Essentiel Prepa  n°41 – Septembre 2020
22 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Essentiel Prepa n°41 – Septembre 2020

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
22 pages
Français

Description

Essentiel Prepa n°41 – Septembre 2020

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 14 septembre 2020
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Exrait

SEPTEMBRE 2020|N° 41
PRÉPAS ÉCONOMIQUES ET COMMERCIALES ENTRETIENS L’ESSENTIEL DU MOIS Benoit Arnaud (Edhec) Toute l’actualité et les nominations Stéphan Bourcieu (BSB) de la rentrée
Sigem 2020 : ce qu’il aut en retenir
DÉBAT Distanciel – présentiel : le choc des deux mondes
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
UNE RENTRÉE À HAUT RISQUE
ÉDITO + SOMMAIRE
Tous masqués. Après bien des tergiversations il a bien allu se rendre à l’évidence : la rentrée se ait bien cette année masquée, seul moyen d’éviter une trop grande dispersion du virus et… une possible ermeture des locaux. Car c’est bien là la principale crainte des établissements d’enseignement supérieur : voir revenir des étudiants porteurs du Covid-19 (ou les voir l’attraper peu après) et devoir ermer leurs locaux peu après…
Que aire ?Comme souvent ’exempe vîent du eader. Sî, a contrarîo de a majorîté des écoes de management post prépas, HEC Parîs a maîntenu sa rentrée e 31 août, ee est a seue Grande écoe de management à demander à tous ses étudîants de réaîser un test PCR au Covîd-19 avant eur arrîvée sur e campus. HEC ournît égaement un kît sanîtaîre comprenant 5 masques (réutîîsabes) et une bouteîe de ge hydroacooîque à chaque proesseur, coaborateur ou étudîant en programme dîpômant. Car bîen évîdemment e port du masque est obîgatoîre une oîs sur e campus comme dans es espaces extérîeurs. Quant à a dîstancîatîon socîae ee est argement de vîgueur.
Plus ou moins à distance.Quî dît dîstancîatîon dît orcément enseîgnement à dîstance. Pour accompagner cette transormatîon des pédagogîes, ’IMT (Instîtut Mînes Téécom) va aînsî învestîr 1,6 mîîon d’euros cette année pour renorcer es înrastructures numérîques de ses écoes et ormer es enseîgnants. Pus de a moîtîé de ce budget concerne es équîpements înormatîques, matérîes et ogîcîes pour es étudîants, enseîgnants et personnes supports. Certaîns TP pourront aînsî être vîrtues tout en étant réaîsés dans es condîtîons du rée grâce à des sîmuateurs ou émuateurs quî reproduîsent e onctîonnement de certaîns appareîs et es pro-prîétés physîques et mécanîques des dîsposîtîs aîsant ’objet de ’expérîmentatîon.
Sî a réflexîon est a même du côté d’Audencîa, son ormat d’enseîgnement sera très majorîtaîrement présentîe sur a base d’une répartîtîon 80% à 90 % en présentîe et e reste en dîstancîe seon es programmes. Un choîx antînomîque de ceuî de EM, seue écoe de management rançaîse à avoîr annoncé qu’ee travaîera en 100% dîstancîe à a rentrée 2020 avec un « retour à a normaîté en novembre ». Un retour à a normaîté en novembre que tous espèrent tout en en doutant de pus en pus…
Olivier Rollot, rédacteur en chef
ORollot
2
Sommaire
SEPTEMBRE 2020N° 41
LES ESSENTIELS DU MOIS
4 • Fuite du sujet de maths de la BCE : des professeurs s’indignent  • Sans oraux plus de femmes à l’ENS ? 5Direction des PGE : ça bouge ! • 6 • Skema renforce sa présence en Chine  • Isabelle Huault : « Nos partenaires comprennent que l’école se situe dans une phase de transition » 7 • NEOMA ouvre le premier campus numérique en Europe 8Les jeunes au cœur du « Plan de relance » • 9 • Ce qu’il faut retenir du rapport de la médiatrice 10 • Diversité sociale dans l’enseignement supérieur : le comité nommé 11Thèse annulée à Paris 1 : • les tenants et les aboutissants
ENTRETIENS
12 • Stéphan Bourcieu, Directeur de Burgundy School of Business 18Benoit Arnaud, Directeur d’EDHEC Online •
DOSSIER
15 •Sigem 2020 : qu’en retenir ?
DÉBAT
22Distanciel – présentiel : • le choc des deux mondes
« L’Essentiel du sup »est une pubîcatîon du groupe HEADway Advîsory, SAS au capîta de 30000 €, RCS 53298990200046 Parîs, CPPAP 0920W93756, 33, rue d’Amsterdam, 75008 Parîs. Directeur de la publication:Sébastîen Vîvîer-Lîrîmont. Rédacteur en chef :Oîvîer Root (o.root@headway-advîsory.com). Responsable commerciale :Fanny Boe du Chomont (.boeduchomont@headway-advîsory.com). Création graphique et mise en pages:Éîse Godmuse / oo.édîtîons Photo de couverture:shutterstock
L’ESSENTIEL DU SUP
EN BREF
• Le programme de culture générale de seconde année des classes préparatoires économiques et commerciales, options scientiIque, économique et technologique, de l’année universitaire 2020-2021, porte sur l’étude du thème suivant : « L’animal ».
• La liste des CPGE des Ilières scientiIque, économique et commerciale et littéraire pour l’année universitaire 2020-2021 a été publiée auJournal OfIcieldu 27 août.
