Lire n°496 – Mai 2021
132 pages
Français

Lire n°496 – Mai 2021 , magazine presse

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
132 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Lire n°496 – Mai 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2021
Langue Français
Poids de l'ouvrage 40 Mo

Exrait

POLÉMIQUE
YANN MOIX
SES ANNÉES
« FACHO »
DOSSIER
LA GRAPHOLOGIE
DES GRANDS ÉCRIVAINS
Proust, Hemingway, Brontë,
Lamartine, Saint-Exupéry, Rimbaud,
ce que révèlent leurs manuscrits
ENQUÊTE
DERNIERS SECRETS DE L’ILIADE ET L’ODYSSÉE

GRAND ENTRETIEN
ERIK ORSENNA,
SA PASSION POUR BEETHOVEN

ET AUSSI
AMANDA GORMAN, WILLIAM BOYD,
ADÉLAÏDE DE CLERMONT-TONNERRE,
ÉDOUARD PHILIPPE, PIERRE LEMAITRE...
Numéro 496 Mai 2021 www.lire.fr
L 19817 - 496 - F: 7,90 - RD - 496 - F: 7,90 - RD
01-496-COUV.indd 1 19/04/2021 18:12LIRM0496_001_DE703561.pdf
ISSN : 2728/6762 - FRANCE MÉTRO : 7,90 € - DOM : 8.50 € - BEL/LUX : 8.50 € - CH : 11.10 FS - CAN : 13.99 $CA - D : 9.90 € - ESP/ITA/GR/PORT CONT : 8.90 € - MAR : 89 DH - TOM : 1080 XPF - TUN : 9.9 TND - USA : 13,99 US$ - NUMÉRO 496 - MAI 2021 LA PASSION DES LIVRES ET DES ÉCRIVAINSLe roman primé par
la rédaction de LIRE
MAGAZINE LITTÉRAIRE
Terriblement
émouvant !
PATRICIA REZNIKOV
LIRE
Tru aut
et Hugo réunis.
CHRISTINE FERNIOT
TÉLÉRAMA
Un roman
éblouissant !
BERNARD LEHUT
RTL
PUB-LIRE-ANDREA-OKDEF2.indd 1 15/04/2021 10:42N ° 496 M A I 2021
SOMMAIRE
L’ÉDITO 4
Baptiste Liger
LE GRAND ENTRETIEN 6
Erik Orsenna par Claire Chazal
34
L’ACTUALITÉ 13
L’UNIVERS D’UN ÉCRIVAIN 34 L’UNIVERS
Alain Duault
D’UN
LE DOSSIER 38 ÉCRIVAIN La graphologie des écrivains
ALAIN DUAULTLE PORTRAIT 52
Aki Shimazaki
L’ENQUÊTE 56
L’Iliade et l’Odyssée
LE CAHIER CRITIQUE 67
. L’événement : Yann Moix 68
. Littérature française 70
. Polars 80 38
. Littérature étrangère 82
. Fantastique/Jeunesse 92
LE DOSSIER . Bande dessinée 94
. Classiques/Études littéraires/Poésie 1 00 LA
. Essais/Documents 1 02GRAPHOLOGIE
LA VIE DES IDÉES 110DES
LA LANGUE FRANÇAISE 122ÉCRIVAINS
LES LIVRES DE MA VIE 130
Charlotte Casiraghi
LA CHRONIQUE DE
POLÉMIQUE
YANN MOIX
SES ANNÉES
FACHO
SOPHIE PÉTERS Bibliothérapie 12 56
GÉRARD OBERLÉ Livres oubliés ou méconnus 37
DOSSIER
LA GRAPHOLOGIE
MARYLIN MAESO Philosophie 109 DES GRANDS ÉCRIVAINS
Proust, Hemingway, Brontë, L’ENQUÊTE
Lamartine, Saint-Exupéry, Rimbaud,
ce que révèlent leurs manuscrits PASCAL ORY Mots de tête 1 19
ENQUÊTE
L’ILIADE & L’ODYSSÉE L’ILIADE
GRAND ENTRETIEN ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT L’atelier d’écriture 120
ERIK ORSENNA,
SA PASSION POUR BEETHOVEN
ET AUSSI CÉCILE LADJALI À l’école des lettres 127 ET L’ODYSSÉEAMANDA GORMAN, WILLIAM BOYD,
ADÉLAÏDE DE CLERMONT-TONNERRE,
ÉDOUARD PHILIPPE, PIERRE LEMAITRE...
