31 pages
Français

JDJ n°121 - du 03 au 09 août 2020

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

JDJ n°121 - du 03 au 09 août 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 septembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo
LE JOURNAL DU JEUDI- N° 121 DU 03 AU 10 SEPTEMBRE 2020
MAGAL DE TOUBA DANS LE CONTEXTE DU COVID -19 DES INTELLECTUELS MOURIDES SONNENT L’ALERTE ! TOUT SUR LE RAPPORT
CHEF DE L’OPPOSITION IDRISSA SECK DÉSIGNÉ
EDITO
MAGAL DE TOUBA 2020 DANS UN CONTEXTE DE COVID-19 Le choix prudent d’un Magal à domicile
A mesure que e Maga de Touba quî sera organîsé e 6 octobre s’approche, es décaratîons pro ou antî proîèrent au poînt de créer des încompréhensîons voîre des poémîques au seîn de a Communauté mourîde. orsque Marîe Teuw Nîane avaît décaré que dans ce contexte de Covîd-19, organîser un événement quî poarîseraît une concentratîon de mîîons de personnes ne seraît pas souhaîtabe, des marabouts sentant eur busîness menacé n’ont pas hésîté à tîrer à bouets rouges sur e téméraîre ex-mînîstre de ’Enseîgnement supérîeur. Ceux quî, pendant des semaînes, n’ont pas cessé de s’en prendre à tort à Marîe Teuw, dans e but de aîre taîre tous es Sénégaaîs quî réutent ’organîsatîon du Maga, n’ont pas réussî dans eurs sombres objectîs. En efet, un groupe d’înteectues mourîdes et non des moîndres en ’occurrence Dr Cheîkh Sokhna, Dîrecteur de Recherche à ’ïRD, Che d’équîpe à ’ïHU à Marseîe, Dr Cheîkh Guèye Géographe et spécîaîste de a vîe de Touba, Abdou Azîz Mbacké Majaîs, Chercheur sur e Mourîdîsme, et d’autres coaborateurs, ont brîsé e sîence, aît I des întîmîdatîons du terrorîsme des jeunes marabouts en éaborant un document scîentîIque dans eque îs exprîment eur posîtîon par rapport au Maga. e document remîs au Khaîe généra des mourîdes, Serîgne Mountakha, renerme un argumentaîre sur es rîsques îés à ’organîsatîon du Maga. Maîs une certaîne presse quî s’est emparée du document jusqu’à cet înstant à non encore mîs à a dîsposîtîon du grand pubîc a traîté ’înormatîon partîeement en a bîaîsant pour aîre croîre que des mourîdes înteectues recommandent e Maga à domîcîe. Autrement dît, que personne ne se rende à Touba et qu’on céèbre e Maga întra-muros. De pareîs propos sembent ramer à contre-courant de a posîtîon du khaîe quî a donné sa bénédîctîon pour a céébratîon de ’événement reîgîeux même sî, oicîeement, e guîde de Touba ne s’est pas prononcé ouvertement sur a questîon. Et î a au que es rédacteurs pubîent e document en questîon, întervînssent dans es réseaux pour apporter a
2
umîère sur eurs décaratîons et édîIer es Sénégaaîs sur ’objectî de eurs travaux. En efet, e document met en exergue deux scénarîî. Aînsî à partîr de dîférentes données sanîtaîres, tîrées des recherches scîentîIques, îs envîsagent deux optîons de céébratîon du Maga, avec, pour chacune, certaîns rîsques ou îmîtes. Par conséquent, ’autorîté suprême de Touba pourra opter soît pour une céébratîon du Maga sans rassembement, chacun e céébrant chez uî, soît pour une céébratîon du Maga avec rassembement, seon e schéma tradîtîonne de regroupement des dîscîpes à Touba maîs avec tous es rîsques aférents. e Maga n’est pas une obîgatîon îsamîque Maîs pour donner pus de poîds à eur argument, es rédacteurs ont commencé par rappeer e caractère surérogatoîre du Maga. Ce quî veut dîre que sa céébratîon n’est pas obîgatoîre au cas où une sîtuatîon dîrîmante s’opposeraît à son organîsatîon sans rîsque et sans danger. ïs rappeent qu’au pan purement reîgîeux, e Maga procède d’une recommandatîon (Ndîgë) de Cheîkh A. Bamba, ors de son séjour à Dîourbe, aux débuts des années1920, aîte «à tous ceux quî se récament de uî» de «s’assocîer à [uî], tous es 18 du moîs de Saar, pour rendre grâce à Dîeu, pour es îmmenses