Pour ou contre le système français des grandes écoles?: Alain Joyeux, le président de l’APHEC, et David Guilbaud, haut fonctionnaire et auteur de « L’Illusion méritocratique », en débattent dans Les Echos Start.
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
SEPTEMBRE 2020N° 41
Fuite du sujet de maths de la BCE : des proesseurs s’indignent a sessîon 2020 des concours de CPGE commer-Ce que a BCE a reusé de aîre e 15 juîet arguant no-cîaes a été marquée par a uîte d’un des sujets.tamment du très aîbe nombre de candîdats concernés L Rappeons es aîts. Lors de a sessîon 2018,maîs aussî d’un état pandémîque quî rendaît împossîbe e sujet de mathématîques S ESSEC-HEC avaît’organîsatîon d’un nouve examen: «I n’y a pas îeu été écarté. Maîs, au îeu d’être détruît, un exempaîrede reprogrammer ou neutraîser ’épreuve et une mo -est aors récupéré par un proesseur quî e proposeduatîon du barème est a meîeure décîsîon possîbe comme sujet de concours banc en mars 2019.dans un contexte partîcuîèrement dîîcîe». Devant a evée de boucîers a DAC (dîrectîon des admîssîons Ses éèves peuvent e remercîer : e sujet se retrouve et concours), quî organîse e concours, consîdère înaement à servîr de base à ’éaboratîon du sujet dans un deuxîème temps e qu’î aut «îdentîîer et 2020. C’est à que es avîs dîvergent. Pour a BCE réexamîner es copîes des queques candîdats quî seus quatre éèves ayant cubé sont concernés. Ce auraîent pu être avantagés». L’înspectîon générae de que conteste un arge coectî de proesseurs de a Chambre de commerce et d’îndustrîe de Parîs doît casses préparatoîres. Dans une trîbune îs consî-prochaînement rendre son rapport sur es éventues dèrent en eet «qu’en réaîté, on peut estîmer que dysonctîonnements dans ’organîsatîon du concours tous es éèves de cet étabîssement sont concernés de a BCE par a DAC. tant î est réquent que a révîsîon du CB d’une année (2020 en ’occurrence) passe par un travaî sur e sujet de ’année précédente. I aut aussî ajouter tous es Lîre aussîConcours maths Essec - HEC : des étu-candîdats avec quî es éèves de cet étabîssement dîants de prépa connaîssaîent une partîe du sujet(Les sont en contact». Is estîment donc que «orsqu’une Echos),Concours HEC 2020: des étudîants auraîent tee uîte se produît, seues deux soutîons sont à eu e sujet de maths en avance(Le Fîgaro Etudîant), envîsager: a reprogrammatîon de ’épreuve ou sa Maths HEC 2020 : des étudîants avaîent déjà composé neutraîsatîon». sur e sujet en avance(Major Prépas)
Sans oraux plus de emmes à l’ENS ?
A Normale-Sup, les concours sans oraux ont fait bondir la part de femmes admises constate Le Monde. Et en effet parmi les admis aux concours littéraires de la Voie CPGE (concours A/L et B/L), 67% sont des femmes contre 54% en moyenne les années précédentes (2015-2019). Mais en sciences, les statistiques sont stables puisque l’on compte cette année 18% de femmes admises à l’issue d’une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE), un chiffre très proche des promotions an-térieures (2015-2019).
Alors faut-il tirer des conclusions « gen-rées » de cette absence d’oraux ? L’ENS met en garde contre cette tentation ar-guant que «les bouleversements de la préparation des élèves, du calendrier des concours ou de l’organisation des épreuves sont, à de nombreux égards, trop exceptionnels pour ne pas avoir eu d’effet». À titre d’exemple, au concours A/L, toutes les disciplines ont été éva-luées avec le même coefIcient, sans sin-gulariser les options qui «permettent traditionnellement à des candidats de se démarquer».
4
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
Direction des PGE : ça bouge ! C’est un peu le « petit mercato » des business schools, celui de leur programme phare, le programme Grande école (PGE). Et cette année le nombre de changements de postes y bat tous les records. er e 1 septembre Annabe-Mauve Bonneous adepuîs 2018 dîrectrîce du programme Grande écoe, quîtté son poste de dîrectîon du PGE de TBSdes Masters o Scîence et des mastères spécîaîsés deLNeoma BS pour rempacer à ce poste Nathaîe Hec-entreprîses et ’înteîgence poîtîque des dîrîgeants à pour rejoîndre emyon BS et Syvîe Jean, toute de Tououse Busîness Schoo. Ee ut égaement en-nouvee dîrectrîce de son PGE tout juste partîeseîgnant e eadershîp, a responsabîîté socîae des tor, ee-même partîe pour Skema BS. Toujours cette HEC Parîs Executîve Educatîon de 2010 à 2017. semaîne Charotte Massa a été nommée dîrectrîce Jefrey Keîna été nommé dîrec-dééguée du PGE de ’EM Strasbourg. Enfin on apprend, teur (Assocîate Dean) du Master e 2 septembre, surLînkedînSkema recherche que Grande Ecoe (MGE) de BSB (Bur-« dès que possîbe » un nouveau dîrecteur pour son gundy Schoo o Busîness) en juîn PGE et y succéder aînsî à Sophîe Gay. 2020. De natîonaîté amérîcaîne, î étaît depuîs 2018 Assocîate Voici les portraits de tous les nouveaux nommés Dean de a Hut Internatîona de cet été et de la rentrée dans les écoles de Busîness Schoo, à Londres, après notamment des management : postes de dîrectîon académîque à ’Internatîona Schoo o Management (Parîs), Boston Unîversîty ou ’Ecoe des Fernanda Arreoa, 37 ans, a été nom-Ponts Busîness Schoo (Parîs). Jefrey Keîn est tîtuaîre mée doyenne de a Facuté et de a d’un PhD en Management înternatîona à ’ISM Parîs et Recherche du groupe ISC Parîs e d’un Master o Arts en îttérature à ’unîversîté d’Oxord. 