Numéro 496 Mai 2021 www.lire.fr
L 19817 - 496 - F: 7,90 - RD - 496 - F: 7,90 - RD
Ce numéro comporte un encart La Fabrique de la Cité diffusé sur une sélection de départements ainsi Crédit couverture : © oloeditions –
A. Meyer/Leextra via Leemage/Grasset qu’un encart Lire Magazine littéraire destiné à une sélection d’abonnés.
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1 • 3
03-SOMMAIRE.indd 3 19/04/2021 18:04LIRM0496_003_DE703523.pdf
ÉRIC GARAULT POUR LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE – DR – SUPERSTOCK/RUE DES ARCHIVES
ISSN : 2728/6762 - FRANCE MÉTRO : 7,90 € - DOM : 8.50 € - BEL/LUX : 8.50 € - CH : 11.10 FS - CAN : 13.99 $CA - D : 9.90 € - ESP/ITA/GR/PORT CONT : 8.90 € - MAR : 89 DH - TOM : 1080 XPF - TUN : 9.9 TND - USA : 13,99 US$ - NUMÉRO 496 - MAI 2021 LA PASSION DES LIVRES ET DES ÉCRIVAINSSociété éditrice
EMC2 SAS au capital de 325 000 euros
Siège social
15 rue de la Fontaine-au-Roi, 75011 Paris.
Tél. : 01 47 00 49 49 - RCS 832 332 399 Paris
DE BAPTISTE LIGER Président/Directeur de la publication
Jean-Jacques Augier
Directeur général
Stéphane Chabenat
Adjointe
Sophie Guerouazel
RÉDACTION
Directeur de la rédaction ontre-moi comment tu écris et je te dirai qui tu es. À l’heure
Baptiste Liger
où, de plus en plus, le traitement de texte et son amie l’imprimante Rédacteurs en chef adjoints
Alexis Brocas, Aurélie Marcireauremplacent le stylo-plume sur le papier, revenons, l’espace d’un
Assistante de la rédaction instant, sur l’importance de l’écriture manuscrite. Non pas par Sabine DardM esprit passéiste, mais dans une optique aussi biographique que Direction artistique
Philippe Marchand/olo.editionspsychologique. Ainsi, on ne rappellera jamais assez à quel point un manuscrit – qui
Graphisme
vient de « main » – nous apprend bien des choses sur celui qui en est l’auteur. Si Jonathan Blezard, Thomas Hamel
Iconographie contestée soit-elle, la graphologie peut se révéler un instrument judicieux pour nous
Janick Blanchard
aider à comprendre la personnalité et l’œuvre d’un écrivain, l’évolution de son travail Secrétariat de rédaction
Meriem Djebli, Brigitte de Zélicourtau fl des années, le moment où a été entamé ou terminé un texte, la différence avec
Grand entretien la correspondance non littéraire, etc. Au passage, ce savoir peut également Claire Chazal
nous permettre de juger de la réelle paternité d’un ouvrage ou de l’apport d’un Chroniqueurs
Cécile Ladjali, Marylin Maeso, Gérard Oberlé, « porte-plume », occasionnel ou régulier. Lire Magazine littéraire vous propose ainsi Pascal Ory, Sophie Péters, Éric-Emmanuel Schmitt
d’observer dans le détail les pleins et les déliés de Lamartine, Baudelaire, Emily Ont collaboré à ce numéro
Hubert Artus, Simon Bentolila, Boll, Patrice Bollon, Brontë ou Antoine de Saint-Exupéry. Un moyen, en creux, de s’interroger sur sa Raphaële Botte, Blanche Bourgeois, Eugénie Bourlet,
Olivier Cariguel, Sylvie Chermet-Carroy, Philippe propre signature…
Chevallier, Camille-Élise Chuquet, Jean-Pierre
Colignon, Fabrice Colin, Léonard Desbrières, Bruno
S’il serait intéressant de regarder de près l’écriture de Yann Moix, la publication Dewaele, Antoine Faure, Laëtitia Favro, Ilan Ferry,
Thierry Gillyboeuf, Virginie Girod, Rabih Hawa, de son nouveau roman d’inspiration autobiographique, Reims, nous ramène à une Emmanuel Hecht, Jean Hurtin, Anne Laffeter,
LouisHenri de La Rochefoucauld, Marie Lechevalier, Estelle question récurrente – non pas « peut-on séparer l’homme de l’artiste ? », mais « peut-on
Lenartowicz, Éric Libiot, Gladys Marivat, Gabrielle
lire un ouvrage en faisant totalement abstraction d’une polémique récente ? ». Martin, Françoise Monier, Jean Montenot,
JeanFrançois Paillard, Jacques Perry-Salkow, Dominique
C’est d’autant plus le cas ici que le présent volume (qui ne manquera pas de faire Poncet, Bernard Quiriny, Patricia Reznikov,
Christophe Rioux, Maxime Rovère, Juliette Savard, l’événement) est une suite d’Orléans, dont la sortie en 2019 fut l’occasion d’un
Serge Sanchez, Pascale Senk, Audrey Sovignet
