Lire n°495 - avril 2021
132 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Lire n°495 - avril 2021

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
132 pages
Français

Description

Lire n°495 - avril 2021

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 25 mars 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 38 Mo

Exrait

LES SECRETS D’UN SUCCÈS
Valérie Perrin
DOSSIER SPÉCIAL
À QUOI SERT (VRAIMENT)
L’ACADÉMIE FRANÇAISE ?
• Près de 400 ans de secrets bien gardés
• Où sont les femmes ?
ENTRETIEN
PIERRE BERGOUNIOUX
SE CONFIE À
CLAIRE CHAZAL
UNIVERS
LINE PAPIN
ENQUÊTE
LA LITTÉRATURE
HOMOSEXUELLE
FRANÇAISE
Numéro 495 avril 2021 www.lire.fr
L 19817 - 495 S - F: 7,90 - RDF: 7,90 - RD
1-COUVERTURE.indd 1 16/03/2021 13:27LIRM0495_001_DE633538.pdf
ISSN : 2728/6762 - FRANCE MÉTRO : 7,90 € - DOM : 8.50 € - BEL/LUX : 8.50 € - CH : 11.10 FS - CAN : 13.99 $CA - D : 9.90 € - ESP/ITA/GR/PORT CONT : 8.90 € - MAR : 89 DH - TOM : 1080 XPF - TUN : 9.9 TND - USA : 13,99 US$ - NUMÉRO 495 - AVRIL 2021 LA PASSION DES LIVRES ET DES ÉCRIVAINS¸
Lautoportrait inattendu ¸
dun amoureux fou
de la littérature.
Tout le talent de Jean d’Ormesson pour l’art
épistolaire se révèle dans cet ouvrage,
à travers lequel se dessine l’arrière-plan
de son parcours dans le siècle.
INÉDIT
© Estate of Jeanloup Sieff N ° 495 AV R I L 2021
SOMMAIRE
L’ÉDITO 4
Baptiste Liger
LE GRAND ENTRETIEN 6
Pierre Bergounioux par Claire Chazal
32
L’ACTUALITÉ 13
L’UNIVERS D’UNE ÉCRIVAINE 32 L’UNIVERS
Line Papin
D’UNE
LE DOSSIER 36 ÉCRIVAINE À quoi sert l’Académie française ?
LINE PAPINLE PORTRAIT 52
Valérie Perrin
L’ENQUÊTE 56
La littérature homosexuelle en France
LE CAHIER CRITIQUE 65
. L’événement : Philippe Jaccottet 66
. Littérature française 68
. Littérature étrangère 78 36
. Fantastique 89
. Polars/Jeunesse 90
LE DOSSIER . Bande dessinée 92
. Classiques/Études littéraires/Poésie 98 À QUOI SERT
. Essais/Documents 100L’ACADÉMIE
LA VIE DES IDÉES 112FRANÇAISE ?
LA LANGUE FRANÇAISE 122
LES LIVRES DE MA VIE 130
François-Régis Gaudry
LA CHRONIQUE DE
STÉPHANIE HOCHET Portrait de personnage 35 56
SYLVAIN TESSON Par les livres et par les champs 64
THOMAS LEGRAND Sens politique 111
L’ENQUÊTE ÉRIC-EMMANUEL SCHMITT L’atelier d’écriture 120
CÉCILE LADJALI À l’école des lettres 1 19 LA LITTÉRATURE
DANIEL PICOULY Lettres francophones 127 HOMOSEXUELLE
Crédit couverture : Ce numéro comporte un encart La Croix diffusé sur l’ensemble de la diffusion abonnés France ainsi EN FRANCE
Stéphane Humbert-Basset qu’un encart Lire Magazine littéraire destiné à une sélection d’abonnés.
3-SOMMAIRE.indd 3 16/03/2021 13:32LIRM0495_003_DE633621.pdf
ÉRIC GARAULT – SAMUEL RIMBAULT – COLLECTION PRIVÉE/LES SOLITAIRES INTEMPESTIFSSociété éditrice
EMC2 SAS au capital de 325 000 euros
Siège social
15 rue de la Fontaine-au-Roi, 75011 Paris.
