L indispensable du plaisancier
139 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

L'indispensable du plaisancier

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
139 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Pour vous aider à devenir un plaisancier averti et vous accompagner au fil de vos sorties en mer; retrouvez toutes les règles de base concernant l’achat et l’immatriculation d’un bateau; les permis; la sécurité; la navigation; la pêche de loisir et les écogestes.

Ce mémo est l’outil pédagogique indispensable pour comprendre et maîtriser la réglementation en vigueur et exercer vos activités nautiques dans les meilleures conditions.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 novembre 2019
Nombre de lectures 6
EAN13 9791027103744
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0032€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L'indispensable
DU PLAISANCIER ► Règles de base pour naviguer ◄ en bateaux à voile et à moteur
Sommaire
Introduction
Mode d'emploi
L'INDISPENSABLE DE LA RÉGLEMENTATION
1. Connaître les types d’embarcations (ou engins flottants)
2. Connaître les zones de navigation
3. Immatriculer un navire en France
4. Acheter un navire à l’étranger
5. Porter l’immatriculation sur son navire
6. Déchiffrer la plaque constructeur du navire et le numéro WIN
7. Passer le permis plaisance option côtière
8. Passer le permis plaisance extension hauturière
9. Naviguer à l’étranger
L'INDISPENSABLE DE LA SÉCURITÉ
1. L’armement de sécurité
2. Le matériel de sécurité en fonction des caractéristiques des embarcations et des zones d’évolution
3. Les caractéristiques des radeaux de survie gonflables
4. L’extinction d’un incendie
5. Les gestes de premiers secours
6. L’utilisation de la VHF
7. Le sauvetage
L'INDISPENSABLE DE LA NAVIGATION
1. Le b. a.-ba des règles
2. S’orienter
3. Les marées – notions élémentaires
4. Comprendre la météo
L'INDISPENSABLE DES ÉCOGESTES
1. Respecter l’environnement
2. La pêche de loisir à partir d’un navire
3. La pêche à pied
4. La pêche sous-marine
Les services instructeurs
Les bureaux de la douane
Petit glossaire du plaisancier
Page de copyright
Introduction
Les beaux jours vous invitent à remettre votre embarcation à l’eau pour renouer avec les plaisirs de la pêche en mer. Ou bien vous envisagez de faire l’acquisition d’un stand-up paddle ou d’une planche à voile, afin de flirter le long du littoral, avec les vagues de l’océan.
L’objectif de cet « indispensable du plaisancier » est de vous permettre de bien maîtriser la réglementation en vigueur et de vous accompagner dans vos démarches.
Ce « tout en un » divisé en quatre chapitres – l’indispensable de la réglementation, l’indispensable de la sécurité, l’indispensable de la navigation et l’indispensable des écogestes – vous permettra de mieux appréhender la législation qui encadre vos activités, de mieux comprendre les rudiments de la navigation mais aussi les écogestes nécessaires au bon équilibre de notre écosystème souvent fragilisé par les pollutions et la pêche illicite non déclarée et non réglementée.
Que vous soyez un plaisancier débutant ou confirmé, ce mémo s’adresse à vous qui souhaitez vous enquérir des nouvelles bases réglementaires ou simplement, renouer ou approfondir vos connaissances du monde maritime. Il vous apportera également de précieux conseils sur la sécurité afin de vous garantir la pratique de vos activités nautiques dans le plus grand respect de l’environnement.
Ami pêcheur, rassurez-vous, vous ne serez pas en reste. Retrouvez toutes les informations essentielles pour vous adonner à votre passion, en plongée où à partir d’un navire, dans le souci de préserver la faune et la flore.
Mode d'emploi
pour vous guider dans votre lecture