scandale familial et, surtout, de la réapparition de textes et de dessins antisémites de Partenariats et développement
Astrid Pourbaix : 01 47 00 03 23 – publicite@lire.frl’auteur, lorsqu’il était étudiant. C’est cette période « compromettante » que dépeint
Photogravure/Impression
Moix, dans ce texte violent sur un âge très ingrat, sur les diverses frustrations, sur Maury Imprimeur S.A Malesherbes
Publication mensuelle éditée par EMC2 SAS. l’échec, sur les désirs littéraires, aussi. Faut-il voir Reims comme un mea culpa, un
Siège social : 52 rue Saint-André-des-Arts
exercice d’autofagellation opportun ? Doit-on faire fi de ces considérations, prendre 75006 Paris
N° Commission paritaire : 0625 K 85621. de la hauteur et ne juger que la valeur du texte ? Ou la lecture est-elle en l’espèce, Dépôt légal : mois en cours.
ISSN n° 2728-6762. qu’on le veuille ou non, forcément brouillée – tout du moins, aujourd’hui ?
Second Class Postage Paid
At Long Island City N.Y.
Régie publicitaire
Mediaobs : 01 44 88 97 79
Directrice générale : Corinne Rougé
Directrice commerciale : Sandrine Kirchthaler (89 22)
Publicité littéraire : Aymon de La Forest Divonne
(97 79) – afd@mediaobs.comLire Magazine Littéraire Où adresser votre courrier ?
• P ar voie postale : Ventes au numéro : 04 88 15 12 41 sur iPad !
Diffusion : MLP15 rue de la Fontaine-au-Roi Téléchargeable gratuitement sur
75011 Paris
l’App Store, l’application donne
• Par courrier électronique :
accès à toute l’actualité littéraire Service abonnements redaction@lire.fr
en temps réel, ainsi qu’aux 45 avenue du Général Leclerc • Sur la page F acebook du magazine :
60643 CHANTILLY CEDEX anciens numéros www.facebook.com/
Tél. : 01 70 37 31 54 de Lire à tarif préférentiel. Lire. Magazine. Litteraire
Courriel : abonnements@lire.fr
• Instagram @lire.magazine.litteraireNotre boutique en ligne : Tarif d’abonnement
lire.fr • Twitter @lire_ML 1 an, 10 numéros, 55 € (France métropolitaine)
4 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1
4-EDITO.indd 4 19/04/2021 16:01LIRM0496_004_DE701606.pdf
AUDREY SOVIGNETUnicef-lire_200 x 265 mm.indd 1 14/04/2021 15:1714/04/2021 15:17e grand entretien
6-7--GE-ORSENNA.indd 6 15/04/2021 14:23LIRM0496_006_DE692312.pdf
PHILIPPE MATSAS/LEEXTRA VIA LEEMAGEERIK ORSENNA
« LA SYMPHONIE EST
UN PAYS DANS LEQUEL TOUT
LE MONDE S’ENTENDRAIT BIEN »
par Claire Chazal
Il a toujours une histoire de voyage, de grand apportant sa pierre à la commission Attali sur la
feuve, ou de transatlantique à la voile à raconter. libération de la croissance. Mais pour éclairer sa
Erik Orsenna est un écrivain qui aime découvrir, réfexion sur le monde qui l’entoure, Erik Orsenna
curieux de tout, et surtout des contrées lointaines. aime surtout puiser dans le passé et raconter la
Il a d’ailleurs emprunté son nom de plume au vie des plus grands : La Fontaine, Le Nôtre, Pasteur
Rivage des Syrtes de Julien Gracq. La filiation ou Beaumarchais. Les génies nous portent et
est là. Comme celle de François nous éclairent ! Et c’est le cas de
Mitterrand, dont il fut le conseiller Beethoven, sujet de son nouveau
culturel. Prix Goncourt dès 1988 livre : La Passion de la fraternité. IL AIME SURTOUT pour L’Exposition coloniale, il Sa musique est un langage
s’est aussi livré sur ses douleurs intraduisible et intelligible, c’est PUISER DANS LE PASSÉ
et ses failles personnelles (Grand ce qui fascine l’auteur, elle est
amour) avec une sensibilité qui ET RACONTER LA VIE héroïque et prône l’entente entre
cache mal son regard moqueur les peuples (L’Ode à la joie !). Et DES PLUS GRANDS et joyeux. Avec ses facéties et sa puis le destin du compositeur est
fantaisie, il fait d’ailleurs figure déchirant : il résistera à toutes les
de jeune immortel qui n’envisage épreuves : la pauvreté, le
désespas du tout l’Académie française comme un carcan poir amoureux et, bien sûr, la surdité, survenue à
conservateur et immobile. Il s’y adonne avec fougue 28 ans. Beethoven incarne aussi bien les Lumières,
à la défense de la langue française, ce qui donne la Révolution, le romantisme, les nations !
quelques ouvrages savoureux : La grammaire est
une chanson douce, Les Chevaliers du subjonctif ou
La Fabrique des mots. Rien d’étonnant à ce que, à
la demande de l’actuel président de la République,
il ait entrepris le tour des bibliothèques comme HHHHI
LA PASSION DE ambassadeur de la lecture. Économiste de
forLA FRATERNITÉ. BEETHOVEN
mation, il a écrit sur les matières premières, a ERIK ORSENNA
180 P., STOCK/FAYARD, parcouru l’Afrique et réféchi sur le développement,
19,50 €
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1 • 7
6-7--GE-ORSENNA.indd 7 15/04/2021 14:23LIRM0496_007_DE692312.pdf
PHILIPPE MATSAS/LEEXTRA VIA LEEMAGEe grand entretien • Erik Orsenna
Vous avez raconté la vie de des histoires. C’est comme cela que nous E.O. Dans son « Testament d’Heiligenstadt »,
Le Nôtre, de La Fontaine, de Pasteur, avons eu l’idée de créer ce trio appelé écrit en 1802 et adressé à ses frères, il parle
de Beaumarchais et, aujourd’hui, Fidelio, en référence à l’unique opéra de de ce moment de désespoir absolu où il
celle de Ludwig van Beethoven. Beethoven. Je pensais au début raconter se découvre sourd. C’est peut-être à cette
Parler des plus grands que nous la vie de Mozart car il a traversé toutes les période qu’il se met à composer de manière
permet-il de nous élever ? frontières, celles de l’Europe, celle séparant plus libre, car la musique devient plus que
Erik Orsenna. Oui et aussi de nous faire le rire des larmes… Mais il n’existe pas jamais vitale. Durant cet été terrible, il a tenu
voyager. En tant que romancier, je suis la vie de partition de violoncelle chez Mozart, un journal où il révèle que, lorsqu’il s’est
des autres. Je me coule extrêmement faci- c’est pour cela que nous avons choisi découvert sourd, il pensait à se suicider mais
lement dans une personnalité. J’ai exercé Beethoven, que je connaissais peu. C’est il avait tellement de musique en lui qu’il a
un métier qui n’existe plus aujourd’hui : donc en travaillant pour et avec eux que décidé de continuer à vivre pour elle. Il vivra
celui de dialoguiste, notamment pour le je me suis pris d’immenses admiration et pauvre jusqu’à la fn de sa vie. Il faut bien
flm Indochine. Je me suis toujours senti fraternité pour lui. Je me suis demandé se rendre compte que c’est Beaumarchais,
assez doué pour les dialogues car je me mets comment il était possible d’avoir une vie en 1777, qui a inventé le droit d’auteur.