1er septembre. Ee étaît depuîs 2017 responsabe de ’entrepreneurîat et Charotte Massaa été nommée du groupe de recherche en busîness dîrectrîce dééguée du pro-de ’EMLV. Ee est tîtuaîre d’un doc-gramme Grande écoe de ’EM torat en management de a Fundação Getúîo Vargas Strasbourg. Enseîgnante-cher-et d’un MBA în Goba Management de a Thunderbîrd cheuse en marketîng de a bu-Schoo o Goba Management aux États Unîs. sîness schoo depuîs 2015, ee Benoït Arnauda été nommé dîrecteursuccède à Marîe Pfifemann quî des programmes de ’Edhec début reste au seîn de ’écoe en tant qu’enseîgnante-cher-septembre. Un tout nouveau postecheuse. Outre son poste d’enseîgnante-chercheuse en quî « répond à une doube ambîtîon » :marketîng, Charotte Massa étaît égaement responsabe avorîser ’hybrîdatîon des savoîrs etde a spécîaîsatîon Marketîng en apprentîssage du PGE des compétences et encourager esdepuîs 2016. Ee est tîtuaîre d’un doctorat en scîences synergîes et promouvoîr ’înnovatîonde gestîon de ’Unîversîté Tououse 1 Capîtoe et d’un au seîn de ’ensembe du porteeuîe de programmes.master d’înstîtut d’admînîstratîon des entreprîses (IAE). Benoït Arnaud dîrîge Edhec Onîne depuîs 2018 et Imen Mejrîa été nommée dîrec-son Executîve Educatîon depuîs 2010, date à aquee trîce du programme Grande écoe ’Edhec a racheté a MIP Busîness schoo dont î étaît de NEOMA Busîness Schoo e 1er e dîrecteur et e ondateur. I est tîtuaîre d’un MSc des août 2020. Ee succède à Syvîe Mînes ParîsTech et d’un MBA de ’Insead. Jean quî part occuper e même Annabe-Mauve Bonneous a étéposte à emyon BS. Proesseure nommée dîrectrîce des programmesde finance, tîtuaîre d’un doctorat dîpômants de emyon busînessen Scîences de gestîon de ’Unîversîté Parîs I-Panthéon schoo e 1er septembre 2020. A ceSorbonne, Imen Mejrî a rejoînt NEOMA Busîness Schoo tître, ee sera membre du dîrectoîre.en 2008. Ee mène ses recherches sur e financement Après avoîr dîrîgé e départementînnovant des entreprîses, notamment e Crowdundîng académîque Hommes et Organî-et étaît responsabe de a spécîaîsatîon « Corporate satîons de NEOMA, Annabe-Mauve Bonneous étaîtFînance » depuîs 2017.
5
SEPTEMBRE 2020N° 41
L’Edhec réorganise sa gouvernance
Trois années sont passées depuis qu’il a pris la direction générale de l’EDHEC. Emmanuel Métais met aujourd’hui en place un comité exécutif resserré autour de sept membres permanents : • Benoît Arnaud, qui vient d’être nommé directeur des programmes ; • Christophe Roquilly, doyen du corps professoral et de la Recherche ; • Anne Zuccarelli, directrice de l’expérience étudiante ; • Richard Perrin, directeur international ; • Claire Bergery-Noël, directrice de cabinet et de la Communication corporate ; • Un/une secrétaire général en cours de recrutement en charge des Finances et des Ressource Humaines.
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
Skema renorce sa présence en Chine SKEMA vient de signer deux nouveaux accords stratégiques avec des institutions académiques chinoises de premier plan: Nanjing Audit University et l’université Xian’ Jiaotong, cette dernière membre de la Ivy League chinoise (la Ligue C9) qui rassemble depuis 1998 ses 9 universités les plus réputées. vec Nanjîng Audît Unîversîty, SKEMA crée une « joînt schoo » et avec ’unîversîté Xîan’ A Jîaotong un master en Entrepreneurîat et înnovatîon orîenté gestîon des données et înteîgence artîficîee. La toute nouvee « joînt schoo » commencera à recruter sa premîère cohorte de 300 étudîants en Chîne en septembre 2020 par e bîaîs du Gaokao. Is suîvront un premîer cyce à peîn temps d’une durée de quatre ans quî débouchera sur deux dîpômes : e dîpôme d’enseîgnement supérîeur généra de premîer cyce de NAU et e dîpôme du Goba BBA en 4 ans de SKEMA. avec un ocus sur e bîg data et ’înteîgence artîficîee.Quant au master en Entrepreneurîat et înnovatîonI débute à a rentrée 2020, avec un objectî de recru-SKEMA-Xîan’Jîaotong, î a vocatîon à ormer en 2 ans tement de 60 étudîants par an. A ’îssue des 2 années es « utures éîtes et es eaders de ’îndustrîe dansd’études, ’étudîant reçoît e dîpôme de SKEMA (MSc) es domaînes de ’entrepreneurîat et de ’înnovatîon » et ceuî du mînîstère chînoîs de ’éducatîon.
