#besancon

20 ouvrages
FACULTE DE MEDECINE DE GRENOBLE - BENJAMIN RICHARD
47 pages
Besançon - macbookpro
Besançon
macbookpro
56 pages
Carré rectangle losange Des mots utilisés en Grande Section de maternelle Un compte rendu partiel d
Carré rectangle losange Des mots utilisés en Grande Section de maternelle Un compte rendu partiel d'un projet en maths et arts plastiques par Mauricette Savigny enseignante en maternelle et Nelly Roussignol1 Professeur de maths en IUFM désormais retraitée Introduction Le projet de Mauricette Savigny pour sa Grande Section de maternelle GS de en arts plastiques et mathématiques Formes simples formes élaborées a consisté faire travailler en parallèle les enfants en arts plastiques et en mathématiques d'abord en 3D avec des formes accrocher entre elles puis en 2D avec les formes juxtaposer de La Moisson des formes de Bernard Bettinelli2 Il a démarré en janvier En maternelle il est important de travailler la géométrie au niveau de la perception Ce projet donne une grande part l'expérimentation tant en 3D qu'en 2D afin que les enfants acquièrent un stock d'images mentales de relations entre les formes et la capacité bouger les formes tant avec la main qu'avec la tête Le premier objectif de ce projet est de favoriser l'apparition d'images mentales mobiles des formes Le problème de la dénomination des formes planes s'est posé en permanence Constatant des erreurs récurrentes de vocabulaire nous avons décidé de sensibiliser les enfants ce problème nelly fr en particulier si vous voulez des détails sur la progression On peut consulter en annexe et ou sur le site de l'APMEP les grandes lignes de la progression choisie Met on sur le site de l'APMEP la progression détaillée
MAURICETTE SAVIGNY
17 pages
D
D'Euclide Lobatchevski pourquoi siècles d'attente Jacques Verdier Résumé Dès qu'Euclide eut énoncé son 5e postulat on a trouvé sa formulation complexe Certains ont voulu le remplacer par un énoncé plus simple ex Par un point extérieur une droite on peut tracer une et une seule parallèle cette droite D'autres ont pensé qu'il devait avoir rang de théorème et donc cherché le démontrer sa négation devait aboutir une contradiction On n'a pas trouvé de contradiction mais cette négation entraînait des propriétés géométriques incroyables contraires au bon sens donc refusées Jusqu'à ce qu'on finisse vingt siècles plus tard par admettre qu'il pouvait exister une géométrie non euclidienne C'est cette histoire que j'ai racontée Besançon sous forme d'un diaporama La géométrie d'Euclide Les Éléments d'Euclide commencent par un certain nombre de définitions comme par exemple Le point est ce dont la partie est nulle Une ligne est une longueur sans largeur Les extrémités d'une surface sont des lignes etc La définition que donne Euclide des parallèles est la suivante Les parallèles sont des droites qui étant situées dans un même plan et étant prolongées l'infini de part et d'autre ne se rencontrent ni d'un côté ni de l'autre Suivent un certain nombre de demandes ou postulats traduits ici en langage contemporain Deux points déterminent une droite unique Une droite peut être indéfiniment prolongée Tous les angles droits sont égaux entre eux etc Le cinquième postulat celui qui nous intéresse ici a une formulation plus complexe Si une droite tombant sur deux droites fait la somme des angles intérieurs du même côté moindre que deux droits ces droites prolongées l'infini se rencontreront du côté où la somme des angles est moindre que deux droits La formulation que l'on utilise maintenant cf résumé n'est pas celle d'Euclide mais celle de Playfair XVIIIe siècle elle lui est équivalente Après ces définitions et ces postulats Euclide enchaîne de façon déductive ses propositions elles sont de deux sortes des constructions pr par exemple ...
JACQUES VERDIER
4 pages