Aménagement du territoire, services publics et services au public

-

Documents
210 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Face aux multiples mutations qui touchent la société, l'évolution des services publics est inéluctable. Pour le CES, l'action doit désormais reposer sur la
notion de services au public, notion qu'il estime plus adaptée à la réalité et qu'il définit comme l'ensemble des services, publics et privés, nécessaires à la vie des populations et des territoires à un moment donné. Il fait des propositions pour mieux évaluer les besoins, favoriser davantage les partenariats, prendre en compte la diversité des territoires, permettre les adaptations dans le temps, responsabiliser les usagers et intéresser les personnels. Source : Conseil économique et social.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2006
Nombre de visites sur la page 8
Langue Français
Signaler un problème
RÉPUBLIQUEFRANÇAISE
AVIS ETRAPPORTS DUCONSEILECONOMIQUE ETSOCIAL
MÉNAGEMENT DU TERRITOIRE,SERVICES PUBLICS ET SERVICES AU PUBLIC
2006 Rapport présenté par M. Jean-Alain Mariotti
Année 2006. - N° 1
NOR : C.E.S. X0600101V
MANDATURE 2004-2009
Mercredi 18 janvier 2006
Séance des 10 et 11 janvier 2006
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, SERVICES PUBLICS ET SERVICES AU PUBLIC
Avis du Conseil économique et social sur le rapport présenté par M. Jean-Alain Mariotti au nom de la section des économies régionales et de l'aménagement du territoire (Questiondont le Conseil économique et social a été saisi par décision de son bureau en date du 30 novembre 2004 en application de l'article 3 de l'ordonnance n° 58-1360 du 29 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au Conseil économique et social)
III
SOMMAIRE
AVISle Conseil économique et social au coursadopté par de sa séance du mercredi 11 janvier 2006 ...............................I - 1
Première partie - Texte adopté le 11 janvier 2006.......................3
I
II
- LA SITUATION ACTUELLE...........................................................5
A - LE SERVICE PUBLIC AUJOURDHUI ............................................51. En France..........................................................................................52. Au niveau européen ..........................................................................6
B - DES ÉLÉMENTS NOUVEAUX À PRENDRE EN COMPTE ..........71. Les mutations qui touchent la société ...............................................72. Des inégalités territoriales et sociales qui saccroissent ...................8
C - UNE PRISE DE CONSCIENCE GÉNÉRALE DUN BESOIN DINNOVATION ................................................................................91. Une image confuse dans lesprit des Français ..................................92. Mais un mouvement général engagé vers la modernisation .............9
- PROPOSITIONS ..............................................................................11
A - UN NOUVEL ENJEU : LE SERVICE PUBLIC AU CUR DES SERVICES AU PUBLIC ...................................................................11
B - LES CONDITIONS DUNE MODERNISATION RÉUSSIE...........121. Lorganisation des services au public doit viser lefficacité au meilleur coût pour la collectivité....................................................122. Lorganisation des services au public doit être pensée de façon globale, en labsence de cadre juridique prédéfini .........................143. Lorganisation des services doit sinscrire dans le cadre des évolutions européennes ..................................................................164. Les services au public doivent être mis en uvre dans le respect dynamique des principes fondateurs du service public ..................165. Lefficacité des services passe par lévaluation et la concertation .18
C - LES METHODES ET LES MOYENS ..............................................191. Partir des besoins ............................................................................192. Viser une offre cohérente, souple et diversifiée .............................213. Consulter et former pour responsabiliser........................................24
IV
Deuxième partie - Déclarations des groupes ..............................29
ANNEXE A LAVIS..........................................................................................55SCRUTIN............................................................................................................55RAPPORTprésenté au nom de la section des économies régionales et de laménagement du territoire par M. Jean-Alain Mariotti, rapporteur ............................... II - 1
INTRODUCTION ...............................................................................................5
CHAPITRE I - LE SERVICE PUBLIC, UNE NOTION EN CONSTRUCTION DEPUIS LONGTEMPS - LES SERVICES AU PUBLIC, UN SUJET DACTUALITÉ .......7
I
II
- LE SERVICE PUBLIC : UNE NOTION TRES ANCIENNE AUX SIGNIFICATIONS VARIABLES...........................................7
A - UNE LONGUE CONSTRUCTION HISTORIQUE EN FRANCE ....7B LE SERVICE PUBLIC À LAUBE DU XXIÈMESIÈCLE ................11-1. Le service public «à la française1.1..........................».....................2. Une préoccupation présente également chez tous nos voisins........14
LES SERVICES AU PUBLIC : UNE RÉFLEXION -AUJOURDHUI MENÉE À TOUS LES NIVEAUX ....................23
A - EN FRANCE, IL SAGIT DUNE ÉTAPE SUPPLÉMENTAIRE ...231. Niveau pertinent et qualité : des préoccupations qui ne sont pas nouvelles ........................................................................................232. Les élus et les usagers manifestent leur attachement à «leurs services publics» ...........................................................................253. Le Gouvernement lance des réflexions multiples et expérimente ..26