Tél. : 01 47 00 49 49 - RCS 832 332 399 Paris
DE BAPTISTE LIGER Président/Directeur de la publication
Jean-Jacques Augier
Directeur général
Stéphane Chabenat
Adjointe
Sophie Guerouazel
RÉDACTION
Directeur de la rédaction
Baptiste Liger’est Gustave Flaubert qui en parle le mieux. Dans son Dictionnaire des
Rédacteurs en chef adjoints idées reçues, l’auteur de Madame Bovary présente ainsi l’Académie française : Alexis Brocas, Aurélie Marcireau
« La dénigrer, mais tâcher d’en faire partie si on peut. » C’est l’un des Assistante de la rédaction
Sabine Dardparadoxes de cette institution souvent moquée, critiquée, jugée poussiéreuse
Direction artistique C et qui, pourtant, fait non seulement rêver certains mais se révèle un repère, Philippe Marchand/olo.editions
Graphisme un recours sur certaines questions sociétales, bien contemporaines, qui dépassent la
Jonathan Blezard, Élise Godmuse, Thomas Hamel
seule langue. D’ailleurs, derrière les oripeaux du Quai Conti et les épées des immortels, Iconographie
Janick Blanchardque représente vraiment l’Académie française ? Lire Magazine littéraire a souhaité
Secrétariat de rédaction erevenir sur l’histoire de cette création de Richelieu, au xvii siècle, avec ses us et Meriem Djebli, Brigitte de Zélicourt
coutumes parfois folkloriques, mais aussi sur son rôle précis. Avec, en premier lieu, Grand entretien
Claire Chazalle sacro-saint Dictionnaire et son lent processus d’élaboration, ainsi que les innombrables
Chroniqueurs
distinctions remises sous la Coupole. Il convenait également de se pencher sur des Stéphanie Hochet, Cécile Ladjali, Thomas Legrand,
Daniel Picouly, Éric-Emmanuel Schmitt, Sylvain Tessonquestions parfois plus problématiques, comme la place des femmes dans l’institution,
Ont collaboré à ce numéro
la réalité de son patrimoine immobilier ou les turpides des fameuses élections, Hubert Artus, Simon Bentolila, Boll, Patrice Bollon,
Raphaële Botte, Eugénie Bourlet, Emmanuel Bury, aboutissant parfois à un résultat blanc. À ce titre, on saluera la récente désignation Olivier Cariguel, Philippe Chevallier, Camille-Élise
Chuquet, Jean-Pierre Colignon, Fabrice Colin, de notre collaborateur Pascal Ory dans le cercle des Quarante (enfn, un peu moins
Léonard Desbrières, Bruno Dewaele, Jérôme
car il reste des sièges à pourvoir…). Dupuis, Antoine Faure, Laëtitia Favro, Ilan Ferry,
Fabrice Gaignault, Virginie Girod, Rabih Hawa,
Emmanuel Hecht, Anne Laffeter, Louis-Henri de La langue française chère aux académiciens est honorée ce mois-ci par bien des La Rochefoucauld, Marie Lechevalier, Estelle
Lenartowicz, Éric Libiot, Gladys Marivat, Gabrielle écrivains : Pierre Bergounioux, interrogé dans nos pages par Claire Chazal, dont le
Martin, Françoise Monier, Jean Montenot, Aurore
Carnet de notes est une œuvre majeure, Frédéric Boyer et son splendide Lièvre (avis Ornano, Pascal Ory, Jean-François Paillard, Jacques
Perry-Salkow, Dominique Poncet, Hubert Prolongeau,
aux jurés littéraires…) ou le regretté Philippe Jaccottet, disparu le 24 février et dont Bernard Quiriny, Samuel Rimbault, Patricia Reznikov,
Christophe Rioux, Maxime Rovère, Juliette Savard, il faut redécouvrir le travail, essentiel. Et, dans un registre moins « offciel », on peut
Serge Sanchez, Mina Soundiram, Audrey Sovignet
également se plonger dans le grand roman-feuilleton générationnel de Valérie Perrin, Partenariats et développement
Astrid Pourbaix : 01 47 00 03 23 – publicite@lire.frTrois, certainement promis à un beau succès en librairies. Car ce sont les livres qui
Photogravure/Impression
font vivre la langue, y compris lorsqu’elle est le fruit du travail des traducteurs, ces Maury Imprimeur S.A Malesherbes
Publication mensuelle éditée par EMC2 SAS. formidables passeurs œuvrant souvent dans l’ombre, et qui méritent mieux que des
Siège social : 52 rue Saint-André-des-Arts
polémiques sur leur légitimité ou leur identité. 75006 Paris
N° Commission paritaire : 0625 K 85621.
Dépôt légal : mois en cours.
ISSN n° 2728-6762. P.S. : ce numéro est dédié à la mémoire de Jean-Claude Fasquelle, longtemps propriétaire
Second Class Postage Paid
et directeur du Magazine littéraire. At Long Island City N.Y.
Régie publicitaire
Mediaobs : 01 44 88 97 79
Directrice générale : Corinne Rougé
Directrice commerciale : Sandrine Kirchthaler (89 22)
Publicité littéraire : Aymon de La Forest Divonne Lire Magazine Littéraire Où adresser votre courrier ?
(97 79) – afd@mediaobs.com• P ar voie postale : sur iPad !
Ventes au numéro : 04 88 15 12 41 15 rue de la Fontaine-au-Roi Téléchargeable gratuitement sur Diffusion : MLP75011 Paris
l’App Store, l’application donne
• P ar courrier électronique :
accès à toute l’actualité littéraire Service abonnements redaction@lire.fr
en temps réel, ainsi qu’aux 45 avenue du Général Leclerc • Sur la page F acebook du magazine :
60643 CHANTILLY CEDEX anciens numéros www.facebook.com/
Tél. : 01 70 37 31 54 de Lire à tarif préférentiel. Lire. Magazine. Litteraire
Courriel : abonnements@lire.fr
• Instagram @lire.magazine.litteraireNotre boutique en ligne : Tarif d’abonnement
lire.fr • Twitter @lire_ML 1 an, 10 numéros, 55 € (France métropolitaine)
4 • LIRE LE MA G AZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1
4-EDITO.indd 4 16/03/2021 15:37LIRM0495_004_DE634528.pdf
AUDREY SOVIGNETAbonnez-vous à
OFFRE
EXCEPTIONNELLE
1 AN
49€
SEULEMENT
EN CADEAU
LE NOUVEAU ROMAN
DE VALÉRIE PERRIN
TROIS
Une intrigue poignante et implacable
JE M’ABONNE À LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE
Bulletin à renvoyer complété et accompagné de votre règlement à : LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE - 45, avenue du Général Leclerc - 60643 Chantilly Cedex
Ci-joint mon règlement par :OUI, je désire bénéficier de votre offre spéciale:
Chèque à l’ordre de EMC2 Carte bancaire1an d’abonnement à LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE
(10 numéros) + TROIS N° :
pour 49€ seulement au lieu de 100,90€
Expire fi n :
Date et signature obligatoires :Nom : ........................................................................................................
Prénom : ..............................................................................................
Adresse : ............................................................................................. Délai de livraison : dans le mois suivant l’enregistrement de votre règlement. Offre valable jusqu’au
31/05/21 en France métropolitaine uniquement, et pour un premier abonnement à LIRE MAGAZINE
Code postal : LITTÉRAIRE. Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978, vous disposez d’un
droit d’accès et de rectifi cation en adressant un courrier à LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE. Les
informations nécessaires à la mise en place de votre abonnement pourront être cédées à des organismes Ville :.....................................................................................................
extérieurs sauf si vous cochez la case ci-contre . Conformément à l’article L221618 du code de la
consommation, vous bénéfi ciez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la réception du E-mail : .................................................................................................
premier numéro de l’abonnement en adressant votre courrier à LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE, service
des abonnements, 45, avenue du Général Leclerc - 60643 Chantilly Cedex.
LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE EST ÉDITÉ PAR EMC2 - SAS AU CAPITAL DE 325 000 € - 15, RUE DE LA FONTAINE-AU-ROI, 75011 PARIS
OMLML495e grand entretien
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 6 16/03/2021 10:45LIRM0495_006_DE632942.pdfPIERRE BERGOUNIOUX
« L’ÉCRIT PERMET
DE FIXER LES CONTOURS
DE NOS JOURS »

par Claire Chazal
Il faut gravir le fanc de la vallée de Chevreuse, levers tôt après des nuits hachées, de son amour
du côté de Gif-sur-Yvette, pour arriver chez Pierre de la famille (sa compagne de toujours, ses fils, ses
Bergounioux, dans une maison habitée par d’in- petits-enfants) et de ses bonheurs passés. Tout a
nombrables objets d’art africain, masques et basculé, dit-il, quand sa mère a quitté ce monde
statuettes, auxquels répondent quelques-unes en 2015, la nuit même des attentats. Une mère qui
de ses sculptures tirées de ferrailles de récupéra- l’avait entouré de sa bienveillance et avait approuvé
tion assemblées au fer à souder. toute sa vie de façon quasi
inconCar l’auteur de Miette l’avoue : ditionnelle. Pierre Bergounioux
il aurait préféré être plasticien, a tenu son journal avant même UNE ŒUVRE
manier la matière, plutôt que de de publier en 1984, à 35 ans, son
triturer les mots inlassablement, premier livre, Catherine. Son POLITIQUE, INTIME,
afn de maintenir en vie ces terres écriture serrée, juste, ciselée s’est
SOCIALEpauvres d’où il est issu, ces cam- alors imposée. Elle rend compte
pagnes de Corrèze auxquelles d’une recherche acharnée de la
aucune place n’est faite, selon vérité des sensations. C’est la
lui, dans la littérature. Écrire pour rendre compte plongée au cœur de l’existant de William Faulkner
de la vie modeste des terroirs privés de la culture qui l’inspire, mais aussi celle de Claude Simon. S’il
émancipatrice. Voilà le pourquoi de l’œuvre de prend la plume chaque matin, c’est pour
conserPierre Bergounioux. Une œuvre riche de soixante ver sa mémoire, se prémunir contre la confusion.
livres, des écrits autobiographiques et des carnets. Et pour témoigner d’un ordre social immuable.
Une œuvre politique comme une mise à l’épreuve
permanente d’un socle de convictions marxistes.