Légendes des encadrés K Ce qu'il est recommandé de faire O Conseil à retenir L Ce qu'il est interdit de faire . Renvoi d'information dans l'ouvrage N Mise en garde
L'INDISPENSABLE DE LA RÉGLEMENTATION
1. Connaître les types d’embarcations (ou engins flottants)
2. Connaître les zones de navigation
3. Immatriculer un navire en France
4. Acheter un navire à l’étranger
5. Porter l’immatriculation sur son navire
6. Déchiffrer la plaque constructeur du navire et le numéro WIN
7. Passer le permis plaisance option côtière
8. Passer le permis plaisance extension hauturière
9. Naviguer à l’étranger
Vous venez d’acquérir une nouvelle embarcation et redoutez les fastidieuses démarches administratives à effectuer auprès des services de l’État.
Retrouvez ici l’essentiel pour vous guider dans vos démarches afin de pouvoir vous adonner à vos loisirs en toute sérénité.
1. Connaître les types d’embarcations (ou engins flottants)
Selon leurs spécificités (taille, mode de propulsion) et leur capacité à affronter le vent et la hauteur des vagues, toutes les embarcations ne sont pas soumises aux mêmes règles ni aux mêmes autorisations en termes d’éloignement d’un abri.
Quels sont les types d’embarcations les plus courants ?
Engin de plage
Tout engin flottant dont la longueur est inférieure à 2,50 mètres, à l’exception de ceux propulsés par une machine d’une puissance supérieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux) et des embarcations ou engins propulsés par l’énergie humaine dont la longueur de coque est inférieure à 3,50 mètres.
Navire
Tout engin ou tout appareil de quelque nature que ce soit, y compris les engins sans tirant d’eau, les navions et les hydravions, utilisé ou susceptible d’être utilisé comme moyen de transport sur l’eau.
Navire de plaisance à usage personnel
Tout navire de plaisance utilisé à titre privé par son propriétaire, une association à but non lucratif, un locataire ou un emprunteur à titre gratuit, pour une navigation de loisir sans qu’il puisse être utilisé pour une activité commerciale.
Véhicule nautique à moteur
Toute embarcation de longueur de coque inférieure à 4 mètres équipée d’un moteur à combustion interne qui entraîne une turbine constituant sa principale source de propulsion.
Navire à voile
Tout navire fonctionnant à la voile même s’il possède une machine propulsive, à condition toutefois que celle-ci ne soit pas utilisée.
Planche à voile
Quelle que soit sa longueur, flotteur sur lequel le pratiquant se tient en équilibre dynamique, et dont la propulsion est assurée par une voile solidaire.
Embarcation propulsée par l’énergie humaine
Aviron de mer, kayak de mer, et planche à pagaie (stand-up paddle) sur laquelle le pratiquant se tient debout.
Annexe
Embarcation utilisée à des fins de servitude (pour le transport à titre gratuit de personnes ou de matériel) depuis la terre ou à partir d’un navire porteur.
2. Connaître les zones de navigation
Une zone de navigation est une distance exprimée en milles nautiques (1 mille nautique = 1 852 mètres) qui s’étend de la position du navire à son éloignement d’un abri. Votre choix d’embarcation est réalisé ; il ne vous reste plus qu’à affronter les éléments, mais sachez avant tout que l’on dénombre cinq zones de navigation.
Première zone de navigation : à moins de 300 mètres d’un abri
Dans cette zone peuvent naviguer les engins de plage et les annexes.

Embarcation ou engin de moins de 2,50 mètres de longueur de coque et de puissance motrice inférieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux).


Annexe à rames.


Embarcation ou engin propulsé par l’énergie humaine, et dont la longueur de coque est inférieure à 3,50 mètres.

Annexe à la godille.


Annexe au moteur.
O La navigation des annexes est limitée à 300 mètres d’un abri côtier (port, plage ou crique, etc.) ou de leur navire porteur (navire principal). Néanmoins, elles peuvent s’éloigner à 600 mètres maximum d’un abri côtier afin de rejoindre leur navire porteur.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents