"Les fausses confidences" de Marivaux

Les fausses confidences de Marivaux ont été jouées pour la première fois le 16 mars 1737 à l'hôtel de Bourgogne. Pour vous aider à lire ou à relire cette comédie, Youscribe vous propose un large choix de résumés sur les fausses confidences de Marivaux. Vous pourrez ainsi télécharger des lectures analytiques, des fiches de lecture ou des analyses littéraires de la pièce. N'hésitez pas, la plupart de nos documents sont gratuits.

L'idée de provoquer l'amour par de fausses confidences a souvent été mise en œuvre par Marivaux. Dans cette pièce, Marivaux met en scène l'amour qui naît de fausses confidences organisées grâce à une stratégie de tromperies et de manipulations. La pièce aborde un bon nombre de thèmes chers à Marivaux comme la surprise et l'amour dans le jeu de l'amour et du hasard et des rapports complexes entre l'être et le paraître dans les fausses confidences.

Résumé de la pièce les fausses confidences de Marivaux

Un jeune noble Dorante a perdu sa fortune. Avec l'aide de son valet Dubois, il tente de conquérir le cœur de la belle et veuve Araminte pour tenter de retrouver son statut d'homme fortuné. Mais la mère d'Araminte, Madame Argante rêve de voir sa fille promise à un comte en acquérant ainsi un titre de noblesse. Grâce à son oncle, Dorante est engagé au poste d'intendant dans la maison d'Araminte quant à Dubois, il est engagé en tant que valet d'Araminte. Il entreprend d'insuffler à celle-ci de l'amour pour Dorante. Les "fausses confidences" finiront par avoir raison du cœur de la belle et cède ainsi à Dorante. Ce dernier décide de se confesser en lui révélant le stratagème qui l'a mis en place pour la conquérir.