B - A BRUXELLES, IL SAGIT DUNE RÉFLEXION RELATIVEMENT RÉCENTE ..........................................................301. Pendant longtemps, une approchea minimades services dintérêt général .............................................................................302. Vers une législation communautaire sur les services dintérêt général ? .........................................................................................31
CHAPITRE II - EN FRANCE, LE CONSTAT DUNE SITUATION INÉGALITAIRE PRÉOCCUPANTE..................................35
I - LES SERVICES AU PUBLIC, DE FORTES INÉGALITÉS TERRITORIALES ET SOCIALES ...............................................35
A - DES INÉGALITÉS TERRITORIALES ............................................351. Services publics et territoires..........................................................35
II
V
2. Des disparités villes/milieu rural mais aussi à lintérieur des villes...............................................................................................39
B - SERVICES AU PUBLIC ET INÉGALITÉS SOCIALES .................421. Inégalités sociales et spécialisations spatiales ................................422. Le zonage : une solution pour réduire les inégalités ? ....................44
C - LE CAS PARTICULIER DE LOUTRE-MER .................................461. Les spécificités de lOutre-mer.......................................................462. Problématique de ladaptation du service public Outre-mer ..........48
D - COÛTS, QUALITÉ ET EFFICACITÉ DES SERVICES..................501. Efficacité et réorganisation territoriale ...........................................502. La gestion de deux services analysée par la Cour des comptes ......52
- DES FRANÇAIS PLUS ATTACHÉS AU SERVICE QUÀ LOPÉRATEUR ...............................................................................54
A SERVICES PUBLICS ET SERVICES AU PUBLIC, UNE -DISTINCTION ASSEZ VAGUE DANS LESPRIT DES FRANÇAIS ........................................................................................541. Une perception ambiguë du secteur des services............................542. Une appréciation globale favorable des services publics locaux ....55
B - DES FRANÇAIS TRÈS ATTACHÉS AUX SERVICES DE PROXIMITÉ ......................................................................................561. Les ruraux face aux services...........................................................562. Les populations urbaines ................................................................59
C - MAIS DES FRANÇAIS TRÈS PARTAGÉS QUANT À LA GESTION DE LEURS SERVICES ...................................................61
CHAPITRE III - LE NOUVEAU CONTEXTE FRANÇAIS, PORTEUR DÉVOLUTIONS ...................................................................65
I
- UNE PRISE DE CONSCIENCE GÉNÉRALE DUN BESOIN DE RENOUVEAU............................................................................65
A - DES ÉLUS PLUS OUVERTS AUX ÉVOLUTIONS .......................651. Une attitude nouvelle face à déventuels changements ..................652. Des améliorations suggérées dans plusieurs domaines...................66
B - DES POSSIBILITÉS DORGANISATION NOUVELLES ..............681. Les nouvelles technologies de communication ..............................682. La décentralisation, le développement de lintercommunalité et les services publics locaux .............................................................713. Un compromis entre le marché et la gestion publique....................734. La coordination et la collaboration entre les services .....................74
II
VI
C - DAUTRES ACTEURS QUE LA PUISSANCE PUBLIQUE SE MOBILISENT....................................................................................761. Les chambres consulaires ...............................................................762. Les associations ..............................................................................77
- LES RÉPONSES DE LÉTAT POUR AMÉLIORER LES SERVICES PUBLICS......................................................................79
A - LA CHARTE MARIANNE...............................................................79
B - LE PLAN DE COHÉSION SOCIALE : LES SERVICES SOCIAUX ..........................................................................................80
C - LA LOI SUR LE DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RURAUX : LIMPÉRATIF DE COORDINATION ET DE MUTUALISATION ...........................................................................81
D - LA LOI DE RÉGULATION POSTALE : LA PRÉSENCE POSTALE ..........................................................................................81
III - DES EXPÉRIENCES ET DES RÉORGANISATIONS QUI SE METTENT EN PLACE ...................................................................83
A - DES OPÉRATIONS LANCÉES DANS LE CADRE DES EXPÉRIMENTATIONS DE 2003.....................................................83
B - UN BILAN : SERVICES À LA DEMANDE ET TRANSPORTS INNOVANTS EN MILIEU RURAL .................................................841. Analyse de lexistant ......................................................................842. Principales problématiques et recommandations............................85
C - LA POSTE : UN EXEMPLE SIGNIFICATIF ..................................861. La Poste, une entreprise industrielle méconnue en mutation..........862. Une dynamique dévolution enclenchée.........................................873. Les transformations en cours ..........................................................89
CHAPITRE IV - LES MUTATIONS DU CONTEXTE EUROPÉEN .........93
I - LUNION EUROPÉENNE RECONNAÎT DÉSORMAIS LES SERVICES DINTÉRÊT GÉNÉRAL ............................................93
A - MAIS QUELS SERVICES : SIG ET SIEG ? ....................................93
B - QUELLE CONCEPTION DES SERVICES PUBLICS DANS LE DROIT COMMUNAUTAIRE ? ........................................................94
II - LÉVOLUTION EUROPÉENNE POUSSE À LA RÉORGANISATION DES SERVICES PUBLICS .......................96
A - LES SERVICES DINTÉRÊT GÉNÉRAL NON ÉCONOMIQUES ...............................................................................96
VII
B - LES GRANDS SERVICES EN RÉSEAU.........................................96
C - LES RÉFLEXIONS EN PERSPECTIVE ........................................1011. Réexaminer la faisabilité dune loi-cadre. ....................................1012. Clarifier le cadre juridique relatif à la compensation des obligations de service public........................................................1023. Fournir un cadre clair pour le choix des entreprises chargées dun service dintérêt général.......................................................1034. Reconnaître lintérêt général dans les services sociaux ................103
CHAPITRE V - QUELS NOUVEAUX BESOINS, QUELLE NOUVELLE ORGANISATION ? .............................................................105
I
II
- LES SERVICES AU PUBLIC : LA NÉCESSITÉ DUNE DÉFINITION..................................................................................105
A - UNE NOTION ACTUELLEMENT TRÈS FLOUE........................1051. Une notion évolutive ................................................................1052. Variable selon les territoires .....................................................1063. Sadressant à des populations diverses .....................................1064. Rendue selon des statuts juridiques différents ..............................107
B - UNE NOTION QUI DOIT ÊTRE PRÉCISÉE : VERS UN SERVICE RÉNOVÉ ........................................................................1071. Orientations principales pour une définition ................................1072. Les services au public : du service public au service dintérêt général..........................................................................................108
- DES BESOINS EN SERVICES AU PUBLIC A MIEUX CERNER .........................................................................................111
A - ETABLIR UN DIAGNOSTIC PARTAGÉ .....................................1111. Une approche locale .....................................................................1112. Une approche nationale ................................................................1123. Limplication des usagers .............................................................113
B - PRIVILÉGIER LAPPROCHE PAR LA DEMANDE....................1131. Une approche des besoins globale et non sectorisée ....................1132. Un diagnostic objectif...................................................................1143. Une approche tenant compte de la diversité des territoires ..........1144. Une vision prospective .................................................................1155. Une approche de la demande combinée avec loffre ....................115
III - QUELS MOYENS POUR AMÉLIORER LEFFICACITÉ.......116
A - CONDITIONS POUR UNE MISE EN UVRE EFFICACE DES SERVICES AU PUBLIC .................................................................1161. Cohérence de loffre .....................................................................1162. Respect dynamique des principes fondateurs ...............................117
VIII
3. Recherche du moyen le plus efficace pour fournir le service .......1184. Recherche du meilleur coût pour la collectivité ...........................1195. Evaluation.....................................................................................120
B - UNE ARTICULATION EFFICIENTE ENTRE LA PRÉSENCE PHYSIQUE ET LES MODALITÉS DACCESSIBILITÉ ..............1201. Privilégier laccessibilité ..............................................................1202. Viser la qualité..............................................................................121
C - UNE ORGANISATION AMÉLIORÉE ..........................................1211. Mettre en place des systèmes souples...........................................1222. Impliquant usagers et personnels..................................................124
CONCLUSION................................................................................................129
ANNEXES........................................................................................................131Annexe 1 : Les services publics en Outre-mer................................................1331. Etat des lieux dans les DOM (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion).......................................................................................1332. Etat des lieux dans les collectivités dOutre-mer et les pays dOutre-mer .................................................................................134Annexe 2 : Lexique .........................................................................................139
TABLE DES SIGLES .....................................................................................141
LISTE DES ILLUSTRATIONS.....................................................................143