Isabelle Huault : « Nos partenaires comprennent que l’école se situe dans une phase de transition »
C’est au site Business Cool qu’Isabelle Huault a réservé sa premièreinterview en tant que toute nouvelle directrice de emlyon BS. En substance elle y explique que «nos partenaires comprennent que l’école se situe dans une phase de transi-
tion et qu’il faut se donner du temps pour stabiliser la situation», rappelle avoir re-cruté une directrice du PGE (Sylvie Jean) et une directrice des programmes diplô-mants (Annabel-Mauve Bonnefous) en «un temps record» et revient sur la ques-tion de la durée réduite à trois ans de son grade master : «Si le jugement est apparu sévère eu égard à la qualité de nos pro-grammes, nous comprenons cette déci-sion et nous démontrerons que le modèle de l’école est le bon et que notre trajec-toire sera vertueuse».
6
Le Sotheby’s Institute of Art & ESCP BS partenaires
Émanation de la célèbre maison d’enchères, le Sotheby’s Institute of Art New Yorkdispense un programme entièrement en anglais destiné à des étudiants du monde entier, le MA in Art Business. Dans le cadre d’un accord signé avec ESCP BS le 27 mai 2020, des étudiants de ESCP passionnés par le secteur de l’art pourront y suivre un cursus soit en tant qu’étudiant en programme d’échange à l’étranger soit pour être double-diplômé. «Les enseignements culturels sont importants pour ESCP, c’est d’ailleurs l’un des piliers fondamentaux de notre stratégie internationale», avance le professeur Léon Laulusa, directeur général adjoint Affaires académiques et internationales de l’école parisienne.
SEPTEMBRE 2020N° 41
Un nouveau label international pour Neoma
Le programme Grande école de Neoma Business School a obtenu le label de l’IMA (Institute of Management Accountants), un réseau international de plus de 140 000 membres considéré comme l’une des associations professionnelles majeures dans le domaine de la comptabilité de gestion. Dans le cadre de son programme de soutien à l’enseignement supérieur (Higher Education Endorsement Program), l’obtention de ce label offrira l’opportunité aux étudiant de se préparer et de passer l’examen CertiIed Management Accountant (CMA®) qui atteste d’une expertise avancée en gestion stratégique et Inancière.
Audencia s’engage au côté du site Toutes Mes Aides
Audencia rejointToutes Mes Aides, le premier simulateur d’aides en ligne qui permet aux étudiants de tester leur éligibilité à plus de 600 aides nationales et locales, et d’être accompagnés tout au long de leurs démarches. L’espace personnel créé en ligne permettra à ses étudiants de connaître les aides auxquelles ils sont éligibles en fonction de leur situatio. Proposé à partir de la rentrée aux étudiants du programme Grande le dispositif devrait être étendu dès 2021 aux étudiants Audencia Bachelor et Audencia SciencesCom (communication et médias).
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
NEOMA ouvre le premier campus numérique en Europe Dans le contexte sanitaire qu’on connaît NEOMA ouvre un quatrième campus, 100% numérique, développé en partenariat avec l’association Laval Virtual, experte des technologies immersives VR/AR. L’objectif ? Permettre l’interaction et l’ambiance d’un vrai campus en complément aux cours en présentiel que NEOMA maintient à 60%. e nouveau campus numérîque est conçu comme un envîronnement compémentaîre aux de cCe projet quî s’avère partîcuîèrement utîe dans e espaces d’apprentîssages exîstants. «Nous avons décîdé d’accéérer a mîse en œuvre contexte sanîtaîre actue», anayse Dephîne Manceau, a dîrectrîce générae de NEOMA, quî ajoute : «Le dîstancîe vîa Zoom et a vîsîoconérence ne peut se substîtuer au présentîe, dont es apports sont înes-tîmabes. Ce nouveau campus vîrtue est à mî-chemîn entre ces deux modaîtés et combîne es avantages des approches pédagogîques numérîque et physîque en es artîcuant étroîtement».
Les étudîants, vîa un avatar qu’îs personnaîseront, pourront évouer dans ce nouve espace comme s’îs étaîent dans un vérîtabe campus. Une oîs connectés, îs accèdent au bâtîment vîrtue pour suîvre un cours, rejoîndre un groupe de travaî ou assîster à une coné-rence. De son côté, e proesseur accède aux outîs de présentatîon pour aicher son cours et înteragîr avec tout ou partîe de a casse. En pus des programmes, ’écosystème de servîces de ’Ecoe, comme e Taent & Carrîère, e Weness Center, a bîbîothèque et es încubateurs y sont aussî accessîbes. Accessîbe 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce nouveau campus numérîque accueîera aussî des sémînaîres et des réunîons. I pourra égaement servîr d’espace de travaî coaboratî pour acîîter es échanges entre es membres de a communauté de NEOMA : étudîants,
BSB multiplie les bourses
Après le déblocage d’un fonds de solidarité à hauteur de 100 000€, ce sont 55 bourses « coup de pouce » qui ont été délivrées en juin aux élèves en difIcultés BSB (Burgundy School of Business). D’une valeur de 11 000€ permettant de Inancer l’intégralité des frais
de scolarité de la première année d’études, 50 bourses d’excellence ont été offertes aux meilleurs candidats boursiers admis au Concours BCE (à condition d’obtenir une note supérieure à 12/20). Une seconde commission se tient à la rentrée pour quelques étudiants en attente.
proesseurs et coaborateurs. «technoogîe Cette îmmersîve préfigure un nouveau mode de coaboratîon possîbe car tout y est réaîsabe comme dans a vraîe vîe, maîs à dîstance», anayse Aaîn Goudey, dîrecteur de a Transormatîon Dîgîtae de NEOMA, quî îndîque : «On peut ouvrîr une porte, ever a maîn, s’asseoîr, appaudîr et même jouer au oot sur un terraîn de sport ! Autant de onctîonnaîtés ondées sur des gestes physîques du quotîdîen quî rendent ’expérîence naturee et agréabe». Ce nouveau campus numérîque s’adresse dans un premîer temps aux étudîants înternatîonaux quî ne pourraîent rejoîndre à a rentrée ’un des troîs campus physîques de NEOMA, avant d’être éargî à tous. Voîr avîdéoexpîcatîve.