Bîenaîts dont ï []’a gratîIés». C’est en ce sens que e Maga revêt aux yeux des mourîdes un ensembe de sîgnîIcatîons spîrîtuees et symboîques très ortes et très proondes que ’observateur externe non avertî peut avoîr un certaîn ma à appréhender peînement ou même à consîdérer comme « ratîonnees ». Donc î aut comprendre que ’înîtîateur du Maga, Serîgne Touba, n’a jamaîs demandé aux Idèes de venîr se rassember à Touba pour rendre hommage au Seîgneur. Son premîer successeur Serîgne Modou Moustapha a contînué sur a même ancé que son vénéré père. Maîs c’est en 1947, sous e khaîat de Serîgne Faou, successeur de Serîgne Modou Moustapha, que e Maga est céébré de açon communîee à Touba. Cette communîon constîtue, en même temps, seon es rédacteurs, une occasîon
Edîteur & Dîrecteur :de publîcatîon -Mansour Dîeng Rédacteur en che :Marc Senghor ïnographîe :ïsopubî @gmaî.comResponsable Commercîal :Mohamed Dîeng Té : 33 827 33 31/77 293 48 48/Emaîl :îconecrea@gmaî.com
JDJ - Le Journal Du Jeudi - N°121
unîque de venîr e céébrer coectîvement à Touba, d’éprouver a puîssance et ’unîté de eur conrérîe dont ’hîstoîre mouvementée ut marquée par a résîstance contre es opposîtîons dîverses et es conquêtes successîves ace aux obstaces. es mutîpes sources de réjouîssances du Maga, a raternîsatîon avec ses condîscîpes « mbokk-taaîbe », certaînes expérîences spîrîtuees unîques au Maga, suscîtent chez beaucoup de mourîdes un sentîment de pénîtude, de réaîsatîon et d’exatatîon extraordînaîre, de nature à renorcer eur oî et eur « mourîdîté ».
A partîr de ces pérîodes du Maga, î est bîen possîbe de céébrer edît événement tout étant en conormîté avec son înîtîateur que ut Serîgne Touba. Beaucoup aîssent croîre que ne pas céébrer à Touba détonne avec a voonté du ondateur du mourîdîsme aors que durant sa vîe et cee de son premîer successeur (donc durant 29 ans) tous es Idèes restaîent chez eux pour rendre grâce à Dîeu seon es recommandatîons du Cheîkh. Par conséquent, sî une pandémîe se décare au poînt de aîre annuer e pèerînage à a Mecque quî aît partîe des pîîers de ’ïsam et quî est obîgatoîre pour tout musuman quî est en capacîté physîque de e aîre et quî en a es moyens Inancîers, pourquoî ne devraît-on pas surseoîr cette année-cî à rassember es Idèes à Touba avec tous es rîsques aférents et à revenîr à a décîsîon orîgînee ? Un te scénarîo, comme e précîse e document, seraît sîmîaîre à ceux déjà mîs en œuvre pour es autres Magas précédents annués à savoîr e Kazou Rajab, Maga de Darou Mouhty etc.
es préoccupatîons des chercheurs Pour mîeux onder eur argumentaîre, Dr Cheîkh Sokhna, Dr Cheîkh Guèye et Abdou Azîz Mbacké Majaîs ont à partîr d’expérîences scîentîIques des années passées montré e danger quî guette es pèerîns en cas de Maga. Seon e document scîentîIque, « es études menées en 2015 et 2016 (par ’équîpe de ’ïRD de Dakar et ’ïHU-Mï de Marseîe), dans es structures de soîns prenant en charge es pèerîns au cours du Maga de Touba (compétée par cee portant sur une cohorte de pèerîns, en 2017), ont permîs de mettre en évîdence es résutats suîvants :
60% des consutatîons dans es structures sanîtaîres sur 5 jours (2 jours avant e Maga, e jour du Maga et 2 jours après), à Touba et Mbacké, sont dues à des maadîes înectîeuses, avec une prévaence éevée des înectîons gastro-întestînaes, du paudîsme et des înectîons respîratoîres (dont e coronavîrus).
Parmî es patîents quî sont aés consuter pendant e Maga en 2016, es afectîons es pus réquentes étaîent des maadîes gastro-întestînaes et respîratoîres.
a prédomînance de a toux, de a rhînîte, du syndrome grîppa et des maux de gorge, chez es patîents présentant des symptômes respîratoîres, îndîque que a pupart des patîents soufraîent d’înectîons des voîes respîratoîres supérîeures.
’étude de 2017, portant sur une cohorte de pèerîns suîvîs avant, pendant et après e Maga, a montré que 41,8% des partîcîpants ont eu des symptômes respîratoîres et une acquîsîtîon de rhînovîrus (13%), de coronavîrus (16%) et d’adénovîrus (4,6%). adîte acquîsîtîon est probabement due à a transmîssîon înterhumaîne d’agents pathogènes respîratoîres durant es trajets dans des bus surchargés, autour de a mosquée, pendant es rîtues, et au nîveau des habîtatîons.
Ce suîvî de a cohorte de pèerîns a aussî montré que e rîsque d’attraper une maadîe dîgestîve au Maga étaît mutîpîé par 4 et que e rîsque d’être contamîné par une înectîon respîratoîre (par exempe e coronavîrus) étaît mutîpîé par 3.
Cette étude de 2017 a aussî montré que 46,4 % des pèerîns ont décaré qu’îs se avaîent es maîns pus souvent que d’habîtude pendant e Maga et que 63,6 % ont utîîsé réquemment du ge pour se aver es maîns.
Seuement 32,3 % et 2,8 % des pèerîns ont décaré avoîr utîîsé respectîvement des mouchoîrs jetabes et un masque acîa pendant e Maga. Un seu pèerîn a décaré avoîr été vaccîné contre a grîppe. »
Magal de Touba : un terraîn propîce pour la propagatîon du vîrus
Ces dîférentes études ont montré que es maadîes respîratoîres sont très réquentes pendant e Maga. Aors que ’on saît que e terraîn de prédîectîon et d’évoutîon du Sars Cov-2, ce sont es poumons. C’est donc dîre combîen es Idèes quî îront au Maga seront exposés au Covîd-19. Toutes es condîtîons sont réunîes pour qu’î y aît une propagatîon exponentîee de a pandémîe à coronavîrus. es acteurs sont mutîpes. e document en îste queques-uns : « a grande socîabîîté sénégaaîse et a égendaîre hospîtaîté mourîde, surtout en contexte de « berndé », de même que a grande promîscuîté dans es îeux de séjour du Maga, peuvent devenîr des obstaces au respect de ces mesures et contrîbuer, ce aîsant, à a propagatîon du vîrus ;
Un grand nombre de dîgnîtaîres reîgîeux, du aît de eur âge assez avancé ou de certaînes comorbîdîtés, constîtuent des sujets à rîsque dont î convîendra de se soucîer partîcuîèrement de a protectîon contre e Covîd-19. Surtout avec ’aLuence des dîscîpes de tous horîzons qu’îs sont souvent obîgés de recevoîr dans des condîtîons, queques oîs, dîicîement concîîabes au strîct respect des mesures barrîères ;
es condîtîons habîtuees de transport, à travers des véhîcues bondés (aussî bîen dans es gares routîères que sur es routes ortement embouteîées menant vers Touba), de même que ’extrême promîscuîté qu’ees créent, à ’aer comme au retour du Maga, rîsquent de constîtuer un acteur împortant de propagatîon du vîrus ;
es pénurîes en eau, très courantes en pérîode de Maga, pourraîent împacter sur e respect des règes d’hygîène à même de prévenîr es contamînatîons ;
a grande dîversîté des horîzons géographîques des uturs pèerîns du Maga (venant de partout du Sénéga, de a sous-régîon et du reste du monde), eur concentratîon en un îeu, eurs dîférences de comportement etc., accrot notabement es rîsques de contamînatîon ors du Maga et après e Maga, une oîs de retour dans eurs ocaîtés d’orîgîne.
e dénî très répandu, chez beaucoup de Sénégaaîs, dont une partîe de a popuatîon de Touba et des mourîdes, quî contînuent encore de réuter (pour dîverses raîsons îrratîonnees) ’exîstence réee du Covîd-19, en dépît des messages des autorîtés, peut égaement être un reîn à a sensîbîîsatîon des popuatîons et de nombre de dîscîpes mourîdes pour e respect des mesures barrîères. »
Au vu de tous es ééments énumérés cî-dessus, ’optîon d’învîter es dîscîpes mourîdes à céébrer e Maga chez eux et d’évîter es dépacements ou grands rassembements cassîques du Maga de Touba, sembe a pus prudente et a moîns porteuse de rîsques épîdémîoogîques pour es mourîdes et toute a popuatîon sénégaaîse. Maîs au cas où es organîsateurs du Maga persîsteraîent à vouoîr céébrer a Maga 2020, î audraît mettre un dîsposîtî préventî dense pour îmîter es dégâts car î ne aut pas se voîer a ace. ï y aura bîen des mîîers de contamînatîons sî pus des mîîons de personnes se donnent rendez-vous à Touba pour es besoîns du Maga.
JDJ - Le Journal Du Jeudi - N°121
La Rédactîon
3