des âges inadaptée.............................. 14 B. DES DIFFICULTÉS QUI N’ONT PAS ÉTÉ RÉSORBÉES ET POURRAIENT MÊME SAGGRAVER.......................................................................................................................... 15 1. Le contrat de modernisati on 2006-2008 n’a pas résorbé les difficultés de carrière des diplomates...........................................51.. ................................................................................. 2. Le phénomène de sous-emploi des cadres de haut niveau pourrait encore s’aggraver............ 17 
II. POUR UNE RÉNOVATION PROFONDE DE LA GESTION DES CADRES SUPÉRIEURS DU QUAI D’ORSAY...................................................................................... 19 
A. UN OBJECTIF NÉCESSAIRE DE RESSERREMENT DES EFFECTIFS D’ENCADREMENT SUPÉRIEUR… ........ ................ 19 ................................................................ 1. Un plan d’urgence pour les dipl omates les plus gradés doit résorber le surencadrement actuel02............... ............................................................................................. 2. Les diplomates en milieu de carrière attendent un plan « 2èmecarrière » : « up or go ».... ...02.................................................................................................................................. 
B. POUR UNE MEILLEURE GESTION DES COMPETENCES AU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGERES....................................................................................................... 21 1. Les profils d’ambassadeur doivent être diversifiés.................................................................. 22 2. La restructuration du réseau exige la no mination « d’ambassadeurs-préfets » dotés de compétences managériales.............................................................................22 .................... 
ANNEXE : REFERE DE LA COUR DES COMPTES RELATIF AUX PERSONNELS SANS AFFECTATION DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES.......................................................................................... 25 
ANNEXE : RÉPONSE DU MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES........................................................................................................ 31................... 
ANNEXE : RÉPONSE DU MINISTRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE............................................................................................ 33 
EXAMEN EN COMMISSION.....................................................................35. ................................