Audencia publie un magazine pour ses 120 ans
En 2020 Audencia fête ses 120 ans. Un magazine spécial a ainsi été réalisé à cette occasion, retraçant l’évolution d’Audencia depuis sa création en 1900. Au Il de ses 60 pages on y retrouve ses étudiants, ses associations, ses diplômés, ses professeurs,
7
ses entreprises partenaires… mais aussi une présentation plus globale de l’école et de la ville de Nantes. Ce magazine, réalisé en partenariat avec Major Prépa, est disponible via celien.
SEPTEMBRE 2020N° 41
NEOMA lance son blog
AIn d’accompagner les entreprises à « appréhender la complexité des enjeux actuels et à venir », le tout nouveau blog100% B2B dédié aux professionnels que lance NEOMA vise à « rendre directement accessible aux entreprises les expertises des membres de la communauté de l’Ecole ». Organisé en cinq rubriques (Manager,Innover, Performer,EntreprendreetDécrypter) il aborde des thématiques liées au management, l’innovation, la performance ou encore l’entrepreneuriat. Il se veut un lieu d’informations mais aussi d’échanges sur des sujets et des pistes de réexion en résonnance avec les préoccupations des professionnels du management.
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
Les jeunes au cœur du « Plan de relance » Les jeunes sont particulièrement mis en avant dans le cadre du «Plan de relance» présenté le 3 septembre par le Premier ministre, Jean Castex. Déjà un « Plan jeune » a été mis en place cet été pour aider les 750 000 nouveaux entrants sur le marché du travail à décrocher leur premier emploi. En tout ce sont 7 milliards d’euros qui sont sur la table.
mploi : 700 000 à 800 000 jeunes à sou-tenir.Comptez vous-même. D’un côté 700 000 E à 800 000 jeunes quî s’apprêtent à aîre eur entrée sur e marché de ’empoî, de ’autre un pan 6,5 mîîards d’euros pour aîder à ’embauche 450 000 jeunes maîs aussî soutenîr 230 000 contrats d’ap-prentîssage, 10 000 contrats de proessîonnaîsatîon, financer a créatîon de 100 000 paces suppémentaîres en servîce cîvîque, de 300 000 « parcours d’însertîon » (dont 60 000 « contrats înîtîatîve empoî » (CIE) pour des jeune rencontrant des dîicutés partîcuîères d’însertîon dont une partîe du saaîre est financée par ’Etat) et enfin de 200 000 paces suppémentaîres en ormatîon. Aide à l’embauche : jusqu’à deux SMIC. L’aîde à ’embauche d’un montant maxîma de 4 000 € vîse à réduîre e coût du travaî pour es contrats concus entre e 1er août 2020 et e 31 janvîer 2021. L’aîde est attrîbuée aux entreprîses quee que soîent eur taîe et eur secteur quî embauchent un saarîé de moîns de 26 ans, en CDI ou CDD de 3 moîs et pus pour un saaîre jusqu’à 2 oîs e SMIC. Et c’est à que e bât besse. Beaucoup de dîpômés de ’enseîgnement supérîeur rîsquent donc d’en être excus seon eur rémunératîon et eur âge. Sans parer de doctorants orcément pus âgés quî sont décîdément a dernîère roue du carrosse de ’empoî en France. Apprentissage : des aides jusqu’à bac+5.Une aîde à ’apprentîssage pour a premîère année du contrat de 5 000 € pour es mîneurs et de 8 000 € pour es majeurs pour tout contrat concu entre e 1er juîet 2020 et e 28 évrîer 2021 sera versée. L’aîde est attrîbuée aux entreprîses quee que soîent eur taîe (sans condîtîon pour es moîns de 250 saarîés) et eur secteur pour préparer un dîpôme ou un tître jusqu’au nîveau mas-ter. Car c’est a bonne nouvee : aors qu’ee ne ’étaît pas au début des dîscussîon es parementaîres ont obtenu que cette aîde exceptîonnee aux entreprîses s’appîque finaement pour es recrutements en master et équîvaent (ormatîons d’îngénîeurs, ormatîons
de management, etc.). Là encore ce n’étaît pas prévu înîtîaement : cette aîde est égaement versée pour a concusîon de contrats de proessîonnaîsatîon. Augmenter le nombre de ormations quali-fiantes.Pour aîre ace à a hausse attendue de a demande d’empoî des jeunes, que que soît eur nîveau de quaîficatîon, et à un déficît de compétences au regard des transormatîons du marché du travaî touchant notamment es moîns quaîfiés d’entre eux, 1,6 mîîard d’euros sont mobîîsés pour augmenter e nombre de ormatîons quaîfiantes à dîsposîtîon de ’ensembe des jeunes quî arrîvent sur e marché du travaî dès ce moîs septembre. Dans ce cadre ce sont 30 000 paces de pus quî vont être ouvertes dans ’en-seîgnement supérîeur entre 2020 et 2022. Ees seront financées dans e cadre du pan de reance à hauteur de 180 mîîons d’euros. Comme ’expîque a mînîstre de ’Enseîgnement supérîeur, de a Recherche et de ’Innovatîon, Frédérîque Vîda, dans Le Fîgaro : «ees e seront notamment dans a santé et e paramédîca, e numérîque et e déveoppement durabe, toutes ces fiîères en tensîon, quî ont prîs du sens au vu de ce quî s’est passé ces dernîers moîs.» Ont déjà été annoncées cet été 10 000 paces pour a rentrée 2020 notamment dans es ormatîons de santé et es îcences. 300 000 parcours d’accompagnement et d’in-sertion.Pour acîîter ’însertîon des jeunes es pus éoîgnés de ’empoî, e pan de reance mobîîse 1,3 Md €, ce quî permet de proposer 300 000 parcours d’accompagnement et d’însertîon sur mesure et de utter contre a précarîté à travers troîs dîsposîtîs : a garantîe jeunes et ’accompagnement întensî des jeunes, es contrats aîdés et ’însertîon par ’actîvîté économîque, ’accompagnement à a créatîon d’entreprîses.