aisément à la place de quelqu’un. Je me Cela n’existait pas avant. La Fontaine, par
souviens d’avoir écrit très facilement ceux exemple, ne recevait rien malgré le succès
de l’actrice Dominique Blanc, qui, dans le de ses fables. Beethoven a dû se battre, et
flm, dit à Catherine Deneuve : « C’est pas il avait un caractère épouvantable !CHEZ BEETHOVEN, beau d’être si beau quand on n’a pas de
beauté ! » Je ressentais à ce moment-là, tout Aussi parce que son père était IL Y A L’ESPÉRANCE VÉCUE
comme le personnage d’Yvette, beaucoup un homme brutal…
de colère contre cette femme très belle E.O. Oui, il est vrai que quand on voit la DE LA FRATERNITÉ ET CELLE
qu’était Catherine Deneuve. Je n’ai pas tête de Beethoven, on est tétanisé mais,
du tout l’oreille absolue pour la musique peu à peu, on se prend d’affection car son NON VÉCUE DE LA JOIE
mais pour les gens, oui. existence est traversée de malheurs. C’est
peut-être à cause ou grâce à ces malheurs
Quelle place occupe la musique qu’il nous a fait tant de cadeaux. Le moment
chez vous ? aussi douloureuse et d’en tirer de tels le plus bouleversant de sa vie est celui
E.O. Elle était, jusqu’à récemment, un chefs-d’œuvre. J’aimais me promener à où son père l’envoie faire un voyage de
territoire interdit pour moi puisque c’était partir d’un thème, comme c’est le cas avec « virtuosité » en Hollande et qu’il se retrouve
celui de mon frère adoré, qui était guita- la Sonate n° 32, où le compositeur nous seul avec sa mère, mourant de froid. De
riste classique dès l’âge de 7-8 ans. Il y prend par la main et nous emmène. C’est fait, et comme il était moins charmant que
a quelques années, j’ai décidé de sauter absolument fabuleux. Et on le comprend Mozart, il a beaucoup moins bien joué.
le pas et je me suis mis au piano. Dans le d’autant mieux quand on sue sang et eau J’imagine le petit garçon humilié. C’est
club gastronomique auquel j’appartiens, pour obtenir une mélodie ! cette morgue que j’ai voulu raconter, celle
le Club des cent, il y a deux musiciens : des gens qui prenaient aux musiciens sans
Michel Dalberto et Henri de Marquette, Vous écrivez que, malgré rien leur donner.
qui ont suggéré l’idée que nous fassions les épreuves, Beethoven a toujours
de la musique ensemble. Lorsque je tenu à écrire. La musique à Il était également un homme
leur ai dit que je n’étais pas musicien, tout prix, c’est ainsi que vous malheureux en amour, maladroit,
ils m’ont répondu que je savais raconter résumeriez sa vie ? emporté, désordonné…
BIO-BIBLIOGRAPHIE
1947 1988 1998
Né à Paris, Erik Orsenna – de son vrai nom Il reçoit le prix Goncourt pour L’Exposition L’Académie française l’accueille parmi
Éric Arnoult – suit des études de lettres, coloniale, qui lui vaut un intérêt vivace les immortels et il est aujourd’hui considéré
puis de finance internationale (après un des lecteurs et qui ne se démentira jamais comme l’une des personnalités les plus
passage à Sciences-Po), domaine qu’il en librairies. Parmi ses ouvrages, on actives de l’institution. Proche d’Emmanuel
enseignera. Plume de François Mitterrand et citera Grand amour, La grammaire est Macron, celui qui fut un temps le compagnon
membre du Conseil d’État, il se lance dans une chanson douce, Madame Bâ ou la série de l’animatrice télé Sophie Davant voit aussi
une carrière littéraire – son premier roman, des Petits précis de mondialisation souvent son nom cité parmi les potentiels
Loyola’s blues, fut publié en 1974. (dont Voyage au pays du coton). « ministrables », rue de Valois…
8 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1
8-11-GE-ORSENNA.indd 8 16/04/2021 13:27LIRM0496_008_DE695488.pdf
PHILIPPE MATSAS/LEEXTRA VIA LEEMAGE E.O. Et pas soigné de sa personne ! Il était
admirable mais pas aimable, bouleversant
mais pas forcément tendre. Ce qui m’a aussi
passionné en écrivant ce livre, c’est l’époque
dans lequel il s’inscrit. J’ai une passion
epour le xviii siècle, qui m’a également
amené à raconter la vie de Beaumarchais.
Beethoven se retrouve dans cette période
où tout bascule, il en sera d’autant plus
témoin qu’il vit dans un pays opposé à
la France, berceau de la Révolution. Il
va ensuite voir le pays régresser avec la
Terreur puis avec Napoléon, qui apporte
la guerre en Europe. Il sera très déçu par
Bonaparte. Il portait en lui les espoirs de
fraternité. La fraternité, qui m’a d’ailleurs
servi d’axe pour ce livre écrit au moment
où la pandémie est arrivée, avec le premier
confnement, la fermeture des frontières,
la fn des échanges…
Beethoven était-il un génie
précoce ?
E.O. Il n’avait pas la même facilité que
Mozart et n’a commencé à composer
que vers l’âge de 15-20 ans. Dès lors,
un fux invraisemblable de compositions
est sorti de cette grosse tête mal coiffée.
Il avait le crâne tellement échauffé qu’il
avait l’habitude de se renverser sur la tête
un seau plein d’eau glacée qui coulait
irrémédiablement chez son voisin du
dessous, l’obligeant ainsi à déménager
régulièrement.
Ses professeurs Haydn
et Salieri ont quand même
perçu son talent…
E.O. Oui, mais un peu tard car il avait déjà
20 ans. Comme pour les mathématiciens,
le talent chez les musiciens est décelé de
manière très précoce.
la question de ce qu’est une fraternité et joie. La symphonie est, au fond, un pays
Outre sa musique, il accorde de ce qu’est la joie. dans lequel tout le monde s’entendrait bien.
beaucoup d’importance à l’amitié,
il cherche éperdument à être C’est un peu paradoxal car la joie est Comment qualifieriez-vous
entouré, une présence… une notion qu’on ne retrouve pas, ou sa musique ?
E.O. Comme sa famille était l’une des pires peu, dans les œuvres de Beethoven. E.O. C’est diffcile de la défnir car elle
que l’on pouvait imaginer, il en cherchait E.O. Oui, mais c’est bien cette espérance est très diverse. Chez lui, une sonate peut
constamment une d’adoption, et qu’est-ce ultime que représente L’Ode à la joie. Si la brusquement devenir une symphonie. Ce
que l’amitié sinon une famille d’adoption, joie est possible, la fraternité l’est aussi. Il que je retiendrais, c’est cette idée de thème
réciproquement choisie ? Beethoven va de n’y a pas de fraternité sans joie. C’est pour très simple qui, au fur et à mesure, fnit
royaume d’adoption en royaume d’adop- cela que je termine mon livre sur la fash par s’agrandir.
tion, qui, comme des poupées russes, mob qui a eu lieu à Nuremberg en 2014. Petit
pouvaient prendre différentes formes à petit, les gens s’agrégeaient dans la joie Vous citez également Romain Rolland
et s’emboîter. Écrire une biographie est autour de ces musiciens interprétant l’hymne qui dit, à propos de Beethoven :
l’occasion d’apprendre. Apprendre et européen, ça m’a complètement bouleversé. « Il est bien davantage que le premier
raconter sont les deux bonheurs de ma Chez Beethoven, il y a l’espérance vécue des musiciens, il est la force la plus
vie. Avec Beethoven, je me suis ainsi posé de la fraternité et celle non vécue de la héroïque de l’art moderne »…
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1 • 9
8-11-GE-ORSENNA.indd 9 16/04/2021 13:27LIRM0496_009_DE695488.pdf
PHILIPPE MATSAS/LEEXTRA VIA LEEMAGE e grand entretien • Erik Orsenna
E.O. Romain Rolland est le romancier de E.O. Ses trois dernières sonates : les n° 30,
l’amitié et de la fraternité, et un immense n° 31 et n° 32.
écrivain. Cette citation rejoint l’idée de
symphonie qui grandit, que j’évoquais La musique peut-elle sauver ?
précédemment. Ce qui est très frappant, E.O. Bien sûr que oui ! La musique, c’est
c’est que progressivement, avec les qua- naviguer, établir un lien. La symphonie,
tuors, on arrive complètement dans l’art c’est l’océan qui m’emporte. Naviguer et
moderne en sortant de la mélodie plus faire de la musique, c’est la même chose.
traditionnelle pour dépasser les frontières La mer, c’est la métamorphose, tout comme
du tonal. On n’explore pas seulement le la musique. Nous avons eu l’occasion de
connu, on va vers l’inconnu. Ces deux jouer trois fois Fidelio. La première fois,
mouvements me bouleversent. Écrire c’était pour le festival Septembre musical
sur Le Nôtre m’a permis de comprendre de l’Orne, en septembre dernier. Quelle
ce qu’est un jardin, il a une phrase qui merveille de raconter Beethoven pendant
fonctionne très bien : « C’est l’esprit qui que la musique montait ! C’était
extraorcrée la perspective, c’est la marche qui la dinaire de voir les gens prêter attention,
fait naître. » C’est pareil quand on est dans aussi bien à l’histoire qu’à la musique.