Aujourd’hui, il publie le cinquième tome de ce
journal quotidien tenu depuis 1980. Un volume qui
englobe le confinement décrété le 17 mars 2020. Une
crise sanitaire qui va plonger l’écrivain dans la peur
de perdre certains de ses proches. Les récits sont
HHHHH
simples, témoignent de la fragilité du narrateur, de CARNET DE NOTES. 2016-2020
PIERRE BERGOUNIOUXses allers-retours en RER jusqu’à la capitale, de ses
944 P., VERDIER, 35,50 €
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1 • 7
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 7 16/03/2021 10:45LIRM0495_007_DE632942.pdfe grand entretien • Pierre Bergounioux
Vous publiez le cinquième tome de vos a rempli le cœur d’aise nous apparaît compatriotes pour poser aux choses
énigmaCarnets, une œuvre commencée en dans sa plénitude. J’ai été profondément tiques, parfois hostiles, la gravissime question
1980. Est-ce une manière pour vous de heureux, particulièrement à l’enfance. J’ai de savoir ce qu’elles étaient, ce qu’elles
témoigner du temps qui passe, de ne eu le privilège d’avoir une mère à la fois nous voulaient. Interrogez le monde, si vous
pas perdre la mémoire ? aimante et éclairée. Nos mères nous sauvent posez la bonne question, il vous répondra,
• Pierre Bergounioux. J’ai deux ennemis : en ce qu’elles nous pardonnent, quand on mais il ne sait pas trouver de devancier pour
l’oubli et la confusion. Je suis le bénéfciaire, pense avoir épuisé tout le crédit qui nous faire le point et nous communiquer le petit
comme vous et le reste de l’espèce pensive, est alloué à la naissance, on découvre que volume broché dans lequel nous découvrons
de l’invention de l’écriture, qui est sans doute demeure intacte dans le chaos cette image ce qui nous manquait. C’est une importante
l’événement le plus important de l’aventure qui reste gravée dans le cœur maternel. réclamation que j’adresse aux puissances
humaine. Lorsque j’ai découvert qu’il y avait On peut essayer à nouveau de ressembler gardiennes de notre destinée.
un moyen de repousser le monstre qui marche à cette image qui nous est offerte : le salut.
sur nos talons, en tenant registre des jours, On vit le confinement à travers votre
je me suis mis à la tâche. Je n’ai plus cessé livre, était-ce une période angoissante
depuis lors. Mon second ennemi est donc la pour vous ?« HOMÈRE ET FAULKNER confusion, le sentiment de fou, d’imperfec- P.B. Le confnement n’a rien changé pour
tion, parce qu’on est pris dans l’urgence. La moi, surtout depuis que je suis retraité de SONT DES BORNES nature du médium qu’est l’écrit permet de l’enseignement. Par contre, ce qui m’a
fxer, de préciser les contours de nos jours. affecté, c’est le nombre de gens auxquels MINIÈRES SUR LE CHEMIN cette maladie n’a pas pardonné. Le rythme
On sent, dans ces récits du quotidien, était effrayant. DE L’HUMANITÉ »
une fragilité physique, vous écrivez
même : « J’ai tout eu, je peux bien m’en Vous avez eu peur pour vous-même,
aller. » Un peu comme si vous avanciez vous étiez en colère ?
en vous attendant à disparaître à On vous suit au Collège de France, lors P.B. J’ai été prudent. Si je dois partir, que
chaque instant et qu’écrire servait à de vos rencontres, dans ce milieu que ce soit autrement.
faire reculer ce moment… vous n’avez toujours pas quitté. Écrire,
P.B. Reculer, non, plutôt faire l’inventaire est-ce un moyen pour vous de témoigner Vous racontez vous lever tôt après des
de ce qui nous aura tenu de vie, y compris de la vie intellectuelle d’une époque ? nuits courtes, le matin est-il propice à
l’approche de la fn. Notre esprit est aux prises P.B Oui. Je suis le premier de ma lignée à l’écriture ?
avec ceux qui n’ont pas de vie. Garder les avoir quitté le canton de la Gaule chevelue P.B. Oui. Proverbe allemand : « Les heures
yeux ouverts jusqu’au bout, ne pas baisser où un sort ironique m’a fait naître et respirer du matin ont de l’or dans la bouche. » On
les bras, ne pas baisser la nuque… Affronter l’air supérieurement délié de la capitale. est frais à ce moment-là. On dispose de
ce qui vient, quoi que cela puisse être. Porter J’y ai découvert l’enseignement supérieur. forces vigoureuses après une nuit souvent
aussi haut qu’il est possible cette clarté, qui Pour reprendre Giono, oui, Paris jouit d’une laborieuse. C’est le matin qu’on a une chance
serait de la conscience. certaine estime à nos yeux. Je donnerais cher non nécessairement nulle d’extorquer aux
pour disposer d’un commentaire précis sur puissances ennemies tel avantage auquel on
Est-ce aussi « repenser au temps le petit monde que j’ai quitté, l’Auvergne. Si prétend. C’est comme cela depuis que mon
inconcevable de l’enfance et faire quelqu’un d’autre l’avait fait avant moi, je professeur de lycée de Brive-la-Gaillarde m’a
le compte des bonheurs passés » ? serais en ce moment au bord de ma piscine expédié en internat. Ça a été mon chemin
P.B. Oui, le bonheur est toujours rétros- et non là, courbé comme un manant, sur mon de Damas. J’y ai découvert qu’il n’était
pectif. Ce n’est qu’après que ce qui nous papier. Il ne s’est trouvé personne parmi mes pas entièrement exclu de marier la chose et
BIO-BIBLIOGRAPHIE
1949 1995 2006
Naissance à Brive-la-Gaillarde. Agrégé de Remarqué en 1984 à la parution, chez Parution du premier volet de l’entreprise
lettres modernes, cet ancien élève de l’École Gallimard, de son premier livre (Catherine), Carnet de notes, qui n’était pas
normale supérieure de Saint-Cloud va Pierre Bergounioux signe de nombreux (officiellement) prévue à la publication.
devenir professeur de français au collège, ouvrages parmi lesquels L’Orphelin ou Le Ce journal (entamé en 1980), reposant pour
en banlieue parisienne. Il a par ailleurs Grand Sylvain. On lui doit aussi l’admirable l’essentiel sur l’évocation du quotidien le
une passion pour les arts (la sculpture, Miette auquel, des années plus tard, il lui plus prosaïque de l’auteur, va pourtant faire
en premier lieu), la lecture et la pêche sera fait un clin d’œil avec le titre de partie intégrante de son œuvre littéraire.
à la truite. l’autobiographie, de la starlette de la Cinq volumes sont disponibles – dont
téléréalité Loana, Elle m’appelait… Miette. le dernier couvre les années 2016 à 2020.
8 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 8 16/03/2021 10:45LIRM0495_008_DE632942.pdfl’idée qu’on s’en fait dans la clarté nuptiale différents de ce qui leur est assorti relève de sont pas là où on les attendrait. Je le dis en
de l’évidence. l’orgueil. Lorsque j’évoque des événements toute simplicité : j’ai des rapports iréniques
colossaux – puisque je me sens comptable que ce soit avec la Haute-Corrézienne que
Ce carnet que nous découvrons, une fois de tout ce qui a pu se produire à un moment j’ai épousée ou avec les banlieusards qu’elle
que vous le commencez le matin, vous ou à un autre dans l’histoire du pays ou du a mis au monde.
ne le reprenez pas dans la journée ? monde –, je me dois de ne rester point inégal
P.B. Ah ! il ne faut absolument pas. Le seul à quelque chose qui domine le paysage, rem- Vous comprenez que cela puisse
qualifé pour juger de l’instant est celui qui le plit l’horizon. À ce moment-là, j’ai un style blesser ?
vit, c’est lui qui est affecté par l’événement, différent de celui que je ne crois pas ne pas P.B. Parfaitement, mais ça ne me décourage
le trouble par lequel il est saisi fait partie pouvoir ou devoir adopter lorsque j’évoque pas d’écrire car, simultanément, je ressens
intégrante du monde dans lequel il vit. Si le fait que je fais ma lessive, mes courses… le besoin d’être fxé sur ce qui s’est passé.
vous repreniez ce texte, il ne serait plus Qu’à mon dernier instant je ne sois pas face
sincère ! Ce serait une description froide, On rentre dans votre vie quotidienne à ce qui a eu lieu, comme l’enfant qui vient
impartiale, objective, inappropriée à ce que avec vos proches. Ont-ils accepté de naître.
nous avons vécu. de figurer dans vos carnets ?
P.B. Mes enfants sont restés à la maison Avez-vous conservé votre amour de la
Ce style immédiat des carnets, qui tend pendant vingt ans sans se douter que leur nature ?
vers une narration simple, tranche avec père, le matin, notait la teneur de la journée P.B. Oui, mais c’est un truc de plouc ! À quoi
votre style habituel, plus ciselé… de la veille, ils sont tombés un peu de haut. bon s’inquiéter de l’état du ciel quand il n’est
P.B. Je n’ai pas eu envie de reproduire cette On ne parle pas de ce que j’écris. Je ne sais sans aucune espèce d’incidence ? C’est un
écriture ciselée. Dans ces carnets, il est ques- pas s’ils sont habitués. Ils savent que leur petit bonheur, mais je le prends pour ce qu’il
tion de ma vie, de la poussière d’événements père est un grand maniaque qui note tout. est : un travers. Contrairement à ce que dit
dans des faits. Prétendre élever les regards Rien n’est plus terrible que de se voir juger Danton : on emporte la terre de son pays à la
au-delà du cercle extrêmement exigu de la par un proche, c’est comme s’amuser avec semelle de ses souliers. Je me fais souvent
vie ordinaire que je mène et interroger des des cartouches de dynamite allumées ou voir cette réfexion, surtout quand je suis dans
puissances qui me dominent de la tête et des scies circulaires sortir de leurs axes. Cela certains arrondissements parisiens : je me
des épaules et qui me prescrivent des temps fait partie des dangers de la littérature qui ne trouve transi du sentiment d’indignité que,
tous dans ces départements déshérités, nous
éprouvions lorsqu’on entendait « c’était à la
radio », « on l’a vu à TF1 ». Il y avait deux
langages qui avaient cours sur le monde : le
nôtre, qui ne valait que dans les limites du
canton, et celui, offciel, de la capitale, qui
était positionnel d’existence. Imaginez-vous
le déchirement que pouvait induire le fait
qu’on soupçonnait tout ce qu’on disait de
ne pas être conforme à la nature des choses
alors qu’on n’avait pas accès à la source dont
ces choses tiraient leur nature !
Sur les cinq années racontées dans
ce dernier tome de vos carnets,
laquelle fut la plus mémorable ?
P.B. Le seul événement dramatique auquel
je ne me suis toujours pas fait, c’est la
disparition de ma mère en 2015, la nuit même
des attentats. Après, le ciel m’a paru moins
bleu, plus sombre. Nos mères osent nous
quitter, nous abandonner. Aussi longtemps
qu’elle était là, je m’accommodais tout à
fait de pensées que n’aurait pas reniées un
enfant de 6 ans. Je n’avais plus son regard
bienveillant.
Avez-vous ressenti cette injonction en
tant que père ?
P.B. Non. Un jour, l’un de mes fls m’a confé
qu’il me trouvait très sévère, je n’en avais
pas conscience.
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1 • 9
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 9 16/03/2021 10:45LIRM0495_009_DE632942.pdfe grand entretien • Pierre Bergounioux
Vous avez écrit sur les lundis de
l’enfance, ce carnet comporte-t-il des
jours préférés ?
P.B. Il y a des heures qui l’emportent sur
toutes les autres, en particulier le retour au
temps de l’enfance. Je me suis trompé de
carrière car, si j’avais suivi ma pente naturelle,
je serais devenu plasticien. Je le dis sans
vanité. Mais comment voulez-vous devenir
plasticien quand vous sortez d’une préfecture
du Sud-Ouest ? La cause était perdue avant
même d’être entendue. Quand je rentre au
pays, je peux à nouveau me sacrifer à ces
passions archaïques. J’ai fréquenté de vrais
artistes pendant une quinzaine d’années. Je
me suis trompé de porte : ce n’est pas comme
prof que j’aurais dû entrer aux Beaux-Arts
de Paris. J’ai bien vu que, grâce aux travaux
de certains collègues, le monde n’était plus
le même ! En tant qu’enseignant, je ne peux
changer que l’horizon de la pensée. La
réfexion est une douleur. Penser est une
souffrance. Un plasticien connaît des joies
que ne procurent pas l’écriture ou la lecture.
J’adore lire car quelqu’un d’autre s’est pris la
peine d’interroger le monde ennemi et de lui papier à noircir, je m’emprunte des livres P.B. Oui. La littérature a été pour l’essentiel
extorquer le mot approprié. Lire est un délice diffciles qui m’opposent des diffcultés le fait de gens qui ont été quittes de tristes
tandis qu’écrire est une peine mâtinée de presque inexpugnables. Mes forces déclinent, soins de la vie ordinaire. Quand vous regardez
désespoir car on ne peut pas ne pas percevoir je comprends que je ne suis plus de taille à la grande littérature française ou étrangère
ele gouffre entre tout ce qui environne l’esprit jouter avec l’auteur auquel je me suis frotté, du xx siècle, il s’agit pour la plupart de
et la fragilité, la précarité. Quand je suis je m’adresse à d’autres lectures comme grands bourgeois.
courbé sur mon papier avec ma plume, j’ai George Sand, qui m’inspire une grande
envie de pleurer. sympathie. Il y a des fgures qui me sont Écrire quotidiennement vous a-t-il aidé
Retrouvez tous nos contes sur Munki,  spontanément sympathiques et d’autres à écrire le reste de votre œuvre ?
Dans ces carnets, on vous découvre spontanément hostiles… et réciproquement ! P.B. Oui. J’ai commencé par tenir un registre la bibliothèque sonore des enfants.
« Un ouvrage d’une grande fraîcheur.  »grand lecteur qui picore, passe d’un Il m’est très souvent arrivé de me tromper. de mes journées avant d’écrire des récits.
livre à l’autre… Les libraires
P.B. J’applique les principes de l’utilité Étiez-vous lecteur de correspondances, Vous avez déjà pensé à abandonner ?
décroissante de la théorie néoclassique de de journaux comme ceux de Proust, par P.B. Oui, la tentation est énorme
d’abanl’économie. Le matin, quand je n’ai pas de exemple ? donner à d’autres le soin de porter au jour
LE COUP DE DE CLAIRE CHAZAL
avec La Constellation Rimbaud. C’est ainsi rebelle, toujours prêt à se bagarrer. Sa sœur
qu’il nous emmène dans tous les lieux hantés Isabelle, qui va s’occuper de lui jusqu’à la fin,
par l’auteur du Bateau ivre : de Charleville à pense que la poésie ne l’a jamais quitté. Et
Bruxelles, Londres, jusqu’à Chypre, Aden, pourtant, Rimbaud achève son œuvre à
Harar et la mort à Marseille. Une errance qui 20 ans, sans doute découragé par le progrès
le ramène régulièrement à la mère, la revêche technique envahissant : « Il faut être
et passionnée Vitalie. Car outre la géographie, absolument moderne » sera la dernière
la galaxie humaine de Rimbaud nous éclaire phrase d’Une saison en enfer.
sur la personnalité du poète : son frère
HHHHI L’ENVERS DU POÈTE Frédéric, de qui il est si proche dans l’enfance, Franck Sylvestre et Élise Kasztelan | LE LION ET LE SINGE
LA CONSTELLATION RIMBAUD Le mystère et l’aura d’Arthur Rimbaud sont son ami Ernest Delahaye ou son professeur Livre-CD | 3-6 ans | Planète rebelle | 32 p. | 19,95 €
JEAN ROUAUD tels que l’on ne se lasse pas de vouloir trouver Georges Izambard, qui réalisent à quel génie Renée Robitaille et Olesya Shchukina180 P., GRASSET/ESSAIS FRANÇAIS, 18 €
des clés. Jean Rouaud, vient nous en fournir, précoce ils ont affaire. Un génie, et un voyou
LE POIL DE BARIBAL | Livre-CD | 5-8 ans
Planète rebelle | 32 p. | 19,95 €
10 • LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 10 16/03/2021 10:45LIRM0495_010_DE632942.pdfla teneur de l’affaire. J’avais constaté enfant choses que je retrouve cinq siècles plus tard sont des bornes minières sur le chemin de
que ceux qui auraient pu se prononcer en chez Montaigne et que je chercherais en l’humanité. Ils sont inévitables.
leur âme et conscience sur ce qui nous vain sous la plume de saint Simon.
arrivait se désintéressaient totalement de Vous les retrouvez dans la littérature
ce qui pouvait nous arriver dans notre coin. Votre écriture est très recherchée et contemporaine ?
Dès que j’ai su lire, tous les livres que je peut paraître ardue à lire. En avez-vous P.B. Je pense que ceux dont les textes me
lisais parlaient d’ailleurs de gens que je ne conscience ? parlent ont pris acte comme moi de ce qui
connaissais pas, qui différaient totalement P.B. Je donnerais tout pour faire des phrases existait sur la longue route, des fgures
de ce que j’avais connu jusqu’ici. J’ai essayé plus simples, mais j’ai le sentiment que la qu’on ne peut pas contourner et qui nous
de « faire le boulot », de parler de ce que chose et les démêlées qu’on peut avoir avec rappellent qu’après leur passage rien n’est
je connaissais, sachant que je n’étais pas elles nous obligent à attaquer de biais,à plus tout à fait pareil.
forcément de taille. Il est aussi malaisé de passer par-derrière ou sur les côtés. Cela
statuer sur les campagnes pauvres que sur relève de la stratégie si, véritablement, on Claude Simon fait partie de ceux-là ?
Paris qui est, à mes yeux, une ville légendée. a la prétention de venir à bout en pensée P.B. Claude Simon est un adepte de Faulkner.
de ce qui s’oppose méchamment. Ce qui fait sa force, c’est que pour la
preIl est en effet difficile de bien écrire… mière fois nous avons une vision de vaincu.
P.B. Il est difficile de dire la chose, quelle Vous avez dit par le passé vous être Il n’y a pas de peuple plus biblique que
qu’elle soit. Sachant que des choses ont déjà senti écrasé par de grands auteurs, nous. Depuis la Gaule préromaine, nous
été décapées, polies par nos prédécesseurs. Je notamment William Faulkner, est-ce n’avons cessé d’importuner nos voisins.
me sens comme un rescapé des campagnes toujours le cas ?
à qui l’idée saugrenue vient de les soumettre P.B. Avec Faulkner, on est dans une vérité qui Les jeunes auteurs vous paraissent
aux traitements dont seules faisaient l’objet a échappé au genre humain du moment où intéressants ?
les villes. Il me semble que l’heure et l’endroit on a trouvé des hommes pour rendre compte P.B. Oui. Les femmes sont massivement
impriment à notre expérience une coloration, des actes d’autres hommes. Il y a deux types entrées dans la danse, il était temps !
des particularités, qui sont principalement de récits : Homère, qui correspond au style
ce que l’on ressent même si en faisant un rationnel, on comprend les actes d’Ulysse. Propos recueillis par Claire Chazal
pas en arrière on y découvre ces invariants Puis vient Faulkner, qui dépouille la superbe Photos : Franck Ferville pour Lire Magazine littéraire  
d’une même condition humaine. Il y a des du narrateur, qui sait et comprend tout. Ce
Retrouvez tous nos contes sur Munki, 
la bibliothèque sonore des enfants.
« Un ouvrage d’une grande fraîcheur.  »
Les libraires
Franck Sylvestre et Élise Kasztelan | LE LION ET LE SINGE
Livre-CD | 3-6 ans | Planète rebelle | 32 p. | 19,95 €
Renée Robitaille et Olesya Shchukina
LE POIL DE BARIBAL | Livre-CD | 5-8 ans
Planète rebelle | 32 p. | 19,95 €
6-11-GRAND-ENTRETIEN.indd 11 16/03/2021 10:45LIRM0495_011_DE632942.pdfOFFRE LIMITÉE
À NE PAS MANQUER !La boutique
LES PUZZLES 1000 PIÈCES LES BOUGIES LITTÉRAIRES 58%
d’économie
Une bougie 100% végétale qui rappelle Idéal pour occuper vos après-midis ou
LES DÉLICIEUX COFFRETS l’odeur des pages tournées...soirées, seul ou en famille, le puzzle, 1 AN
Trois modèles au choix :jeu de patience reconnu est un très bon LE THÉ DES ÉCRIVAINS ®
moyen de se détendre. Commandez vite
La rencontre d’un monde d’écriture BOUGIE LITTÉRAIRE - Livres anciensnos modèles exclusifs de 1000 pièces !
et d’un monde de saveur !parfum vieux moulin à papier
BOUGIE LITTÉRAIRE - Arthur Rimbaud LE PUZZLE - Arthur Rimbaud 29€LE COFFRET - Le duo Thé des Écrivains ® parfum de rébellion - feur de tilleulLE - Les mondes de Jules Verne
Russe & AnglaisBOUGIE LITTÉRAIRE - Simone de Beauvoir AU LIEU DE 69 €Prix : 55 € LE COFFRET - ains ® parfum d’émancipation - autour de la rose.
Français & Japonais
Prix : 20,90 €
Prix : 35€
DESCRIPTION DE L’OFFRE VOTRE TARIF
1 10 numéros de LIRE à un tarif privilège 29 €
2 Le service à domicile : LIRE chez vous chaque mois inclus
3 Le service abonnement en ligne
sur www.lire.fr/gerermonabonnement inclus
4 L’accès à la version numérique sur Internet, mobile et tablette GRATUIT
La garantie « satisfait ou remboursé » inclus5
6 Les 3 carnets en répondant sous 10 jours o‰ ertsBON DE COMMANDE
Bulletin à renvoyer complété et accompagné de votre règlement à l’adresse suivante :
Boutique Lire Magazine Littéraire - 15 rue de la Fontaine au roi – 75011 Paris.
Total TTC 29 € au lieu de 69 €
Nom : ..................................................................................
ARTICLE QUANTITÉ PRIX PRIX JE M’ABONNE À LIREPrénom : ............................................................................UNITAIRE TOTAL
Bulletin à renvoyer complété et accompagné de votre règlement à : LIRE - 4, rue de Mouchy - 60438 Noailles CedexAdresse : ...........................................................................
Le puzzle - Arthur Rimbaud 55 €
...............................................................................................
OUI, je profi te de votre o­ re exceptionnelle et je m’abonne à Le puzzle - Les mondes de Jules Verne 55 € Code postal :
1 an (10 N°) au prix de 29 € + les 3 carnets de notes Ville :
Le coffret - Le Thé des Écrivains ® 35 €
E-mail : ...............................................................................
2 ans (249 € + les 3 carnets de notes Russe & Anglais
Tél. : ....................................................................................
MEILLEURE OFFRE !Le coffret - Le Thé des Écrivains ® 35 €
Français & Japonais Ci-joint mon règlement par :
Chèque à l’ordre de EMC2 Carte bancaireBougie littéraire - Arthur Rimbaud 20,90 €
N° : Bougie littéraire - Odeur livres anciens 20,90 €
Expire fi n :
Bougie littéraire - Simone de Beauvoir 20,90 €
D ate et signature obligatoires :
PRIX TOTAL
Frais de port oferts en France métropolitaine. Pour recevoir ma confi rmation d’abonnement, j’indique mon adresse
e-mail : .............................................................................................................. .....Délai de livraison : dans les 15 jours suivant l’enregistrement de votre règlement. Ofre valable jusqu’au 31/05/21 en France métropolitaine uniquement.
Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectifcation en adressant un courrier à LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE.
J’accepte de recevoir des informations de LIRE OUI NON
Lire Magazine Littéraire est édité par EMC2 – SAS au capital de 325 000€ - 15 rue de la Fontaine au roi – 75011 Paris.
et de ses partenaires OUI NON
Délai de livraison : dans le mois suivant l’enregistrement de votre règlement. O re valable jusqu’au 30/06/2019 en France
métropolitaine uniquement. Conformément à la loi “Informatique et libertés” du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès
et de recti cation en adressant un courrier à LIRE. Les informations nécessaires à la mise en place de votre abonnement pourront
être cédées à des organismes extérieurs sauf si vous cochez la case ci-contre . Conformément à l’article L221618 du code
de la consommation, vous béné ciez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la réception du premier numéro de
LIRE _PUB_IMP_V4.indd 71 16/03/2021 08:25l’abonnement en adressant votre courrier à Lire, service des abonnements, 4 rue de Mouchy 60 438 Noailles Cedex.
BMLI119
CHARLES BAUDELAIRE
AURAIT EU 200 ANS !
14
18 
NOUVELLE AVENTURE ÉDITORIALE
POUR CÉCILE COULON
L’ACTUALITÉ
JEAN-BAPTISTE ANDREA
GRAND PRIX RTL-LIRE
MAGAZINE LITTÉRAIRE 2021
22
LE TECKEL : ATTENTION,
CHIEN MÉCHANT ?
19
LIRE LE MAGAZINE LIT TÉRAIRE • AVRIL 2 0 2 1 • 13
OUV-ACTUALITE.indd 13 11/03/2021 10:19LIRM0495_013_DE616005.pdf
ROGER-VIOLLET/ROGER-VIOLLET – MARIE BREHIN/L’ICONOCLASTE – CELINE NIESZAWER/LEEXTRA/L’ICONOCLASTE