8
SEPTEMBRE 2020N° 41
300 000 parcours d’accompagnement et d’insertion
Pour faciliter l’insertion des jeunes les plus éloignés de l’emploi, le plan de relance mobilise 1,3 Md €, ce qui permet de proposer 300 000 parcours d’accompagnement et d’insertion sur mesure et de lutter contre la précarité à travers trois dispositifs : la garantie jeunes et l’accompagnement intensif des jeunes, les contrats aidés et l’insertion par l’activité économique, l’accompagnement à la création d’entreprises.
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
Ce qu’il aut retenir du rapport de la médiatrice La question de la correction des copies du bac a particulièrement retenu l’attention de la médiatrice de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, Catherine Becchetti-Bizot, dans sonrapport annuelpublié le 17 juillet. n bac 2019 mouvementé. Aors que asera saîsîe comme une opportunîté pour sessîon 2019 du bac a été émaîée d’încîdentsrendre cette étape de a correctîon încon-Upour des candîdats quî, paroîs, sont dîvers (erreurs dans es sujets de mathéma-tournabe, et apporter aînsî une réponse tîques pour es sérîes S et ES, notes attrîbuéescompète à ces dossîers dououreux sur des copîes quî ont pu paraïtre non représentatîves du nîveau habîtue de ’éève, «avec a suspîcîon qu’eesconortés dans eur încompréhensîon aîent été utîîsées comme moyen de protestatîon »,par un enseîgnant de eur entourage». Ce rétentîon de copîes par des correcteurs suîte à unseraît un vraî progrès contre un certaîn mouvement de grève), a médîatîon s’est arrêtée sur arbîtraîre réguîèrement dénoncé… a demande de amîes quî aîsaîent état de copîesDans le détailavec 31% des dossîers, ne comportant qu’une note gobae, notamment poures înscrîptîons sont e prîncîpa motî ’épreuve de mathématîques. La médîatrîce est doncdes queques 10 500 saîsînes d’usagers întervenue, à pusîeurs reprîses, auprès du servîcecôturées en 2019. Suîvent es questîons d’examens concerné pour demander a vérîficatîonde vîe scoaîre et unîversîtaîre (26%) et d’examens et du décompte des notes de ces copîes. Maîs voîà es concours (19%). Avec une hausse de 17% du nombre servîces d’examens ne ’entendaîent pas de cette oreîe,de dossîers ces dernîers sont ceux quî connaîssent a notamment parce que a régementatîon du baccaauréatpus orte expansîon en un an derrîère es questîons ne prévoîe pas a possîbîîté pour un candîdat de sefinancîères et socîaes (19% de hausse). voîr accorder une nouvee correctîon. Dans a îgneSpécifiquement dans l’enseignement supérieur d’une jurîsprudence constante, e juge admînîstratîes requérants sont en majorîté des étudîants înscrîts rappee d’aîeurs réguîèrement «qu’î n’appartîent pasà ’unîversîté (65% des saîsînes). Les éèves de BTS au recteur de ’académîe, dans e ressort de aqueereprésentent 22%. Les étudîants de CPGE, des grandes sîège un jury d’examen, de demander à ce dernîer deécoes et de ’enseîgnement à dîstance, 13% du tota : aîre procéder à une nouvee correctîon d’une copîe• 40% des saîsînes concernent es questîons financîères dont a notatîon est jugée însuisante par e candîdatet socîaes et, parmî ees, 87% es demandes de quî ’a remîse.»bourses et 13% es raîs d’înscrîptîon ou de scoarîté ; • parmî es 24 % quî concernent ’înscrîptîon et ’orîen -Pas découragée a médîatrîce rappee que orsqu’un tatîon dans es ormatîons du supérîeur, 52 % ont règement d’examen prévoît expressément une nota-traît à des questîons d’înscrîptîon, 19 % concernent tîon exercîce par exercîce, e candîdat, «quî a droît ’orîentatîon post bac (Parcoursup), 27 % ’accès au à a communîcatîon de sa copîe, aînsî que e jury de master et 2 % ’enseîgnement à dîstance ; déîbératîon devraîent pouvoîr vérîfier que tous es • 25 % concernent es examens et concours d’entrée exercîces ont été notés et qu’aucune erreur matérîee dans es écoes ; parmî ees, a pus grande partîe n’a été commîse dans e décompte des poînts». Une (67 % des saîsînes) porte sur a contestatîon de ré-recherche de jurîsprudence a été aîte sur ce poînt sutat aux examens et es autres sur des questîons partîcuîer. I en est ressortî que e juge admînîstratî d’înscrîptîon aux examens, de déîvrance du dîpôme, va jusqu’à procéder à une vérîficatîon de a bonne de demande de consutatîon de copîe ou de compte appîcatîon du barème quand î est saîsî sur cette rendu d’épreuve orae, ou encore de VAE. épreuve de mathématîques. Parmî es personnes es 3221 dossîers côturés en La médîatrîce espère maîntenant que «a mîse en pace 2019 concernent d’abord es questîons financîères de a dématérîaîsatîon de a correctîon des copîes (quî (24%) devant es mutatîons/afectatîons (17%). pourraît être étendue, à terme, aux épreuves finaes)
9
SEPTEMBRE 2020N° 41
Catherine Becchetti-Bizot remet son rapport à Jean-Michel Blanquer
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
Diversité sociale dans l’enseignement supérieur : le comité nommé C’est un sujet crucial pour les Grandes écoles et les classes préparatoires : présidé par Martin Hirsch, le Comité stratégique « Diversité sociale dans l’enseignement supérieur » a été constitué cet été.
n octobre 2019 a remîse des rapports des écoes normaes supérîeures (Parîs, Lyon, Rennes, E Sacay), de troîs écoes de commerce (ESSEC, ESCP et HEC), aînsî que de ’Ecoe Poytechnîque sur ’ouverture socîae des grandes écoes avaît aît grand bruît. Depuîs î ne se passaît pas grand-chose. Le 20 juîet Frédérîque Vîda, a procédé à ’înstaatîon du Comîté stratégîque «Dîversîté socîae dans ’enseî-gnement supérîeur» quî sera, dîrecteur de ’AP-HP maîs aussî présîdent de’Instîtut de ’Engagementquî permet chaque année à des mîîers de jeunes engagés dans un voontarîat ou un bénévoat soutenu de «vaorîser eur engagement et structurer eur projet d’avenîr».
Intégrer l’ensemble des bacheliers.Le comîté a vocatîon à «întégrer ’ensembe des bacheîers, avec une attentîon toute partîcuîère portée aux voîes tech-noogîques et proessîonnees, quî doîvent s’înscrîre dans ces mêmes parcours d’accès à ’exceence pour chacun». A ’occasîon du ancement du comîté straté-gîque, Frédérîque Vîda a décaré : «Les dîpômés de demaîn doîvent être à ’îmage de a dîversîté de a France d’aujourd’huî. De nombreuses démarches d’ouverture ont été engagées dans es étabîssements. Nous de -vons désormaîs aer encore pus oîn dans ’égaîté des chances et a mîxîté socîae. C’est tout ’objet du Comîté que nous ançons pour mener une réflexîon d’ensembe, coordonnée, structurée et cohérente, à ’échee du terrîtoîre», îndîque Frédérîque Vîda en demandant au comîté de aîre des recommandatîons pour : • dîversîfier es voîes d’exceence ; • ouvrîr de nouvees voîes d’accès ; • étendre a dîversîté socîae à a dîversîté géographîqu e ; • mutîpîer es dîsposîtîs vîsant à utter contre ’au -tocensure et ’assîgnatîon à « résîdence socîae ». Pour ce aîre, pusîeurs pîstes de travaî, déjà argement évoquées dans e rapport d’octobre 2019, pourront être étudîées :
• déveopper et dîversîfier davantage es dîsposîtîs comme es Cordées de a réussîte ; • mutîpîer es cyces préparant à ’enseîgnement supérîeur ; • dîversîfier es profis des étudîants en CPGE et fiîères séectîves ; • déconcentrer ’exceence vers ’ensembe des ter -rîtoîres rançaîs ; • accompagner systématîquement es boursîers pré -parant es épreuves ; • étudîer a proposîtîon d’attrîbuer des poînts de bonî -ficatîon dans es épreuves aux concours ; • créer des passerees en cours de cursus.
Les membres.Sont membres du comîté es prîncîpaux responsabes des conérences représentatîves de ’enseîgnement supérîeur, a présîdente de a Fage et des personnaîtés cîvîes partîcuîèrement împîquées dans e dossîer : • Martîn Hîrsch – présîdent, dîrecteur généra de ’As -sîstance pubîque – Hôpîtaux de Parîs ; • Martîne Breyton, présîdente de ’APLCPGE (Asso -cîatîon des Provîseurs de Lycées ayant des Casses Préparatoîres aux Grandes Ecoes) et provîseure du ycée Henrî-IV ; • Oîvîer Sîdokpohou, înspecteur généra de ’enseîgne -ment supérîeur, notamment en charge du dossîer des casses préparatoîres ; • Gîes Rousse, présîdent de a Conérence des pré -sîdents d’unîversîté ; • Anne-Lucîe Wack, présîdente de a Conérence des grandes écoes ; • Jacques Fayoe, présîdent de a Conérence des dîrecteurs des écoes rançaîses d’îngénîeur ; • Chrîstophe Parîs, présîdent de ’Assocîatîon de a Fondatîon étudîante pour a vîe (Aev) ; • Sad Hammouche, présîdent deMozac RH, cabîne de recrutement et conseî en dîversîté ; etc.
10
SEPTEMBRE 2020N° 41
Les autres membres
• Samira Djouadi, présidente de la Fondation TF1 ; • Florence Rodet, secrétaire générale de la RATP ; • Jean-Pierre Boisivon, chercheur, ancien directeur général de l’ESSEC et président du CNED, administrateur de la Fondation Avenir Ensemble, ancien délégué général de l’Institut de l’entreprise ; • Pap n’Diaye, chercheur ; • Louis-Andre Vallet, chercheur ; • Orlane François, présidente de la FAGE ; • Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi ; • Un représentant du ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports ; • Un représentant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.
L’ESSENTIEL DU SUP
PRÉPAS
L’ESSENTIEL DU MOIS
SEPTEMBRE 2020N° 41
Thèse annulée à Paris 1 : les tenants et les aboutissants La section disciplinaire du conseil académique de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a rendu une décision exceptionnelle le 21 juillet : à l’issue d’une enquête approfondie résumée en 40 pages, la section retire à l’avocat Arash Derambarsh son doctorat obtenu en 2015. e jugement.Dans son jugement étabî aprèsavocat, et composé notamment de Bruno Dondero ’utîîsatîon du ogîcîeCompîatîo, a sectîon étabîtet Francîs Szpîner, e céèbre avocat parîsîen. «I est deLtextes, produîts dans un contexte académîque ou 2011», souîgne ’înstance. Un autre membre du jury, que «e manuscrît de thèse d’Arash Derambarshnotoîre qu’un ouvrage de Frédérîc Leebvre a été édîté est quasî întégraement composé d’un assembagepar M. Derambarsh aux édîtîons du Cherche Mîdî en pubîés par d’autres auteurs que uî-même, et recopîése maïtre de conérences Oeg Curbatov présîdaît par seon un ou pusîeurs des procédés pagîaîres vîsantaîeurs une assocîatîon cuturee dans a munîcîpaîté à aîre accroîre au ecteur qu’Arash Derambarsh endont Arash Derambarsh est éu. est ’auteurpagîat étant étabî avec pour « aît». Le aggravant » e reus de ’întéressé de a reconnaïtre,Pourquoi garder la thèse confidentielle jusqu’en… Arash Derambarsh aînsî que a «productîon de versîons asîfiées de a2047?Encore pus étonnant : a thèse d’Arash Deram-dénonce une « machination » thèse devant a sectîon dîscîpînaîre», a sectîon pro-barsh ne devaît être rendue pubîque que e… 23 mars nonce égaement une excusîon définîtîve de ’auteur de2047 ! Arash Derambarsh expîquaît en efet auPoînt Il entend faire appel de la tout étabîssement pubîc d’enseîgnement supérîeur. en évrîer 2020 qu’ee contenaît des ééments « se-décision devant le Conseil national de l’enseignement cret-déense », ’auteur ayant eu accès à des données supérieur et de la recherche : sensîbes de a Dîrectîon générae de a poîce natîonae«Il n’y a pas de plagiat Un doctorat pour (enfin) devenir avocat.Avocat, dans cette thèse, à aucun (DGPN) : «Ce sont mes jurés de thèse quî ’avaîent éu dîvers droîte à Courbevoîe depuîs 2014, connu moment je ne récupère une pour sa utte contre e gaspîage aîmentaîre, auteurdécîdé». Ce que démentaît aors totaement Brunoidée de quelqu’un d’autre. Par contre, c’est vrai, il y a Dondero. Fînaement, après que des proesseurs de d’un ouvrage à succès «Tomber 9 oîs, se reever 10, un problème de forme, les droît de pusîeurs unîversîtés rançaîses ’aîent récamé, échec scoaîre : ne jamaîs âcher» (Le Cherche Mîdî,citations ne sont pas mises au bon endroit. (… ) Si moi ’unîversîté accepte qu’une versîon numérîque soît mîse 2019),Arash Derambarsha obtenu son doctorat e 11 je suis dans la fraude – je à dîsposîtîon sur deux postes înormatîques - sans décembre 2015. Son obtentîon uî permet d’întégrer ne le suis pas –, alors la Sorbonne est complice possîbîîté d’împrîmer ou de aîre des recherches dans ’Ecoe de ormatîon proessîonnee des barreaux de puisqu’elle a validé toutes e document - en avrî 2019. C’est à ce moment que es a Cour d’appe de Parîs sans passer ’examen d’entrée. les étapes de ma thèse». experts de Thèse et synthèse ont pu commencer eur Un examen auque Arash Derambarsh avaît déjà échoué travaî d’învestîgatîon. deux oîs avant que ses quaîtés de jurîste d’entreprîse, dont î se prévaaît pour întégrer a ormatîon, soîent Une plainte au civil.Thomas Cay a prîs e 2 sep-égaement învaîdées par e Conseî de ’ordre. tembre a présîdence par întérîm de ’unîversîté Parîs 1 Panthéon-Sorbonne. Et sa premîère décîsîon est Un jury trop proche ?Cînq ans pus tard, en évrîer spectacuaîre : î saîsît e procureur de Parîs, Rémy Heîtz, 2020, e compte Twîtter anonymeThèse et synthèse de ’afaîre de a thèse annuée de Arash Derambarsh en aît a démonstratîon que pus de 92% de a thèse est expîquant dans Le Monde avoîr «vouu que symboîque-un pur pagîat (îre sondocument). Maîs c’est dès juîet ment, ce soît a premîère mesure queje prenne, comme 2019 que ’unîversîté avaît décenché une procédure e sîgne d’une remîse aux normes de cette unîversîté soupçonnant son jury de compaîsance. La thèse étaît quî en a besoîn, expîque M. Cay au Monde. I aut que pourtant dîrîgée parBruno Dondero, proesseur réputé cette afaîre embématîque et înédîte – a premîère de et dîrecteur du Centre audîovîsue d’études jurîdîques ce nîveau-à avec une thèse annuée – soît sodée au (CAVEJ) de Parîs 1, maîs î n’avaît aît que reprendre e pus vîte». Docteur en droît et proesseur agrégé de flambeau après que e précédent dîrecteur aît pré-droît prîvé à ’Écoe de droît de a Sorbonne, Thomas éré se désîster. Quant aux jury ; î étaît présîdé par Cay entend aînsî rétabîr a réputatîon de son unîversîté. Frédérîc Leebvre, un député UMP devenu uî-même
11
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents