JDJ n°91 - Du 06 au 13 Fevrier 2020

-

Français
40 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

JDJ n°91 - Du 06 au 13 Fevrier 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 février 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème
le Journal du Jeudi - n°91 du 06 au 13 février 2020
la cour des coMpTes&la sarabande des «voleurs» de la république
Yakham mbaYe Trublion ou bouclier de Macky ?
2
www. NEwS.nEt • POLITIQUE • ECONOMIE • SOCIÉTÉ • FAITS-DIVERS nous Marchons avec l’acTualiTé !
LISEZ tÉlÉcHàRgERvOS MàgàZInES
+221 772934848 /+22133 82733 31 EmàIL : cONtàCt@ICONENEwS.NEt
JDJ  Le Journal Du Jeudi  N°86  N°80
porTraiT
Yakham mbaYe : lier
Trublion eT bouc ’Il y à uN CHIEN DE GàrDE quI DÉFEND bIEN sON màITrE MàCky Sàll ET quI EsT PrêT â y làIssEr sà PEàu, C’EsT bIEN YàkHàm MbàyE. LE PrÉsIDENT DE là RÉPublIquE ET sà FàmIllE TrOuVENT boSuclier, ne démord pas dans la mission qui lui est assignée ou qu’il s’est assignée : défendre EN luI uN ExCEllENT àVOCàT quI, màlGrÉ lE TINTEmENT DEs bàllEs DEs àDVErsàIrEs sur sON â TOuT PrIx là FàmIllE PrÉsIDENTIEllE YàkHàm, C’EsT l’HOmmE-lIGE quI EsT PrêT â TOuTEs lEs COmPrOmIssIONs, â TOuTEs lEs bàssEssEs mêmE POur PlàIrE àu COuPlE PrÉsIDENTIEl.
Aîou Sa, Marème Faye et Macky Sa peuvent dormîr tranquîes puîsque ’antî-mîssîe quî est en charge de pîoter e Soeî (quî ne brîe du aît de son stye de management très décrîé) est tou-jours en posîtîon de contrer a menace que repré-sentent es mîssîes baîstîques ancés par des ad-versaîres du présîdent et de sa amîe. Le corîace et téméraîre Moustapha Dîakhaté, ’autre trubîon de a Répubîque, a eu à subîr es oudres du théo-rîcîen du «aysaîsme». Quand e promoteur de a Reondatîon et de a RectîIcatîon de ’Aîance pour a Répubîque avaît traîté Aîou Sa « de men-teur, d’împoî, de quequ’un quî ne respecte pas ses supérîeurs hîérarchîques », Yakham est sortî de ses gonds pour quaîIer e déîcîde Dîakhaté « de satané însuteur proessîonne, de menteur, de asîIcateur, de éon, de roubard, de chômeur, de vadrouîeur, de théorîcîen de a démobîîsa-tîon…» N’en jetez pus !
E Hadjî Hamîdou Kassé, ’ex-communîcant du Prînce, n’a pas échappé aux coups de pîon du Baye-Fa du paaîs. Quand e venîmeux E Hadjî Kassé est sortî à TV5 pour dîre que e rère du Pré-sîdent a touché 146 mîîons pour une consutance agrîcoe, cea conIrmaît a somme avancée par BBC, e che de a garde prétorîenne apérîste ’a écrabouîé sans aménîtés. « Ce qu’E Hadjî Kassé a aît est ’œuvre d’un paraît tratre, orèvre en
’art de panter un couteau dans e dos de ceuî quî prend e rîsque de uî aîre conIance. Tout ce qu’î a dît reève de contrevérîtés et d’înventîons », avaît-î soutenu. Récemment î s’en est vîvement prîs à Moustapha Cîssé Lô qu’î a traîté « de Iefé menteur, de maître chanteur, de maiosî, de vu-gaîre, de dévergondé, d’escroc et détourneur de denîers communautaîres ». Youssou Touré non pus n’a pas échappé au tîr du janîssaîre du paaîs.
Cet excès de zèe dont aît montre e Dîrecteur généra du Soeî pour prendre a déense de a amîe présîdentîee ne manque de suscîter certaînes înterrogatîons au seîn même de ’APR. Certaîns apérîstes înteroqués par ’aégeance et ’obséquîosîté de ceuî quî, naguère, eut ’îngé-nîosîté de couer au pîorî Macky et sa amîe. D’aîeurs en janvîer 2016, ors de ’înstaatîon oicîee du mouvement cîtoyen apoîtîque Aar Sa Reew dans a vîe de Ndîoum e rangîn de a Pre-mîère Dame, ïbrahîma Faye, souîgnaît que « c’est Yakham Mbaye aors dîrecteur de pubîcatîon de Lîbératîon quî ne cessaît de théorîser dans es co-onnes de son journa a notîon de dynastîe Faye-Sa ». Et ïbrahîma de ’înterpeer sans ambages en ces termes : «Aujourd’huî qu’î est au cœur des afaîres, î doît expîquer au Présîdent ’exîs-tence réee de cette dynastîe, qu’î ne cessaît de mettre en exergue chaque jour dans son journa. Aujourd’huî, en dehors de Mansour Faye quî est égîtîme et est dans es centres de décîsîons, î n’y a aucun membre du gouvernement de cette Ré-pubîque quî est de a amîe qu’î a tant dénîgrée et traîtée de tous es noms d’oîseau. Aujourd’huî c’est à uî de répondre à toutes ces înterpeatîons, puîsque c’est uî quî a été e premîer à parer et à écrîre sur cette dynastîe Faye-Sa». Jamaîs î n’a répondu à cette înterpeatîon puîsque es choses ont changé entre-temps. Le ynchage s’est mué en échage. Pourvu que cea ne se termîne pas en â-
Le Journal du Jeudi
Edîteur & Dîrecteur de publîcatîon Mansour Dîeng Rédacteur en che Marc Senghor Conseîller édîtorîal  Saî Samb ïnographîe ïsopubî @gmaî.com Responsable Commercîal Mohamed Dîeng Té : 33 827 33 31  77 293 48 48 Emaîl :îconecrea@gmaî.com
JDJ  Le Journal Du Jeudi  N°91
chage puîsqu’en poîtîque, a trahîson n’est qu’une questîon de jour comme e dît Taeyrand.
Lors d’une émîssîon Faram Facce organîsé par Pape Ngagne au début de a prîse de onctîon de Macky, Yakham quî avaît en ace un autre chîen de garde de Macky Sa, en ’occurrence Mame Mbaye Nîang, avaît pîonné e régîme de Macky Sa en ’accusant d’être dans a même contînuîté de son prédécesseur aors que es Sénégaaîs n’ont pas voté pour e « Yoonu Yokkute » maîs pour a rup-ture et pour e changement.
Pour désamorcer a bombe/Y, Macky Sa nomme cet empêcheur de tourner en rond e 24 octobre 2014 secrétaîre d’Etat à a Communîcatîon avant que ce dernîer ne dépose ses bauchons à ’Apr à a demande du che Macky Sa quî ’a présenté au Sen. Et à ’entendre aujourd’huî chanter comme un thurîéraîre avec grîotîsme es ouanges de sa Majesté, on peut airmer que a poîtîque est ’art de transormer es oups en agneau ou en chîen de garde.
Frustré d’avoîr été éjecté en septembre 2017, as d’avaer des coueuvres, Yakham Mbaye démîs-sîonna avec racas de ’APR pour aîre ace aux aucons quî uî menaîent a vîe dure depuîs son entrée dans e gouvernement. Maîs un coup de I sédatî de a Premîère Dame tempéra es ardeurs de ceuî quî aaît être panqué deux moîs et demî pus tard au Soeî comme Dîrecteur généra. Et comme ses prédécesseurs, î aît du quotîdîen na-tîona un journa de ’APR où a pupart des artîces sur e présîdent de a Répubîque ou ses actîvî-tés prennent pus es aures d’une propagande ouangeuse que d’une înormatîon. Quoî de pus norma pour quequ’un quî consîdère son patron comme un rère.
Au Soeî, Yakham se comporte comme Louîs XïV e Roî-Soeî réputé avec son absoutîsme de droît dîvîn. Serîgne Mansour Cîssé, journaîste quî a aît un quart de sîèce à ’Astre natîona, vîent de aîre es raîs de ’autorîtarîsme du dîrecteur de pubî-catîon de Lîbératîon pardon du Dg du Soeî. C’est dîre qu’au Soeî on se soumet ou on te démet. C’est avec cette attîtude arrogante et autorîtaîre avec aquee Yakham dîrîge e Soeî qu’î gère ses reatîons avec ceux quî crîtîquent son mentor.
Aujourd’huî Yakham pare de Macky comme son grand rère qu’î réquente depuîs pus de 20 ans aors que dans e passé rîen dans son comporte-ment, sa réquentatîon, ses écrîts, ses sortîes mé-dîatîques ne prouvent cette chaude « raternîté ». A ’entendre parer de ses sacro-saîntes reatîons avec a amîe présîdentîee, on peut dîre que e edayîn de sa Majesté n’attend aucune dîvîdende, aucune prérogatîve en retour du coupe présî-dentîe. Et ses reatîons avec Macky ne sont pas basées sur de ’întérêt maîs sur a sîmpe raternîté. Maîs aujourd’huî e journaîste poîtîque qu’î est montre son vraî vîsage : ceuî d’un ervent trubîon de ’ordre étabî et d’un zéé boucîer de Macky
Mark Senghor
3
acTualiTes
JOJ 2022: aprÈs LaNCemeNT du CompTe À rebours Jour J-1000 LeS chiffReS et LeS SiteS dévoiLéS officieLLeMent paR Le coMité d’oRganiSation ENDEz-VOus EsT DONC PrIs POur lEs JEux R olymPIquEs DE là JEuNEssE JoJ 2022, quE lEs VIllEs DE dàkàr, dIàmNIàDIO ET Sàly DOIVENT àbrITEr, Du 22 OCTObrE àu 9 NOVEmbrE 2022. LE cOmITÉ D’OrGàNIsàTION à TENu â FàIrE la publication ofîcielle des dates et lieuxlOrs D’uNE rENCONTrE àVEC lEs DIrIGEàNTs DEs sPOrTs sÉNÉGàlàIs.
Sî e compte à rebours a été ancé dans a nuît de samedî 25 janvîer au dîmanche 26 janvîer dernîer, pour es 1000 jours quî mènent à Dakar 2022, es dates de ’organîsatîon des Jeux oympîques de a Jeunesse ont été révéées oicîeement dîmanche 2 évrîer par e Comîté d’organîsatîon. Le Sénéga accueîe ces jeux du 22 octobre au 9 novembre 2022. 4676 athètes sont attendus, 50% Ies et 50% garçons, âgés de 15 à 18 ans. 35 sports seront en compétîtîon dans 3 vîes, Dakar, Dîamnîadîo et Say. Les JOJ verront a partîcîpatîon de 206 pays avec 5000 voontaîres. Seon Dîagna Ndîaye, présîdent du Cnoss, ’occasîon étaît donnée de restîtuer e travaî accompî par son équîpe depuîs ’attrîbutîon des JOJ au Sénéga. «Depuîs Buenos Aîres, nous avons ramené dans nos vaîses ’organîsatîon des JOJ 2022. Une premîère en Arîque et on tenaît, sur înîtîatîve du mînîstère des Sports, à restîtuer et à échanger avec es présîdents de édératîons et es dîrecteurs technîques natîonaux pour nous mettre à nîveau. Nous avons démarré a constructîon avec e Cîo et nous aons bîentôt passer en phase de pan d’édîtîon», renseîgne-t-î. «On aura 1500 Cno oicîes et 500 presses quî vont être dans cette pérîode-à au Sénéga. Les dates ont été arrêtées pour e début et ’ouverture des jeux», poursuît-î. Dîagna Ndîaye est revenu sur es protocoes d’accord sîgnés dans e cadre de a recherche de ressources addîtîonnees pour ’organîsatîon de ’évènement. «Nous avons sîgné des partenaîres avec des Etats, des assocîatîons et des entreprîses. Notamment avec e patronat sénégaaîs et marocaîn. ïs vont nous accompagner égaement dans a quête de ressources addîtîonnees.
4
Un certaîn nombre de groupes ont aît une manîestatîon d’întérêt et nous avons même sîgné des conventîons avec eux», înorme-t-î.
ïbrahîma Wade, coordonnateur du Comîté d’organîsatîon: «AprÈs valîdatîon de notre projet par le Cîo, on a jugé împortant de le présenter aux Sénégalaîs, aux sportîs, aux jeunes»
La genèse des dîférentes étapes a été présentée par ïbrahîma Wade, chargé de ’organîsatîon des JOJ. Pour e vîce-présîdent du Cnoss, e temps est à ’ouverture aux acteurs et au pubîc sénégaaîs. «C’est a premîère rencontre après ’attrîbutîon des Jeux Oympîques de a Jeunesse au Sénéga. L’organîsatîon nous a été conIée e 8 octobre 2018. Depuîs ors, toutes es réunîons étaîent à huît cos. Maîntenant que tous es détaîs îés à ’organîsatîon ont été régés, nous nous sommes ouverts au pubîc», souîgne M. Wade. Et de poursuîvre: «Depuîs pus d’un an, on travaîe avec e Cîo et au moîns chaque moîs, un expert vîent nous voîr pour es protocoes admînîstratîs avec e secteur prîvé. Tout ce travaî étaît destîné à retrouver un pan d’édîtîon, c’est-à-dîre éaborer une euîe de route». Concernant es dîscîpînes sportîves ajoutées et quî seront en compétîtîon pour a premîère oîs au JOJ, ïbrahîma Wade précîse qu’î n’y a pas de pressîon suppémentaîre. «Le 10
janvîer, à a 135e cessîon du Cîo, on a proposé es 35 sports, quî ont été vaîdés, parce que jusque-à, î n’y a eu que 28 sports oympîques. Les 7 sports ajoutés ne sont certes pas des sports oympîques, maîs sont très pratîqués en mîîeu urbaîn. Ce quî augmente e nombre d’athètes attendus, quî passe de 4000 à 4676. ï aut précîser que ’ajout de 7 dîscîpînes n’a pas été une contraînte pour nous parce que ça n’a pas entraîné ’ajout de nouveaux sîtes, nî dans a capacîté d’hébergement parce que nous avons déjà prévu 5000 îts et nous avons aît e choîx de aîre es choses en deux vagues de 2650», îndîque-t-î. D’où ’împortance d’en aîre part au monde du sport sénégaaîs. «Après vaîdatîon de notre projet par e Cîo, on a jugé împortant de e présenter aux Sénégaaîs, aux sportîs, aux jeunes. Dans a nuît du 25 au 26 janvîer on avaît ancé un décompte à 1000 jours. Le prétexte de cette rencontre, regroupant a jeunesse sénégaaîse et du monde, c’étaît de ancer oicîeement e début de ’organîsatîon des JOJ 2022. On s’est réunî avec es édératîons sportîves pour eur aîre comprendre que ’organîsatîon n’est pas pour e Cnoss maîs pour toute a popuatîon sénégaaîse, partîcuîèrement es sportîs», expîque e coordonnateur du Comîté d’organîsatîon des JOJ 2022. ïconenews.net (avec Les Echos)
profiTez de nos Tarifs proMo ! CommuNiquez daNs Le proChaiN Numéro de iCôNe129 Pour ne pas être imaginé!
JDJ  Le Journal Du Jeudi  N°91