l’intimité de quelqu’un pendant deux ans, J’avais déjà fait d’autres spectacles
musion se met à comprendre des choses que caux, notamment pour la fondation des
l’on n’aurait jamais comprises autrement. Arts forissants de William Christie. La
musique tient une très grande place dans
Beethoven était-il croyant ? ma vie. Quand on s’entend bien avec les
E.O. Ce que disent les textes – notamment musiciens, il y a une vraie continuité entre
ceux de Romain Rolland – et les musiciens, la musique et les paroles. En parlant, j’ai
c’est que plus on avance dans les messes de l’impression d’être musicien, ce qui est
Beethoven, plus on sent quelqu’un qui doute, une escroquerie !
qui veut croire en cette fraternité entre les
hommes. Quand on croit si fort en la frater- Enfn, quels sont vos projets ?
nité, il n’y a pas besoin de transcendance, E.O. J’écris actuellement avec le linguiste
sa croyance est horizontale pas verticale. Bernard Cerquiglini un livre intitulé Les Mots
immigrés, qui parle de ce que nous devons
Quelles sont vos œuvres préférées à tous les mots qui viennent d’ailleurs.
de Beethoven ? Propos recueillis par Claire Chazal
LE COUP DE DE CLAIRE CHAZAL
rouge de Lyon. Le petit Thierry est heureux, Mishima, dont le suicide va marquer
il canalise son énergie dans le club de judo le jeune garçon en 1970 ; pays
local et progresse vite. Il est fait pour ça enfin du cinéma de Kurosawa et de
et devient rapidement ceinture noire, ces réalisateurs que l’auteur va sans
pour enseigner à son tour. Le récit, simple, cesse dénicher aux confins de l’Asie.
sincère, nous éclaire sur la personnalité Le livre, attachant, est celui d’un
de celui qui reçoit les stars du monde entier amoureux de Lyon, resté fidèle
sur le tapis rouge de la Croisette. à cette ville natale, qui y préside aussi
Et l’on comprend mieux comment il aux destinées de l’Institut Lumière, L’IPPON DE LA RIVIÈRE
exerce aujourd’hui son pouvoir au cœur fondé par Bertrand Tavernier.
KWAÏ du septième art : en appliquant quelques
Thierry Frémaux, l’actuel délégué général règles fondamentales du judoka, comme
du Festival de Cannes, a deux passions : la souplesse, l’utilisation de la force
le cinéma, bien sûr, et… le judo. Et cet de l’autre, le respect, l’apprentissage de
amour des tatamis remonte à l’enfance. la chute, l’absence de brutalité…
Son livre, Judoka, lui donne l’occasion, de Sans oublier une fascination pour le Japon,
HHHII façon très touchante, de revenir à ses pays du fondateur du judo, Jigor Kano,
JUDOKA
origines : une famille engagée à gauche, dont Thierry Frémaux nous raconte la vie THIERRY FRÉMAUX
installée aux Minguettes, dans la banlieue avec ferveur ; pays aussi de la littérature de 280 P., STOCK, 20,90 €
10 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1
8-11-GE-ORSENNA.indd 10 16/04/2021 13:27LIRM0496_010_DE695488.pdf
COLLECTION BEETHOVEN/HAUS, BONN – AUDREY SOVIGNET
XXXXXXXXEmbarquez Face à la mer immense
Ce livre met du baume au cœur
et des couleurs à l’âme. —Sandrine Dantard,
Fnac Grand Place, Grenoble
Envie de prendre le large ?
Invitez-vous au Bal
Il y a de la grâce dans cette écriture. On savoure
chaque mot comme une friandise de l’enfance.
— Muriel Balay, librairie Syllabes, Millau
Dégustez des Baisers de collection
Une musique de verbe, de chair
et de peinture. Ce livre est un cadeau.
— Guillaume Le Tirilly, Furet du Nord, Arcueil
eho_lire BAT.indd 1 15/04/2021 17:26
Éditions Héloïse d’Ormesson
www.editions-heloisedormesson.comBIBLIO THÉRAPIE
SOPHIE
PÉTERS
LA VOIE DE LA PAIR-AIDANCE
e petit livre au joli graphisme aborde un grand mentale en action, tel est donc le pari de ce collectif de
sujet : celui de la santé mentale racontée par des patients « pair-aidants » réuni autour de Sabrina Palumbo,
personnes qui l’ont parfois perdue. Par les voix auteure avec Stéphane Cognon, Joan Sidawy, Muriel Thibault,
de sept auteurs qui ont (eu) un long parcours Catherine Brettes, Philippine Rodier et Cécile Glaser de cet C en psychiatrie, Les Voix du rétablissement nous opus sur « la médiation par la pair-aidance ».
fait pénétrer dans la maladie mentale pour y découvrir la « Stéphane Cognon me confait que tout avait changé
bouleversante volonté de tous ceux qui cherchent à sortir pour lui par le seul fait d’être reconnu en étant publié. Il
de leurs ténèbres et choisissent de nouveaux possibles, existait enfn, il pouvait commencer à se traiter lui-même en
parfois de petits riens, préalables au rétablissement. inventant son traitement et de quelle manière il souhaitait
Une voie encore très étroite. En témoigne Cécile qui a dû le mettre en œuvre », raconte l’éditeur Dominique
Frisondémêler l’écheveau, le vrai et le faux, entre sa fonction de Roche. En 2017, il éditait pour la première fois Stéphane
soignante en psychiatrie et sa personne Cognon, diagnostiqué schizophrène à 20
désignée comme patiente : « Je n’étais ans, témoignant à 48 ans dans Je reviens
pas ignorante des diagnostics, des trai- d’un long voyage. Candide au pays des
LA VOLONTÉ tements, du fonctionnement du système schizophrènes, de son équilibre retrouvé
de soins et maintenant je le vivais. Je me et du long chemin parcouru. Aujourd’hui BOULEVERSANTE
trouvais désemparée. Désarroi que j’avais devenu pair-aidant, il partage ses acquis
DE TOUS CEUX si souvent observé parmi les patients. Les et contribue à faire renaître l’espoir chez
mots que j’avais l’habitude de prononcer, les patients et à leur redonner confance QUI CHERCHENT
certaines formules pour leur offrir un dans leurs capacités.À SORTIR DE semblant de réconfort, sonnaient creux « Il est temps de parler de santé
a posteriori. Ce constat était effrayant. » LEURS TÉNÈBRES mentale comme on parle de sa santé
Un constat fait par chacun des sept physique, qu’il ne soit pas plus tabou
auteurs, osant avec beaucoup d’humilité de dire qu’on souffre d’une dépression
dénoncer une psychiatrie toute-puissante ou d’une schizophrénie que d’un cancer
ayant tendance à imposer d’emblée une camisole chimique ou d’un diabète », avertit en préambule Sandrine Broutin,
avant d’imaginer le désir puissant du patient à construire un directrice générale de l’Œuvre Falret, qui soutient et
parcours de guérison. « Prendre conscience que le rétablis- accompagne les personnes souffrant de troubles
psysement est possible est une révolution pour tous, intégrer le chiques. Un livre qui peut redonner le goût d’un bien si
patient dans un processus de guérison en est une autre », précieux à tous ceux qui l’ont perdu : celui de vivre.
prévient dans la préface le professeur Nicolas Franck.
Processus long et complexe, propre à chaque individu
et relevant d’une décision éminemment personnelle, le
rétablissement sera d’autant plus prometteur qu’il pourra
s’appuyer sur la « pair-aidance », discipline totalement
neuve en France et que cet ouvrage nous fait découvrir. LES VOIX DU RÉTABLISSEMENT.
Elle repose sur l’entraide entre personnes présentant des LA MÉDIATION DE LA PAIR-AIDANCE
SABRINA PALUMBO troubles psychiques. Sensibiliser et promouvoir une santé
132 P., FRISON-ROCHE, 18 €
12 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1
12-CHRONIQUE.indd 12 19/04/2021 10:47LIRM0496_012_DE698644.pdf
AUDREY SOVIGNETAFFAIRE AMANDA GORMAN
ET SI ON PARLAIT POÉSIE
AFRO-AMÉRICAINE ?
14
18 
LES MAISONS D’ÉDITION
FACE À L’AFFLUX
DE MANUSCRITS
L’ACTUALITÉ
ÉDOUARD PHILIPPE ET
GILLES BOYER, À LIVRE OUVERT
22
19
22
LES ANIMAUX,
CES CRÉATURES
PERVERSES
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • MAI 2 0 2 1 • 13
13-Ouverture.indd 13 16/04/2021 14:27LIRM0496_013_DE696072.pdf
A. WONG/GETTY IMAGES NORTH AMERICA GETTY IMAGES VIA AFP - R. MILANI/HANS LUCAS/VIA AFP –
OLIVIER.ROLLER@FREE.FR/LATTÈS – F. CESTAC/WOMBAT

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents