Rapport d'information fait au nom de la Délégation pour l'Union européenne sur une meilleure implication de l'ensemble des sénateurs dans l'examen des questions européennes

-

Documents
38 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le référendum du 29 mai 2005 sur le traité constitutionnel a montré la nécessité de rapprocher l'Europe des citoyens. Ce rapport constate qu'il faut mieux relayer les préoccupations des Français auprès des institutions européennes et qu'il faut une meilleure information sur l'Europe. Le présent rapport estime que le gouvernement, les médias et le parlement peuvent répondre à ces attentes. Le rapport présente la procédure d'examen des textes européens par le Sénat, ses insuffisances et fait des propositions (examen des résolutions, association de sénateurs, dialogue avec le gouvernement et information du gouvernement...). Il souhaite une participation des commissions aux débats, en séance publique, ainsi qu'un droit de réponse.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mai 2006
Nombre de visites sur la page 7
Langue Français
Signaler un problème
N° 365
S É N A T
SESSION ORDINAIRE DE 2005-2006
Annexe au procès-verbal de la séance du 18 mai 2006
RAPPORT D’INFORMATION
FAIT
au nom de la délégation pour l’Union européenne (1) sur une meilleure implication de l’ensemble dessénateurs l’ dansexamen desquestions européennes,
ParM. Jean BIZET,
Sénateur.
( 1 ) C e t t e d é l é g a t i o n e s t c o m p o s é e d e H u b e r t a e n e l , H . M :p r é s i d e n t M ; D M . B e n i s a d r é , J e a n B i z e t , J a c q u e s B l a n c , J e a n F r a n ç o i s - P o n c e t , B e r n a r d F r i m a t , S i m o n S u t o u r ,v i c e - p r é s i d e n t s ; M M . R o b e r t B r e t , A y m e r i d e M o n t e s q u i o u ,s e c r é t a i r e s a y l e t , B J a d i n t e r ,- M i c h e l e a n  ; M o b e r t B M . R Y a n n i c k B o d i n , D i d i e r B o u l a u d , M m e A l i m a B o u m e d i e n e - T h i e r y , M M . L o u i s d e B r o i s s i a , G é r a r d C é s a r , C h r i s t i a n C o i n t a t , R o b e r t d e l P i c c h i a , M a r c e l D e n e u x , A n d r é D u l a i t , P i e r r e F a u c h o n , A n d r é F e r r a n d , Y a n n G a i l l a r d , P a u l G i r o d , M m e s M a r i e - T h é r è s e H e r m a n g e , F a b i e n n e K e l l e r , M M . S e r g e L a g a u c h e , G é r a r d L e C a m , L o u i s L e P e n s e c , M m e s C o l e t t e M é l o t , M o n i q u e P a p o n , M M . Y v e s P o z z o d i B o r g o , R o l a n d R i e s , M m e C a t h e r i n e T a s c a , M M . A l e x T ü r k , S e r g e V i n ç o n .
U n i o n e u r o p é e n n e .
S O M
- 3 -
M A
I
R
E
 
Pages
INTRODUCTION 5............................................................................................................................... ...
I. LE CONSTAT : UN DÉBAT EUROPÉEN TROP DISTINCT DU DÉBAT NATIONAL.......... 7
II. LA PROCÉDURE D’EXAMEN DES TEXTES EUROPÉENS.................................................... 11 1. Les insuffisances actuelles................................................................................................................ 11 2. Les solutions proposées.................................................................................................................... 13 a) Le rapporteur des résolutions............................................................................................... ........ 13 b) Le délai d’examen des résolutions........................................................................................... .... 15 c) L’association des sénateurs................................................................................................. ......... 15 d) Le dialogue avec le Gouvernement ............................................................................................ . 16 e) L’information par le Gouvernement ........................................................................................... . 16 f) Les suites données aux résolutions.......................................................................................... ..... 17
III. LES DÉBATS EUROPÉENS EN SÉANCE PUBLIQUE............................................................. 19 1. La participation des commissions aux débats.................................................................................. 19 2. Un droit de réponse.......................................................................................................................... 19
EXAMEN EN DÉLÉGATION.............................................................................................................. 21
ANNEXES............................................................................................................................... ................ 29
ANNEXE I : l’examen des questions européennes par le parlement britannique..................................... 31
ANNEXE II : l’examen des questions européennes par le parlement finlandais...................................... 35